L'optimisation de l'utilisation existante du cloud est l'initiative principale de 62 % des organisations, dans un contexte d'incertitude économique, selon un rapport de Flexera

Cette année marque la première fois en plus de dix ans que la gestion des dépenses liées au cloud dépasse la sécurité en tant que principal défi auquel sont confrontées les organisations, selon le dernier rapport State of the Cloud de Flexera.

Le rapport est basé sur les réponses de 750 personnes interrogées dans le cadre d'une enquête menée fin 2022 et révèle que l'optimisation de l'utilisation existante du cloud (économies) est l'initiative principale (rapportée par 62 % de toutes les personnes interrogées).

Nom : flexera.png
Affichages : 1174
Taille : 25,8 Ko

"C'est une année charnière pour l'utilisation du cloud, comme le montrent les conclusions du rapport", déclare Brian Adler, directeur principal de la stratégie du marché du cloud chez Flexera. "Nous avons vu les FinOps continuer à gagner en traction, les défis de gestion des coûts dépasser la sécurité en tant que principal défi du cloud pour la première fois, et l'intelligence artificielle (IA) mener tous les plans et expérimentations de services de cloud public. Alors que les incertitudes économiques s'estompent dans les mois ou les années à venir, les entreprises continueront à s'appuyer sur le cloud pour transformer leurs activités, dans le but de trouver des avantages concurrentiels."

Les résultats indiquent également une légère tendance à l'utilisation d'un seul cloud public, le multi-cloud passant de 89 % l'année dernière à 87 % cette année. L'utilisation d'un cloud public unique a augmenté à 11 %, contre 9 % l'année dernière.

Nom : flexera.png
Affichages : 1064
Taille : 25,1 Ko

L'année dernière, Azure a dépassé AWS pour la première fois en termes de taux d'adoption, mais le rapport 2023 montre qu'AWS est de nouveau en tête, 47 % des entreprises utilisant ce fournisseur pour des charges de travail importantes et 41 % utilisant Azure. La proportion d'utilisateurs des services cloud d'Oracle, d'IBM et d'Alibaba reste relativement inchangée.

Nom : flexera.png
Affichages : 1061
Taille : 27,5 Ko

L'entreposage de données est l'offre PaaS la plus utilisée, suivie par DBaaS (relationnel). Mais l'apprentissage automatique/l'intelligence artificielle est expérimenté plus que tout autre service, et c'est également la principale offre PaaS dont l'utilisation est planifiée.

Nom : flexera.png
Affichages : 1061
Taille : 51,1 Ko

Source : Flexera

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ?
Qu'en est-il au sein de votre entreprise ?
Votre organisation opte-t-elle pour un fournisseur de cloud unique, ou préfère-t-elle le multi-cloud ?

Voir aussi :

49 % des entreprises ont du mal à maîtriser les coûts du cloud, et 54 % estiment que leur principale source de gaspillage du cloud est le manque de visibilité sur son utilisation, d'après Anodot

84 % des responsables informatiques souhaitent qu'une grande partie de leur stockage demeure dans le cloud, et 94 % admettent que les couts de stockage cloud ne cessent cependant de grimper

Le contrôle des coûts, la confidentialité et la sécurité des données, ainsi que la sécurisation de l'expertise au sein des équipes internes et des fournisseurs sont les principaux défis du cloud