L'écosystème Web3 aurait perdu près de 3,94 milliards de dollars en 2022, en raison de l'augmentation des fraudes aux crypto-monnaies

À mesure que la technologie progresse, la fraude numérique augmente. Au moment où les crypto-monnaies sont devenues populaires, on a pu constater une augmentation des fraudes aux crypto-monnaies et maintenant les écosystèmes Web3 sont également victimes de fraudes en permanence. Ces fraudes dépouillent l'argent durement gagné par de nombreuses personnes dans le monde entier. Le Web3 a perdu des milliards en 2022 et Immunefi, le fournisseur de primes de bug Web3, a publié le nombre exact d'argent que le Web3 a perdu en 2022. Ce n'était pas une question de milliers ou de millions de dollars, car l'écosystème Web3 a perdu 3 948 856 037 dollars pour être exact à cause de différentes fraudes en 2022.

Le rapport d'Immunefi a également mis en avant les noms des blockchains qui ont été les plus ciblées par les acteurs de la fraude. Ces blockchains sont BNB Chain et Ethereum. Ces blockchains ont connu des fraudes uniques, BNB Chain avec 65 et Ethereum avec 49 fraudes au cours de l'année dernière.

Même si l'argent perdu semble important, le pourcentage a diminué depuis 2021 pour atteindre 51,2 % (soit 8 088 338 239 $). En 2022, l'écosystème Web3 a perdu un total de 3 948 856 037 $ (soit 3,94 milliards) à cause des fraudes de crypto-monnaies, mais on constate aujourd'hui une diminution importante. Ces statistiques représentent toujours un risque de sécurité énorme pour de nombreuses organisations qui font du commerce via l'écosystème Web3. Il est donc préférable pour elles de trouver une nouvelle stratégie de sécurité pour faire face aux nouvelles menaces cryptographiques, sinon leurs données seront exposées aux fraudes cryptographiques.

Malgré toutes ces fraudes sur le Web3, les chercheurs ont prédit que le marché du Web3 allait passer de 3,2 milliards de dollars en 2021 à 81,5 milliards de dollars en 2030. À mesure que la valeur du marché du Web3 augmentera, les cybercriminels trouveront des moyens nouveaux et innovants pour frauder. La vérité est que dans ces grands marchés, les fraudes sont inévitables. Le Web3 doit prendre des mesures pour diminuer les fraudes, même s'il est impossible de les faire cesser. Les applications Web2 n'étaient rien pour les cybercriminels, mais dans le Web3, tout est beaucoup plus avancé. Comme le Web3 est relativement nouveau sur le marché des crypto-monnaies, les utilisateurs ont du mal à s'y adapter et les criminels profitent de cette vulnérabilité. Avec le temps, les utilisateurs apprendront à gérer le Web3 et le montant des pertes continuera à diminuer.

Nom : 2022-loss.png
Affichages : 3422
Taille : 30,6 Ko

Source : Immunefi

Et vous ?

Pensez-vous que le Web3 gagnera plus d'adeptes dans les années à venir ?
Selon vous, l'écosystème Web3 sera-t-il en mesure de tenir ses promesses ?

Voir aussi :

Les projets Web3 ont perdu plus de 2 milliards de dollars en raison de piratages cette année
Tim Berners-Lee, l'inventeur du Web : « oubliez le Web3, mon Internet décentralisé n'a pas besoin de blockchain »
Le Web3 est-il vraiment un successeur voué à l'échec ? Ayush Sing, Stratège en chef chez ScanFactory, soutient cette thèse