IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Sécurité Discussion :

Les entreprises ne sont toujours pas préparées à faire face aux ransomwares, selon une étude d'Arcserve


Sujet :

Sécurité

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mai 2018
    Messages
    1 505
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 32
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mai 2018
    Messages : 1 505
    Points : 47 878
    Points
    47 878
    Par défaut Les entreprises ne sont toujours pas préparées à faire face aux ransomwares, selon une étude d'Arcserve
    Les entreprises ne sont pas préparées à faire face aux ransomwares, 35 % des victimes indiquent que leur entreprise a dû payer plus de 100 000 dollars de rançon, et 20 % ont dû payer entre 1 et 10 millions de dollars

    Les attaques par ransomware continuent d'affecter les organisations du monde entier et entraînent des coûts élevés, mais les entreprises ne sont toujours pas préparées à y faire face.

    Les nouvelles données d'Arcserve montrent que la moitié des décideurs informatiques interrogés par Dimensional Research ont été ciblés par des ransomwares, 35 % indiquent que leur entreprise a dû payer plus de 100 000 dollars de rançon, et 20 % ont dû payer entre 1 et 10 millions de dollars.

    Interrogées sur le niveau de confiance dans la capacité de leur équipe informatique à récupérer les données perdues lors d'une attaque par ransomware, moins d'un quart (23 %) des personnes interrogées se disent très confiantes dans leur capacité à récupérer les données perdues. Les petites entreprises sont encore moins confiantes : moins de 20 % d'entre elles sont très confiantes dans leur capacité à récupérer les données perdues lors d'une attaque par ransomware.

    Les entreprises reconnaissent l'importance d'un investissement continu pour accroître la résilience des données. 92 % d'entre elles déclarent qu'elles réalisent des investissements supplémentaires pour se protéger contre les attaques par ransomware. Les principaux domaines d'investissement sont les suivants : logiciels de sécurité (64 %), formation et certification (50 %) et services gérés (43 %).

    Une solide stratégie de reprise après sinistre et des systèmes de sauvegarde actualisés sont également considérés comme essentiels. 58 % des personnes interrogées déclarent qu'elles s'appuieront sur les sauvegardes existantes pour rétablir les opérations aussi rapidement que possible en cas d'attaque par ransomware.

    Nom : 1658687965082.jpg
Affichages : 508
Taille : 14,0 Ko

    "Comme l'a confirmé notre enquête annuelle, les attaques par ransomware continuent de perturber considérablement les entreprises dans le monde entier, avec des coûts faramineux et la menace réelle de perdre des données critiques", déclare Florian Malecki, vice-président exécutif du marketing chez Arcserve. "Les décideurs informatiques doivent revoir et moderniser leur infrastructure de sécurité informatique en faisant de la sauvegarde et de la récupération des données et du stockage immuable une pierre angulaire de leur stratégie de résilience des données afin de renforcer l'ensemble de l'environnement. Arcserve s'attache à aider ses clients à atteindre une véritable résilience des données grâce à une approche de protection unifiée des données, composée des meilleures solutions de protection des données impénétrables et immuables pour les centres de données, le cloud et les environnements hybrides."

    Source : Arcserve

    Et vous ?

    Trouvez-vous cette étude pertinente ?
    Quelle est la position actuelle de votre organisation face aux attaques de ransomware ? peut-elle y faire face efficacement ?

    Voir aussi :

    Microsoft bloquera les macros Office par défaut à partir du 27 juillet, afin de lutter contre les ransomwares et d'autres logiciels malveillants

    Les outils de protection traditionnels, tels que le chiffrement, la sauvegarde et la récupération, ainsi que des outils de masquage des données ont un taux d'échec de 60 % contre les ransomwares

    Les attaques par ransomware ont augmenté de 250 % au cours du premier semestre de 2021, les utilisateurs seront confrontés à une attaque toutes les 11 secondes au cours du second semestre
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Lead dév - Architecte
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    6 608
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Lead dév - Architecte
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 6 608
    Points : 19 693
    Points
    19 693
    Par défaut
    Le retour d'expérience de l'hopital de Dax sur l'attaque qu'il ont subi met en évidence ce problème : https://www.anap.fr/fileadmin/user_u...que-CH-DAX.pdf
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 13/01/2022, 21h16
  2. Les Français face aux lacunes informatiques, une étude Avast
    Par Sandra Coret dans le forum Sécurité
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/10/2021, 15h09
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 28/05/2021, 12h22
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 16/10/2020, 11h52
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 09/11/2010, 11h01

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo