IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #241
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 754
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 754
    Points : 32 209
    Points
    32 209
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Est-ce que tu étais au courant que dans certains états, il était possible d'avoir un avortement à 9 mois de grossesse. Les féministes ont trop tiré sur la corde, et elle a fini par leur péter à la gueule. Je ne vais pas verser de larmes pour elles. Et cela ne veut pas dire la fin des avortements. Certains états vont continuer à l'offrir. Mais les médecins vont pouvoir refuser plus facilement de faire des avortements qu'ils jugent immoral. Et certains états vont arrêter d'en faire car, ils n'ont plus l'obligation d'offrir le service.
    Cette loi n'est applicable que si le foetus n'est pas viable et que la santé de la mère est en danger, rien à voir donc avec une décision sous la pression des féministes, c'est bel et bien une décision médicale tout à fait légitime et compréhensible.

  2. #242
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Responsable production
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable production

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 55
    Points : 245
    Points
    245
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    C'est bien connu, les gens préfèrent avoir des iPhone plutôt que de manger à leur faim. Et il se vend plus de grosses cylindrées quand le prix de l'essence est élevé.
    "Gros cylindrée" est aujourd'hui une expression dont le périmètre s'est bien réduit.
    Exemple personnel : j'ai une berline de 225ch. Il y a 15 ans pour avoir cela il aurait fallu un V6 de 3.0L. Sur ma voiture, c'est un 1.6L. On n'est plus dans une grosse cylindrée. De plus, couplée avec une boite automatique 8 rapports, c'est souple et consomme peu.

    Et justement pour la conso d'essence, en roulant "normalement", c'est à dire en évitant d'accélérer comme un malade à chaque démarrage pour sauter sur les freins 30 mètres plus loin, elle ne consomme pas beaucoup plus que la FIAT 500 de ma femme.

    Et je ne parle même par des voitures hybrides.

    Donc pour résumer, le prix de l'essence ne doit plus être systématiquement lié au gabarit de la voiture.
    Si un développeur ne trouve pas au moins une chose gênante dans son code 6 mois après l'avoir écrit, cela signifie qu'il en est au même niveau qu'il y a 6 mois.

  3. #243
    Membre régulier
    Profil pro
    Data Engineer
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    30
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Engineer
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 30
    Points : 72
    Points
    72
    Par défaut
    Je pense surtout que la manœuvre d'E Musk n'est pas de faire baisser le prix pour l'acheter moins cher
    mais de dénigrer l'entreprise pour ne pas la racheter au final

    la vraie manœuvre d'E Musk c'était de donner une raison plausible à la vente d'une partie de ses actions Tesla
    sans que cela n'affecte trop la valeur du titre
    1- Je veux acheter Twitter
    2- J'ai besoin de cash , je vends x% de mes actions Tesla
    3- Révisez votre prix les gars là, c'est pas clair votre affaire
    ---- on est là
    4- Finalement Twitter c'est tout pourri j'en veux pas

    Résultat : E Musk a vendu une partie de ses actions Tesla et se retrouve avec du cash

  4. #244
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    avril 2022
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : avril 2022
    Messages : 34
    Points : 72
    Points
    72
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    C'est surtout que les démocrates sont plus doué pour caché leur vrai opinions et intérêts (à lire votre message, ça marche). Je vous conseille de lire cela : http://www.entelekheia.fr/2019/07/18...-non-lucratif/ Sans parler des PMA/GPA et autre m***** à teinte eugéniste (donc raciste).
    Tiens tiens... Entelekheia... ça sonne bien ça. Ca m'a intrigué, j'ai fait quelques recherches :

    "ἐντελέχεια, entelekheia \Prononciation ?\ féminin : Réalité totale, complète. " Whoua, la réalité ? ça m'intéresse !!
    Alors je me renseigne un peu... Un site qui reprend que des articles d'autres sites, une fois traduits et reformulés...
    L'autrice, Mme Autey-Roussel m'a l'air aussi stable qu'un atome de Plutonium : elle cherche à refiler ses petit morceaux de pensée qui l'arrange(articles tous dans le même sens, sur le même ton ! des barres ) à ses amis les autres atomes un petit peu instables, qui demandent que quelques neutrons pour tout faire péter.
    Il ne suffit de voir que la quantité de publications sur des sites tous plus douteux(#rouge) les uns que les autres, ou elle n'a qu'une publication... aucune stabilité, aucun historique, rien...


    Désolé, mais ce site n'est pas une référence à citer.

  5. #245
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    540
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 540
    Points : 1 473
    Points
    1 473
    Par défaut
    Citation Envoyé par Phaeron Voir le message
    Tiens tiens... Entelekheia... ça sonne bien ça. Ca m'a intrigué, j'ai fait quelques recherches :

    "ἐντελέχεια, entelekheia \Prononciation ?\ féminin : Réalité totale, complète. " Whoua, la réalité ? ça m'intéresse !!
    Alors je me renseigne un peu... Un site qui reprend que des articles d'autres sites, une fois traduits et reformulés...
    Depuis quand la qualité d'un article est jugée en fonction de la qualité du média ???
    Ce n'est pas parce que je suis d'accord avec un article dans un média que je suis d'accord avec tout le média.

    Vous dites vous-même qu'il s'agit d'un article traduit, donc fondé indépendamment du site "entelekheia".
    La seule est unique manière de juger de la qualité d'un article, c'est de regarder les sources ; dans cet article, les sources sont permanentes (un article aussi sourcé est rare), est de nombreuses sources sont de qualité.

    L'autrice, Mme Autey-Roussel m'a l'air aussi stable qu'un atome de Plutonium : elle cherche à refiler ses petit morceaux de pensée qui l'arrange(articles tous dans le même sens, sur le même ton ! des barres ) à ses amis les autres atomes un petit peu instables, qui demandent que quelques neutrons pour tout faire péter.
    Il ne suffit de voir que la quantité de publications sur des sites tous plus douteux(#rouge) les uns que les autres, ou elle n'a qu'une publication... aucune stabilité, aucun historique, rien...
    C'est faux, l'autrice de cette article n'est pas Mme Autey-Roussel, mais Cory Morningstar.
    https://twitter.com/elleprovocateur
    https://orgrad.wordpress.com/2020/12...-dictatorship/
    https://wikispooks.com/wiki/Cory_Morningstar

    Désolé, mais ce site n'est pas une référence à citer.
    C'est peut-être vrai, mais le problème, c'est que je n'ai jamais cité entelekheia ; j'ai cité un article paru dans wrong kind of green traduit en français dans entelekheia. Et comme je vous vois déjà venir, cela ne signifie pas que je suis d'accord avec toute les idées et opinion présentes sur wrong kind of green.

    Enfin, cet article n'est pas climatosceptique, il ne remet pas en question les conclusions du GIEC. Il dénonce la récupération politique du sujet, et l'hypocrisie des politiciens du parti démocrate (qui ne sont en fait pas plus écologistes que les républicains).

  6. #246
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Dirigeant
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 623
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Dirigeant
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 623
    Points : 57 059
    Points
    57 059
    Par défaut Twitter indique que la période d'attente pour l'accord d'Elon Musk a expiré
    Twitter indique que la période d'attente pour l'accord d'Elon Musk a expiré
    Musk doit maintenant conclure le rachat ou refuser et ainsi risquer de subir des sanctions

    Twitter a déclaré vendredi que la période d'attente de 30 jours pour l'accord d'Elon Musk est arrivée à son terme. L'entreprise a expliqué que les régulateurs antitrust fédéraux n'avaient plus le temps de bloquer l'acquisition proposée par Elon Musk pour 44 milliards de dollars, éliminant ainsi un autre obstacle à la transaction. Le délai d'attente de 30 jours, établi en vertu de la loi Hart-Scott-Rodino Antitrust Improvements Act de 1976 qui donne à la Federal Trade Commission (FTC) et au ministère américain de la Justice le temps d'examiner une transaction pour d'éventuelles violations de la loi antitrust, a expiré pour la transaction jeudi soir.

    Le feuilleton du rachat de Twitter par Elon Musk, PDG de Tesla et de SpaceX, dure depuis plus d'un mois et demi maintenant et l'on ne connaît toujours pas la position réelle de Musk concernant la transaction. En avril, après avoir pris une participation majoritaire d'environ 9 % dans Twitter, Musk est devenu le principal actionnaire de Twitter et cela devrait faire de lui un membre du conseil d'administration de l'entreprise de médias sociaux. Mais Musk a refusé le siège au conseil d'administration de l'entreprise et a proposé à la place une offre de rachat pour 44 milliards de dollars, soit 54,20 dollars par action.

    Cependant, l'acquisition proposée par Musk est encore loin d'être définitive, après qu'il a déclaré le mois dernier que l'opération était suspendue jusqu'à ce qu'il puisse maîtriser le nombre de faux comptes opérant sur la plateforme. Un rapport paru mi-mai indique que depuis 2013, Twitter minimise la propagation des faux comptes sur sa plateforme, soutenant que les comptes « faux ou spam » représentent moins de 5 % de sa base d'utilisateurs, même si des chercheurs indépendants ont déclaré que le nombre est beaucoup plus élevé. Selon une vérification de SparkToro et Followerwonk cette année, 20 % des comptes Twitter seraient faux.

    Nom : Elon-Musk-and-Twitter-Agreement-Waiting-Time-Has-Expired-788x400.jpg
Affichages : 3738
Taille : 45,5 Ko

    En rappelant que l'une de ses priorités clefs serait de supprimer les « spambots » de la plateforme, Musk a déclaré début mai que l'accord sur Twitter était suspendu jusqu'à ce qu'il reçoive plus d'informations sur le nombre de faux comptes présents sur la plateforme de médias sociaux. Les déclarations du PDG de Tesla ont amené certains analystes à penser que le milliardaire pourrait chercher à renégocier ou à abandonner l'accord à la lumière de la baisse du cours de l'action de Tesla et d'une chute plus générale des valeurs technologiques. Musk a précisé par la suite qu'il restait attaché à l'acquisition, mais est depuis resté silencieux sur le sujet.

    Mais comme Twitter l'a rappelé vendredi, le délai d'attente ne pouvait durer que 30 jours et ce dernier a expiré jeudi soir. Désormais, la conclusion de l'opération est soumise aux conditions habituelles restantes, notamment l'approbation des actionnaires de Twitter et l'obtention des autorisations réglementaires applicables. En mai, Musk a ajusté ses plans de financement pour la transaction. Il a engagé une plus grande partie de sa fortune pour financer l'achat et a indiqué, dans un dépôt auprès de Securities and Exchange Commission (SEC), qu'il recherchait des bailleurs de fonds supplémentaires dans un contexte de forte baisse des actions Tesla.

    Musk a énuméré un groupe d'investisseurs de premier plan qui sont prêts à fournir un financement de 7,14 milliards de dollars pour son offre sur Twitter. Il les aurait triés sur le volet. Les engagements vont de 1 milliard de dollars de Larry Ellison, cofondateur d'Oracle, à 5 millions de dollars de Honeycomb Asset Management, qui a investi dans SpaceX. D'autres sources indiquent également que Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, pourrait soutenir l'opération. Dorsey, qui est un fervent défenseur des cryptomonnaies, a laissé sa place à Parag Agrawal en tant que PDG de Twitter pour se consacrer à la gestion de Block, sa société de blockchain.

    L'investisseur saoudien Prince Alwaleed bin Talal, qui estimait que le prix de la transaction n'était pas suffisant pour que Musk vende ses actions, a déclaré que Musk serait un "excellent dirigeant" pour Twitter et a accepté d'intégrer sa participation de 1,89 milliard de dollars dans la transaction. Parmi les autres investisseurs, on peut citer la société de cryptomonnaies Binance, la société du magnat de l'immobilier new-yorkais Steven Witkoff et DFJ Growth IV Partners, qui a des investissements dans The Boring Company, SpaceX, SolarCity et Tesla. Certains craignent toutefois que ces investisseurs n'influencent grandement sur l'avenir de Twitter.

    « Nous espérons pouvoir jouer un rôle en rapprochant les médias sociaux et le Web3 et en élargissant l'utilisation et l'adoption des cryptomonnaies et de la technologie blockchain », a déclaré Changpeng Zhao, PDG de Binance. Selon d'autres sources, Musk serait également en pourparlers avec de grandes sociétés d'investissement et des personnes très fortunées afin d'obtenir davantage de financement pour son acquisition de Twitter et d'engager moins de sa richesse dans l'opération. Le dépôt de la SEC indique que Musk devrait discuter avec Dorsey et les cadres actuels de Twitter afin d'apporter des actions dans le cadre de l'acquisition proposée.

    Selon les termes de l'accord, Musk devrait payer une indemnité de rupture de 1 milliard de dollars à Twitter s'il se retire, et la société de médias sociaux pourrait également le poursuivre en justice pour conclure l'opération. Par ailleurs, l'acquisition de Twitter par Musk intervient à un moment clef pour l'entreprise. Agrawal a déclaré qu'il se concentrerait sur la croissance de la base d'utilisateurs actifs quotidiens de Twitter et sur l'apport de nouveaux produits aux clients. Dans son dernier rapport sur les résultats de l'entreprise, Twitter a déclaré avoir atteint 229 millions d'utilisateurs actifs quotidiens monétisables.

    Cela représente une augmentation de 15,9 % par rapport à la même période l'année dernière. D'un autre côté, des sources ont rapporté que Musk a récemment mené des présentations devant des investisseurs, où il a donné des projections financières basées sur son analyse de Twitter. Musk aurait dit aux investisseurs qu'il estimait que la marge de bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement de Twitter était trop faible et que l'entreprise avait "trop d'ingénieurs qui n'en font pas assez". Musk se serait également engagé à faire de l'entreprise un "aimant à talents".

    Source : Twitter

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Elon Musk suspend l'accord du rachat de Twitter en attendant les détails sur les faux comptes. Les actions plongent de 18 %, mais le milliardaire assure qu'il est « toujours engagé » à racheter Twitter

    Elon Musk fait l'acquisition de 73,5 millions d'actions ordinaires de Twitter, soit 9,2 % de la valeur en Bourse de l'entreprise, ce qui fait de lui l'un des plus grands actionnaires du média social

    19,42 % des comptes Twitter actifs seraient des faux, soit près de quatre fois l'estimation de Twitter, selon une analyse de SparkToro et Followerwonk

    Elon Musk dirigera temporairement Twitter après son rachat, Jack Dorsey, cofondateur et ancien PDG de Twitter, pourrait financer le rachat par Musk
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #247
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    1 250
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 1 250
    Points : 4 492
    Points
    4 492
    Par défaut
    La situation n'est pas aussi claire que Twitter veut bien le présenter.

    Cela va simplement se terminer par une procédure judiciaire pour les 10 prochaines années comme l'affaire Google-Oracle concernant Java.

    Musk va pouvoir argumenter qu'il y a eu mensonge sur la marchandise: Si Mme Michu décide d'acheter une Ferrari au prix d'une Ferrari et qu'au final il s'agit d'une Renault Clio, le vendeur peut bien argumenter que le délai pour invalider l'achat est dépassé et que Mme Michu doit payer le prix de la Ferrari tel que convenu, la vente ne se fera pas!

    La vérité est simplement que les dirigeants de Twitter ont été piégés par un mec plus malin qu'eux... C'est le business à l'américaine!

  8. #248
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 386
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 386
    Points : 1 356
    Points
    1 356
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    Mettons que ce n'était pas avec Stephen Harper et son charisme de moule que ça aurait pu arriver
    Harper nous a éviter une crise majeure en 2008, en refusant les fusions des banques. Harper était aussi excitant qu'un comptable, mais lui avait une véritable formation universitaire en économie. Alors que Trudeau était prof de théatre ....

  9. #249
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 386
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 386
    Points : 1 356
    Points
    1 356
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Cette loi n'est applicable que si le foetus n'est pas viable et que la santé de la mère est en danger, rien à voir donc avec une décision sous la pression des féministes, c'est bel et bien une décision médicale tout à fait légitime et compréhensible.
    Oui dans la majorité des états, mais pas tous. Mais ils restent que pour la majorité cela se limitait à 22 à 24 mois. Ce qui est énorme et parlé de foetus est une aberration. Des prématurés de 7 mois vont pour la majorité sauvés.

    https://en.wikipedia.org/wiki/Aborti...tates_by_state

  10. #250
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 386
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 386
    Points : 1 356
    Points
    1 356
    Billets dans le blog
    7
    Par défaut
    Citation Envoyé par Eric30 Voir le message
    Et justement pour la conso d'essence, en roulant "normalement", c'est à dire en évitant d'accélérer comme un malade à chaque démarrage pour sauter sur les freins 30 mètres plus loin, elle ne consomme pas beaucoup plus que la FIAT 500 de ma femme.
    Mais avec un V8, même en conduisant normalement la consommation reste élevé. Le chassis demande plus de rigidité, donc la voiture est forcément plus lourde.

  11. #251
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    septembre 2021
    Messages
    170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2021
    Messages : 170
    Points : 463
    Points
    463
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Harper nous a éviter une crise majeure en 2008, en refusant les fusions des banques. Harper était aussi excitant qu'un comptable, mais lui avait une véritable formation universitaire en économie. Alors que Trudeau était prof de théatre ....
    Je suis d'accord, mais on parlait de starification donc Trudeau est exactement diplômé pour ça.
    Et il reste, qu'à date, Trudeau n'a pas créer de catastrophes n'en déplaise aux complotistes de ce monde.

  12. #252
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 134
    Points : 171 974
    Points
    171 974
    Par défaut Elon Musk menace de retirer son offre de rachat de Twitter pour « violation » de l'accord
    Elon Musk menace de retirer son offre de rachat de Twitter pour « violation » de l'accord,
    il accuse Twitter de rétention d'informations au sujet des spambots et des faux comptes

    Elon Musk dit que Twitter est en « violation matérielle manifeste » de leur accord d'acquisition de 44 milliards de dollars et qu'il pourrait « résilier » l'accord suite à la situation. Dans une lettre envoyée à Twitter, l'équipe juridique de Musk affirme que Twitter ne lui a pas fourni d'informations sur le problème de spambot du service et qu'il a le droit de recevoir ces informations dans le cadre de l'accord.

    En rappelant que l'une de ses priorités clefs serait de supprimer les « spambots » de la plateforme, Musk a déclaré début mai que l'accord sur Twitter était suspendu jusqu'à ce qu'il reçoive plus d'informations sur le nombre de faux comptes présents sur la plateforme de médias sociaux. Les déclarations du PDG de Tesla ont amené certains analystes à penser que le milliardaire pourrait chercher à renégocier ou à abandonner l'accord à la lumière de la baisse du cours de l'action de Tesla et d'une chute plus générale des valeurs technologiques. Musk a précisé par la suite qu'il restait attaché à l'acquisition, mais est depuis resté silencieux sur le sujet. Mais comme Twitter l'a rappelé vendredi, le délai d'attente ne pouvait durer que 30 jours et ce dernier a expiré jeudi soir. Désormais, la conclusion de l'opération est soumise aux conditions habituelles restantes, notamment l'approbation des actionnaires de Twitter et l'obtention des autorisations réglementaires applicables.


    Elon Musk a averti lundi qu'il pourrait renoncer à son offre de 44 milliards de dollars pour acquérir Twitter Inc si le réseau de médias sociaux ne fournissait pas de données sur les spams et les faux comptes. Dans une lettre adressée à Twitter, le milliardaire a réitéré sa demande de détails sur les comptes de robots et a déclaré qu'il se réservait tous les droits de mettre fin à la fusion, car la société était en « violation substantielle manifeste » de ses obligations en ne lui fournissant pas les informations :

    « M. Musk n'est pas d'accord avec les caractérisations de la lettre du 1er juin de Twitter. Twitter a, en effet, refusé de fournir les informations que M. Musk a demandées à plusieurs reprises depuis le 9 mai 2022 pour faciliter son évaluation des spams et des faux comptes sur la plateforme de l'entreprise. La dernière offre de Twitter de simplement fournir des détails supplémentaires concernant les propres méthodologies de test de l'entreprise, que ce soit par le biais de documents écrits ou d'explications verbales, équivaut à refuser les demandes de données de M. Musk. L'effort de Twitter pour le caractériser autrement n'est qu'une tentative d'obscurcir et de confondre le problème. M. Musk a clairement indiqué qu'il ne pensait pas que les méthodologies de test laxistes de l'entreprise étaient adéquates, il devait donc mener sa propre analyse. Les données qu'il a demandées sont nécessaires pour ce faire.

    « Comme indiqué, en vertu de divers termes de l'accord de fusion, Twitter est tenu de fournir les données et informations demandées par M. Musk dans le cadre de la réalisation de la transaction. L'obligation de Twitter de fournir des informations à M. Musk n'est pas, comme le suggère la lettre de la société du 1er juin, limitée à un "objectif très précis : faciliter la clôture de la transaction". Au contraire, M. Musk a le droit de rechercher, et Twitter est tenu de fournir, des informations et des données pour, entre autres, "toute fin commerciale raisonnable liée à la réalisation de la transaction" (section 6.4). Twitter doit également fournir une coopération raisonnable dans le cadre des efforts de M. Musk pour obtenir le financement par emprunt nécessaire à la réalisation de la transaction, notamment en fournissant les informations "raisonnablement demandées" par M. Musk (section 6.11). Les demandes de données des utilisateurs de M. Musk satisfont non seulement aux deux critères, mais répondent également à l'interprétation étroite de Twitter de l'accord de fusion, car ces informations sont nécessaires pour faciliter la clôture de la transaction.

    « En tant que propriétaire potentiel de Twitter, M. Musk a clairement droit aux données demandées pour lui permettre de préparer la transition de l'activité de Twitter vers sa propriété et de faciliter le financement de sa transaction. Pour faire les deux, il doit avoir une compréhension complète et précise du cœur même du modèle commercial de Twitter : sa base d'utilisateurs actifs. En tout état de cause, M. Musk n'est pas tenu d'expliquer pourquoi il a demandé les données ni de se soumettre aux nouvelles conditions que la société a tenté d'imposer à son droit contractuel sur les données demandées. À ce stade, M. Musk pense que Twitter refuse de manière transparente de se conformer à ses obligations en vertu de l'accord de fusion, ce qui suscite de nouveaux soupçons selon lesquels la société retient les données demandées en raison de l'inquiétude de ce que la propre analyse de M. Musk de ces données permettra de découvrir.

    « Si Twitter est confiant dans ses estimations de spam publiées, M. Musk ne comprend pas la réticence de l'entreprise à permettre à M. Musk d'évaluer ces estimations de manière indépendante. Comme indiqué dans notre correspondance précédente, M. Musk se conformera bien sûr aux restrictions prévues à la section 6.4, notamment en s'assurant que toute personne examinant les données est liée par un accord de non-divulgation, et M. Musk ne conservera ni n'utilisera autrement aucune information sensible sur le plan de la concurrence si la transaction n'est pas réalisée.

    « Sur la base du comportement de Twitter à ce jour, et de la dernière correspondance de la société en particulier, M. Musk pense que la société résiste activement et contrecarre ses droits à l'information (et les obligations correspondantes de la société) en vertu de l'accord de fusion. Il s'agit d'une violation manifeste et substantielle des obligations de Twitter en vertu de l'accord de fusion et M. Musk se réserve tous les droits en résultant, y compris son droit de ne pas réaliser la transaction et son droit de résilier l'accord de fusion ».

    L'avis des experts

    Musk a passé des semaines à se plaindre du problème de spam bot sur Twitter dans ce qui semble être un étrange effort pour échapper à un accord qu'il a signé il y a à peine plus d'un mois. Musk avait précédemment tweeté que l'accord était « en attente » en raison de ses inquiétudes concernant la proportion de spambots sur Twitter et a déclaré que l'accord « ne peut pas aller de l'avant » tant que Twitter ne prouve pas l'exactitude de son nombre de spams.

    Mais ce n'est qu'aujourd'hui que Musk a officiellement menacé de se retirer de l'acquisition, la plupart de ses plaintes antérieures ayant été formulées dans des tweets et des interviews. L'analyste de Wedbush Securities, Daniel Ives, a écrit ce matin que la lettre indique que Musk « cherche à annuler [l'accord] ».

    Nom : dan.png
Affichages : 1136
Taille : 29,6 Ko

    « Il est assez évident qu'il a des remords d'acheteur et qu'il essaie n'importe quoi pour obtenir une réduction de prix, et je pense qu'il peut réussir », a déclaré Dennis Dick, un trader propriétaire de Bright Trading LLC. « Vous pouvez le voir à la liquidation des actions des médias sociaux. Il a dû se rendre compte que dans ces conditions il les surpaye… tout cela n'est qu'une tactique pour obtenir une réduction de prix ».

    Le porte-parole de Twitter, Brian Poliakoff, a déclaré que la société coopérait avec Musk et continuerait à partager des informations : « Nous avons l'intention de conclure la transaction et d'appliquer l'accord de fusion au prix et aux conditions convenus », a indiqué Poliakoff dans un communiqué.

    Twitter estime que moins de 5 % de ses utilisateurs quotidiens sont des comptes de spam. Le mois dernier, le PDG de Twitter, Parag Agrawal, a déclaré que la société avait fourni à Musk une explication sur la façon dont Twitter génère ses estimations de spam : « Nous avons partagé un aperçu du processus d'estimation avec Elon il y a une semaine », a écrit Agrawal à la mi-mai, « et nous sommes impatients de poursuivre la conversation avec lui, et vous tous ».

    Ce nouvel épisode dans la saga du rachat de Twitter intervient après l'expiration, vendredi, du délai accordé aux autorités américaines de la concurrence pour lancer un examen approfondi de l'opération.

    Pour répondre à la norme légale consistant à montrer que Twitter a trompé les investisseurs sur les comptes de spam, il faudrait prouver que la société a agi de mauvaise foi, ont déclaré les experts. Il peut s'agir de documents internes tels que des e-mails ou le témoignage d'un lanceur d'alerte.

    « Cet échec devrait s'élever au niveau de l'ignorance volontaire, pas seulement de la négligence », a déclaré Urska Velikonja, professeur à la faculté de droit de l'Université de Georgetown.

    La question des faux comptes et des spams est importante pour les activités de Twitter. Les actions de la société ont plongé en 2018 après avoir procédé à une purge des comptes automatisés et spam qui a fait chuter ses utilisateurs actifs mensuels de 1 million, alors que les analystes s'attendaient à un gain de 1 million d'utilisateurs.

    Robert Frenchman, associé spécialisé dans la criminalité en col blanc au sein du cabinet d'avocats Mukasey Frenchman, a déclaré qu'il était possible que la SEC finisse par examiner la question des divulgations de comptes de spam de Twitter compte tenu de l'attention du public qu'elle a attirée. Mais il a ajouté qu'il ne s'attendait pas à ce que Twitter soit confronté à une menace juridique importante.

    « Je ne vois pas cela comme quelque chose qui est susceptible de tomber dans la catégorie des informations matériellement trompeuses et je parie que le langage est soigneusement rédigé et avec une méthodologie qui n'est peut-être pas infaillible, mais qui est raisonnable », a déclaré Frenchman.

    Source : lettre adressée à Twitter

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Elon Musk suspend l'accord du rachat de Twitter en attendant les détails sur les faux comptes. Les actions plongent de 18 %, mais le milliardaire assure qu'il est « toujours engagé » à racheter Twitter
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  13. #253
    Chroniqueuse Actualités

    Femme Profil pro
    Rédacteur Web
    Inscrit en
    mars 2020
    Messages
    507
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur Web

    Informations forums :
    Inscription : mars 2020
    Messages : 507
    Points : 9 057
    Points
    9 057
    Par défaut Le procureur général du Texas ouvre une enquête sur les bots de Twitter.
    Le procureur général du Texas ouvre une enquête sur les bots de Twitter,
    Twitter a jusqu'au 27 juin pour répondre à la demande du procureur général Paxton

    Le procureur général du Texas, Ken Paxton, a ouvert hier une enquête contre Twitter, affirmant que la société a sous-déclaré ses faux comptes bots et que ces chiffres ont eu un impact négatif sur les consommateurs et les entreprises. Le bureau de Paxton a déclaré que les bots, ou comptes de spam, « gonflent le nombre de followers et la portée, et poussent souvent à des activités trompeuses et ennuyeuses ». Le procureur général a annoncé l'ouverture de cette enquête le jour même où l'acheteur potentiel de Twitter, le milliardaire Elon Musk, a menacé de se retirer de son accord d'achat de la société, affirmant que celle-ci ne répondait pas à ses demandes d'informations supplémentaires sur le spam et les faux comptes. Dans les documents réglementaires, Twitter a déclaré que moins de 5 % de tous les utilisateurs sont des bots, alors qu'ils pourraient représenter jusqu'à 20 %, a déclaré Paxton. L'entreprise a jusqu'au 27 juin pour répondre.

    Nom : Screenshot_2022-06-07 Texas AG launches investigation against Twitter for allegedly misreporting.png
Affichages : 1554
Taille : 441,7 Ko

    Le procureur général du Texas, Ken Paxton, a déclaré qu'il avait ouvert une enquête sur Twitter, affirmant que la plateforme de médias sociaux pourrait induire les gens en erreur avec de faux rapports sur ses comptes bots, violant ainsi le Texas Deceptive Trade Practices Act. L'enquête de Paxton exige que Twitter remette des documents relatifs à la manière dont la société calcule et gère les données relatives à ses utilisateurs et à la manière dont ces données sont liées à ses activités publicitaires.

    Musk jette encore le doute sur l'accord Twitter

    Dans le contexte actuel de ralentissement du marché, Musk s'est plaint à plusieurs reprises que la société de médias sociaux l'avait induit en erreur quant au nombre d'utilisateurs non humains sur sa plateforme. Elon Musk, qui aime réaliser des sondages pseudo-scientifiques auprès de ses abonnés à Twitter, affirme que la méthode utilisée par Twitter pour mesurer les bots n'est pas saine. Dans une lettre adressée lundi au directeur juridique de Twitter, Musk a clairement fait part de son intention de se retirer de l'accord ou de le réévaluer. « Il s'agit d'une violation matérielle évidente des obligations de Twitter dans le cadre de l'accord de fusion et Musk se réserve tous les droits qui en découlent, y compris son droit de ne pas consommer la transaction et son droit de résilier l'accord de fusion », a écrit son équipe juridique.

    La question des bots sur Twitter est donc revenue sur le devant de la scène ces derniers jours après que le PDG de Tesla, a accusé le géant des médias sociaux de résister activement et de contrecarrer ses droits à l'information en ne fournissant pas les calculs justifiant l'estimation interne de la plateforme de médias sociaux sur le spam et les faux comptes. En avril, Twitter a accepté l'offre de 44 milliards de dollars de Musk pour l'acquérir et la rendre privée à 54,20 dollars par action. Mais Musk a depuis déclaré que l'opération était temporairement suspendue dans l'attente de détails étayant les calculs de Twitter selon lesquels les spams et les faux comptes représentent moins de 5 % des utilisateurs.

    Les bots sont des comptes automatisés qui peuvent envoyer des tweets, suivre d'autres utilisateurs et aimer ou retweeter des publications. Les bots de spam peuvent être utilisés pour se livrer à des activités potentiellement trompeuses, nuisibles ou gênantes. Ils peuvent également être utilisés pour attirer du trafic vers un site web pour un produit ou un service ou pour diffuser des informations erronées et promouvoir des messages politiques. Selon la politique de Twitter, les bots sont autorisés tant que les comptes indiquent qu'ils sont automatisés. Les bots spammeurs ne sont pas autorisés et les utilisateurs sont invités à signaler toute violation de la politique. Il existe des bots sur Twitter qui, par exemple, postent automatiquement lorsqu'un tremblement de terre se produit.

    Le mois dernier, Musk a déclaré que son équipe allait procéder à son propre échantillonnage aléatoire pour calculer le nombre de spams et de faux comptes. Le PDG de Twitter, Parag Agrawal, a déclaré qu'un examen externe pour déterminer le pourcentage serait difficile étant donné le « besoin critique d'utiliser des informations publiques et privées ».

    Paxton a déclaré que la différence entre les affirmations de Twitter, selon lesquelles moins de 5 % des utilisateurs sont des bots, et les projections de Paxton, selon lesquelles ce pourcentage pourrait atteindre 20 %, « affecterait considérablement le coût des transactions des consommateurs et des entreprises du Texas avec Twitter ».

    Le bureau de Paxton a émis une demande d'enquête civile (Civil Investigative Demand, CID) afin de déterminer si les rapports de Twitter sur les vrais et les faux utilisateurs sont « faux, trompeurs ou mensongers » au sens de la loi sur les pratiques commerciales trompeuses du Texas. Selon la demande, Twitter serait contraint de remettre des documents sur la façon dont il calcule et gère les données des utilisateurs et sur la façon dont ces informations sont liées à la publicité.

    « Les Texans comptent sur les déclarations publiques de Twitter selon lesquelles la quasi-totalité de ses utilisateurs sont des personnes réelles. Cela compte non seulement pour les utilisateurs réguliers de Twitter, mais aussi pour les entreprises et les annonceurs texans qui utilisent Twitter pour leur gagne-pain. Si Twitter déforme le nombre de faux comptes pour augmenter ses revenus, il est de mon devoir de protéger les Texans », a déclaré le procureur général Paxton. Paxton fait également pression sur Twitter et d'autres entreprises de médias sociaux avec la loi HB 20, qui invite les Texans à poursuivre les plateformes pour leurs pratiques de modération de contenu. La Cour suprême a bloqué la loi le mois dernier après qu'une cour d'appel fédérale a mis en pause une injonction temporaire à son encontre.

    Source : Civil Investigative Demand

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Elon Musk suspend l'accord du rachat de Twitter en attendant les détails sur les faux comptes. Les actions plongent de 18 %, mais le milliardaire assure qu'il est « toujours engagé » à racheter Twitter

    Elon Musk menace de retirer son offre de rachat de Twitter pour « violation » de l'accord, Il accuse Twitter de rétention d'informations au sujet des spambots et des faux comptes

    Elon Musk suggère de réduire l'offre de rachat de Twitter en prenant en considération la proportion de bots sur la plateforme

    Elon Musk suspend l'accord du rachat de Twitter en attendant les détails sur les faux comptes. Les actions plongent de 18 %, mais le milliardaire assure qu'il est « toujours engagé » à racheter Twitter
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #254
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    avril 2022
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : avril 2022
    Messages : 34
    Points : 72
    Points
    72
    Par défaut
    Bien que peu intelligent, j'invoque mon droit de réponse...

    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Depuis quand la qualité d'un article est jugée en fonction de la qualité du média ???
    Ce n'est pas parce que je suis d'accord avec un article dans un média que je suis d'accord avec tout le média.
    Mais... Depuis tout le temps ! Vous ne jugerez point de la même valeur un article provenant de Valeurs Actuelles ou de Mediapart... C'est bien la qualité du media qui oriente votre appréciation(=/ jugement) !

    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    Vous dites vous-même qu'il s'agit d'un article traduit, donc fondé indépendamment du site "entelekheia".
    La seule est unique manière de juger de la qualité d'un article, c'est de regarder les sources ; dans cet article, les sources sont permanentes (un article aussi sourcé est rare), est de nombreuses sources sont de qualité.
    Ce que je reproche, c'est les réinterprétation futiles de Mme AUTEY-ROUSSEL, pas les propos de Mme MORNINGSTAR.


    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    C'est faux, l'autrice de cette article n'est pas Mme Autey-Roussel, mais Cory Morningstar.
    https://twitter.com/elleprovocateur
    https://orgrad.wordpress.com/2020/12...-dictatorship/
    https://wikispooks.com/wiki/Cory_Morningstar
    Désolé de jouer sur les mots, mais l'autrice de cet article, paru sur entelekheia est Mme AUTEY-ROUSSEL. L'article sourcé est bien rédigé par Mme MORNINGSTAR, je vous l'accorde.



    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    C'est peut-être vrai, mais le problème, c'est que je n'ai jamais cité entelekheia ;
    Euh... on a bien lu le même message que je cite dans ma précédente réponse qui vous était adressée ?


    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    j'ai cité un article paru dans wrong kind of green traduit en français dans entelekheia. Et comme je vous vois déjà venir, cela ne signifie pas que je suis d'accord avec toute les idées et opinion présentes sur wrong kind of green.

    Enfin, cet article n'est pas climatosceptique, il ne remet pas en question les conclusions du GIEC. Il dénonce la récupération politique du sujet, et l'hypocrisie des politiciens du parti démocrate (qui ne sont en fait pas plus écologistes que les républicains).
    Sur ce point, je vous l'accorde.

  15. #255
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    540
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 540
    Points : 1 473
    Points
    1 473
    Par défaut
    Citation Envoyé par Phaeron Voir le message
    Bien que peu intelligent, j'invoque mon droit de réponse...
    Je n'ai jamais cherché à remettre en question un droit de réponse, encore moins dans un débat Quant à l’intelligence, je ne juge pas les gens de cette manière, et je n'ai jamais remarqué de différence significative dans les messages en fonction d'une "intelligence/non-intelligence" de la personne derrière (sauf peut-être dans les cas de Fleur en plastique ou Chemourousoujado).

    Mais... Depuis tout le temps ! Vous ne jugerez point de la même valeur un article provenant de Valeurs Actuelles ou de Mediapart... C'est bien la qualité du media qui oriente votre appréciation(=/ jugement) !
    Vous avez raison, mais c'est un paramètre parmi d'autres. Je trouve réducteur de juger un article uniquement sous le prisme du média qui l'héberge. Surtout qu'il s'agit d'une traduction.

    Ce que je reproche, c'est les réinterprétation futiles de Mme AUTEY-ROUSSEL, pas les propos de Mme MORNINGSTAR.

    Désolé de jouer sur les mots, mais l'autrice de cet article, paru sur entelekheia est Mme AUTEY-ROUSSEL. L'article sourcé est bien rédigé par Mme MORNINGSTAR, je vous l'accorde.
    Il ne me semble pas que les réinterprétations ait beaucoup influé sur l'article source (je me trompe peut-être). Voici l'original : https://www.wrongkindofgreen.org/201...trial-complex/

    Euh... on a bien lu le même message que je cite dans ma précédente réponse qui vous était adressée ?
    Désolé, je voulais dire que je n'ai pas cité un article original, mais un article traduit, et donc que je considère que la citation de Mme AUTEY-ROUSSEL est acceptable dans ce contexte.

  16. #256
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Analyste cogniticien
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    227
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste cogniticien

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 227
    Points : 496
    Points
    496
    Par défaut
    Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
    je n'ai jamais remarqué de différence significative dans les messages en fonction d'une "intelligence/non-intelligence" de la personne derrière (sauf peut-être dans les cas de Fleur en plastique ou Chemourousoujado).
    Je suis sincèrement outrée. Es-tu en train de me dire que mon intelligence laisse à désirer ? Pour information, ce n'est pas parce que je ne me conforme pas à ton avis, ou à un avis en apparence dominant, que cela fait de moi quelqu'un de bête. Peut-être qu'au contraire, je ne souhaite pas faire un jugement à l'emporte-pièce, mais qu'au contraire je cherche à réfléchir et à voir le bien dans le mal et vice-versa.

    Au niveau de l'élévation sociale apportée par l'iPhone, j'assume totalement. Le logo Apple brillant sur la coque arrière a toujours son effet sur les gens qui verdissent de jalousie en voyant mon terminal dernier cri par comparaison avec leur ridicule Oppo. Même les coques pour iPhone souvent laissent un trou pour rendre la marque bien visible afin de pouvoir ainsi montrer son niveau supérieur spirituel.

    Pour Elon, il a voulu acheter Twitter sur un coup de tête, parce que quelqu'un a twitté comme quoi il devait acheter Twitter du coup il s'est dit qu'il allait le faire puisque son meilleur ami qu'il venait de rencontrer lui a dit de le faire. Et là il se rend compte à quel point c'est une mauvaise affaire et cherche à se dépêtrer de ce merdier. Tu m'étonnes, quand tu as Tesla et SpaceX, acquérir une société basée sur du vent comme Twitter c'est vraiment montrer des signes précoces de démence.

    Personnellement, peu me chaut de savoir si Elon achète Twitter ou pas. Twitter devrait disparaître ; cela devrait monter le niveau d'intelligence général de la population.

  17. #257
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    février 2011
    Messages
    389
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2011
    Messages : 389
    Points : 1 412
    Points
    1 412
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Personnellement, peu me chaut de savoir si Elon achète Twitter ou pas. Twitter devrait disparaître ; cela devrait monter le niveau d'intelligence général de la population.
    Malheureusement ça n'est pas dans ce sens que ça se fera.
    Tu auras au contraire le niveau d'autres plateformes qui baissera (si c'est encore possible ceci dit .....)

  18. #258
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    440
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 440
    Points : 721
    Points
    721
    Par défaut
    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Je suis sincèrement outrée. Es-tu en train de me dire que mon intelligence laisse à désirer ?
    On essayer la diplomatie pour éviter que cela ne parte au quart de tour

    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Pour information, ce n'est pas parce que je ne me conforme pas à ton avis, ou à un avis en apparence dominant, que cela fait de moi quelqu'un de bête. Peut-être qu'au contraire, je ne souhaite pas faire un jugement à l'emporte-pièce, mais qu'au contraire je cherche à réfléchir et à voir le bien dans le mal et vice-versa.

    Tu m'étonnes, quand tu as Tesla et SpaceX, acquérir une société basée sur du vent comme Twitter c'est vraiment montrer des signes précoces de démence.

    Personnellement, peu me chaut de savoir si Elon achète Twitter ou pas. Twitter devrait disparaître ; cela devrait monter le niveau d'intelligence général de la population.
    Justement 2 choses :

    1) Elon Musk a le syndrome d'Asperger . La vision et le fonctionnement "logique" dont il voit les choses diffère des neurotypiques . Pour le quidam moyen qui n'a jamais entendu parlé du sujet . Elon Musk = décalé et perché . C'est un peu réducteur d'en arriver là et dommageable .

    Donc pour résumer dans l'ensemble , c'est tenter de composer avec des opinions qui ne sont pas les notre ^^ Tout n'est pas binaires comme mode de pensée.

    2) Peut être que justement , sur developpez.com il y a aussi peut être des personnes neuro-atypique qui nous lisent / réagissent . D'ou une diversité des commentaires , voir parfois des particularismes ici et là dans les opinions , et des incompréhensions qu'on peut avoir entre nous .

    Le débat peut être continué ici : https://www.developpez.net/forums/d2...euro-atypique/ .

  19. #259
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    344
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 344
    Points : 1 213
    Points
    1 213
    Par défaut
    Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
    1) Elon Musk a le syndrome d'Asperger . La vision et le fonctionnement "logique" dont il voit les choses diffère des neurotypiques . Pour le quidam moyen qui n'a jamais entendu parlé du sujet . Elon Musk = décalé et perché . C'est un peu réducteur d'en arriver là et dommageable .
    Je trouve autant réducteur d'invoquer sa neuroatypie.
    Il est probablement devenu milliardaire en s'engageant dans des voies que personnes n'aurait envisagé ou des voies où personne n'aurait vu s'engager.
    Il a eu un coup de génie en lançant SpaceX, tout le monde s'est moqué de lui à l'époque (moi y compris), il nous a tous montré à quel point nous avions tord.
    Mais ce n'est pas parce que tu as eu 1, 2, 3 voir 100 coups de génie que tu en est un.
    Aujourd'hui il joue à un jeu de société où les autres sont des pions. Quand il veut il replie le plateau et reprend sa vie.
    Il joue avec nous en lançant un système de conduite automatique qui rentre dans un camion, un avion ou des véhicules de sécurité.
    Il joue avec nous en lançant des tweets sur un coup de tête pour impacter les cours de la bourse, pousser une entreprise à faire ci ou ça, pour se lancer dans le rachat d'une entreprise qui ne va pas dans la direction qui lui va.

    Il a un problème simple : Il est déconnecté de la réalité et il ne subit aucune conséquence de ses actes. Rien à voir avec sa neuroatypie.

  20. #260
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    7 134
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 7 134
    Points : 171 974
    Points
    171 974
    Par défaut Twitter envisagerait de donner à Musk l'accès « firehose » complet aux données utilisateurs qu'il a exigé
    Twitter envisagerait de donner à Musk l'accès « firehose » complet aux données utilisateurs qu'il a exigé,
    après qu'Elon Musk a menacé de mettre un terme à l'accord de rachat de l'entreprise

    Twitter prévoit désormais de se conformer à la demande d'Elon Musk pour les données des utilisateurs qui, selon lui, sont nécessaires pour déterminer si les estimations de spam de l'entreprise sont exactes, a rapporté mercredi le Washington Post. « Après une impasse de plusieurs semaines, le conseil d'administration de Twitter prévoit de se conformer aux demandes d'Elon Musk en matière de données internes en offrant l'accès à son "firehose" complet, le flux massif de données comprenant plus de 500 millions de tweets publiés chaque jour, selon une personne familière avec la pensée de l'entreprise, qui a parlé sous couvert d'anonymat pour décrire l'état des négociations », a écrit le Post.

    Elon Musk a averti lundi qu'il pourrait renoncer à son offre de 44 milliards de dollars pour acquérir Twitter Inc si le réseau de médias sociaux ne fournissait pas de données sur les spams et les faux comptes. Dans une lettre adressée à Twitter, le milliardaire a réitéré sa demande de détails sur les comptes de robots et a déclaré qu'il se réservait tous les droits de mettre fin à la fusion, car la société était en « violation substantielle manifeste » de ses obligations en ne lui fournissant pas les informations :

    « M. Musk n'est pas d'accord avec les caractérisations de la lettre du 1er juin de Twitter. Twitter a, en effet, refusé de fournir les informations que M. Musk a demandées à plusieurs reprises depuis le 9 mai 2022 pour faciliter son évaluation des spams et des faux comptes sur la plateforme de l'entreprise. La dernière offre de Twitter de simplement fournir des détails supplémentaires concernant les propres méthodologies de test de l'entreprise, que ce soit par le biais de documents écrits ou d'explications verbales, équivaut à refuser les demandes de données de M. Musk. L'effort de Twitter pour le caractériser autrement n'est qu'une tentative d'obscurcir et de confondre le problème. M. Musk a clairement indiqué qu'il ne pensait pas que les méthodologies de test laxistes de l'entreprise étaient adéquates, il devait donc mener sa propre analyse. Les données qu'il a demandées sont nécessaires pour ce faire.

    « Comme indiqué, en vertu de divers termes de l'accord de fusion, Twitter est tenu de fournir les données et informations demandées par M. Musk dans le cadre de la réalisation de la transaction. L'obligation de Twitter de fournir des informations à M. Musk n'est pas, comme le suggère la lettre de la société du 1er juin, limitée à un "objectif très précis : faciliter la clôture de la transaction". Au contraire, M. Musk a le droit de rechercher, et Twitter est tenu de fournir, des informations et des données pour, entre autres, "toute fin commerciale raisonnable liée à la réalisation de la transaction" (section 6.4). Twitter doit également fournir une coopération raisonnable dans le cadre des efforts de M. Musk pour obtenir le financement par emprunt nécessaire à la réalisation de la transaction, notamment en fournissant les informations "raisonnablement demandées" par M. Musk (section 6.11). Les demandes de données des utilisateurs de M. Musk satisfont non seulement aux deux critères, mais répondent également à l'interprétation étroite de Twitter de l'accord de fusion, car ces informations sont nécessaires pour faciliter la clôture de la transaction.

    « En tant que propriétaire potentiel de Twitter, M. Musk a clairement droit aux données demandées pour lui permettre de préparer la transition de l'activité de Twitter vers sa propriété et de faciliter le financement de sa transaction. Pour faire les deux, il doit avoir une compréhension complète et précise du cœur même du modèle commercial de Twitter : sa base d'utilisateurs actifs. En tout état de cause, M. Musk n'est pas tenu d'expliquer pourquoi il a demandé les données ni de se soumettre aux nouvelles conditions que la société a tenté d'imposer à son droit contractuel sur les données demandées. À ce stade, M. Musk pense que Twitter refuse de manière transparente de se conformer à ses obligations en vertu de l'accord de fusion, ce qui suscite de nouveaux soupçons selon lesquels la société retient les données demandées en raison de l'inquiétude de ce que la propre analyse de M. Musk de ces données permettra de découvrir.

    « Si Twitter est confiant dans ses estimations de spam publiées, M. Musk ne comprend pas la réticence de l'entreprise à permettre à M. Musk d'évaluer ces estimations de manière indépendante. Comme indiqué dans notre correspondance précédente, M. Musk se conformera bien sûr aux restrictions prévues à la section 6.4, notamment en s'assurant que toute personne examinant les données est liée par un accord de non-divulgation, et M. Musk ne conservera ni n'utilisera autrement aucune information sensible sur le plan de la concurrence si la transaction n'est pas réalisée.

    « Sur la base du comportement de Twitter à ce jour, et de la dernière correspondance de la société en particulier, M. Musk pense que la société résiste activement et contrecarre ses droits à l'information (et les obligations correspondantes de la société) en vertu de l'accord de fusion. Il s'agit d'une violation manifeste et substantielle des obligations de Twitter en vertu de l'accord de fusion et M. Musk se réserve tous les droits en résultant, y compris son droit de ne pas réaliser la transaction et son droit de résilier l'accord de fusion ».

    Nom : musk.png
Affichages : 17638
Taille : 146,0 Ko

    Twitter en passe de courber l'échine

    Après une impasse de plusieurs semaines, le conseil d'administration de Twitter prévoit de se conformer aux demandes d'Elon Musk en matière de données internes en offrant l'accès à son « firehose » complet.

    Le Firehose Twitter est un accès technique aux plus de 500 millions de tweets publiés quotidiennement sur Twitter. Cet accès technique était initialement réservé à quelques très rares acteurs qui revendaient les données aux prestataires et plateformes de social media intelligence sous un accord de licence avec Twitter. Ces acteurs bénéficiant du Firehose pouvaient se connecter directement et sans restrictions de volumes aux bases de données de Twitter. Le Firehose était la seule façon de se connecter à l'intégralité des Tweets publiés. Twitter a mis fin à ces accords et a coupé le Firehose ou tout au moins en a réservé l'accès à GNIP qu'il a racheté. L'accès aux données nécessaires pour des dispositifs de veille et d'analyse d'envergure sur Twitter se fait maintenant directement auprès de Twitter via ses offres d'API ou par GNIP lorsque les volumes sont plus importants.

    Cette décision vise à mettre fin à une impasse avec le milliardaire, qui a menacé de se retirer de son accord de 44 milliards de dollars pour acheter Twitter à moins que la société ne donne accès aux données qui, selon lui, sont nécessaires pour évaluer le nombre de faux utilisateurs sur la plateforme.

    L'information pourrait être fournie dès cette semaine, a indiqué l'informateur du Washington Post. Actuellement, une vingtaine d'entreprises paient pour accéder au trésor, qui comprend non seulement un enregistrement en temps réel des tweets, mais aussi les appareils à partir desquels ils tweetent, ainsi que des informations sur les comptes qui tweetent.

    Twitter a refusé de commenter le rapport du Post lorsqu'il a été contacté, mais a rappelé sa déclaration de lundi selon laquelle « Twitter a et continuera de partager en coopération des informations avec M. Musk pour réaliser la transaction conformément aux termes de l'accord de fusion ».

    Si Twitter venait à fournir à Musk les données demandées, cela pourrait être mauvais pour le milliardaire si son véritable objectif est de sortir de l'accord d'achat de 44 milliards de dollars. Cela saperait l'affirmation de Musk selon laquelle Twitter a violé l'accord de fusion, et Twitter semble convaincu que son estimation est exacte.

    L'offre de Musk d'acheter Twitter renonçait à la « diligence raisonnable commerciale », mais il estime que Twitter doit fournir les données demandées en raison d'une clause de l'accord de fusion qui stipule qu'il a droit à des informations « pour toute fin commerciale raisonnable liée à la réalisation de la transaction ».

    La lettre de Musk affirme qu'il a le « droit de résilier l'accord de fusion » si Twitter ne s'y conforme pas. La lettre indique également que Musk a besoin d'une « compréhension complète et précise du cœur même du modèle commercial de Twitter - sa base d'utilisateurs actifs » afin d'obtenir un financement et de se préparer à la transition de propriété.

    Comment Twitter évalue-t-il le spam

    Twitter estime que moins de 5 % des utilisateurs actifs quotidiens monétisables (mDAU) sont des spams ou des faux. Selon la définition de Twitter, il s'agit du nombre de personnes qui utilisent le site chaque jour et peuvent voir des publicités, et les utilisateurs sont considérés comme « actifs », qu'ils publient leurs propres tweets ou s'ils consultent simplement les tweets d'autres personnes.

    Musk a affirmé à plusieurs reprises que l'estimation de Twitter était fausse, mais ses affirmations selon lesquelles le pourcentage réel est plus élevé sont basées sur différents types de calculs, tels que le nombre de bots parmi tous les comptes Twitter (actifs ou non) ou le nombre de bots parmi les comptes qui publient des tweets tous les jours. Le procureur général du Texas, Ken Paxton, est entré dans la mêlée lundi, faisant écho aux plaintes de Musk et exigeant que Twitter fournisse les données sur les faux comptes.

    Le PDG de Twitter, Parag Agrawal, a écrit dans un fil de discussion le 16 mai que l'estimation du spam est effectuée tous les trimestres et « est basée sur plusieurs examens humains (répliqués) de milliers de comptes, qui sont échantillonnés au hasard, de manière cohérente au fil du temps, à partir de comptes que nous pouvons inclure dans la catégorie mDAU ».

    Chaque avis est « basé sur les règles de Twitter qui définissent le spam et la manipulation de la plateforme, et utilise à la fois des données publiques et privées (par exemple, adresse IP, numéro de téléphone, géolocalisation, signatures client/navigateur, ce que fait le compte lorsqu'il est actif...) pour prendre une décision sur chaque compte », a expliqué Agrawal. Twitter effectue cet examen trimestriel depuis des années, et « les estimations internes réelles pour les quatre derniers trimestres étaient toutes bien inférieures à 5 %, sur la base de la méthodologie décrite ci-dessus », a écrit Agrawal. « Les marges d'erreur sur nos estimations nous donnent confiance dans nos déclarations publiques chaque trimestre ».

    Un vote des actionnaires prévu en juillet ou août

    Comme l'a noté le Washington Post, « les dirigeants de Twitter sont sceptiques quant à la capacité de Musk à utiliser le Firehorse pour trouver des informations non détectées auparavant : le flux de données est disponible depuis des années pour les entreprises qui paient Twitter pour pouvoir l'analyser afin de trouver des modèles et des idées dans la conversation quotidienne. Au même titre que certains analystes et initiés de la Silicon Valley, elles disent que Musk utilise les demandes de données comme prétexte pour se retirer de l'accord ou pour négocier un prix inférieur. »

    Pendant ce temps, « les efforts de Musk pour organiser un nouveau financement qui limitera sa contribution en espèces à son acquisition de 44 milliards de dollars de Twitter ont été suspendus en raison de l'incertitude entourant l'accord », a rapporté Reuters mardi. Twitter se prépare à aller de l'avant avec l'achat et a déclaré mercredi au personnel qu'un vote des actionnaires sur la vente à Musk aurait lieu fin juillet ou début août.

    « Nous pensons que cet accord est dans le meilleur intérêt de tous les actionnaires. Nous avons l'intention de conclure la transaction et d'appliquer l'accord de fusion au prix et aux conditions convenus », a déclaré Twitter dans son communiqué lundi.

    Source : Washington Post

    Et vous ?

    Que pensez-vous du fait que Twitter se décide enfin à partager ses données avec Elon Musk ? Cette information vous semble-t-elle crédible ?
    Pensez-vous, comme les membres du conseil d'administration de Twitter, qu'il s'agit d'une stratégie de Musk pour sortir par la petite porte ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 17/05/2021, 07h33
  2. L'IA de génération de texte d'Elon Musk trop dangereuse pour être rendue publique
    Par Stan Adkens dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 18
    Dernier message: 12/06/2020, 19h41
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2019, 17h43
  4. Réponses: 47
    Dernier message: 08/08/2018, 12h24
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 25/07/2017, 11h32

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo