Revenus du Cloud : AWS "réaccélère", Azure progresse de 51 %, Google Cloud de 54 %, les trois grands fournisseurs de cloud affichent une forte croissance, plus d'un an après le début de la pandémie de Covid-19

La course au cloud est toujours bien engagée. Le leader du marché, Amazon Web Services, a pu continuer à progresser, même si sa taille rend plus difficile une croissance à deux chiffres. Microsoft Azure, qui arrive juste derrière, a également enregistré une hausse significative, tout comme Google Cloud, qui arrive loin derrière.


Amazon enregistre 113,1 milliards de dollars de recettes au cours du dernier trimestre

Au total, Amazon a réalisé un chiffre d'affaires de 113,1 milliards de dollars au cours de son dernier trimestre, soit une hausse de 27 % par rapport à l'année précédente. Sa division cloud a rapporté 14,8 milliards de dollars, soit une hausse de 37 %.

C'est mieux que lors du dernier trimestre, où la croissance avait été de 29 % – stimulée à l'époque par la migration vers le cloud due à la Covid.

La crainte était qu'AWS ait du mal à maintenir une telle croissance, ses énormes revenus rendant de plus en plus difficile l'affichage de gains relatifs. Mais le nouveau PDG d'Amazon, et ancien responsable d'AWS, Andy Jassy, a déclaré que la société avait "vu la croissance d'AWS s'accélérer à nouveau".

Lors d'une conférence téléphonique sur les résultats, le directeur financier Brian Olsavsky a déclaré : "AWS a établi plus de revenus d'un trimestre à l'autre et d'une année à l'autre que tout autre trimestre de notre histoire. Nous sommes maintenant à 59 milliards de dollars d'activité annualisée et c'est une augmentation par rapport aux 43 milliards de dollars à la même époque l'année dernière."

Nom : aws_logo_smile_1200x630.png
Affichages : 596
Taille : 45,7 Ko

Les revenus trimestriels de Microsoft augmentent de 21 %

Au cours de son dernier trimestre, Microsoft a enregistré des revenus de 46,2 milliards de dollars, soit une hausse de 21 %. Le bénéfice net a atteint 16,5 milliards de dollars, soit une hausse de 47 %.

Dans ce contexte, Azure a enregistré une croissance de 51 % de son chiffre d'affaires (mais ce chiffre tombe à 45 % si l'on tient compte des fluctuations monétaires).

"En monnaie constante, la croissance du chiffre d'affaires d'Azure devrait rester relativement stable sur une base séquentielle", a déclaré Amy Hood, directrice financière.

Nom : Microsoft-Azure-Logo.png
Affichages : 591
Taille : 40,3 Ko

Google Cloud progresse de 54 %

Google Cloud a affiché une croissance relative similaire (mais plus faible en termes réels en raison de sa taille réduite).

Alphabet dans son ensemble a affiché des revenus de 61,9 milliards de dollars, avec un bénéfice net de 18,5 milliards de dollars – avec une croissance de 62 % et 166 %, respectivement.

Le cloud a atteint 4,6 milliards de dollars, en hausse de 54 % par rapport à l'année précédente. Il est passé d'une perte de 1,4 milliard de dollars l'année dernière à 591 millions de dollars ce trimestre. Au premier trimestre de cette année, GCP a perdu 974 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 4 milliards de dollars.

"Nous restons concentrés sur la croissance des revenus et nous sommes satisfaits des tendances que nous observons", a déclaré la directrice financière Ruth Porat. "Dans l'ensemble du Cloud, nous continuerons à investir de manière agressive, compte tenu de l'opportunité que nous voyons."

Nom : Google-cloud-logo.jpg
Affichages : 597
Taille : 47,6 Ko

Oracle, qui a annoncé ses résultats du quatrième trimestre de l'exercice 2021 le mois dernier, ventile ses résultats en matière de cloud moins clairement que ses rivaux. L'entreprise a annoncé que ses revenus de "licences cloud et licences sur site" étaient en hausse de 9 % à 2,1 milliards de dollars, tandis que ses revenus de "services cloud et support de licences" étaient en hausse de 8 % à 7,4 milliards de dollars. Son chiffre d'affaires trimestriel total s'élève à 11,2 milliards de dollars.

Sources : Amazon, Microsoft, Google

Et vous ?

Que pensez-vous de ces résultats ?

Voir aussi :

Les cinq principaux fournisseurs de cloud ont réalisé 47,5 milliards de dollars de recettes trimestrielles, Microsoft et Amazon ayant généré 65 % de ces recettes, d'après Stock Apps

Avec un chiffre d'affaires de 129 Mds $, le marché du cloud termine 2020 en beauté, tandis que Microsoft continue de gagner du terrain sur Amazon et franchit la barre des 20 % de parts de marché

Amazon et Microsoft conservent leur emprise sur le marché de l'infrastructure du cloud, mais d'autres acteurs connaissent également une croissance rapide, selon Synergy