La pénurie de puces pourrait durer plusieurs années, selon Intel, la société a annoncé un plan de 20 milliards de dollars pour développer ses capacités de fabrication de puces avancées

Le PDG d'Intel Corp (INTC.O) a déclaré qu'il pourrait falloir plusieurs années pour résoudre la pénurie mondiale de semi-conducteurs, un problème qui a entraîné la fermeture de certaines chaînes de production automobile et qui se fait également sentir dans d'autres domaines, notamment l'électronique grand public.

Pat Gelsinger a déclaré lors d'une session virtuelle du salon Computex à Taipei que la tendance à travailler et à étudier à domicile pendant la pandémie COVID-19 avait conduit à un "cycle de croissance explosive des semi-conducteurs" qui a exercé une pression énorme sur les chaînes d'approvisionnement mondiales.

"Mais si l'industrie a pris des mesures pour faire face aux contraintes à court terme, il pourrait encore falloir quelques années à l'écosystème pour remédier aux pénuries de capacités de fonderie, de substrats et de composants."

Gelsinger avait déclaré au Washington Post dans une interview à la mi-avril que la pénurie allait prendre "quelques années" pour s'atténuer, et qu'il prévoyait de commencer à produire des puces dans les six à neuf mois pour répondre aux pénuries dans les usines automobiles américaines.

Nom : intel.jpg
Affichages : 1170
Taille : 27,5 Ko

Intel a annoncé en mars un plan de 20 milliards de dollars pour développer ses capacités de fabrication de puces avancées, en construisant deux usines en Arizona et en ouvrant ses usines à des clients extérieurs.

"Nous prévoyons de nous étendre à d'autres sites aux États-Unis et en Europe, afin de garantir une chaîne d'approvisionnement en semi-conducteurs durable et sûre pour le monde", a déclaré M. Gelsinger, sans donner plus de détails.

Les projets d'Intel pourraient directement défier les deux autres entreprises au monde capables de fabriquer les puces les plus avancées, à savoir Taiwan Semiconductor Manufacturing Co Ltd (TSMC) (2330.TW) et la société sud-coréenne Samsung Electronics Co Ltd (005930.KS).

Ces deux entreprises ont fini par dominer le secteur de la fabrication des semi-conducteurs, déplaçant son centre de gravité des États-Unis, où une grande partie de la technologie a été inventée, vers l'Asie, où plus des deux tiers des puces avancées sont désormais fabriquées.

Nom : pat.jpg
Affichages : 1100
Taille : 6,5 Ko
Pat Gelsinger, PDG, Intel Corp

Source : Intel

Et vous ?

Que pensez-vous de cette situation de pénurie ?

Voir aussi :

Malgré la pénurie mondiale de semi-conducteurs, le marché des PC continue de progresser avec une croissance prévue de 18,1 % en 2021, selon IDC

La pénurie mondiale de semi-conducteurs persistera jusqu'en 2021 et devrait retrouver un niveau normal d'ici le deuxième trimestre de 2022, selon Gartner, Inc.

Les dirigeants d'Intel, Nvidia et TSMC estiment que la pénurie de puces pourrait durer jusqu'en 2023, alors que l'industrie se hâte pour rapidement conjuguer cette crise au passé