Babelfish pour Aurora PostgreSQL va donner aux entreprises la possibilité d'exécuter des applications SQL Server
directement sur Amazon Aurora avec peu ou pas de changements de code

Les bases de données open source ont gagné du terrain ces dernières années, les entreprises se détournant des logiciels propriétaires dans un effort de réduction des coûts. Mais y arriver n'est pas toujours facile. L'outil de traduction de base de données open source Babelfish, présenté par Amazon Web Services lors de l'événement AWS re: Invent, vise à aider les organisations dans ce processus.

« Il peut vous arriver de discuter avec quelqu’un qui va vous expliquer que : 'Nous avons bâti des années et des années et des années de développement d'applications sur SQL Server, nous n'aimons vraiment pas les licences commerciales punitives et nous essayons de nous en débarrasser en passant à l’open source, mais nous avons besoin d'un moyen plus simple », a illustré Shawn Bice, vice president of databases chez AWS. « Nous avons longuement réfléchi à la solution et nous avons trouvé une solution formidable ».

Dans un billet publié sur le blog AWS Open Source, Matt Asay explique :

« Vous pourriez être heureux d'exécuter SQL Server, par exemple, mais souhaitez bénéficier des avantages de PostgreSQL, tels que la sécurité transparente; ou la gestion de types de données spécifiques, tels que des objets spatiaux ou géographiques (PostGIS). Ou vous souhaitez économiser de l'argent actuellement dépensé sur les licences SQL Server Enterprise pour obtenir la compression ou la création simultanée d'index, qui sont tous deux gratuits avec PostgreSQL. Ou peut-être souhaitez-vous plus de liberté quant à l'emplacement et à la manière d'exécuter vos charges de travail de base de données : sur site, autogérée dans le cloud de votre choix ou entièrement gérée par votre fournisseur de cloud préféré.

« Quelles que soient les raisons pour lesquelles vous souhaitez migrer vers PostgreSQL, nous aimerions vous proposer un moyen plus simple de le faire ».

C’est dans ce contexte que, durant l’AWS re: Invent, Amazon Web Services a présenté des points clé de la prochaine version d'Aurora Serverless, une nouvelle fonctionnalité qui permet aux clients de migrer de SQL Server vers Amazon Aurora PostgreSQL, ainsi qu’un nouveau projet open source qui aide encore plus d'organisations à migrer des bases de données héritées vers des alternatives open source.

Une solution de base de données pour chaque business case

Babelfish pour Aurora PostgreSQL facilite la migration des bases de données Structured Query Language vers le cloud AWS. Cela signifie que les entreprises peuvent désormais effectuer des migrations de bases de données sans effectuer le travail manuel laborieux, comme le remplacement des pilotes de base de données et la réécriture et la vérification des requêtes de base de données. La version open source sera disponible sur GitHub sous une licence Apache 2.0.

L'adoption de l'open source est souvent l'une des mesures prises par les entreprises qui reconfigurent leurs bases de données. Selon Brice, la logique des entreprises est souvent de prendre une grosse application, de la diviser en plus petites parties puis de choisir le bon outil pour le bon travail.


« Les clients nous ont dit qu'ils étaient frustrés et en avaient assez des tactiques effrontées des fournisseurs traditionnels de bases de données, alors qu'ils veulent se concentrer sur la croissance de leur entreprise. Ces clients souhaitent passer à des bases de données open source conçues pour le cloud pour leur simplicité et leur rentabilité, sans compromettre la disponibilité, la fiabilité et la sécurité », a déclaré Shawn Bice. « Avec l'annonce d'aujourd'hui de la prochaine génération d'Amazon Aurora Serverless et de Babelfish, nous permettons aux clients de sortir encore plus facilement des contraintes des bases de données héritées, de profiter des immenses avantages de coûts des moteurs de base de données open source et de choisir la bonne base de données pour le bon travail. »

Babelfish pour Aurora PostgreSQL donne aux entreprises la possibilité d'exécuter des applications SQL Server directement sur Amazon Aurora avec peu ou pas de changements de code

Autodesk, Best Western Hotels & Resorts, Dow Jones, Honda, Liberty Mutual Insurance Company, Samsung Electronics, Venmo et Verizon Communications font partie des clients qui ont migré avec succès plus de 350 000 bases de données vers AWS à l'aide d'AWS DMS pour migrer leurs données avec temps d'arrêt minimal et AWS Schema Conversion Tool (SCT) pour migrer leur schéma de base de données. Cependant, une fois la migration initiale de la base de données terminée, les clients ont également la lourde tâche de migrer leur logique d'application. La migration de la logique d'application nécessite un codage manuel, prend du temps et est souvent liée aux commandes de base de données propriétaires des fournisseurs traditionnels de bases de données.

Babelfish pour Aurora PostgreSQL est une nouvelle fonctionnalité qui permet d'exécuter des applications SQL Server directement sur PostgreSQL avec peu ou pas de changements de code. Babelfish pour Aurora PostgreSQL fournit une nouvelle couche de traduction pour Amazon Aurora PostgreSQL qui permet à Amazon Aurora de comprendre les commandes des applications écrites pour Microsoft SQL Server. Babelfish pour Aurora PostgreSQL comprend T-SQL (le langage SQL propriétaire de Microsoft SQL Server), de sorte que les clients n’ont pas à réécrire toutes les requêtes de base de données de leur application. Babelfish pour Aurora PostgreSQL comprend également le protocole réseau de SQL Server, afin que les clients puissent continuer à utiliser leurs pilotes de base de données SQL Server existants. Une fois que les clients ont migré leurs données à l'aide d'AWS DMS, ils mettent simplement à jour la configuration de leur application pour pointer vers Amazon Aurora au lieu de SQL Server et commencent à tester leur application s'exécutant sur Amazon Aurora au lieu de SQL Server. Une fois que les clients ont testé l'application, ils n'ont plus besoin de SQL Server et peuvent cesser de payer leurs licences. Étant donné qu’Amazon Aurora peut utiliser Babelfish pour Aurora PostgreSQL pour comprendre les langages de SQL Server et de PostgreSQL, les clients peuvent écrire des fonctionnalités d’application à l’aide de PostgreSQL et les faire fonctionner côte à côte avec leur ancien code SQL Server.

Nom : un.png
Affichages : 99959
Taille : 83,9 Ko

Le nouveau projet open source Babelfish pour PostgreSQL aide encore plus d'organisations à passer de SQL Server à PostgreSQL

À venir en 2021, Babelfish pour PostgreSQL rendra le code source de Babelfish pour Aurora PostgreSQL disponible à toute personne souhaitant ajouter des fonctionnalités supplémentaires. Babelfish pour PostgreSQL utilisera la licence Apache 2.0 permissive, afin que les organisations puissent l'utiliser dans n'importe quel but, la distribuer, la modifier et distribuer des versions modifiées du logiciel selon les termes de la licence. Tout le travail et la planification de Babelfish se dérouleront sur GitHub, de sorte que les organisations bénéficieront d'une transparence totale sur les fonctionnalités sur lesquelles AWS travaillera ensuite.

Intuit est une société de plateforme financière. « Des millions de consommateurs et de petites entreprises dépendent des applications d'Intuit, telles que ImpôtRapide, QuickBooks et Mint, pour gérer leurs finances. Depuis son lancement, Amazon Aurora nous a fourni l'évolutivité et la fiabilité dont nous avons besoin pour les systèmes critiques », a déclaré Anshu Verma, architecte en chef de QuickBooks Online, Intuit. « Nous avons apprécié de travailler en étroite collaboration avec l'équipe de base de données AWS pour nous faciliter la gestion de la capacité de la base de données dans nos déploiements Aurora et optimiser les coûts. Ce lancement d'Aurora Serverless v2 est tout autant une victoire pour nos clients que pour Intuit ».

Venmo est l'application pour les paiements rapides et sûrs entre amis depuis 2009 et appartient à PayPal, une grande enseigne des paiements numériques. « Chez Venmo, nous utilisons Amazon Aurora pour traiter des dizaines de millions de transactions par jour, mais le volume des transactions fluctue en fonction du jour et de la période de l'année », a déclaré Nick Ciubotariu, directeur de la technologie chez Venmo. « Amazon Aurora Serverless v2 pourrait nous aider à nous assurer de ne pas sur ou sous-approvisionner Amazon Aurora, ce qui nous permet de continuer à offrir une excellente expérience utilisateur à nos clients tout en ne payant que pour la capacité de base de données dont nous avons besoin à un moment donné ».

Zendesk crée des logiciels pour de meilleures relations avec les clients et permet aux organisations d'améliorer l'engagement client et de mieux comprendre leurs clients. « Chez Zendesk, nous comptons sur Amazon Aurora pour prendre en charge plus de 150 000 clients différents et leurs données », a déclaré Kalyan Wunnava, directeur de l'ingénierie chez Zendesk. « Nous attendons avec impatience Amazon Aurora Serverless v2, qui a le potentiel de simplifier considérablement la gestion de notre flotte d'instances Amazon Aurora, tout en continuant à fournir le niveau de haute performance attendu par nos clients. »

Source : AWS