Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Les versions 16.8 et 16.9 Preview 1 de Visual Studio 2019 sont sorties avec de nombreuses améliorations
    Visual Studio 2019 v16.8 Preview 2 apporte des fonctionnalités pour une meilleure intégration Git,
    ainsi qu'une amélioration de la productivité .Net

    Intégration Git

    Certains référentiels contiennent plus d'une solution. Désormais, lorsque vous ouvrez un tel référentiel, l'Explorateur de solutions affiche une liste de solutions que vous pouvez sélectionner. Par défaut, la vue des dossiers est toujours présente en haut. Cela ouvre le dossier racine du référentiel. Double-cliquez sur une solution de cette liste pour accéder à cette solution. Vous pouvez également utiliser le bouton Changer de vue dans la barre d'outils de l'Explorateur de solutions pour revenir à la liste des vues afin de vous déplacer facilement entre les solutions de votre référentiel.


    Liste des vues dans l'Explorateur de solutions dans Visual Studio 2019 v16.8 Preview 2

    Dans le cas où vous n'avez qu'une seule solution dans votre référentiel, Visual Studio chargera la vue de la solution par défaut. D'autre part, si vous n'avez aucune solution dans votre référentiel, Visual Studio ouvrira la vue des dossiers par défaut. Vous pouvez activer / désactiver cette fonctionnalité à l'aide de sa propre case à cocher Preview Feature dans Tools | Options.


    Visual Studio 2019 v16.8 Preview 2 Basculer pour afficher une liste de vues

    Désormais, les nouvelles expériences Git accompagnent votre expérience Live Share. Vous pouvez maintenant afficher le contenu des fenêtres Git en mode lecture seule lorsque vous êtes un invité dans une session Live Share.

    Suite aux commentaires sur la fenêtre du référentiel Git, Microsoft a apporté des modifications incrémentielles. Cette version offre également la possibilité de cliquer une fois pour basculer entre les historiques de branches tout en parcourant les branches de votre dépôt.

    Productivité .NET

    Il existe désormais une prise en charge de C# et Visual Basic pour les indicateurs de nom de paramètre en ligne qui insèrent des ornements pour les littéraux, les littéraux convertis et les instanciations d'objets avant chaque argument dans les appels de fonction. Pour accéder à cette fonctionnalité, vous devrez activer cette option dans Outils> Options> Éditeur de texte> C # ou Basique> Avancé et sélectionner Afficher les indications de nom de paramètre en ligne (expérimental). Les indications de nom de paramètre en ligne apparaîtront ensuite dans le fichier C# ou Visual Basic.


    Indicateur de nom de paramètre dans Visual Studio 2019 v16.8 Preview 2

    De plus, vous pouvez désormais extraire des membres d'une classe sélectionnée vers une nouvelle classe de base avec l'option Extraire la classe de base. Pour l'essayer, placez votre curseur sur le nom de la classe ou sur un membre en surbrillance. Appuyez sur (Ctrl +.) Pour déclencher le menu Actions rapides et refactorisations. À partir de là, sélectionnez Extraire le(s) membre(s) vers la nouvelle classe de base. La nouvelle boîte de dialogue Extraire la classe de base s'ouvre et vous permet de spécifier le nom de la classe de base et l'emplacement où elle doit être placée. Vous pouvez sélectionner les membres que vous souhaitez transférer vers la nouvelle classe de base et choisir de rendre les membres abstraits en cochant la case dans la colonne Make abstract.

    Une fois que vous sélectionnez Ok, vous verrez la nouvelle classe de base ajoutée avec ses membres.

    Une autre fonctionnalité est un correctif de code pour convertir les instances de typeof en C# et GetType en Visual Basic. Utiliser nameof au lieu du nom du type évite les réflexions impliquées lors de la récupération d'un objet. Comme indiqué ci-dessous, placez votre curseur dans typeof(<Type Qualifié>).Name. Appuyez sur (Ctrl +.) Pour déclencher le menu Actions rapides et refactorisations. Ensuite, sélectionnez l'une des options suivantes:

    Pour C#, sélectionnez Convertir `typeof` en` nameof`:


    Convertir typeof en nameof dans Visual Studio 2019 v16.8 Preview 2

    Pour Visual Basic, sélectionnez Convertir `GetType` en` NameOf`:


    Convertir "GetType" en "NameOf" dans Visual Studio 2019 v16.8 Preview 2

    Outils WPF, UWP et Xamarin.Forms

    Dans cette version, Microsoft a travaillé pour apporter des améliorations supplémentaires aux expériences XAML Hot Reload.

    De plus, dans cette version, l'éditeur commence à déployer la prise en charge d'une fonctionnalité très demandée. Forms “changes only” XAML Hot Reload prend désormais en charge UWP. Microsoft précise que cette fonctionnalité est toujours en développement. Alors que la modification de XAML déclenchera désormais des mises à jour dans l'application en cours d'exécution, d'autres fonctionnalités telles que la barre d'outils intégrée à l'application (sélection d'éléments, etc.) ne sont pas encore entièrement implémentées et peuvent avoir un comportement imprévisible.

    Dans le cadre d'un effort plus important qui sera réalisé sur plusieurs build de la Preview 16.8, les paramètres de rechargement à chaud XAML sont déplacés vers Debugging > Hot Reload. Microsoft commence à consolider les paramètres de rechargement à chaud XAML dans WPF, UWP et éventuellement Xamarin.Forms dans un emplacement de paramètres unifié. Dans cette version, l'équipe a lancé ce processus en déplaçant les paramètres de bureau existants hors de Débogage> Général> Activer les outils de débogage de l'interface utilisateur pour XAML et vers un nouvel emplacement sous Débogage> Rechargement à chaud. Aucun paramètre ne sera modifié pendant cette migration, donc tous vos choix existants resteront en vigueur. En outre, pour la première fois, Microsoft donne la possibilité de désactiver / activer la prise en charge du rechargement à chaud XAML par plateforme, ce qui signifie que vous pouvez désactiver ces expériences pour WPF, UWP ou les deux.

    Télécharger Visual Studio 2019 v16.8 Preview 2

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    Visual Studio 2019 v16.8 Preview 3.1 s'accompagne des Codespaces en version bêta limitée
    Visual Studio 2019 v16.8 Preview 3.1 s'accompagne des Codespaces en version bêta limitée,
    des améliorations de l'intégration à Git, de la prise en charge des principales fonctionnalités C++20 dans le compilateur

    Visual Studio Codespaces

    Les Visual Studio Codespaces sont désormais disponibles en version bêta limitée dans Visual Studio 2019 Preview 3.1 pour un sous-ensemble d'utilisateurs GitHub. Au fil du temps, plus d'utilisateurs auront accès en fonction de la disponibilité et de la date d'inscription.

    Il s'agit d'environnements managés pour n’importe quel projet. Vous travaillez sur un projet à long terme, une branche de fonctionnalité de courte durée ou vous souhaitez réviser rapidement une demande de tirage ? Visual Studio Codespaces peut vous aider à être plus productif en vous fournissant un environnement de développement entièrement configuré en quelques minutes. En pointant vers un référentiel Git, Visual Studio Codespaces configure tout ce dont vous avez besoin pour que vous puissiez vous concentrer sur votre productivité.

    Visual Studio Codespaces dispose d’un éditeur basé sur un navigateur qui prend en charge les référentiels Git, les extensions et une interface de ligne de commande intégrée qui vous permet de modifier, d’exécuter et de déboguer vos applications depuis n’importe quel appareil.

    Les environnements Visual Studio Codespaces intègrent Live Share et IntelliCode pour permettre une collaboration en temps réel pour votre projet et des suggestions de code assistées par intelligence artificielle.

    Ces environnements :
    • Sont hébergés dans le cloud : les environnements fonctionnent avec des ressources de cloud dédiées, ce qui vous permet de travailler sur plusieurs projets simultanément sans avoir à vous soucier du ralentissement de votre machine locale.
    • Vous permettent d'apporter votre propre code : connectez vos propres environnements hébergés et bénéficiez des avantages de Visual Studio Codespaces tout en tirant parti de votre infrastructure existante, le tout gratuitement.
    • Vous permettent d'utiliser n'importe quel langage : utilisez les langages de programmation et les frameworks de votre choix, tels que Node.js, Python, .NET Core, et plus encore.
    • Vous permettent de profiter du marché des extensions : ajoutez des extensions à vos environnements à partir de Visual Studio Marketplace pour ajouter des fonctionnalités supplémentaires, des débogueurs et pour vous connecter à d’autres services.

    Selon Microsoft, « Sur une machine locale, Visual Studio est en concurrence avec d'autres applications pour les ressources avec des limites en CPU et en espace disque. Avec Codespaces, de nombreuses opérations gourmandes en ressources processeur telles que le chargement de la solution, la création et le débogage sont déchargées dans le cloud. Cela vous permet de travailler sur une application à l'échelle de l'entreprise sans affecter les ressources de votre machine locale. Cela nous a également permis de réduire considérablement ce que nous installons localement lorsque vous créez des applications dans Codespaces. L'installation de Visual Studio pour se connecter aux Codespaces GitHub prend quelques minutes. »


    Que vous soyez nouveau dans l'équipe ou sur une nouvelle machine, obtenir une configuration complète d'environnement de développement à partir de zéro pour un projet peut être difficile. Obtenir la configuration correcte d'un référentiel prend du temps. Pire encore, si quelque chose ne fonctionne pas, vous vous demandez si vous avez commis une erreur ou si les étapes de configuration sont obsolètes. Vous pouvez désormais configurer un environnement de développement avec un nouvel outil de ligne de commande appelé devinit. Cela vous permet de définir des dépendances dans le code via un format déclaratif avec la même version que votre source afin qu'elles soient toujours à jour dans n'importe quelle branche du code. devinit prend en charge une gamme de gestionnaires de packages existants pour configurer automatiquement et de manière répétée les dépendances dans Codespaces.


    Intégration Git

    L'éditeur a étendu et amélioré la prise en charge des flux de travail de contrôle de source Git, avec les nouveaux outils Git. Dans cette dernière Preview, vous pouvez créer de nouvelles branches à partir d'éléments de travail Azure DevOps à l'aide de la nouvelle boîte de dialogue « Créer une branche ». Accédez simplement au panneau Éléments de travail de Team Explorer et cliquez avec le bouton droit sur un élément de travail pour créer une nouvelle branche à partir de celui-ci.


    Vous disposez également d'une liste de référentiels Git locaux que Visual Studio détecte et ajoute au menu Git lorsque vous ouvrez un projet, une solution ou simplement un dossier. Vous pouvez également cloner directement un référentiel et il est ajouté à cette liste. La sélection d'un référentiel dans ce menu ouvre le contexte Git dans Visual Studio. Vous pouvez ensuite accéder à l'Explorateur de solutions pour charger la solution ou le dossier souhaité.


    En outre, Microsoft a remplacé le fournisseur de contrôle de source par défaut par Git, qui est actif lorsque vous installez Visual Studio pour la première fois. C'était auparavant TFVC. Désormais, vous obtiendrez le menu Git et les fenêtres d'outils disponibles lors de votre premier lancement sans avoir à aller dans Outils - Options - Contrôle de la source pour modifier le paramètre.

    C++

    L'équipe C ++ est ravie d'annoncer qu'elle a amélioré la prise en charge des principales fonctionnalités C++20 dans le compilateur, la bibliothèque standard et l'EDI. Vous pouvez désormais utiliser des Modules, des Concepts, des Coroutines et (certains) Ranges dans le même projet!

    Les Modules constituent une nouvelle alternative aux fichiers d’entête et apportent un certain nombre d’améliorations clés notamment en isolant les effets des macros et en permettant des générations évolutives. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs du langage de définir une limite d’encapsulation nommée. Les Coroutines sont des fonctions qui peuvent suspendre et reprendre leur exécution tout en conservant leur état. Les Ranges quant à eux sont des composants qui permettent de traiter des plages d'éléments.

    « Le travail que nous avons effectué autour des Coroutines C++ 20 est maintenant terminé et disponible sous /std:c++latest. Lorsque vous utilisez des Coroutines C++ 20, vous devez inclure l'en-tête <coroutine>. La prise en charge de notre comportement hérité est disponible sous <experimental/coroutine> et le /await switch

    « Les Modules C++ 20 sont également disponibles sous /std:c++latest. Cela inclut les unités d'en-tête et la prise en charge expérimentale de MSBuild. Ce qui rend cela passionnant, c'est que cela fonctionnera automatiquement sur les dépendances de vos modules et garantira qu'elles sont construites dans le bon ordre.

    « La prise en charge de la majorité des Ranges C ++ 20 est également disponible dans cette version. Les grands points forts sont la prise en charge de la plupart des algorithmes basés sur des plages. Cependant, rassurez-vous, nous travaillons toujours sans relâche pour terminer la prise en charge du reste. »

    Productivité .NET

    Les analyseurs de la plateforme du compilateur .NET (Roslyn) inspectent votre code C# ou Visual Basic à la recherche de problèmes relatifs à la sécurité, la performance, la conception et autres. À partir de .NET 5.0, ces analyseurs sont inclus avec le SDK .NET. L'analyse de code est activée, par défaut, pour les projets qui ciblent .NET 5.0 ou une version ultérieure. Microsoft a ajouté la possibilité d'activer l'analyse de code sur les projets qui ciblent des versions antérieures de .NET en définissant la propriété EnableNETAnalyzers sur true. D'un autre côté, vous pouvez désactiver l'analyse de code pour votre projet en définissant EnableNETAnalyzers sur false. Un autre moyen d'accomplir la même chose consiste à utiliser la bascule Propriétés du projet. Pour accéder aux propriétés du projet, cliquez avec le bouton droit sur un projet dans l'Explorateur de solutions et sélectionnez Propriétés. Ensuite, sélectionnez l'onglet Analyse du code dans lequel vous pouvez sélectionner ou désactiver la case à cocher Activer les analyseurs .NET.

    Débogueur

    Semblable à la fonctionnalité ajoutée par l'équipe C ++, l'éditeur a réalisé que le débogage d'un core dump Linux géré capturé sur Windows était difficile. Cela signifierait généralement la mise en place d'un autre environnement Linux qui reflétait exactement la production, puis l'installation d'un ensemble d'outils pour l'analyse. Heureusement, avec Visual Studio 2019 16.8 preview 3.1, vous pouvez simplement faire glisser et déposer un core dump Linux géré directement dans votre EDI et commencer immédiatement le débogage.

    Télécharger Visual Studio 2019 v16.8 Preview 3.1

    Source : Microsoft
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #3
    Chroniqueur Actualités

    Les versions 16.8 et 16.9 Preview 1 de Visual Studio 2019 sont sorties avec de nombreuses améliorations
    Les versions 16.8 et 16.9 Preview 1 de Visual Studio 2019 sont sorties mardi,
    Avec des améliorations de la productivité Git, C++, IntelliCode, .NET et plus encore

    L'équipe de Visual Studio a annoncé mardi la sortie de Visual Studio 2019 v16.8 et v16.9 Preview 1. Les deux versions de la suite de logiciels de développement de Microsoft viennent avec d’importantes fonctionnalités des équipes qui ont amélioré la productivité Git, C++, IntelliCode, .NET, XAML et les outils Web, a déclaré Jacqueline Widdis, responsable de l'équipe de publication de Visual Studio dans un article de blog.

    Visual Studio 2019 v16.8 livré avec Git activé par défaut

    En plus de .NET 5 qui est également sorti le mardi, Microsoft a livré Visual Studio 2019 v16.8, qui voit Git activé par défaut comme l'expérience de contrôle de version dans la dernière mise à jour de l'IDE phare de la société. Visual Studio et Git sont devenus encore plus étroitement intégrés depuis l'acquisition de GitHub par Microsoft il y a quelques années, et Visual Studio 2019 v16.8 poursuit cette tendance.

    « Git est maintenant l'expérience de contrôle de version par défaut dans Visual Studio 2019 », a déclaré Widdis dans son article du 10 novembre. « Nous avons passé les deux dernières versions à développer l'ensemble des fonctionnalités et à itérer en fonction de vos commentaires. L'expérience est maintenant activée par défaut pour tout le monde. Dans le nouveau menu Git, vous pouvez cloner, créer ou ouvrir des dépôts. Utilisez les fenêtres intégrées de l'outil Git pour valider et envoyer les changements apportés à votre code, gérer les branches, rester à jour avec vos dépôts distants et résoudre les conflits de fusion ».


    D’autres domaines qui ont fait l’objet des mises à jour et améliorations dans Visual Studio 2019 v16.8 sont :

    C++ :

    En termes de conformité C++, Widdis a déclaré : « Dans cette version, nous avons amélioré le support des principales fonctionnalités C++20 dans notre compilateur, notre bibliothèque standard et notre IDE. Vous pouvez utiliser des Modules, des Coroutines et certaines "Ranges" dans le même projet ».

    En termes de productivité, l'équipe de Visual Studio a considérablement réduit le temps de liaison lors de la construction avec des informations de débogage complètes en multi-threadant la génération du fichier PDB. Selon Widdis, plusieurs grandes applications et jeux AAA ont des liaisons deux à quatre fois plus rapides. « Ces améliorations rapprochent le mode /debug:full des temps de liaison rapide du mode /debug:fastlink », a-t-elle écrit.

    L’équipe a mis à jour la version de CMake shipping dans Visual Studio vers CMake 3.18. Cela vous permettra d'utiliser la nouvelle fonction de profilage Cmake. Un autre changement concerne le débogage des vidages du noyau de Linux. « Vous pouvez maintenant déboguer les dumps du noyau Linux sur un système Linux ou WSL distant directement depuis Visual Studio », lit-on.

    Vous aurez dorénavant de nouveaux avertissements et correctifs rapides basés sur un codeur IntelliSense dans l'éditeur. Vous pouvez le configurer dans Outils->Options->Éditeur de texte->C/C++->CodeStyle->Linter + Fixups. L’équipe a aussi ajouté au compilateur la prise en charge des AMX intrinsics d’Intel.


    Productivité du .NET :

    En qui concerne la productivité du .Net dans la version 16.8 de Visual Studio 2019, Widdis a déclaré : « Sur la plateforme du compilateur .NET, les analyseurs Roslyn inspectent votre code C# ou Visual Basic pour vérifier la sécurité, les performances, la conception et d'autres aspects. À partir de .NET 5.0, ces analyseurs sont inclus dans le SDK .NET. Ils sont activés par défaut pour les projets qui ciblent .NET 5.0 ou plus ». Les domaines d’amélioration sont notamment les suivants :

    • Les Indications sur le nom des paramètres en ligne
    • Le refactoring dans .NET
    • Le débogage
    • L’analyse automatique du .NET

    XAML :

    La détection et le diagnostic des défaillances de liaison de données ont été améliorés pour les projets WPF, UWP, WinUI et Xamarin.Forms dans lesquels les développeurs détectent et résolvent souvent les défaillances de liaison de données XAML, grâce à une nouvelle icône d'indicateur de défaillance de liaison XAML qui affiche un indicateur rouge si au moins une défaillance de liaison est détectée. En cliquant sur cette icône, les développeurs accèdent à la nouvelle fenêtre XAML Binding Failures disponible pour les projets WPF, UWP, WinUI et Xamarin.Forms. « Cette nouvelle expérience dédiée fournit une interface utilisateur riche sur les informations relatives aux défaillances de liaison qui n'étaient auparavant disponibles que dans la fenêtre de sortie».


    En outre, l'équipe a consolidé les paramètres XAML Hot Reload pour le bureau et Xamarin en un seul endroit et a commencé à activer XAML Hot Reload pour le framework Xamarin.Forms ciblant UWP. Enfin, selon Widdis, l'équipe a ajouté le support IntelliSense pour d: DataContext pour les scénarios MVVM et plus encore.

    Visual Studio 2019 v16.9 Preview 1 débarque

    Microsoft continue d'améliorer la productivité de Git dans la première Preview de Visual Studio 2019 v16.9, qui a également été annoncé mardi. « Nous avons amélioré les boutons d'action "Fetch", "Pull" et "Push" dans la fenêtre "Git Changes" », a déclaré Widdis. « Avec les dropdowns, vous pouvez choisir quel "remote" vous visez dans le cas où vous avez plusieurs "remotes" pour votre dépôt. Dans la liste déroulante Push, vous pouvez également appuyer sur toutes les balises que vous avez créées localement », a déclaré Widdis.

    D’autres domaines d’améliorations dans Visual Studio 2019 v16.9 Preview 1 sont :

    Débogage du noyau .NET avec WSL 2 :

    L’équipe de Visual Studio a ajouté une nouvelle fonction de débogage du .NET Core dans WSL 2 pour les développeurs .NET Core qui préfèrent travailler sous Windows et Visual Studio, mais qui ont besoin de tester leur application sous Linux. Après avoir installé WSL 2 et la distribution de votre choix et ouvert une application Web ASP.NET Core ou une application console .NET Core dans Visual Studio, vous verrez un nouveau profil de lancement appelé WSL 2.


    « En sélectionnant ce profil, vous l'ajouterez à votre fichier launchSettings.json. Une fois le nouveau profil sélectionné, Visual Studio vérifie que votre distribution WSL 2 est configurée pour exécuter les applications .NET Core et vous aide à installer les dépendances manquantes. Dès que toutes les dépendances sont installées, vous êtes prêt à déboguer WSL 2 », a expliqué Widdis.

    Productivité de .NET

    Selon Widdis, il existe maintenant un refactoring qui suggère d'utiliser "new(…)" dans les scénarios non litigieux dans le menu "Quick Actions And Refactorings". De plus, dans le même menu, il y a un correctif de code qui supprime les expressions d'égalité redondantes pour le C# et Visual Basic. Ce correctif se trouve sous l’option "Remove redundant equality" du menu.


    « Les analyseurs de style de code .NET (IDE) peuvent maintenant être appliqués à la construction. Vous pouvez soit installer les analyseurs de style de code .NET en tant que paquet NuGet pour C# et Visual Basic, soit les activer dans les "Propriétés du projet". L'option "Propriétés du projet" peut être trouvée en faisant un clic droit sur un projet dans l'explorateur de solutions sous "Propriétés". De là, l'onglet Analyse de code vous donne la possibilité de sélectionner "Appliquer le style de code à la construction (expérimental)" », lit-on.

    C++ :

    A ce niveau, l’équipe de Visual Studio a mis en œuvre la proposition "More Constexpr Containers", qui permet aux Destructeurs et aux nouvelles expressions d'être constexpr. Cela ouvre la voie à des utilitaires comme "constexpr std::vector" et "std::string". L’implémentation comprend des diagnostics du compilateur pour les utilisations qui déclenchent un comportement indéfini. Plusieurs autres améliorations ont été apportées au C++ dans Visual Studio 2019 v 16.9 Preview 1.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Quelles sont les mises à jour qui vous intéressent le plus ?

    Voir aussi :

    Visual Studio 2019 v16.8 Preview 3.1 s'accompagne des Codespaces en version bêta limitée, des améliorations de l'intégration à Git, de la prise en charge des principales fonctionnalités C++20
    Visual Studio 2019 v16.8 Preview 2 apporte des fonctionnalités pour une meilleure intégration Git, ainsi qu'une amélioration de la productivité .Net
    Build 2020 : Visual Studio 2019 v16.6 et Visual Studio v16.7 Preview 1 sont disponibles, Microsoft fait le point sur les nouveautés et les améliorations
    Visual Studio 2019 version 16.3 est disponible et apporte le support de .NET Core 3.0, Microsoft annonce aussi la disponibilité de Visual Studio 2019 version 16.4 Preview 1
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

###raw>template_hook.ano_emploi###