Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Les chiffres clés de la communauté Python en 2019
    Les chiffres clés de la communauté Python en 2019 :
    EDI, frameworks, SGBD, plateformes cloud, etc. Quelles sont les technologies les plus utilisées ?

    JetBrains et la Python Software Foundation (PSF) publient les résultats d'une enquête menée à l'automne 2019 auprès de la communauté Python. Il s'agit de la troisième enquête annuelle officielle de ce genre réalisée conjointement par les deux organisations. À l'instar des précédentes, l'objectif était d'identifier les dernières tendances et mieux comprendre le monde du développement Python en 2019.

    C'est un total de 24 000 développeurs de plus de 150 pays différents qui ont participé à cette dernière enquête, ce qui a permis de donner une photographie plus ou moins pertinente du paysage actuel de la communauté Python. L'enquête révèle par exemple que Python est pour 84 % de ses utilisateurs leur langage principal et pour les 16 % restants un langage secondaire. Il n'y a toutefois pas eu d'évolution à ce niveau puisque ce chiffre est le même que lors de l'enquête précédente.

    Si nous considérons uniquement les développeurs qui utilisent Python comme langage principal. L'une des questions qu'on peut alors se poser est la suivante : à part Python, quel est le langage qu'ils utilisent le plus ? La réponse à cette question est JavaScript. Tout comme en 2018, JavaScript reste en effet le langage le plus populaire chez ces derniers (si on exclut Python bien évidemment), sauf que sa popularité a baissé de 8 points de pourcentage. Comme vous pouvez le voir à travers le graphique ci-dessous, en 2018, 51 % des développeurs qui utilisaient principalement Python utilisaient également JavaScript. Mais en 2019, ce taux est passé à 43 %.


    Notons par ailleurs qu'il y a plus de répondants qui ont déclaré qu'ils n'utilisaient aucun autre langage à part Python ; plus précisément 11 % dans l'enquête réalisée à l'automne 2019 contre 6 % dans l'enquête précédente.

    La Python Software Foundation (PSF) et JetBrains ont aussi tenté au cours de cette enquête de fournir des réponses à des questions comme : pour quels types d'activités ou tâches Python est-il utilisé ? Quel est l'état des lieux de l'adoption de Python 3 ? Quels sont les frameworks et les outils de développement les plus utilisés dans le monde Python ? Etc. Nous présenterons ici les principaux résultats de l'enquête :

    Utilisation générale de Python

    Le moins que l'on puisse dire de Python, c'est qu'il peut être considéré comme un couteau suisse. En moyenne, les répondants ont en effet déclaré utiliser Python pour environ 4 types d'activités ou tâches différentes, ce qui met en évidence l'une des principales caractéristiques du langage : la flexibilité. Soulignons toutefois que Python est principalement utilisé pour l'analyse des données (59 % des répondants) puis pour le développement Web (51 %). Il faut remarquer que le nombre de répondants qui ont choisi le « développement Web » comme option a chuté de 4 points de pourcentage par rapport à 2018 ; ce qui pourrait en partie être une conséquence de la tendance selon laquelle moins de développeurs Python utilisent JavaScript.


    Python 2 abandonné, mais encore sur la scène

    Python 2 n'est plus officiellement pris en charge et, comme prévu, la majorité des répondants utilisent la branche 3.x. Python 2 reste toutefois encore présent, car il était utilisé par 10 % des répondants au moment de l'enquête. Cela représente 6 points de pourcentage d'utilisateurs de moins qu'en 2018, mais on est encore loin de la fin de Python 2.


    Frameworks Web Python les plus populaires

    Dans l'avant-dernière enquête annuelle de JetBrains et la PSF, Flask est passé devant Django et est devenu le framework Web le plus populaire. Il maintient sa place de leader dans la dernière enquête. Parmi les développeurs Web de la communauté Python, 48 % disent en effet utiliser Flask, tandis que 44 % ont cité Django parmi les éventuels frameworks Web qu'ils utilisent. Il faut aussi noter que 26 % n'utilisent aucun framework Web Python.


    Frameworks et bibliothèques Python les plus populaires pour la science des données

    Frameworks et bibliothèques pour la science des données mis ensemble, c'est NumPy qui se hisse à la première place avec 63 % des développeurs Python qui disent l'utiliser. Ensuite vient la bibliothèque Pandas avec 55 %, comme vous pouvez le voir dans le graphique suivant :


    Bases de données les plus utilisées

    En ce qui concerne les bases de données, ce sont les solutions libres ou open source qui sont les plus utilisées, avec notamment PostgreSQL (47 %), MySQL (39 %) et SQLite (39 %) qui se démarquent complètement. Les bases de données non relationnelles telles que MongoDB (20 %) et Redis (20 %) arrivent également à se faire de la place dans la communauté Python, étant donné le grand nombre d'utilisateurs qui font de l'apprentissage automatique ou de l'ingénierie de données.


    AWS toujours la plateforme cloud dominante, mais les conteneurs volent la vedette aux machines virtuelles

    AWS a maintenu sa part de marché relative de 55 % dans la communauté Python, mais Google Cloud Platform et Microsoft Azure ont quelque peu réduit l'écart en augmentant leur part de marché de 3 % et 4 % respectivement (par rapport à l'enquête réalisée en 2018).


    Il y a un changement notable au niveau de l'exécution du code dans le cloud. À la question de savoir comment ils exécutent leur code dans le cloud en environnement de production, plus nombreux (47 %) sont les développeurs Python qui ont cité les conteneurs. L'exécution de code dans les conteneurs est donc désormais plus populaire que l'exécution dans des machines virtuelles, une option citée par 46 % des développeurs.


    Éditeurs et environnements de développement les plus populaires

    Sans surprise et pour la troisième année consécutive, PyCharm est le principal EDI utilisé par les développeurs Python, et ce, indépendamment de leur contexte de développement : développement Web ou science des données. Il faut toutefois souligner que Visual Studio Code (le plus utilisé après PyCharm) a connu une croissance rapide. Il a commencé avec 7 % en 2017 et atteint 24 % dans l'enquête réalisée en 2019. Le graphique ci-dessous montre la proportion d'utilisateurs parmi les répondants pour lesquels Python est le langage principal.


    Source : Rapport complet de l'enquête

    Et vous ?

    Que pensez-vous des résultats de l'enquête ? S'alignent-ils avec votre propre constat ou ce que vous croyiez ?
    Pour quels genres de projets utilisez-vous Python ? Et avec quels outils ?
    Si vous utilisez Python, en êtes-vous satisfait ou envisagez-vous passer à un autre langage dans le futur ? À quoi ?

    Voir aussi :

    Python en 2018, les chiffres clés de la communauté : EDI, frameworks, utilisation, SGBD, ORM, tests...
    Python 3.9, la prochaine version du langage Python : construction des types génériques dans les collections standard et un analyseur PEG pour CPython
    Tauthon, un fork de Python 2 qui intègre de nouvelles fonctionnalités et bibliothèques empruntées à Python 3 est disponible, pour permettre aux développeurs de « rester productifs », d'après l'auteur
    L'IDE Python PyCharm 2020.1 est disponible et apporte des améliorations au contrôle de version Git, une installation Python plus fluide sur Windows et bien d'autres améliorations
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éclairé
    les outils dépendent des profils je pense

    Pour vim je pense que c'est plus pour gérer des scripts admin système
    Jupyter pour les scientifiques qui veulent coder vite fait un algo

    Pour ma part je considère pas vim et jupyter comme des IDE mais je veux pas lancer un débat stérile, c'est juste mon avis

    et Pycharm/VS Code pour ceux qui code des logiciels en python
    Moi j'utilise pydev dans eclipse, il fonctionne bien

  3. #3
    Modérateur

    our ma part je considère pas vim et jupyter comme des IDE
    Oulà malheureux , tu t'engages sur une pente glissante

    Ce que je constate surtout c'est qu'il y'a 2% de personne qui n'utilise pas d'éditeur

    La transition vers Python 3 semble enfin prendre fin ... après 12 ans c'est pas trop tôt.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  4. #4
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    Pour ma part je considère pas vim et jupyter comme des IDE mais je veux pas lancer un débat stérile
    Bah ça tombe bien car personne n'a dit ça : dans l'article c'est écrit "Éditeurs et environnements".

  5. #5
    Membre éprouvé
    Je suis surpris que Python soit autant utilisé en complément avec Bash.

    Il va falloir que je me forme, j'ai l'impression que l'on peut faire énormément de chose avec son panel de libraire énorme, et cela peut être pratique même pour un non développeur pour automatiser des taches par exemple.

  6. #6
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Bah ça tombe bien car personne n'a dit ça : dans l'article c'est écrit "Éditeurs et environnements".
    oui tu as raison, j'ai mal lu l'article, sorry