Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Coronavirus : les annulations de 9 conf technologiques franchissent le milliard de dollars en perte économique
    Quelles pourraient être les conséquences du coronavirus sur l'industrie technologique ?
    Les analystes parlent d'un effet boule de neige

    Le fournisseur d'analyses de la chaîne d'approvisionnement TrendForce a publié un rapport évaluant l'impact probable de l'épidémie de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) sur la fabrication dans l'industrie technologique. Le coronavirus a déjà provoqué des perturbations majeures dans l'ensemble de l'industrie technologique, entraînant l'annulation de salons commerciaux internationaux et des entreprises comme Apple s'attendent à manquer leurs prévisions.

    Le rapport décompose ses évaluations en composants individuels ainsi qu'en catégories de produits pour fournir un large aperçu de l'industrie. Voici quelques points à retenir :
    • La production de smartphones devrait diminuer de 12 % en glissement annuel ce trimestre, ce qui en ferait le trimestre le plus bas en cinq ans. La chaîne d'approvisionnement est à forte intensité de main-d'œuvre, et est donc fortement touchée par le report de la reprise du travail, et il y aura également des pénuries de composants en amont comme les modules de caméra.
    • Plusieurs fournisseurs de fibres optiques sont basés à Wuhan et représentent ensemble 25 % de la production mondiale. Le déploiement de la 5G en Chine pourrait être affecté en raison du besoin accru de câbles à fibres optiques dans les stations de base de prochaine génération.
    • Il est peu probable que les marchés des mémoires flash DRAM et NAND soient affectés en raison du stockage de matériaux et d'un haut niveau d'automatisation dans les usines de semi-conducteurs exploitées par des sociétés comme Samsung et SK Hynix.
    • La fabrication de consoles de jeux vidéo a été fortement touchée, mais la production de la prochaine génération ne devrait pas être affectée tant que l'épidémie peut être atténuée d'ici la fin de ce trimestre, puisque la PS5 et la Xbox Series X seront lancées pendant la saison des fêtes. La demande actuelle pour la PS4 et la Xbox One a déjà diminué en raison de l'anticipation des machines à venir, ce qui signifie que les pénuries de machines de la génération actuelle sont également peu probables.
    • Globalement, TrendForce s'attend à ce que les montres intelligentes, les ordinateurs portables et les haut-parleurs intelligents connaissent la plus forte baisse des prévisions précédentes. Les montres connectées devraient chuter de 16% par rapport aux attentes précédentes, bien que le rapport note que les ventes de produits wearables sont généralement beaucoup plus élevées au deuxième semestre de l'année lorsque des appareils comme l'Apple Watch sont mis à jour.



    Le cas d'Apple

    Apple a averti lundi qu'il était peu probable qu'il atteigne ses objectifs de vente pour le trimestre de mars fixés il y a à peine trois semaines, car la société technologique la plus précieuse au monde est devenue l'une des plus grandes victimes de l'épidémie de coronavirus en Chine.

    Les installations de fabrication en Chine qui produisent l'iPhone et d'autres appareils électroniques d'Apple ont commencé à rouvrir, mais elles produisent plus lentement que prévu, a déclaré Apple. Cela signifie moins d'iPhone disponibles à la vente dans le monde, faisant d'Apple l'une des plus grandes entreprises occidentales touchées par l'épidémie.

    Certains de ses magasins de détail dans le pays restent fermés ou fonctionnent à des heures réduites, ce qui nuira aux ventes ce trimestre. La Chine a représenté 15% des revenus d'Apple, soit 13,6 milliards de dollars, au dernier trimestre, et a fourni 18% des revenus au cours du trimestre de l'année précédente.

    Fin janvier, Apple avait prévu des revenus de 63 à 67 milliards de dollars pour le trimestre se terminant en mars, ce qui, selon l'entreprise, était plus large que la normale en raison de l'incertitude créée par le virus. L'entreprise n'a pas communiqué ses nouvelles estimations des revenus au public.

    « L'ampleur de cet impact de manquer ses prévisions de revenus à mi-février est clairement pire que ce que l'on craignait », a noté Daniel Ives, analyste de Wedbush.

    Apple, d'une valeur de 1,4 billion de dollars par capitalisation boursière, pourrait faire face à une réaction en cascade du marché, selon les analystes : « Si les actions d'Apple étaient négociées à bas prix, cela n'aurait peut-être pas beaucoup d'importance. Mais lorsqu'elles se négocient à un niveau record, les investisseurs seront sûrement tentés de vendre », a déclaré Norihiro Fujito, stratège en chef des investissements chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

    Les analystes ont estimé que le virus pourrait réduire de moitié la demande de smartphones au premier trimestre en Chine, le plus grand marché mondial pour les appareils.

    Apple a déclaré qu'il rouvrirait les magasins en Chine « aussi vite que possible et en toute sécurité », mais l'approvisionnement mondial en iPhone sera limité étant donné que les fabricants travailleront à l'exploitation des usines à pleine capacité. Apple prévoit de fournir plus d'informations en avril, lors de la publication des résultats du premier trimestre.

    Wedbush a déclaré qu'il restait optimiste quant à la capacité d'Apple à se remettre du revers du coronavirus.

    La perturbation fait suite à un fort trimestre de décembre pour les ventes d'iPhone, qui étaient en hausse pour la première fois en un an. Cela pourrait offrir une ouverture à son rival Samsung, qui a investi dans la capacité de fabrication au Vietnam et ailleurs.

    Si Apple ressent l'impact du coronavirus, ses fournisseurs et rivaux également

    Stacy Rasgon, un analyste de Bernstein, a déclaré que les malheurs d'Apple signifient probablement que moins de puces seront vendues dans l'industrie des appareils mobiles, car l'écrasante majorité est fabriquée en Chine.

    « C'est peut-être une piqure de réveil. Je serais étonné qu'Apple soit le seul », a-t-il déclaré. « Chaque chaîne d'approvisionnement électronique traverse la Chine de manière considérable ». Le cabinet d'études Canalys estime qu'Apple, qui sous-traite une grande partie de sa fabrication à Foxconn à Taiwan, et son concurrent Huawei Technologies ont 99 % de leur production en Chine. Le marché n°1 mondial des smartphones devrait voir ses ventes divisées par deux au premier trimestre en raison du virus, selon les analystes.

    Les rivaux chinois Oppo, Xiaomi Corp et Vivo ont respectivement 83 %, 72 % et 65 % de leur production en Chine.

    Les analystes d'ANZ ont noté que Qualcomm Inc était vulnérable aux perturbations causées par l'épidémie, car il fournit des puces de modem mobile à presque tous les principaux fabricants de smartphones et génère près de la moitié de ses ventes en Chine.

    Les fournisseurs basés aux États-Unis qui font beaucoup d'affaires avec Apple sont Broadcom Inc, Qorvo Inc et Skyworks Solutions Inc.

    Broadcom fabrique une gamme de composants sans fil pour iPhone et a déclaré le mois dernier qu'il avait signé un accord pour fournir à Apple des contrats d'une valeur allant jusqu'à 15 milliards de dollars. Les ventes à Apple ont représenté 20% de ses revenus annuels au cours de l'exercice 2019.

    Qorvo, qui vend des pièces qui aident les téléphones à se connecter aux réseaux de données sans fil, a généré environ un tiers de ses revenus d'Apple au cours de l'exercice 2019. Skyworks, un autre fournisseur de composants sans fil, a obtenu plus de 10% de ses revenus annuels d'Apple.

    Les autres fournisseurs américains d'Apple sont Texas Instruments Inc. Ses puces de chargement de batterie ont été trouvées dans les démontages d'iPhone, bien que la société vende à travers un large éventail de l'industrie électronique.

    Sources : rapport TrendForce, Reuters
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    Le coronavirus commence à toucher les résultats de la Big Tech
    Le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech,
    La Chine ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus

    Il est encore trop tôt pour mesurer l'impact financier total de l'épidémie de coronavirus sur l'industrie technologique, mais les premiers signes ne sont pas très encourageants. En effet, alors que la Chine et le reste du monde s'efforcent de contenir la crise de santé publique due au Covid-19 – qui avait fait, à la date du 20 février, 2 100 victimes et en avait infecté plus de 75 000 –, les entreprises mondiales commencent à en prendre un coup, en particulier dans le secteur technologique.

    Pour freiner la propagation du virus, la Chine - qui est la deuxième économie mondiale et dont dépend la fabrication de presque tous les produits technologie de consommation - a pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones, les wearables et les automobiles au cours des dernières semaines. Le pays a pris des mesures draconiennes sans précédent pour contrôler l’urgence sanitaire, comme l'imposition de restrictions sévères à quelque 780 millions de personnes et l'instauration de quarantaines de masse dans les grandes villes.


    Bien qu’au cours de ces derniers jours, la Chine a commencé à rouvrir ses usines (en dépit des problèmes de santé publique) dans le but de relancer son économie, les sites de production fonctionnent toujours à une capacité bien inférieure à la normale. Le Wall Street Journal rapporte que le verrouillage de la production chinoise a fait « frémir » les marchés mondiaux et jette une « ombre toujours plus grande » sur l'économie en général. Et ces effets économiques dus au nouveau virus touchent particulièrement l'industrie technologique, qui dépend de la main-d'œuvre chinoise pour construire tout, des puces d'ordinateur aux pièces de téléphone portable en passant par les consoles de jeux.

    Pratiquement toutes les grandes entreprises technologiques de la Silicon Valley – notamment Apple, Google, Facebook, Amazon et Microsoft – ont restreint les voyages de leurs employés en Chine, soit en les interdisant, soit en les limitant aux seules questions d'importance critique. Elles demandent également aux travailleurs qui reviennent de Chine de travailler chez eux pendant deux semaines au maximum.

    Depuis le début du mois, la plupart de ces entreprises, dont Apple, ont du fermé leurs bureaux et magasins en Chine. Plusieurs d’entre elles ont annoncé des retards dans la production et l'expédition de certains produits fabriqués en Chine, tandis que certaines ont reporté le lancement de certains de leurs produits phares, comme Sony et Microsoft qui ont annoncé plus tôt ce mois que l'épidémie du coronavirus pourrait retarder le lancement de la PS5 et de la nouvelle Xbox.

    Alors qu’il y avait pour l'instant que quatre cas confirmés dans la région de la baie de San Francisco, des médias ont rapporté, il y environ deux semaines, que les professionnels de la technologie aux États-Unis sont tellement préoccupés par le virus qu'ils prennent d'autres précautions, comme le port de masques respiratoires et l'élimination des poignées de main lors des réunions d'affaires. Selon eux, ces mesures préventives sont importantes étant donné le volume élevé de voyages entre la Chine et la Silicon Valley.

    Dans l'ensemble, l'impact économique et social du coronavirus sur le secteur de la technologie met en évidence les liens étroits entre la Silicon Valley et la Chine, non seulement pour la fabrication, mais aussi pour la fourniture d'une main-d'œuvre d'ingénieurs hautement qualifiés, de fonds d'investisseurs et de collaboration universitaire.

    Les effets du coronavirus sur l'économie mondiale dans le secteur des technologies

    Pratiquement toutes les grandes entreprises technologiques américaines qui fabriquent des produits physiques - comme des téléphones portables, des ordinateurs ou des consoles de jeux vidéo - s'appuient sur une vaste main-d'œuvre chinoise pour fabriquer des produits moins chers que ce qui pourrait être fait aux États-Unis. D’importantes décisions que ces entreprises ont été contraintes à prendre par rapport à l’urgence sanitaire commencent à avoir des effets économiques sur le secteur des technologies. Apple, le fabricant d’iPhone, a publié il y a un peu plus d’une semaine un avis selon lequel la société réduisait ses objectifs de revenus ce trimestre.

    Reuters a rapporté en début du mois que si l'arrêt des usines chinoises de Foxconn, qui fabrique des smartphones pour Apple et d'autres marques, en raison de l'épidémie de coronavirus, se prolonge dans une deuxième semaine, cela pourrait avoir un "gros" impact sur la production et les expéditions vers les clients, et Apple risque d'être en difficulté en ce qui concerne la production d'iPhone. Et nous tendons maintenant vers un mois de perturbation dans la production.

    CNBC a rapporté ce mois les déclarations de Tesla selon lesquelles les « épidémies de santé » constituent un risque pour ses activités. Amazon, dont l'activité de commerce électronique repose sur le flux de marchandises entre la Chine, les États-Unis et d'autres pays, n'a pas publié d'avertissement similaire, mais stocke des articles de fournisseurs chinois pour se protéger contre les futures perturbations dues au virus, selon Business Insider. Les entreprises chinoises elles-mêmes ressentent les effets du virus, le géant de la technologie Alibaba qualifiant l'épidémie d’événement "cygne noir", à cause de son caractère imprévisible, lors d'un récent appel de fonds.


    La situation en Chine au cours des dernières semaines entraine une perturbation fondamentale de la chaîne d'approvisionnement, des pièces brutes aux produits finis. En effet, des médias ont rapporté ces dernières semaines que des centaines de millions de travailleurs migrants qui rendaient visite à leur famille dans des villes situées en dehors des principaux centres de production pour le Nouvel An chinois ont été mis en quarantaine. Certains commencent à reprendre le travail, mais le média chinois Caixin a indiqué en début de la semaine dernière que plus des deux tiers d'entre eux sont toujours bloqués, les routes ayant été bloquées, les trains arrêtés et les vols annulés.

    Dans son avis de la semaine dernière, Apple a déclaré que « l'offre mondiale d'iPhone sera temporairement limitée » parce que ses sites de fabrication en Chine « connaissent un retour à la normale plus lent que prévu » alors que les sites de fabrication dans la région rouvrent lentement. Selon le New York Times, même si certaines usines redémarrent, elles « fonctionnent encore bien en dessous de leur capacité ». Et la santé publique se demande sérieusement si la réouverture des usines est la bonne décision, étant donné que le virus continue de se propager en Chine et ailleurs.

    Les sociétés de médias sociaux sont encore moins touchées financièrement que des sociétés comme Apple, car leur principal secteur d'activité n'est pas la vente de biens matériels. Mais Facebook a été touché, fixant des objectifs de production réduits pour ses casques de réalité virtuelle Oculus Quest, en partie à cause d'un ralentissement de la fabrication chinoise à cause du virus, a rapporté USA Today il y a plus de deux semaines.

    « Oculus Quest a été vendu dans certaines régions en raison de la forte demande », a dit le porte-parole de Facebook Anthony Harrison, dans un avis. « Cela dit, comme d'autres entreprises, nous nous attendons à un impact supplémentaire sur notre production de matériel en raison du coronavirus. Nous prenons des précautions pour assurer la sécurité de nos employés, de nos partenaires de fabrication et de nos clients, et nous suivons la situation de près. Nous nous efforçons de rétablir la disponibilité du matériel dès que possible », a-t-il ajouté.

    Il faut également noter que les entreprises parlent de plus en plus de la menace du virus dans leurs annonces publiques. Un rapport de MarketWatch a révélé que sur les récentes annonces de bénéfices des sociétés du S&P 500 entre le 1er janvier et le 13 février, 38 % des transcriptions comprenaient le terme "coronavirus" au moins une fois.

    Multiplications des annulations de la participation des entreprises de la Big Bech aux salons internationaux

    En dehors du lieu de travail, les entreprises technologiques se retirent des grandes conférences mondiales ou les annulent purement et simplement. LG et ZTE ont annulé leur participation à l’édition 2020 du Mobile World Congress (MWC) qui devait se dérouler à San Francisco du 24 au 27 de ce mois, l’un et l’autre avançant des motifs liés à l’épidémie du coronavirus. Facebook a également annulé sa participation à cette conférence mondiale. Par ailleurs, le plus grand salon mondial de la téléphonie a été lui-même annulé après que de grandes entreprises technologiques comme Amazon se soient retirées en raison de problèmes liés au coronavirus.

    L’épidémie de coronavirus a également occasionné des annulations pour d’autres salons internationaux. Verizon, AT&T et IBM ont décidé d’annuler leur participation à la RSA Conference 2020, rejoignant ainsi la liste des absents à l’édition de cette année, d’après le site de la conférence. Facebook ne sera pas non plus au rendez-vous de la GDC (Game Developers Conference) qui se déroulera du 16 au 20 mars, toujours à cause de Covid-19. À la place, la société proposera des présentations et discussions virtuelles, ainsi que des publications sur son blog dédié aux jeux vidéo, selon un article de blog de la société publié la semaine dernière.


    Sony a aussi expliqué qu’il fera également l’impasse sur la GDC cette année, toujours pour les mêmes raisons, selon le gameindustry : « Nous avons estimé que c'était la meilleure solution, car la situation liée au virus et aux restrictions de voyage dans le monde changent quotidiennement ».

    Suite à l’accélération de l’épidémie de coronavirus, notamment en Italie, pays le plus touché hors d’Asie, la Bourse de Paris a chuté, le Cac 40 ayant plongé de près de 4 % en début de la semaine. Les valeurs liées au tourisme comme Accor et Air France-KLM sont sous pression. La tendance est logiquement la même, notamment en Italie. Réunis à Riyad ce week-end, les grands argentiers du G20 ont d’ailleurs indiqué qu’ils allaient renforcer leur surveillance des risques induits par l’épidémie.

    « L’idée que le coronavirus a été entièrement contenu est maintenant fermement écartée et les investisseurs sont désormais prévenus qu’ils doivent s’attendre à plus de cas, et, malheureusement, à plus de morts », écrit Chris Beauchamp, chef analyste de marché chez IG. Et d’ajouter que « cela implique que, en l’état actuel, les prévisions économiques sur l’impact [de l’épidémie] devront être révisées et que des conséquences plus importantes doivent être attendues ».

    Sources : Le Wall Street Journal, Apple, USA Today, Facebook, RSAC

    Et vous ?

    Que pensez-vous des effets économiques du coronavirus sur l’industrie mondiale des technologies ?
    Le secteur est en train de montrer sa grande dépendance de la Chine dans cette crise. Pensez-vous que les entreprises prendront des mesures pour éviter pareille situation à l’avenir ?

    Lire aussi

    Nintendo déclare "inévitables" les retards de production et d'expédition dus au coronavirus, l'industrie du téléphone mobile n'est pas non plus à l'abri
    L'épidémie de coronavirus va arrêter "presque toute" la production de l'iPhone si la Chine prolonge la fermeture de l'usine de Foxconn, selon un rapport
    Quelles pourraient être les conséquences du coronavirus sur l'industrie technologique ? Les analystes parlent d'un effet boule de neige
    L'épidémie du coronavirus pourrait retarder le lancement de la PS5 et de la nouvelle Xbox, alors que leur sortie est prévue pour les vacances 2020, selon des analystes
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #3
    Membre actif
    Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale, mais on s'inquiète surtout d'une baisse de revenus. Attention, on ne parle pas ici d'entreprises qui vont couler à cause de leurs dettes, mais bien d'entreprises qui vont gagner un petit peu moins d'argent que les milliards dont ils ont l'habitude et ça les rend malade. Mais pas du coronavirus.

    Cela me dégoûte.

  4. #4
    Futur Membre du Club
    Bien qu’au cours de ces derniers jours, la Chine a commencé à rouvrir ses usines (en dépit des problèmes de sa
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale, mais on s'inquiète surtout d'une baisse de revenus. Attention, on ne parle pas ici d'entreprises qui vont couler à cause de leurs dettes, mais bien d'entreprises qui vont gagner un petit peu moins d'argent que les milliards dont ils ont l'habitude et ça les rend malade. Mais pas du coronavirus.

    Cela me dégoûte.
    Habitant en grande partie à Marseille et donc intéressé par l'histoire de cette ville. l'année 1720 me vient en mémoire.
    Suite au développement du coranovirus.
    L'exemple du "Grand St Antoine" devrait alerter les responsables car là déjà pour des questions économiques les
    responsables avait fait l'impasse sur la quarantaine.
    Les produits importés ne seront-ils pas vecteurs de la maladie ? Pour le moins un minimum de précautions s'imposera !

  5. #5
    Membre expert
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale, mais on s'inquiète surtout d'une baisse de revenus. Attention, on ne parle pas ici d'entreprises qui vont couler à cause de leurs dettes, mais bien d'entreprises qui vont gagner un petit peu moins d'argent que les milliards dont ils ont l'habitude et ça les rend malade. Mais pas du coronavirus.

    Cela me dégoûte.
    Je pense que tous le monde aurai prefere que ca n'arrive pas, le cac 40 etait a presque 6.200 point la semaine derniere et a plonger a 5.730 hier. Cependant dans chaque secteur on parle de ce qui nous touche directement, donc c'est pas choquant que des jounaux dans le colonne economique parle de l'impacte economique. Tous comme je pense que dans les emissions de sport on parle sans doute des match annule en Italie et de l'impacte que ca va avoir sur le championnat.
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  6. #6
    Futur Membre du Club
    Bien entendu ...
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Je pense que tous le monde aurai prefere que ca n'arrive pas, le cac 40 etait a presque 6.200 point la semaine derniere et a plonger a 5.730 hier. Cependant dans chaque secteur on parle de ce qui nous touche directement, donc c'est pas choquant que des jounaux dans le colonne economique parle de l'impacte economique. Tous comme je pense que dans les emissions de sport on parle sans doute des match annule en Italie et de l'impacte que ca va avoir sur le championnat.
    Bien entendu personne n'aime ces situations.
    Mais si les financiers continuent à agir comme si ce problème n'existait pas (la connerie atteint parfois des sommets chez ces gens là). Les responsables politiques peuvent avoir la bonne idée de fermer les bourses où tout au moins réduire leur activité dans certains secteurs. Trop compliqué diront certains … .
    Mais n'a-t-on pas financé leurs études pour qu'ils agissent en responsables, et mettent à profit leurs acquis pour qu'ils se montrent capables en de telles circonstances.
    C'est au pied du mur que l'on voit le maçon, et bien eux parallèlement qu'ils se montrent capables dans leur spécialité !

  7. #7
    Membre expert
    Citation Envoyé par quercy9113 Voir le message
    Bien entendu personne n'aime ces situations.
    Mais si les financiers continuent à agir comme si ce problème n'existait pas (la connerie atteint parfois des sommets chez ces gens là).
    Je ne comprend pas de quoi tu parles. Les financier font comme si le cov-19 n'existait pas ? Bah si justement...
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale...
    "un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale"???

    Il faudrait voir pour arrêter les fantasmes! A force de trop regarder les films catastrophes venus d'Hollywood, certains perdent totalement le sens des réalités!

    Pour info, le coronavirus a fait un peu plus de 2'000 décès dans le monde entier alors que la simple grippe qui revient chaque hiver est responsable d'environ 15'000 morts/an dans la seule France!

    Le taux de mortalité de ce coronavirus a d'ailleurs été drastiquement revu à la baisse par les experts: Il s'avère que les premiers chiffres élevés ont, dans les faits, été constatés uniquement dans la ville à l'origine de l'épidémie et pas tellement à cause de la dangerosité du virus mais bien parce que les services de santé n'étaient pas prêts à traiter le problème.

    Dans les autres régions chinoises, le taux de mortalité reste bas et tout à fait comparable avec le taux d'une banale grippe saisonnière (idem pour l'Italie, la flambée du nombre de malades et de décès a pour seule origine un hôpital qui n'a pas géré correctement le traitement du premier malade).

    Alors, que les "paniqués à la mode fin du monde" se mettent au lit avec une bonne tisane... Et tout se passera très bien!

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Le plus dramatique dans tout cela, c'est qu'on parle d'un virus qui va décimer une bonne partie de la population mondiale
    Je pense que vous vous emballez. Le Covid-19 (ou 2019-nCoV) ne semble pas être très violent pour le moment, on peut être infecté et guérir.
    Si vous êtes en bonne santé votre système immunitaire devrait être en capacité de vaincre la maladie, bon après si vous avez 80 ans et des problèmes respiratoires ça va être chaud.

    Officiellement ça va bien pour le moment :
    Il n’y a plus aucun patient atteint du Covid-19 hospitalisé en France
    Le dernier patient qui était hospitalisé en France après avoir été infecté par le nouveau coronavirus est « guéri » et « a pu rentrer chez lui », a indiqué lundi soir le ministre de la Santé Olivier Véran.
    Ce dernier patient est l’un des six Britanniques (dont un enfant) contaminés par un compatriote de retour de Singapour qu’ils avaient côtoyé dans un chalet des Contamines-Montjoie (Haute-Savoie) fin janvier.
    « Ce soir, il n’y a plus aucun malade hospitalisé en France, le dernier hospitalisé à Lyon est guéri, il n’est plus contagieux et a pu rentrer chez lui », a indiqué Olivier Véran lors de la conférence de presse quotidienne du ministère.
    Est-ce qu'il y a des gens qui sont infecté mais pas diagnostiqué ? Est-ce que le virus va muter pour devenir plus dangereux ? On ne sait pas.

    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    mais bien d'entreprises qui vont gagner un petit peu moins d'argent que les milliards dont ils ont l'habitude et ça les rend malade.
    Les médias utilisent tous les prétextes pour justifier la baisse de la croissance, par exemple :
    - Wall Street baisse un peu, ralentie par le pétrole et la météo
    - Wall Street termine en baisse après le vote sur le Brexit

    Des usines sont fermées en Chine, c'est donc normal que l'économie soit ralentit. Parce que trop d'industries dépendent de la Chine, des composants ne sont fabriqué qu'à un endroit du monde, donc quand il y a un problème ça bloque tout le système.
    Si ça dure pendant des mois et des mois le Covid-19 aura réellement un impact massif sur l'économie mondiale. (mais sans ça, l'économie se portait déjà extrêmement mal, ce n'est qu'un problème de plus parmi une longue liste)
    Économiquement la spécialisation c'est dangereux. Rappellez-vous :
    Risque de pénurie de disques durs pour cause d'inondations en Thaïlande
    Fukushima : effets en chaîne chez les constructeurs

    En Italie il y a des zones fermées également :
    Covid-19 : la situation s'aggrave en Italie
    La plupart des lieux publics ont été fermés pour prévenir de nouvelles contaminations. Ces décisions divisent la population : certains y voient des mesures nécessaires, d'autres trouvent ces réactions disproportionnées. Au sud de Milan, dans les villages touchés par le Covid-19, la police s'applique à ne laisser entrer et sortir personne dans cette zone. Tous les commerces sont fermés, ainsi que les écoles et les administrations. L'Italie craint qu'une crise sanitaire majeure s'installe dans le pays.
    Les mesures prisent sont tellement importantes qu'il ne devrait pas y avoir des milliards de contaminés. À moins que plein de porteurs sain se promènent et donnent la maladie à tout le monde.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #10
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par quercy9113 Voir le message
    Habitant en grande partie à Marseille et donc intéressé par l'histoire de cette ville. l'année 1720 me vient en mémoire.
    Suite au développement du coranovirus.
    L'exemple du "Grand St Antoine" devrait alerter les responsables car là déjà pour des questions économiques les
    responsables avait fait l'impasse sur la quarantaine.
    Les produits importés ne seront-ils pas vecteurs de la maladie ? Pour le moins un minimum de précautions s'imposera !

    Pour information, le simple virus de la grippe peut subsister sur le billet de banque que vous avez reçu de votre boulangère grippée pendant environ 17 jours... Qu'est-ce que vous allez faire de cette info? Rester confiné toute l'hiver dans votre cave avec une vieille flûte de pain moisie?

    Le vrai problème que met en évidence ce vilain virus chinois est tout autre et il est beaucoup plus critique pour la pérennité des pays occidentaux: La dépendance totale des pays occidentaux envers la Chine!

    L'Europe en particulier n'est plus capable de fabriquer un seul bien de consommation sans faire appel aux usines chinoises: Cela va des médicaments aux appareils électroniques, en passant par la simple ampoule électrique du salon ou par la voiture qui attend dans le garage.

    Pour information, les industries pharmaceutiques occidentales ont toutes délocalisé la fabrication des composants entrant dans la fabrication de leur médicaments en Asie (entre Inde et Chine) pour simplement augmenter leur bénéfices.

    Conséquence? A l'heure actuelle, les hôpitaux et autres services de soins européens doivent gérer depuis plusieurs années des pénuries de médicaments (des médicaments sont tous simplement devenu introuvables).

    Ces pénuries sont apparues bien avant l'arrivée du coronavirus. Plus de 2'300 médicaments sont aujourd'hui concernés.

    Un responsable de la pharmacie centrale des Hôpitaux Universitaires de Genève en Suisse a d'ailleurs témoigné dans un reportage télévisé en racontant l'anecdote où son service avait envoyé un collaborateur en France dans une voiture banalisée pour acheter dans une pharmacie un médicament particulier absolument nécessaire pour la survie d'un patient en ajoutant avec malice: "Bon, on aurait pu avoir des problèmes avec les douaniers mais on avait pas vraiment le choix"

  11. #11
    Membre expert
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message

    Le vrai problème que met en évidence ce vilain virus chinois est tout autre et il est beaucoup plus critique pour la pérennité des pays occidentaux: La dépendance totale des pays occidentaux envers la Chine!

    L'Europe en particulier n'est plus capable de fabriquer un seul bien de consommation sans faire appel aux usines chinoises: Cela va des médicaments aux appareils électroniques, en passant par la simple ampoule électrique du salon ou par la voiture qui attend dans le garage.
    Exact !

    En plus des prestations, dans ma société, on vend beaucoup de matériel (environ 3 millions d'euros par an)

    Pour l'instant on a pas encore de problème, mais on a quelques fournisseurs qui commencent à nous dire que les délais habituels risque d'être impactés. Ils n'ont pas encore de vraie visibilité pour le moment, quand le matériel transite en container par bateau, il y a une certaine inertie avant d'avoir des répercussions. On verra dans les prochaines semaines mais cela ne va pas nous faciliter la vie c'est sur.

    On a encore des grossistes qui ont un peu de stock tampon et on espère ne pas trop être pénalisés.

    Si les délais sont rallongés on ne livre pas les clients, si on ne livre pas, on gagne pas d'argent !!

  12. #12
    Membre régulier
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message

    Pour info, le coronavirus a fait un peu plus de 2'000 décès dans le monde entier alors que la simple grippe qui revient chaque hiver est responsable d'environ 15'000 morts/an dans la seule France!
    Le coronavirus a fait peu de mort car encore contenu, la grippe en fait certes plus mais pas contenue donc ce n'est pas comparable.

    De plus, 15.000 morts pour la grippe est un chiffre élevé on est plus entre 5.000 et 10.000, et ce sont essentiellement des morts indirectes où la grippe entraine une complication chez des personnes faibles et c'est cette complication indirecte qui est responsable de la mort du patient. Les morts dûes au coronavirus sont des morts directes.

    Il faut revoir votre rapport aux chiffres car la conclusion est biaisée.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    L'Europe en particulier n'est plus capable de fabriquer un seul bien de consommation sans faire appel aux usines chinoises:
    Les USA également auraient énormément de mal à se passer de la Chine, Trump a promis de faire revenir des usines aux USA, mais il ne peut pas faire des miracles non plus.
    Au niveau de la technologie le monde entier dépend de la Chine car : La Chine extrait environ 80% et raffine 90% des terres rares. La Chine a quasiment le monopole.

    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Pour information, le simple virus de la grippe peut subsister sur le billet de banque que vous avez reçu de votre boulangère grippée pendant environ 17 jours...
    Pour la grippe je ne sais pas, mais pour le Covid 19 officiellement le risque est très faible :
    Covid-19 : les plus grosses "fake news" recensées par l'OMS
    Beaucoup d'internautes se demandaient si un colis en provenance de Chine pouvait transmettre la maladie. "C'est sans danger", rassure l'OMS. "D'après des analyses antérieures, nous savons que les coronavirus ne survivent pas longtemps sur des objets tels que des lettres ou des colis". Même chose pour les billets de banque et les pièces de monnaie : "Le risque d'être infecté par le nouveau coronavirus (Covid-19) en touchant des objets, notamment des pièces de monnaie, des billets de banque ou des cartes de crédit, est très faible", précise l'OMS.
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Ces pénuries sont apparues bien avant l'arrivée du coronavirus.
    Ce serait pas mal de produire les matières premières des médicaments en France ou en Suisse au cas où il y ait un ralentissement en Asie.
    Voilà un article de 2012 qui parle un peu de ça :
    Médicaments : 80% des génériques sont importés d'Asie
    Du fait de la mondialisation, la production de matières premières, essentielle à la fabrication des médicaments, s'est complètement recentrée sur l'Asie. Et les génériques, ces copies des médicaments de marque, sont tout particulièrement concernés.

    « On estime que 80% des principes actifs des génériques sont maintenant faits en Chine et en Inde, contre 50% pour les princeps. Il s'agit d'un changement majeur survenu au cours des vingt dernières années », nous explique David Simonnet, directeur général du groupe français Axyntis, un industriel fabriquant des principes actifs en France, qui s'appuie sur des données de la Direction européenne de la qualité du médicament.
    Avec la mondialisation dès qu'il y a un problème quelque part tout le monde est pénalisé.

    Citation Envoyé par FrostWilson Voir le message
    Le coronavirus a fait peu de mort car encore contenu, la grippe en fait certes plus mais pas contenue donc ce n'est pas comparable.
    Ouais c'est ça, il faut faire le rapport entre le nombre de personnes contaminés et le nombre de morts.
    Chaque année il y a plein de gens qui ont la grippe et il y en a relativement peu qui meurent. Il n'y a pas beaucoup de personnes qui sont infectés par le Covid 19.
    Keith Flint 1969 - 2019

  14. #14
    Futur Membre du Club
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Pour information, le simple virus de la grippe peut subsister sur le billet de banque que vous avez reçu de votre boulangère grippée pendant environ 17 jours... Qu'est-ce que vous allez faire de cette info? Rester confiné toute l'hiver dans votre cave avec une vieille flûte de pain moisie?

    Le vrai problème que met en évidence ce vilain virus chinois est tout autre et il est beaucoup plus critique pour la pérennité des pays occidentaux: La dépendance totale des pays occidentaux envers la Chine!

    L'Europe en particulier n'est plus capable de fabriquer un seul bien de consommation sans faire appel aux usines chinoises: Cela va des médicaments aux appareils électroniques, en passant par la simple ampoule électrique du salon ou par la voiture qui attend dans le garage.

    Pour information, les industries pharmaceutiques occidentales ont toutes délocalisé la fabrication des composants entrant dans la fabrication de leur médicaments en Asie (entre Inde et Chine) pour simplement augmenter leur bénéfices.

    Conséquence? A l'heure actuelle, les hôpitaux et autres services de soins européens doivent gérer depuis plusieurs années des pénuries de médicaments (des médicaments sont tous simplement devenu introuvables).

    Ces pénuries sont apparues bien avant l'arrivée du coronavirus. Plus de 2'300 médicaments sont aujourd'hui concernés.

    Un responsable de la pharmacie centrale des Hôpitaux Universitaires de Genève en Suisse a d'ailleurs témoigné dans un reportage télévisé en racontant l'anecdote où son service avait envoyé un collaborateur en France dans une voiture banalisée pour acheter dans une pharmacie un médicament particulier absolument nécessaire pour la survie d'un patient en ajoutant avec malice: "Bon, on aurait pu avoir des problèmes avec les douaniers mais on avait pas vraiment le choix"
    Non je me fait vacciner tous les ans !

  15. #15
    Futur Membre du Club
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Je ne comprend pas de quoi tu parles. Les financier font comme si le cov-19 n'existait pas ? Bah si justement...
    Oui, mais agissent-ils dans l'intérêt général ? Ce ne sont pas des tendres !
    Ils y en a qui agiront selon la sacro-sainte loi "parce que on leur a appris à faire comme ça !". Le poids des habitudes s'adapte très rarement aux cas exceptionnels.
    L'OMS est faite d'élites. N'avez-vous jamais vu des élites se tromper ou tromper le citoyen : La radioactivité de Tchernobyl qui s'arrête à la frontière française est le type même de prendre les gens pour des imbéciles … . Et ce genre d'attitude laisse de traces, d'autant qu'elle n'a même pas été sanctionnée.
    Ah ils étaient forts les douaniers français ! Ils n'ont même pas reçu une prime ou une médaille pour cela .

  16. #16
    Membre expert
    Citation Envoyé par quercy9113 Voir le message
    Oui, mais agissent-ils dans l'intérêt général ? Ce ne sont pas des tendres !
    Ils y en a qui agiront selon la sacro-sainte loi "parce que on leur a appris à faire comme ça !". Le poids des habitudes s'adapte très rarement aux cas exceptionnels.
    L'OMS est faite d'élites. N'avez-vous jamais vu des élites se tromper ou tromper le citoyen : La radioactivité de Tchernobyl qui s'arrête à la frontière française est le type même de prendre les gens pour des imbéciles … . Et ce genre d'attitude laisse de traces, d'autant qu'elle n'a même pas été sanctionnée.
    Ah ils étaient forts les douaniers français ! Ils n'ont même pas reçu une prime ou une médaille pour cela .
    Ok....

    Je ne vois toujours pas le rapport entre cela et le PDG d'une boite du cac 40 et les investisseurs. Que tu te fasses flouer par des gouvernements c'est une chose, mais un investisseur ou un trader il aide a fixer un prix d'une entreprise en fonction des information qu'on connais.

    Le virus en Italie il etait probablement deja la depuis un petit moment, mais cela a rien changer au marche car personne ne le savait.

    Aujourd'hui les entreprises technologiques comme Apple qui sont tres lier a la chine comme fournisseur ou comme marche de consommation se trouve avec quelque chose qui ne savent pas pour le moment, quand une activite normal reprendra en chine. Donc pour l'instant toutes ces entreprises oui ont un manque a gagner, si elle ont un manque a gagner elle font moins de benefice. Si elles font moins de benefice elles sont moins valorisees donc la bourse chute.

    Mais pour le moment les acteur economique la ne font que reagir à l’information, ce sont les politiques qui ont la main sur quoi faire. Donc pourquoi s'en prendre a eu ?

    D'ailleurs meme si les politique ne voudrait faire plaisir qu'au entreprise alors il faudrait qu'ils fassent tout pour stopper la propagation du virus (comme un vaccin) donc cela profitera au plus grand nombre. S’il a bien un moment ou les marche comme les population vont dans la meme direction, c'est maintenant !

    Les seules personnes qui n'ont pas interet a cela se sont les compagnies de minage d'or et bien sur ceux qui ont deja de l'or.
    Ce post à été écrit par un panda
    Apollo 11 - AGC revue de code
    -- qwerty keybord

  17. #17
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par quercy9113 Voir le message
    Non je me fait vacciner tous les ans !
    Super!

    Et est-ce que tu es au courant que la production de ton vaccin a aussi été délocalisé... en Asie?

    Pour la Suisse, le dernier site de production de vaccins était un laboratoire de la Croix-Rouge dans la région de Berne... Il a cessé sa production et les vaccins pour la Suisse sont produits à l'autre bout de la terre!

    Et devine quoi, pas plus tard que cet hiver, il y a eu à certains moments un manque de vaccins pour traiter les personnes à risque (personnes âgées et personnels soignants)!

    La France a les même problèmes mais les médias préfèrent passer leur temps sur les histoires de cul de certains ex-ministres plutôt que de parler de ce qui fâche...

    https://www.e-sante.fr/penurie-vacci...actualite/1772

    https://www.lepoint.fr/economie/medi...2013104_28.php

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    la grippe saisonnière c'est 600000 mort par ans dans le monde.
    la si on est pas dans les personne a risque, genre age, obésité, diabète et autre faiblesse physiologique ça devrait aller.

    le problème avec le coronavirus c'est juste que le diagnostic est tardif (du au temps d'incubation particulièrement long),
    du coup le nombre de cas positif explose d'un coup et pose du coup beaucoup de problème logistique.

    le point positif dans tout ça :
    - baisse drastique du niveau de pollution en chine, et a venir dans le monde
    - grande réflexion sur notre dépendance a la chine

  19. #19
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par quercy9113 Voir le message
    Non je me fait vacciner tous les ans !
    Pssst! Petite info...

    Tu risques tout de même de succomber à la grippe saisonnière même en étant vacciner!

    En effet, il existe différentes souches virales de la grippe saisonnière. L'OMS (organisation mondiale de la Santé) réunit chaque année des experts pour définir quelles sont les souches virales qui ont statistiquement le plus de risque de participer à la grippe annuelle. En fonction de cette évaluation, on produit un vaccin contre la grippe pour le prochain hiver qui va être efficace contre 2 ou 3 virus différents.

    Mais un virus imprévu peut venir te dire bonjour... La cave est donc la meilleure solution

  20. #20
    Futur Membre du Club
    Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
    Ok....

    Je vois toujours pas le rapport entre ca et le PDG d'une boite du cac 40 et les investiseurs. Que tu te fasse flouer par des gouvernement c'est une chose, mais un investiseur ou un trader il aide a fixer un prix d'une entreprise en fonction des information qu'on connais.

    Le virus en italie il etait probablement deja la depuis un petit moment, mais ca a rien changer au marche car personne ne le savait.

    Aujourd'hui les entreprise technologique comme Apple qui sont tres lier a la chine comme fourniseur ou comme marche de consomation se trouve avec quelque chose qui ne savent pas pour le moment, quand une activite normal reprendra en chine. Donc pour l'instant toutes ces entreprise oui on un manque a gagner, si elle ont un manque a gagner elle font moins de benefice. Si elle font moins de benefice elle sont sont moins valoriser donc la bourse chute.

    Mais pour le moment les acteur economique la ne font que reagir au information, ce sont les politiques qui on la main sur quoi faire. Donc pourquoi s'en prendre a eux ?

    D'ailleurs meme si les politique ne voudrait faire plaisir qu'au entreprise alors il faudrait qu'ils fassent tout pour stoper la propagation du virus (comme un vaccin) donc ca profiterai au plus grand nombre. Si il a bien un moment ou les marche comme les population vont dans la meme direction, c'est maintenant !

    Les seules personne qui n'on pas interet a ca se sont les compagnie de minage d'or et bien sur ceux qui on deja de l'or.
    Oui je comprends bien le raisonnement, mais c'est encore l'application de la loi du marché. Je me rends compte aussi que nous n'en sommes pas encore là.
    Mais si tout se casse la figure ce sera bien l'application d'une loi qui doit se faire parce que c'est trop encré dans l'esprit de l'homme selon le système dans lequel on se trouve. CAS EXCEPTIONNEL : doit-on dans ce cas passer d'un système libéral, EXCEPTIONNELLEMENT à une réaction dirigiste ? Comme tous les choix à ce niveau: C'est politique.
    Donc si on s'aperçoit que suite à cette organisation économique où on a certainement décentralisé vers la Chine pour des raisons de coûts. Au cas où ça engendre un risque de catastrophe économique dans nos pays, nos dirigeants devront prendre des décisions qui ne sont plus libérales.
    C'est bien une question d'intérêt général pour nous.

    Je vais prendre un exemple qui n'est pas économique (quoique s'il avait agit comme la plupart qui sait dans quel système nous serions).
    Quand de Gaulle s'est tiré en Angleterre pour ne pas faire comme la plupart des officiers généraux et donner encore une chance à son pays.
    Il a transgressé tout ce qui était dans l'air du temps (obéïssance aux supérieurs), même s'il avait pu juger qu'ils n'étaient plus dans le coup (guerre mécanisée qu'il avait prescrite et non de poilus encore dans les tranchées).
    C'était bien à une situation exceptionnelle qu'il a répondu !
    Je ne dit pas que ma solution est la meilleure, mais comment répondre à des financiers qui il faut le dire s'en foutent du bonheur du populo ? Et qui réagissent ainsi: moins de dividendes espérés, on place nos billes ailleurs au risque de rendre difficile le retour à une situation NORMALE (surtout plus exceptionnelle).