Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    539
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 539
    Points : 16 651
    Points
    16 651

    Par défaut Facebook frappé par la répression d'Apple sur la fonctionnalité de messagerie

    Facebook frappé par la répression d'Apple sur une fonctionnalité de messagerie
    Un changement dans l’iOS 13 imposant une refonte de ses applications

    Bien qu'Apple ait déployé un certain nombre de fonctionnalités pour protéger la vie privée des utilisateurs dans son système d’exploitation fonctionnant sur ses appareils jusqu’à présent, la protection de la vie privée a fait l'objet d'une attention renouvelée lors de la prochaine mise à jour de son système d'exploitation. Une nouvelle fonctionnalité de l'iOS 13 qui semble centrée sur la protection de la vie privée des utilisateurs pourrait avoir des conséquences radicales pour la messagerie et les applications d'appels en ligne telles que WhatsApp et Messenger de Facebook, selon The Information.

    Ce changement d’Apple qui imposera de profondes mises à niveau aux applications de Facebook et à d'autres applications de messagerie limitera une fonctionnalité que les applications comme Facebook Messenger et WhatsApp utilisent pour passer des appels vocaux sur Internet. Dans iOS 13, Apple n'autorise pas les applications de messagerie à utiliser la technologie appelée Voice over Internet Protocol ou VoIP pour exécuter la voix en arrière-plan lorsque les programmes ne sont pas utilisés activement, ce qui était le cas jusqu’à présent.

    Nom : Fb01.jpg
Affichages : 3060
Taille : 16,6 Ko

    Lorsque les applications s'exécutent en permanence en arrière-plan, cela leur permet de connecter rapidement les appels. Mais certaines applications profitent pour effectuer d'autres tâches, comme la collecte de données utilisateur. Apple va restreindre cet accès en arrière-plan, dans son prochain système d’exploitation mobile, pour qu'il ne puisse être utilisé que pour les appels Internet, a rapporté The Information. Apple a placé la protection de la vie privée au centre de ses activités, d'autant plus que de nombreuses sociétés de technologie comme Facebook font la une des journaux pour des cas d'atteinte à la protection des données ou d'utilisation abusive des informations personnelles.

    Mais dans une déclaration, un porte-parole du plus grand réseau social a déclaré que l'entreprise ne recueillait pas de données au moyen de la fonction d'appel sur les smartphones d’Apple et compte trouver un terrain d’entente avec le fabricant d’iPhone. Le porte-parole de Facebook a déclaré :

    « Les changements apportés aux prochaines versions d'iOS ne sont pas négligeables, mais nous sommes en pourparlers avec Apple sur la meilleure façon d'y remédier ». « Pour être clair, nous utilisons l'API VoIP PushKit pour offrir une expérience de messagerie privée de classe mondiale, et non dans le but de collecter des données », a-t-il ajouté.

    Restreindre les possibilités des programmes qui peuvent simplement être ouverts à tout moment sur son matériel mobile s'inscrit dans les bonnes pratiques qu'Apple est en train mettre en place dans ses appareils pour qu’ils deviennent un lieu de confiance pour la vie privée des clients dans une industrie de moins en moins digne de confiance, a rapporté The Information.

    Ce n’est pas la première fois qu’Apple met fin à certaines utilisations du protocole VoIP par Facebook. En effet, après que Facebook eut scindé la messagerie en une application Messenger autonome en 2014, le géant des médias sociaux a essayé de garder la technologie dans son application principale. Mais Apple a compris le stratagème de l’entreprise et y a mis fin, a déclaré Phillip Shoemaker, qui est resté à la tête de l'équipe d'évaluation des applications d'Apple jusqu’en 2016. Toutefois, Messenger et WhatsApp, qui permettent les appels vocaux sur Internet, utilisent toujours cette fonctionnalité.

    « Messenger peut toujours utiliser le mode[arrière-plan VoIP], et c'est ce qu'il fait », a dit M. Shoemaker. « Ce qu'ils font en arrière-plan, que ce soit pour accepter des appels, écouter en permanence ou mettre à jour le contenu de l'application principale, ce n'est pas clair pour Apple, mais ça pourrait arriver ».

    Selon The Information, d'autres applications de messagerie majeures comme Snapchat et WeChat en Chine ont également utilisé VoIP pour fonctionner en arrière-plan pour un certain nombre de raisons sans rapport avec les appels vocaux, a déclaré l'une des personnes familières avec le problème. Une autre raison pour laquelle Apple a restreint l’accès au protocole VoIP, c’est que l’exécution en arrière-plan des applications, en plus de la collecte potentielle de données, elle aspire également les ressources du système, ce qui réduit la durée de vie de la batterie.

    L’impact du changement apporté à la fonction de l’arrière-plan sur Facebook et les autres applications de messagerie

    Le changement apporté par Apple obligera Facebook à revoir la conception de ses applications de messagerie, a rapporté the Information qui a cité deux personnes qui connaissent le problème. Selon The information, cela pourrait avoir un impact particulièrement lourd sur WhatsApp, qui a utilisé la fonction d'appel Internet de diverses manières, y compris pour implémenter le chiffrement de bout en bout de l'application, un système de communication où seules les personnes qui communiquent peuvent lire les messages échangés, d’après les sources.

    Même si les applications les plus impactées par la mise à jour d’Apple seront probablement les programmes Messenger et WhatsApp de Facebook, la refonte des applications ne concerne pas seulement ces seules applications. Tout autre développeur d'applications de messagerie, qui a longtemps compté sur la fonction d'appel Internet pour que ses applications fonctionnent en arrière-plan sur les appareils mobiles d’Apple, devra également reconstruire ses applications, ont déclaré les sources à The Information.

    Nom : Fb02.jpg
Affichages : 2768
Taille : 33,4 Ko

    Les fonctionnalités à venir du système d'exploitation Android de Google incluent également de nombreuses limites sur les applications s'exécutant en arrière-plan, d’après The Information. Une fois en place, ces changements influenceront probablement les résultats financiers du géant des réseaux sociaux.

    Le combat d’Apple pour le renforcement de la vie privée sur Internet

    C’est lors de la conférence mondiale des développeurs en juin qu’Apple a dévoilé le changement de la fonction d'appel sur Internet en évoquant la nécessité de protéger la vie privée et d'améliorer les performances de ses appareils. iOS 13 comprendra de multiples mises à jour centrées sur la possibilité pour les utilisateurs de mieux contrôler comment et quand les applications peuvent obtenir leurs informations, comme le partage unique de la localisation et un système d'authentification unique centré sur la protection de la vie privée appelé « Sign in with Apple ».

    Tim Cook, PDG d'Apple, a fait de la protection de données utilisateur son cheval de bataille dans le cadre des activités de son entreprise. Lors d'une conférence sur la protection de la vie privée qui s'est tenue à Bruxelles l'année dernière, M. Cook a ouvertement fustigé la course à la collecte d’informations privées en soulignant que cela a conduit à un « complexe industriel de données » dans lequel les informations privées et quotidiennes sont « transformées en armes contre nous avec une efficacité militaire ».

    Lors de la Consumer Electronics Show (CES) qui s’est tenue en janvier dernier, Apple a arboré un enseigne où on pouvait lire « ce qui se passe dans votre iPhone reste dans votre iPhone » en faisant ainsi référence à ses concurrents Google et Facebook et leur manière d’utiliser les données utilisateur.

    Facebook a dit qu’il n’utilise pas la fonction d’appel dur Internet pour faire la collecte de données, mais son bilan en matière de protection de la vie privée ne dit pas le contraire. Facebook a fait l'objet d'un récent examen minutieux de la Federal Trade Commission, ainsi que d'un règlement de 5 milliards de dollars pour n’avoir pas respecté un accord sur la vie privée de 2011. Il a été révélé également que le réseau social utilisait les adresses email et les numéros de téléphone fournis, censés être utilisés pour améliorer la sécurité des comptes, pour faire le ciblage publicitaire.

    Le changement d’Apple est prévu pour la sortie de l'iOS 13 en septembre et les développeurs d'applications auront jusqu'en avril 2020 pour s’y conformer. Espérons qu’une fois entrés en vigueur, ces changements dans iOS et Android feront en sorte qu’il n’appartienne dorénavant qu’aux utilisateurs de décider que faire de leurs données.

    Source : The Information

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Que pensez-vous des limites fixées par Apple aux applications s'exécutant en arrière-plan ?
    Que se passera-t-il pour Facebook si ces mesures de confidentialité sont implémentées dans iOS et Android ?

    Lire aussi

    Données personnelles : le PDG d'Apple demande à la législation américaine d'en réguler la collecte, Tim Cook estime qu'il n'est pas trop tard
    Tim Cook déclare que la confidentialité numérique « est devenue une crise », et demeure favorable à une réglementation gouvernementale
    Vie privée : « ce qui se passe dans votre iPhone reste dans votre iPhone », selon Apple, qui fustige ses concurrents
    Le PDG d'Apple fustige la course à la collecte de données qui s'est muée en un « complexe industriel de données », et appelle à une législation US
    La FTC inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook, et apporte des clauses qui "réduisent considérablement le pouvoir de Mark Zuckerberg"
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre actif
    Femme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    86
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Italie

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 86
    Points : 277
    Points
    277

    Par défaut

    Très bien meme si vient de Apple

  3. #3
    Expert confirmé Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ
    Homme Profil pro
    dba
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    4 645
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : dba

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 4 645
    Points : 5 265
    Points
    5 265

    Par défaut

    Apple, grand défenseur de la liberté, qui requiert un AppleId pour simplement postuler chez eux...
    Sans parler du besoin d'enregistrer une carte de crédit pour télécharger des applications gratuites...
    Enfin, ça aura eu le mérite de me faire sourire !

  4. #4
    Rédacteur/Modérateur
    Avatar de andry.aime
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    8 271
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Ile Maurice

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 8 271
    Points : 14 364
    Points
    14 364

    Par défaut

    Apple n'a rien de nouveau à mettre sur l'IOS 13, et il fallait trouver un argument pour pousser les utilisateurs à passer sur cette nouvelle version, mais aussi de faire une pression sur FB pour avoir sa part de gâteau.

Discussions similaires

  1. Apple remplace Bing par Google pour les recherches sur le web avec Siri
    Par Olivier Famien dans le forum Webmarketing
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/09/2017, 17h58
  2. Boutton par default pour un appuis sur entrer
    Par titouf71 dans le forum MFC
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/08/2006, 08h21
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 24/04/2006, 13h56
  4. [intput] action par défaut lorsqu'on appuit sur "Enter&
    Par pmartin8 dans le forum Balisage (X)HTML et validation W3C
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/10/2005, 18h45
  5. Table par defaut dans un select sur 2 tables
    Par gibee dans le forum Requêtes
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/10/2005, 21h05

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo