Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 879
    Points : 98 031
    Points
    98 031

    Par défaut Google opte pour un modèle d'open gouvernance dans la gestion du projet AMP

    Google opte pour un modèle d'open gouvernance dans la gestion du projet AMP,
    destiné à l'amélioration de l'expérience des mobinautes

    Parmi les raisons qui poussent de nombreux utilisateurs à installer les extensions de blocage de publicité, nous pouvons mettre en avant la volonté des internautes d’atteindre un niveau de performance optimal. En effet, avec les publicités, les contenus des pages web s’affichent plus lentement étant donné les tentatives des plateformes publicitaires pour afficher également les annonces lors du chargement de ces pages.

    Aussi, en 2015, Google a annoncé son projet AMP, une alternative qui vise à permettre aux pages web mobiles avec du contenu publicitaire d’atteindre les mêmes performances que celles qui sont sans annonce.

    « Après des discussions avec des éditeurs et des sociétés de technologie à travers le monde, nous annonçons une nouvelle initiative open source appelée Accelerated Mobile Pages (AMP), qui vise à améliorer de façon spectaculaire la performance du Web mobile. Nous voulons des pages Web avec un contenu riche, comme la vidéo, des animations et des graphiques avec des annonces intelligentes, et qui chargent instantanément », indiquait alors Google sur son blog.

    L’entreprise a expliqué que le projet AMP reposerait sur un nouveau framework source baptisé AMP HTML. Ce framework, entièrement construit sur des technologies web existantes, permettrait aux sites Web de construire des pages Web légères. Les pages Web construites à partir de ce framework seraient également multiplateformes d’après la société : « Nous voulons aussi que le même code fonctionne sur de multiples plateformes et appareils de sorte que le contenu puisse s'afficher partout de manière instantanée, peu importe le type de téléphone, tablette ou l'appareil mobile que vous utilisez ».

    C’est au total une trentaine d’éditeurs et entreprises de technologie qui ont rejoint Google pour travailler sur ce projet en 2015. On y a trouvé par exemple Twitter, Pinterest, WordPress.com, Adobe Analytics et LinkedIn qui envisagaient alors d’intégrer des pages AMP HTML dans leurs plateformes.

    Nom : amp 1.png
Affichages : 1397
Taille : 35,4 Ko

    Vers une nouvelle gouvernance

    Cette fois-ci, Google a annoncé son intention de se délester d’une partie de la gestion du code derrière AMP. L’entreprise prévoit de faire passer le projet AMP à un « nouveau modèle de gouvernance », c'est-à-dire que les décisions concernant le code seront prises par un comité comprenant des non-Googlers. Jusqu'à présent, Malte Ubl, responsable technique du projet AMP chez Google, a pris les décisions finales concernant le code AMP.

    Dans un billet de blog, il a annoncé ceci :

    « Au cours des deux dernières années, AMP est passé d’un projet de petite taille avec seulement 2 contributeurs à un projet beaucoup plus vaste. Lors du choix d'un modèle de gouvernance (système décrivant la manière dont les décisions sont prises) pour l'AMP, nous nous sommes d'abord concentrés sur l'agilité. AMP a toujours été alimenté par les voix et les commentaires des développeurs et des organisations qui l'utilisent. cependant, la gouvernance était centrée sur le leader technologique (qui est moi, l'auteur de ce post), qui a finalement décidé de ce qui était exécuté et comment.

    « Bien que cela fonctionne très bien pour les petits projets, nous avons constaté qu’il n’était pas adapté à la taille du projet AMP d’aujourd’hui. Nous voulons plutôt passer à un modèle qui donne explicitement la parole à toutes les composantes de la communauté, y compris à celles qui ne peuvent pas contribuer elles-mêmes au code, comme les utilisateurs finaux. Le changement que nous proposons s’appuie sur des mois de recherche, au cours desquels nous avons décidé de suivre l’exemple du projet Node.js et de passer à un modèle de gouvernance fondé sur le consensus ».

    Nom : amp.png
Affichages : 1149
Taille : 16,4 Ko

    Rappelons qu’un modèle avec un seul responsable n'est pas si rare en open source. Cette personne est souvent qualifiée de « dictateur bienveillant pour la vie » (BDFL pour Benevolent Dictator For Life). Ubl a été cette personne pour AMP.

    Pourquoi est-ce important ?

    Un nouveau modèle de gouvernance pour un projet open-source ne semble pas particulièrement intéressant à première vue, mais il est plus important qu’il n’y paraît, car le projet dont nous parlons a pris en charge une partie importante du Web mobile. De nombreux sites d’information desservent AMP et ont vu AMP se développer pour constituer une partie importante de leur trafic global.

    D'un point de vue technique, le moyen le plus simple de configurer un système AMP consiste à céder à Google un petit contrôle de vos pages en permettant aux serveurs de mise en cache de Google d'envoyer votre contenu aux utilisateurs. Ce n’est pas une exigence de l’AMP, bien sûr, mais c’est comme ça que la plupart des sites Web ont tendance à le faire. Ce qui est nécessaire pour que votre AMP apparaisse dans les recherches Google, c’est le respect des normes de format (des normes qui, jusqu’à présent, ont été décidées chez Google).

    Nom : amp 2.png
Affichages : 1179
Taille : 21,9 Ko

    C’est pourquoi le nouveau plan est important: il prend une part importante et toujours croissante du Web mobile et place les décisions qui déterminent son avenir entre les mains d’un groupe plutôt que d’une seule entreprise. Il est prévu de créer un comité de pilotage technique, un comité consultatif et des groupes de travail. Ubl dit que la structure a été inspirée par la façon dont le projet Node.js est exécuté. Ubl dit également que le groupe «explore le transfert de l'AMP vers une fondation future».

    Google a déjà recruté des personnes non-Google dans le comité consultatif, qui comprendra des représentants du Washington Post, d'AliExpress, d'eBay, de Cloudflare et d'Automattic (éditeur de WordPress). Ubl a expliqué qu’il est également question d’inclure « des défenseurs d'un web ouvert », dont « Léonie Watson du groupe Paciello, Nicole Sullivan de Google / Chrome et Terence Eden ».

    Bien sûr, comme le savent tous ceux qui ont pris part à un comité, ce n’est ni une solution amusante ni une garantie qu’il ne sera pas dominé par une seule entreprise ou personne. Il apparaît que c’est un pas dans la bonne direction.

    Source : Google

    Et vous ?

    Que pensez-vous de AMP ?
    Que pensez-vous du fait que Google opte pour l'open gouvernance ?

    Voir aussi :

    AMP : un projet de Google en réponse aux bloqueurs de publicité. Il vise à accélérer les pages web mobiles avec du contenu publicitaire
    Le projet AMP de Google est censé être open source et améliorer l'expérience utilisateur, mais des rapports remettent en cause ce projet
    La technologie AMP de Google est une menace pour le web ouvert, selon un développeur évoquant des pratiques anticoncurrentielles et monopolistiques
    Bing : Microsoft donne la priorité aux pages AMP dans ses résultats de recherche sur Android et iOS, mais n'utilise pas le critère AMP comme signal
    Google procède au support général de son outil open source AMP dans les résultats de recherche, pour des pages chargées plus vite sur mobile
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre actif Avatar de FatAgnus
    Homme Profil pro
    Dresseur de Pokémon
    Inscrit en
    août 2015
    Messages
    80
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dresseur de Pokémon

    Informations forums :
    Inscription : août 2015
    Messages : 80
    Points : 296
    Points
    296

    Par défaut

    La seule gouvernance possible est celle du W3C. Que Google propose AMP au W3C.

    La technologique AMP de Google est une mauvaise chose car elle a le pouvoir de détruire le web. Il faut tuer Google AMP avant qu'elle ne tue le Web.

Discussions similaires

  1. Google opte pour un programme de récompenses sur Google Maps
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/11/2015, 22h35
  2. Google opte pour une délocalisation des données
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 15
    Dernier message: 31/01/2014, 14h54
  3. Réponses: 16
    Dernier message: 11/12/2013, 15h55
  4. Google Apps Marketplace, les applications les plus téléchargées (CRM, ERP, gestion de projet)
    Par Gordon Fowler dans le forum Forum général Solutions d'entreprise
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/12/2010, 09h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo