Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Comment "re-docker" une fenêtre d'options "un-dockée" par inadvertance
    Bonjour,

    Tout est dans le titre : la fenêtre "Options des outils" a été "un-dockée" suite à un glissement malencontreux de la souris et, malgré ce que je peux lire sur le panneau inférieur de la "Boîte à outils" (You can drop blabla), impossible de "re-docker" les "Options des outils" :


    Une idée pour régler ce souci ?
    Merci,
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  2. #2
    Rédacteur

    Salut,

    As-tu essayé avec la petite flèche ?


    Cdlt.
    N'oubliez pas le Tag afin de faciliter la recherche, et en votant cela permet de mieux la cibler.

    Je ne réponds pas aux messages privés s'ils sont liés à une question technique

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Bonjour,

    As-tu essayé avec la petite flèche ?
    Non (je réponds sans utiliser "Répondre avec citation", cette fonction ne fonctionne plus ce matin...) car le trouvais que ce qui était proposé ne s'appliquait pas à mon cas.

    Pi j'aurais bien aimé comprendre pourquoi le baratin in English dans la fenêtre "Boîte d'outils" ne fonctionne pas...

    'fin bon, je m'en suis sorti en mode bourrin : j'ai examiné les fichiers .gimp-2.8/xxxxxxrc et dans sessionrc j'ai pu lire
    If this file isn't found, defaults are used.
    et j'ai donc renommé ce fichier, ce qui a solutionné le problème.

    mais à la rache !
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

###raw>template_hook.ano_emploi###