Les dépenses mondiales en services de Cloud Computing ont augmenté de 16 % au troisième trimestre 2023, AWS, Microsoft Azure et Google Cloud ont enregistré une croissance conjointe de 20 %.

Selon le récent rapport de Canalys, les dépenses mondiales en matière de services de cloud computing ont augmenté de 16 % au troisième trimestre 2023. Le taux de croissance se stabilisant, les trois principaux fournisseurs de cloud : AWS, Microsoft Azure et Google Cloud ont enregistré une croissance conjointe de 20 %.

Les dépenses mondiales en services d'infrastructure cloud ont atteint 73,5 milliards de dollars US au troisième trimestre (T3) 2023, soit une augmentation de 16 % par rapport à l'année précédente. La croissance du T3 est restée cohérente avec le trimestre précédent, montrant qu'on entre dans une phase stable. L'impact des réductions des dépenses informatiques des entreprises sur le marché des services cloud s'atténue lentement. Au troisième trimestre 2023, les trois principaux fournisseurs de services cloud - AWS, Microsoft Azure et Google Cloud - ont enregistré une croissance conjointe de 20 %, dépassant légèrement le marché global et représentant 65 % des dépenses totales. AWS a reproduit ses performances du trimestre précédent, tandis que Microsoft a vu son taux de croissance augmenter. Google Cloud, en revanche, a vu son taux baisser au troisième trimestre 2023.

Nom : 1.png
Affichages : 1172
Taille : 209,8 Ko


Le marché du cloud montre des signes de résilience - aidé par l'intérêt croissant pour l'IA.

Bien que les entreprises continuent d'optimiser leurs dépenses informatiques globales, le marché du cloud commence à montrer des signes de résilience, aidé en partie par un intérêt croissant pour l'IA. Alors que le marché dans son ensemble continue à se débattre avec les répercussions des mesures de réduction des coûts, les performances des principaux fournisseurs de solutions cloud laissent entrevoir un changement dans la dynamique du marché. La demande croissante de solutions d'IA compense progressivement l'impact de la réduction des dépenses informatiques, les entreprises commençant à investir dans l'informatique en nuage pour soutenir leurs stratégies d'IA.


Les trois principaux fournisseurs lancent des programmes de partenariat axés sur l'IA

Les efforts de Microsoft pour commercialiser ses produits d'IA prennent de l'ampleur, le lancement récent de Copilot ayant suscité un vif intérêt de la part des clients et des partenaires. L'année prochaine et au-delà, les discussions autour de GenAI (IA générative) occuperont le devant de la scène et deviendront un moteur de croissance clé pour le réseau de distribution. Après les récents lancements des programmes de partenariat d'AWS et de Microsoft axés sur l'IA, Google Cloud a lancé l'initiative Generative AI Partner Initiative au troisième trimestre, dans le but de collaborer avec ses partenaires pour favoriser l'adoption par les entreprises de ses solutions d'IA, y compris Duet AI.

"L'IA générative ouvre de nombreuses possibilités aux partenaires de distribution pour s'aventurer dans de nouveaux domaines de croissance commerciale", a déclaré Alex Smith, vice-président de Canalys. "Les grands acteurs du cloud et leurs partenaires peuvent saisir cette opportunité de croissance exponentielle en identifiant les clients qui ont un appétit pour les solutions d'IA, tout en renforçant simultanément leurs capacités d'IA et en offrant des portefeuilles complets de produits et de services liés à l'IA pour répondre à ces besoins en constante évolution."

"Outre le fait de capitaliser sur les nouvelles opportunités commerciales découlant de GenAI, les partenaires de distribution peuvent intégrer GenAI en interne pour stimuler la productivité", a déclaré Yi Zhang, analyste chez Canalys. "Pour réussir dans ce paysage en évolution rapide, les partenaires de distribution doivent garder une longueur d'avance en établissant des stratégies d'IA robustes et en investissant dans des partenariats stratégiques en matière d'IA."

Nom : 2.png
Affichages : 714
Taille : 466,4 Ko


AWS continue de régner en maître avec 31 % de parts de marché

Amazon Web Services (AWS) a continué de dominer le marché des services d'infrastructure cloud au troisième trimestre 2023, avec une part de marché stable de 31 %. La croissance de 12 % en glissement annuel est conforme à celle du trimestre précédent, mais reste inférieure au taux de croissance du marché global. Les efforts de l'entreprise pour réduire les coûts et améliorer l'efficacité se sont traduits par des améliorations substantielles des bénéfices au T3 2023. AWS a dévoilé des plans pour ouvrir de nouveaux centres de données en Corée du Sud et en Malaisie, en réponse à la demande croissante de Cloud Computing dans ces régions. Elle a également amélioré sa place de marché du cloud, car un nombre croissant d'ISV voient les transactions s'accélérer via AWS Marketplace. AWS s'est engagé à améliorer AWS Marketplace et Partner Central dans les mois à venir, afin de permettre à ses partenaires d'utiliser AWS Marketplace pour accélérer leurs ventes.


Microsoft Azure rebondit avec une part de marché de 25 % et un taux de croissance en hausse

Microsoft Azure a occupé la deuxième place sur le marché des services d'infrastructure cloud au troisième trimestre, avec une part de marché de 25 %. Après sept trimestres consécutifs de ralentissement de la croissance d'une année sur l'autre, il a vu son taux de croissance augmenter de 29 % par rapport au troisième trimestre de l'année dernière. L'impact de la poussée de l'IA est palpable - marqué par une demande accrue pour le cloud suite au lancement de Microsoft Copilot pour Windows en septembre. La performance commerciale devrait rester stable, compte tenu de l'augmentation de 18 % de son carnet de commandes cloud, qui a atteint 212 milliards de dollars US au T3 2023. Depuis le mois d'août, les partenaires ont accès au nouveau programme Microsoft AI Cloud Partner Program, conçu pour les aider à exploiter les avantages de l'intégration des capacités d'IA dans leurs organisations et à tirer profit des opportunités commerciales présentées par les produits liés à l'IA de Microsoft et Microsoft Azure.


Google Cloud gagne 10 % de parts de marché avec une croissance inférieure aux attentes

Google Cloud a atteint une part de marché de 10 % au troisième trimestre 2023 après une croissance de 24 % d'une année sur l'autre, s'assurant ainsi la troisième place sur le marché des services d'infrastructure en nuage. La croissance a été inférieure aux attentes et c'est la première fois que le taux de croissance de Google Cloud a été inférieur à celui de Microsoft Azure au cours des trois dernières années. Cette baisse est principalement due à l'impact différé des mesures de réduction des coûts informatiques prises par les entreprises. En mettant l'accent sur sa vision "partenaire d'abord", Google Cloud met en avant l'écosystème de ses partenaires, en particulier dans le contexte de l'IA. Il s'est également engagé à adopter une approche ouverte pour le développement de GenAI, facilitant l'intégration des modèles d'IA développés par les partenaires dans la Google Cloud Platform.


Note : Canalys définit les services d'infrastructure cloud comme les services qui fournissent une infrastructure en tant que service et une plateforme en tant que service, soit sur une infrastructure privée hébergée dédiée, soit sur une infrastructure publique partagée. Cela exclut directement les dépenses liées aux logiciels en tant que service, mais inclut les revenus générés par les services d'infrastructure consommés pour les héberger et les exploiter.

Source : Canalys

Et vous ?

Pensez-vous que ce rapport est crédible ou pertinent ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Les dépenses mondiales en services de cloud computing devraient augmenter de 23 % en 2023 d'après un récent rapport de Canalys

Les dépenses mondiales en services d'infrastructure cloud ont augmenté de 16% pour atteindre 72,4 milliards $ au Q2 2023. AWS, Microsoft Azure et Google Cloud, ont collectivement progressé de 20 %

Les dépenses en infrastructure cloud ont continué à croître au Q2 2023. Les dépenses en infrastructure cloud partagée ont augmenté de 13,7 % pour atteindre 17,9 milliards de $, selon IDC