20 % des travailleurs à distance utilisent toujours leurs propres appareils pour effectuer leur travail, ce qui pourrait finir par exposer leurs employeurs à des cyberattaques, selon Canon

Le manque d'équipements et d'appareils officiels que les travailleurs à distance peuvent utiliser est risqué, car cela peut finir par exposer leurs employeurs à des cyberattaques. Alors que 78 % des décideurs du secteur informatique affirment avoir fait tout ce qu'ils étaient censés faire, les travailleurs ne sont pas du même avis, selon Canon.

20 % des travailleurs à distance utilisent toujours leurs propres appareils pour effectuer leur travail. Une proportion similaire a également déclaré qu'ils ont du mal à obtenir une assistance à distance pour leurs problèmes informatiques. 43 % ont déclaré avoir des difficultés à accéder à distance à des documents importants, et 36 % ont dit ne pas pouvoir partager des fichiers avec leurs collègues, ce qui rend la collaboration plus difficile.

Nom : 1.png
Affichages : 620
Taille : 65,3 Ko

81 % des décideurs informatiques souhaitent pouvoir travailler avec un seul fournisseur. 71% sont obligés de travailler avec plusieurs fournisseurs, ce qui entraîne d'innombrables complications. Les responsables informatiques s'attendent à une augmentation de leurs budgets pour répondre à la demande croissante de travail à distance, ce qui pourrait contribuer à combler le fossé entre les besoins des travailleurs hybrides et ce qu'ils reçoivent au final.

Alors que près de la moitié des travailleurs déclarent que leurs bureaux évoluent vers un format de travail hybride, il est essentiel que les décideurs commencent à répondre à leurs besoins. Un tiers d'entre eux travaillent encore entièrement depuis leur bureau, mais cela pourrait changer dans les années à venir.

Les difficultés entourant les tâches de base freinent l'essor du travail hybride et à distance, et il sera donc difficile pour les entreprises de rester dans la course. La productivité peut être maintenue grâce au travail hybride, mais cela n'est possible que si les services informatiques tiennent leurs engagements. L'assistance à distance sera un élément essentiel de cette tendance à l'avenir.

Nom : 2.png
Affichages : 582
Taille : 53,4 Ko

Source : Canon

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Qu'en est-il dans votre cas, et au sein de votre organisation ?
Que pensez-vous du travail à distance actuellement ?

Voir aussi :

Le travail à distance est la nouvelle norme pour les développeurs*: 83 % d'entre eux travaillent à distance plus de la moitié du temps, 76 % ont maintenu ou augmenté leur fréquence

Le travail à distance a zéro impact négatif sur la productivité des travailleurs, d'après une étude universitaire, qui arrive dans un contexte où les employés en télétravail ne veulent plus du bureau

Les dirigeants d'entreprises pensent que les employés en télétravail sont moins productifs, d'après une étude de Microsoft*: le travail à distance impacte-t-il négativement sur la productivité ?