IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #221
    Modérateur
    Avatar de escartefigue
    Homme Profil pro
    bourreau
    Inscrit en
    mars 2010
    Messages
    8 499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loir et Cher (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : bourreau
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2010
    Messages : 8 499
    Points : 30 941
    Points
    30 941
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Il vend principalement des produits de luxe et les États-Unis sont en récession. Les produits de luxes sont les premiers trucs que les gens coupent.
    Une recherche sur le web avec comme mots clefs "vente des produits de luxe en période de récession" donne des résultats à l'inverse de cette affirmation : les produits de luxe résistent mieux que les autres en période de crise.
    Quelques exemples
    https://www.ouest-france.fr/economie...3-44cfaeb2c880
    https://www.radiofrance.fr/francecul...-crise-4772800
    https://economy-pedia.com/11040720-w...8re%20l'or.

  2. #222
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    64
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 64
    Points : 296
    Points
    296
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    La baisse d'action était prévisible pour deux raisons: Il vend principalement des produits de luxe et les États-Unis sont en récession. Les produits de luxes sont les premiers trucs que les gens coupent. Et les États-Unis ont du mal à couvrir leurs besoins électriques grâce aux politiques des Démocrates, qui ont très largement surestimé la capacité de l'éolien et des panneaux solaires. Ce qui problématique pour un fabricant de voiture électrique.
    C'est surtout qu'Elon Musk part pas mal en cacahouète en ce moment sur Twitter.
    Son image se terni de plus en plus alors qu'avant il était considéré comme un investisseur du Futur.

  3. #223
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Analyste cogniticien
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste cogniticien

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 224
    Points : 488
    Points
    488
    Par défaut
    « Les investisseurs sont épuisés par le spectacle de Musk »

    Ah, oui vraiment ? Comment peut-on être étonnée quand on sait qui est Musk, qu'il passe son temps à se la jouer, à affirmer tout et n'importe quoi sur Twitter ? En gros, si les gens ont investi dans Musk et reprochent à Musk de faire son Musk, ces gens sont juste des imbéciles. Ils avaient qu'à investir dans des personnes ou des entreprises plus stables. Bande d'ânes.

  4. #224
    Membre extrêmement actif Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    1 563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 1 563
    Points : 2 059
    Points
    2 059
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    La baisse d'action était prévisible pour deux raisons: Il vend principalement des produits de luxe et les États-Unis sont en récession. Les produits de luxes sont les premiers trucs que les gens coupent. Et les États-Unis ont du mal à couvrir leurs besoins électriques grâce aux politiques des Démocrates, qui ont très largement surestimé la capacité de l'éolien et des panneaux solaires. Ce qui problématique pour un fabricant de voiture électrique.
    C'est surtout que la bulle Telsa a percé en octobre de l'année dernière, car 1200$ cela fait très cher l'action de ce qui n'est après tout d'un tout petit constructeur mondial.
    Et ce après avoir servi de bulle spéculative pendant des années.

    Il y eu un rebond en mars quand le court du baril a bondi suite à l'Opération Ukrainia Freedom, mais les inverstisseurs se sont vite rendu compte que l'europe et les amériques, principaux marchés de Telsa, allaient entrer en récession et que Telsa ne pourrait pas rentabiliser sa nouvelle usine avant longtemps.
    Et de toute façon on attend les millions de panneaux solaires (chinois) de Joe pour alimenter la nouvelle révolution verte, et les opérateurs prévoient d'énormes coupures électriques cet été

    Tout ceci n'a rien à voir avec les Tweets d'Elon ou le fait qu'il faisait des partouzes à trois soit sorti avec Amber Heard.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  5. #225
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    août 2018
    Messages
    272
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : août 2018
    Messages : 272
    Points : 767
    Points
    767
    Par défaut
    Selon l'article ci-dessous le prix des Tesla aurait augmenté de 10'000 € en 2 semaines !! Ca ne va pas plaire aux potentiels acheteurs, ni aux investisseurs ayant misé sur les actions de Tesla...

    https://www.clubic.com/pro/entrepris...s-arreter.html

  6. #226
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    321
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 321
    Points : 484
    Points
    484
    Par défaut
    Bonjour

    19,42 % des comptes Twitter actifs seraient des faux, soit près de quatre fois l'estimation de Twitter, selon une analyse de SparkToro et Followerwonk

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Chiffre qui je dirais est bien sous estimé ... Sur Facebook de mémoire 1 à 1,5 milliards de comptes sont réellement actif et rattaché à une personne physique.

    Combien de comptes doublons ? Piratés ? D'entreprises ? De groupes ?

    Je dirais que ce que vaut réellement Twitter , vaut bien en deçà de ce qu'il est affiché ici et la dans les médias. Comme ce fameux "44 milliards de $ ".

  7. #227
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 936
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 936
    Points : 158 373
    Points
    158 373
    Par défaut Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, se retire du conseil d'administration de la plateforme de médias sociaux
    Jack Dorsey, cofondateur de Twitter, se retire du conseil d'administration de la plateforme de médias sociaux.
    Les actionnaires ont voté pour éjecter un soutien d'Elon Musk du conseil d'administration de Twitter

    Le cofondateur et ancien PDG de Twitter, Jack Dorsey, a annoncé, lors de la dernière réunion du conseil d’administration de la société, qu’il quittait immédiatement le réseau social. Ce départ était prévu puisque Twitter a initialement annoncé en novembre que Dorsey quitterait le conseil d'administration à l'expiration de son mandat lors de l'assemblée des actionnaires de 2022 de la société. La réunion a eu lieu mercredi.

    L'ancien PDG de Twitter Jack Dorsey ne s'est pas présenté à la réélection mercredi et n'est plus membre du conseil d'administration, mettant fin à sa relation formelle avec le réseau social qu'il a cofondé en 2006. Il siège au conseil d'administration depuis 2007 et a été plus récemment PDG de Twitter de la mi-2015 jusqu'à sa démission l'année dernière. Dorsey avait déjà commencé à prendre ses distances avec la plate-forme de médias sociaux qu'il a cofondée, quittant le rôle de directeur général de Twitter à la fin de l'année dernière pour se concentrer sur Block, anciennement connu sous le nom de Square.

    Ce n'était pas une surprise que Dorsey n'ait pas été réintégré au panel; en novembre, il a annoncé qu'il démissionnerait de son poste de PDG et qu'il quitterait le conseil d'administration à l'expiration de son mandat. Mais la sortie de Dorsey marque la première fois dans l'histoire de Twitter qu'aucun de ses co-fondateurs ne travaille dans l'entreprise ou ne siège au conseil d'administration. « J’ai décidé de quitter Twitter parce que je crois que l’entreprise est prête à se défaire de ses fondateurs », avait-il déclaré à l’époque.

    La sortie de Dorsey du conseil d'administration marque la fin d'une époque, car Dorsey a été impliqué dans l'entreprise à titre officiel depuis sa fondation.

    Le départ de Dorsey intervient quelques semaines après l'accord de la vente de Twitter à Elon Musk, une démarche que l’ancien PDG a lui-même approuvée, déclarant que le milliardaire américain était « la seule solution » en laquelle il avait confiance pour l’avenir de la plateforme. L’acquisition a été temporairement interrompue à la mi-mai en raison de la proportion de faux comptes et de bots.

    Les actionnaires votent pour éjecter un soutien d'Elon Musk

    Egon Durban, co-directeur général de la société de capital-investissement Silver Lake et allié d'Elon Musk, n'a pas obtenu suffisamment de voix pour être réélu au conseil d'administration lors de l'assemblée annuelle des actionnaires de la société mercredi. Institutional Shareholders Services Inc., une société de conseil, avait recommandé de ne pas réélire Durban parce qu'il siège aux conseils d'administration de « plus de cinq sociétés cotées en bourse » (l'ISS en a répertorié sept parmi lesquelles Twitter et Endeavour).

    « L'engagement en temps requis pour être un membre efficace du conseil d'administration d'une société ouverte a augmenté ces dernières années, en raison des nouvelles réglementations, du rôle croissant des conseils d'administration dans la surveillance des risques et des demandes croissantes pour que les administrateurs s'engagent auprès des actionnaires. Les retraitements comptables, les offres publiques d'achat non sollicitées, les scandales d'entreprise, les violations de données et les crises de succession des dirigeants font partie des événements qui peuvent solliciter considérablement l'attention d'un administrateur. Il est important que les membres du conseil d'administration aient la capacité de s'acquitter de toutes leurs fonctions, y compris de répondre à de tels événements imprévus lorsqu'ils se produisent, sans compromettre leurs engagements professionnels et de conseil », a déclaré ISS.

    Durban, cependant, peut toujours rester au conseil d'administration de Twitter bien qu'il n'ait pas reçu la majorité des votes des actionnaires, selon la déclaration de procuration de Twitter. La société exige que les candidats au conseil d'administration offrent une « démission irrévocable » avant le vote, qui entrerait en vigueur si un candidat n'obtenait pas l'approbation des actionnaires et que le conseil acceptait la démission. Mais le conseil a le pouvoir de rejeter la démission, laissant le candidat en tant qu'administrateur, selon la circulaire de procuration.

    Durban, co-PDG et associé directeur de Silver Lake, était l'un des deux administrateurs à élire aujourd'hui pour un mandat de trois ans. Il a rejoint le conseil d'administration en 2020 après que son entreprise ait accepté d'investir 1 milliard de dollars dans Twitter.

    Les votes des actionnaires ne sont pas officiellement contraignants pour la société, qui a déclaré que les comités de nomination et de gouvernance du conseil décideraient d'accepter ou non la démission de Durban :

    « Conformément aux directives de gouvernance d'entreprise de la société, Egon Durban a présenté sa démission au conseil d'administration, l'efficacité de cette démission étant conditionnée à l'acceptation de cette démission par le conseil d'administration. Le comité de nomination et de gouvernance d'entreprise du conseil d'administration examinera rapidement s'il convient de recommander au conseil d'administration d'accepter la démission de M. Durban et de fournir une mise à jour en temps voulu ».

    Durban, via Silver Lake, est un partenaire commercial de longue date et un soutien des sociétés Musk. Une division d'énergie propre de sa société d'investissement a versé 100 millions de dollars dans l'activité solaire de Musk, SolarCity, avant qu'elle ne soit acquise par Tesla, que Musk dirige. Et quand Musk a proclamé en 2018 qu'il allait privatiser Tesla, il a déclaré qu'il travaillait avec Silver Lake en tant que conseiller financier. Cet accord n'a jamais eu lieu.

    Les autres décisions des actionnaires

    Les actionnaires de Twitter ont voté sur un certain nombre de questions mercredi, mais n'ont pas pesé sur le plus grand changement auquel est confrontée la société basée à San Francisco : un rachat imminent par le milliardaire Elon Musk. Le conseil d'administration de Twitter a accepté une offre de Musk fin avril pour privatiser l'entreprise pour environ 44 milliards de dollars. Le vote des actionnaires sur l'approbation de l'accord aura lieu à une date ultérieure qui n'a pas encore été annoncée.

    Musk, la personne la plus fortunée au monde, a promis des changements spectaculaires à Twitter une fois qu'il aura pris ses fonctions, et le conseil d'administration actuel ne devrait pas rester en place une fois qu'il aura privatisé l'entreprise. Robert Zoellick, ancien président de la Banque mondiale, qui siège au conseil d'administration de Twitter depuis 2018, a également refusé de se représenter. Patrick Pichette, membre du conseil d'administration de Twitter et ancien chef des finances de Google, a été réélu. Les sept autres sièges d'administrateur de Twitter n'étaient pas à renouveler cette année.

    Une proposition qui aurait modifié la structure du conseil d'administration de la société en obligeant les membres à se représenter chaque année a été rejetée par les actionnaires. Actuellement, les membres du conseil d'administration reçoivent un mandat de trois ans lorsqu'ils sont élus, une stratégie qui rend difficile pour un investisseur activiste extérieur d'entrer et d'imposer des changements au conseil d'administration dans un court laps de temps.

    Il a été annoncé qu'une assemblée extraordinaire des actionnaires sera convoquée, à une date à déterminer, pour voter sur la vente de Twitter à Elon Musk. L'accord aurait avancé au moins en partie après les conversations de Musk avec Durban ainsi qu'avec le co-fondateur de Twitter, Jack Dorsey, qui a quitté le conseil d'administration. Si et quand Elon Musk transformera Twitter en une société privée (comme il envisage de le faire) il pourra nommer qui il veut au conseil d'administration.

    Les actionnaires ont également approuvé deux propositions émanant de leurs propres rangs : l'une demandant à l'entreprise de rendre compte de ses dépenses électorales ; et un autre concernant les risques d'utilisation de « clauses de dissimulation », qui, selon eux, peuvent être utilisées pour cacher le harcèlement et d'autres problèmes derrière des clauses de non-divulgation.

    Elon Musk a promis moins de modération et plus de liberté d'expression si/quand il reprendrait ce qu'il a appelé la place de la ville mondiale. La période de questions-réponses lors de la réunion annuelle virtuelle comprenait des allégations de censure des voix de droite et des appels à une plus grande transparence de la droite comme de la gauche.

    Nom : twitter.png
Affichages : 861
Taille : 308,6 Ko

    Un impact sur Tesla

    Les actions de Tesla ont chuté à leur plus bas niveau depuis 11 mois mardi après qu'une note d'analyste prévoyant des baisses s'est ajoutée à une vague d'inquiétudes pour le constructeur de véhicules électriques ainsi que son chef de file Elon Musk, malgré le fait que l'un des supporters les plus fervents de l'entreprise a doublé sur son investissement massif.

    L'action Tesla a chuté de 7 % à 628 dollars mardi, faisant chuter l'action de près de 49 % par rapport à son sommet historique de novembre et effaçant plus de 30 milliards de dollars de la capitalisation boursière de Tesla, qui est tombée à 650 milliards de dollars après un pic de plus de 1 200 milliards de dollars.

    Suite à la forte baisse, l'analyste de Daiwa, Jairam Nathan, a abaissé mardi matin son objectif de cours pour les actions Tesla à 800 $ contre 1 150 $ – informant les clients des mesures de restrictions dues au Covid sont appliquées à Shanghai, où le constructeur de véhicules électriques exploite sa soi-disant Gigafactory, ainsi que des problèmes d'approvisionnement ayant un impact ses usines d'Austin et de Berlin, qui réduiront davantage les bénéfices prévus.

    Nathan prévoit que les vents contraires feront baisser les livraisons cette année de 180 000 véhicules, ce qui signifie que Tesla livrera 1,2 million de véhicules cette année, contre 1,4 million d'unités précédemment prévues.

    La note intervient un jour après que l'analyste de Wedbush, Dan Ives, a averti que l'assemblée des actionnaires de Twitter cette semaine « soufflera sûrement sur les braises » qu'il y a entre Musk et le conseil d'administration de la société de médias sociaux, alors que les investisseurs Tesla craignent que le rachat proposé de Twitter ne détourne son l'attention de Tesla. « La patience des investisseurs de Tesla s'épuise », a déclaré Ives à propos de la saga qui en résulte, Musk suggérant qu'il réduirait son offre en raison de préoccupations concernant les bots sur Twitter, tandis que le conseil d'administration de la société a déclaré que cela ne modifierait pas l'accord.

    « Les actionnaires de Tesla ne peuvent pas être heureux que Musk doive détourner encore plus d'attention de la victoire dans la course aux véhicules électriques », a estimé l'analyste d'Oanda Edward Moya, faisant écho aux préoccupations d'Adam Crisafulli de Vital Knowledge Media, qui a également attribué la chute de l'action de Tesla aux inquiétudes des investisseurs quant à la manière dont Musk financera son offre sur Twitter.

    Malgré la tendance baissière, Ark Invest, la société d'investissement new-yorkaise dirigée par la célèbre sélectionneuse de titres Cathie Wood, a révélé qu'elle avait acheté mardi 10 millions de dollars d'actions Tesla, ajoutant à sa participation pour la première fois depuis février moins d'une semaine après que l'action ait perdu sa première place sur le fonds phare d'Ark au profit du géant du streaming Roku.

    « Ce spectacle de cirque [de prise de contrôle] a été un surplomb majeur sur les actions de Tesla et a été un œil au beurre noir pour Musk jusqu'à présent », a déclaré Ives lundi, ajoutant que « la pression majeure du marché pour les actions technologiques » n'a fait qu'ajouter à l'incertitude.

    Les actions de Tesla ont accumulé de grosses pertes depuis que Musk a suggéré qu'il vendrait environ 10% de sa participation en novembre, les prix ne faisant que s'effondrer davantage alors que le marché au sens large se débat face à la hausse des taux d'intérêt. Ajoutant aux inquiétudes de Tesla, cependant, « la pire crise de la chaîne d'approvisionnement de l'histoire moderne » a menacé la production de l'entreprise dans une Chine très rentable, note Ives. Le Nasdaq, riche en technologies, a chuté de 29 % cette année. Tesla, quant à elle, a plongé de 47 %.

    Source : Twitter
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  8. #228
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 936
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 936
    Points : 158 373
    Points
    158 373
    Par défaut Un actionnaire de Twitter poursuit Elon Musk pour avoir fait plonger les actions de la société
    Un actionnaire de Twitter poursuit Elon Musk pour avoir fait plonger les actions de la société,
    pour tenter de renégocier la vente

    Une nouvelle action en justice au nom des actionnaires de Twitter a été déposée contre Elon Musk devant le tribunal de district fédéral de San Francisco mercredi, alléguant que le PDG de Tesla a activement manipulé les actions de la société à des fins personnelles. La plainte porte sur la conduite de Musk depuis la signature du contrat d'achat avec le conseil d'administration de Twitter le 25 avril, en particulier sa récente déclaration selon laquelle l'accord « ne peut pas aller de l'avant » sans plus d'informations sur les comptes automatisés sur la plateforme.

    Le PDG de Tesla, Musk, a annoncé le mois dernier qu'il avait l'intention d'acheter Twitter pour 44 milliards de dollars et il a déjà tweeté que l'une de ses principales priorités serait de supprimer les « spam bots » de la plateforme.

    Elon Musk n'a jamais caché son agacement face aux faux comptes qui pullulent sur la plateforme, notamment pour diffuser des arnaques aux cryptomonnaies. Par exemple, il a précédemment déclaré qu'il souhaitait se débarrasser des « spambot de crypto » - des comptes de spam faisant la promotion de ce qui semble être des escroqueries basées sur la cryptomonnaie ; nombre d'escrocs utilisent d'ailleurs le nom et l'image du fondateur de Tesla pour mieux berner leurs victimes.

    Musk a qualifié le problème de spam sur Twitter de « problème le plus ennuyeux » lié à l'utilisation du service. Il a même publiquement supplié Twitter de faire quelque chose à ce sujet. « Combien de temps cela doit-il durer ? » a-t-il demandé en février.

    « Nous allons défaire les robots diffusant des spams et authentifier les comptes tenus par de véritables êtres humains », a-t-il indiqué. Dans une interview du 14 avril à TED 2022, Musk a cité ce problème comme la première chose qu'il changerait en tant que nouveau propriétaire de Twitter. « Une priorité absolue que j'aurais serait d'éliminer les spambots et les scambots, ainsi que les armées de bots qui sont sur Twitter », a-t-il déclaré. « Ils rendent le produit bien pire ».

    Bien que Twitter ait déjà mis en place des politiques destinées à lutter contre les robots spammeurs, la sécurité reste un défi persistant pour la plateforme. Musk s'est engagé à résoudre le problème en authentifiant « tous les vrais humains » sur le site, mais n'a pas précisé comment il envisageait d'y parvenir.

    Twitter a estimé dans un dossier plus tôt ce mois-ci que moins de 5 % de ses utilisateurs actifs quotidiens monétisables au cours du premier trimestre étaient des bots ou des comptes de spam. Vous trouverez ci-dessous la section pertinente du dossier de Twitter. Il note que ses calculs sur le nombre de faux comptes ou de spams sont une « estimation » et que le nombre réel « pourrait être supérieur à ce que nous avons estimé » :

    « Nous avons effectué un examen interne d'un échantillon de comptes et estimons que la moyenne des faux comptes ou des spams au cours du premier trimestre 2022 représentait moins de 5 % de notre mDAU au cours du trimestre. Les faux comptes ou spams pour une période représentent la moyenne des faux comptes ou spams dans les échantillons au cours de chaque période d'analyse mensuelle du trimestre. En prenant cette décision, nous avons exercé un jugement important, de sorte que notre estimation des faux comptes ou des spams peut ne pas représenter avec précision le nombre réel de ces comptes, et le nombre réel de faux comptes ou de spam pourrait être supérieur à ce que nous avons estimé ».

    Pourtant, début mai, Elon Musk a annoncé que son accord sur Twitter était suspendu jusqu'à ce qu'il reçoive plus d'informations sur le nombre de faux comptes présents sur la plateforme de médias sociaux. Dans un tweet qui a suivi environ deux heures plus tard, Musk a ajouté qu'il était « toujours engagé dans l'acquisition ». Il a indiqué qu'il souhaitait désormais que la société confirme le pourcentage de faux comptes et de spam avant de continuer le processus d'achat, indiquant qu'il n'était pas hors de question d'envisager un rachat à la baisse.

    Les actions de Twitter ont chuté de 18 % dans les échanges avant commercialisation après l'annonce initiale, mais la perte a été réduite après le deuxième tweet

    Nom : musk.png
Affichages : 1584
Taille : 305,9 Ko

    Elon Musk poursuivi par un investisseur de Twitter qui voudrait amorcer un recours collectif

    Elon Musk a été poursuivi par un investisseur de Twitter qui allègue qu'il a enfreint la loi dans le cadre d'un stratagème visant à faire baisser le cours de l'action de Twitter. La plainte a été déposée mercredi contre Musk et Twitter devant le tribunal de district américain du district nord de Californie. Elle raconte une grande partie du comportement de Musk depuis qu'il a commencé à investir dans Twitter et depuis qu'il a accepté d'acheter la société pour 44 milliards de dollars.

    La plainte a noté que « les actions de Tesla valent beaucoup moins maintenant que lorsque Musk a accepté d'acheter Twitter » car « les actions de Tesla ont diminué de plus de 37% depuis l'annonce du rachat ». Musk, le PDG de Tesla, « a mis en gage ses actions Tesla en garantie d'un prêt de 12,5 milliards de dollars pour financer le rachat de Twitter » et « risque donc un appel de marge ou une exigence de mise de fonds supplémentaire ».

    « Musk a rapidement agi pour tenter d'atténuer ces risques personnels en se livrant à une conduite illégale qui a fait baisser le prix des actions de Twitter », indique la plainte. « Musk a continué à faire des déclarations, à envoyer des tweets et à adopter une conduite visant à créer un doute sur l'accord et à faire baisser considérablement les actions de Twitter afin de créer un effet de levier que Musk espérait utiliser pour renoncer à l'achat ou renégocier le prix de rachat jusqu'à 25*% en-deçà de l'accord initial, ce qui, s'il y parvenait, aurait entraîné une réduction de 11*milliards de dollars de la contrepartie du rachat. Comme détaillé dans le présent document, la conduite de Musk était et continue d'être illégale, en violation du California Corporations Code et contraire aux conditions contractuelles qu'il convenu dans l'accord ».

    La plainte est un projet de recours collectif intenté à l'initiative de l'actionnaire de Twitter William Heresniak, un résident de Virginie, au nom des actionnaires Twitter. Il a demandé le statut de recours collectif au nom de tous les actionnaires de Twitter. « La manipulation du marché par Musk a fonctionné - Twitter a perdu 8 milliards de dollars de valorisation depuis l'annonce du rachat », indique la plainte. La plainte demande « des dommages-intérêts punitifs au montant maximum autorisé par la loi », des dommages-intérêts compensatoires pour les actionnaires et « une mesure déclaratoire et injonctive de Twitter et Musk ».

    L'une des allégations concerne le fait que Musk a tweeté que son rachat de Twitter était « en pause » en raison de son inquiétude concernant le nombre de spams et de faux comptes sur le site. « L'accord Twitter est temporairement suspendu dans l'attente de détails soutenant le calcul selon lequel les spams/faux comptes représentent en effet moins de 5% des utilisateurs », a écrit Musk dans un tweet datant du 13 mai.

    « Le tweet (et la déclaration publique) de Musk était trompeur et constituait un effort pour manipuler le marché des actions Twitter car il savait tout sur les faux comptes », a déclaré la plainte. « La déclaration était fausse car le rachat n'était pas, en fait, "temporairement suspendu". Il n'y a rien dans le contrat de rachat qui permette à Musk de mettre l'accord "temporairement en attente" ».

    Comme nous l'avions précédemment indiqué, Musk n'a produit aucune preuve pour réfuter la déclaration de Twitter selon laquelle moins de 5 % des utilisateurs actifs quotidiens monétisables (mDAU) sont des spams ou des faux. Musk a déclaré qu'il pensait qu'au moins 20% des comptes Twitter étaient des faux ou des spams, mais le chiffre de 5% de Twitter ne se réfère qu'aux comptes qui sont connectés et peuvent voir des publicités chaque jour.

    Dans la plainte, l'investisseur a indiqué que « la déclaration de Musk était trompeuse car elle indiquait ou impliquait que l'obligation de Musk de réaliser le rachat était conditionnée à sa satisfaction de diligence raisonnable pour déterminer si "les spams / faux comptes représentent effectivement moins de 5% des utilisateurs". C'était faux parce que Musk avait spécifiquement renoncé à une diligence raisonnable détaillée comme condition préalable à ses obligations en vertu du contrat de rachat. Ainsi, Musk n'avait et n'a pas le droit d'annuler le rachat sur la base des résultats de la diligence raisonnable concernant le nombre de spams/faux comptes sur Twitter. Musk a ensuite continué à publier des tweets faux et désobligeants sur Twitter dans le but de faire baisser davantage le cours de son action ».

    Les tweets faux et trompeurs de Musk « ont fait baisser l'action de Twitter dans les jours qui ont suivi les tweets, en contraste frappant avec l'indice Nasdaq, qui a augmenté », a déclaré la plainte. Musk était au courant du problème de spam de Twitter avant d'accepter d'acheter la société, car il « avait tweeté à plusieurs reprises sur ce problème sur Twitter dans le passé », selon la plainte.

    Musk a critiqué à plusieurs reprises Twitter depuis la signature de l'accord malgré une clause qui stipule que ses tweets sur la fusion ne peuvent pas « dénigrer la société ou l'un de ses représentants ». Ses actions Tesla ayant perdu une grande partie de leur valeur, Musk a déposé mardi un nouveau plan de financement qui augmenterait le montant des fonds propres qu'il investit dans l'accord Twitter de 27,25 milliards de dollars à 33,5 milliards de dollars.

    « Le mépris de Musk pour les lois sur les valeurs mobilières »

    Musk a acheté 9,2% des actions de Twitter avant de conclure un accord pour acheter l'ensemble de l'entreprise. Comme indiqué précédemment, Musk n'a révélé son investissement dans Twitter que 11 jours après le délai fixé par la loi fédérale. Une action en justice intentée par un actionnaire en avril a déclaré que la violation de Musk lui avait permis de continuer à acheter des actions Twitter à des prix artificiellement bas, économisant 143 millions de dollars.

    La nouvelle plainte de cet actionnaire pointe cet incident, déclarant:

    « En retardant la divulgation de sa participation dans Twitter, Musk s'est livré à une manipulation du marché et a acheté des actions Twitter à un prix artificiellement bas, en violation du California Corporations Code. Le mépris de Musk pour les lois sur les valeurs mobilières montre comment on peut faire étalage de la loi et du code des impôts pour créer sa richesse aux dépens des autres Américains. Les bénéfices des délits d'initiés de Musk pourraient s'accompagner d'une gifle sous la forme d'une amende de la SEC, mais seront probablement limités à des centaines de milliers de dollars, selon des experts juridiques et en sécurité ».

    La plainte allègue également que le dépôt de Musk le 4 avril « était matériellement trompeur. Il n'a pas révélé son intention de rejoindre le conseil d'administration de Twitter et il n'a pas révélé qu'il envisageait d'acheter Twitter. Les deux divulgations auraient fait augmenter l'action de Twitter plus que ce qui a été lors de son dépôt. Musk a ensuite été contraint de déposer un formulaire 13G modifié pour se conformer à la loi ».

    Le cours de l'action Twitter a augmenté de 6,4 % jeudi, clôturant à 39,52 $. L'accord de Musk pour acheter Twitter l'oblige à payer 54,20 $ par action. Le prix de Twitter était de 51,70 $ à la clôture du marché le 25 avril, le jour où Musk et le conseil d'administration de Twitter ont annoncé leur accord.

    Sources : plainte, nouveau plan de financement d'Elon Musk

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette démarche ? A-t-elle, selon vous, des chances d'aboutir ? Dans quelle mesure ?
    Images attachées Images attachées
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #229
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 304
    Points : 1 330
    Points
    1 330
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par escartefigue Voir le message
    Une recherche sur le web avec comme mots clefs "vente des produits de luxe en période de récession" donne des résultats à l'inverse de cette affirmation : les produits de luxe résistent mieux que les autres en période de crise.
    Quelques exemples
    https://www.ouest-france.fr/economie...3-44cfaeb2c880
    https://www.radiofrance.fr/francecul...-crise-4772800
    https://economy-pedia.com/11040720-w...8re%20l'or.
    C'est bien connu, les gens préfèrent avoir des iPhone plutôt que de manger à leur faim. Et il se vend plus de grosses cylindrées quand le prix de l'essence est élevé.

  10. #230
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 304
    Points : 1 330
    Points
    1 330
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par kbadache Voir le message
    C'est surtout qu'Elon Musk part pas mal en cacahouète en ce moment sur Twitter.
    Son image se terni de plus en plus alors qu'avant il était considéré comme un investisseur du Futur.
    Soudainement, depuis qu'il a annoncé qu'il votait désormais pour les Républicains…

  11. #231
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 304
    Points : 1 330
    Points
    1 330
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Que pensez-vous de cette démarche ? A-t-elle, selon vous, des chances d'aboutir ? Dans quelle mesure ?
    Vu qu'initialement il a fait monter la valeur du titre, cela montre que ce n'est pas l'achat qui est le problème. Mais bien les scandales liés à la gestion.

  12. #232
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 304
    Points : 1 330
    Points
    1 330
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    « Les investisseurs sont épuisés par le spectacle de Musk »

    Ah, oui vraiment ? Comment peut-on être étonnée quand on sait qui est Musk, qu'il passe son temps à se la jouer, à affirmer tout et n'importe quoi sur Twitter ? En gros, si les gens ont investi dans Musk et reprochent à Musk de faire son Musk, ces gens sont juste des imbéciles. Ils avaient qu'à investir dans des personnes ou des entreprises plus stables. Bande d'ânes.
    Les ânes sont les journalistes ou des démagogues. En tant qu'investisseur de Tesla, Est-ce que tu serais contre l'idée que Musk utilise tous les trucs pour acheter l'entreprise au prix le plus bas? Il y a surement des gens qui sont furieux. Mais les investisseurs, c'est peu probable.

    Musk a au moins deux bonnes raisons de faire réévaluer la valeur de Tweeter;

    - Tout le monde désire payer le moins cher possible.
    - Puis les choses évoluent. Plus l'entreprise semble une source d'emmerde qui risque de l'accaparer plus qu'il ne le voudrait.

  13. #233
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Analyste cogniticien
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste cogniticien

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 224
    Points : 488
    Points
    488
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    C'est bien connu, les gens préfèrent avoir des iPhone plutôt que de manger à leur faim. Et il se vend plus de grosses cylindrées quand le prix de l'essence est élevé.
    Tu sembles négliger l'impact sur l'élévation sociale sur la possession de l'iPhone. Dans l'ancien temps, il y avait les nobles et les vulgaires roturiers. Dans notre époque moderne, posséder un iPhone, c'est équivalent à être un noble. C'est important, et je pense que ça vaut le coup même si tu dois sauter 3 repas par semaines.

    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Soudainement, depuis qu'il a annoncé qu'il votait désormais pour les Républicains…
    Honteux ! Entre l'avortement, les armes, et le fait de porter Trump comme le messie, lui et tous les républicains mériteraient d'être fusillés, de subir un avortement à la tenaille chauffée à blanc et d'aller en taule pour ce qui s'est passé au Capitole.

    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Vu qu'initialement il a fait monter la valeur du titre, cela montre que ce n'est pas l'achat qui est le problème. Mais bien les scandales liés à la gestion.
    Non, c'est juste que Musk est capable de faire jouer les cours d'un claquement de doigts. C'est un tradeur-twitteur.

    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Les ânes sont les journalistes ou des démagogues. En tant qu'investisseur de Tesla, Est-ce que tu serais contre l'idée que Musk utilise tous les trucs pour acheter l'entreprise au prix le plus bas?
    Et ruiner les actionnaires ? T'en a de bonnes, il est milliardaire, et il faut le plaindre ? D'autant plus que le prix initial c'est lui qui l'a proposé. Mais Musk c'est comme une girouette au milieu d'une tornade.

    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    - Puis les choses évoluent. Plus l'entreprise semble une source d'emmerde qui risque de l'accaparer plus qu'il ne le voudrait.
    Se ruiner pour racheter Twitter c'est de la pure connerie. Mais ça c'est pas la faute à Twitter hein, c'est la faute à Musk qui a fait son caprice, il voulait son jouet "Twitter" puis il a dessaoulé.

  14. #234
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant en Business Intelligence
    Inscrit en
    décembre 2021
    Messages
    321
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Business Intelligence

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2021
    Messages : 321
    Points : 484
    Points
    484
    Par défaut
    Bonjour,

    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Tu sembles négliger l'impact sur l'élévation sociale sur la possession de l'iPhone. Dans l'ancien temps, il y avait les nobles et les vulgaires roturiers. Dans notre époque moderne, posséder un iPhone, c'est équivalent à être un noble. C'est important, et je pense que ça vaut le coup même si tu dois sauter 3 repas par semaines.
    Il parait que les gens qui se prennent pour des superieurs ont souvent une VW et un IPhone ... Selon une étude sociologique.

  15. #235
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    362
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 362
    Points : 917
    Points
    917
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Tu sembles négliger l'impact sur l'élévation sociale sur la possession de l'iPhone. Dans l'ancien temps, il y avait les nobles et les vulgaires roturiers. Dans notre époque moderne, posséder un iPhone, c'est équivalent à être un noble. C'est important, et je pense que ça vaut le coup même si tu dois sauter 3 repas par semaines.
    Y compris pour vous visiblement : https://www.developpez.net/forums/d2.../#post11753951

    Honteux ! Entre l'avortement, les armes, et le fait de porter Trump comme le messie, lui et tous les républicains mériteraient d'être fusillés, de subir un avortement à la tenaille chauffée à blanc et d'aller en taule pour ce qui s'est passé au Capitole.
    C'est surtout que les démocrates sont plus doué pour caché leur vrai opinions et intérêts (à lire votre message, ça marche). Je vous conseille de lire cela : http://www.entelekheia.fr/2019/07/18...-non-lucratif/ Sans parler des PMA/GPA et autre m***** à teinte eugéniste (donc raciste).

    Et ruiner les actionnaires ? T'en a de bonnes, il est milliardaire, et il faut le plaindre ? D'autant plus que le prix initial c'est lui qui l'a proposé. Mais Musk c'est comme une girouette au milieu d'une tornade.
    Personne ne plein Musk sur ce forum.

    Se ruiner pour racheter Twitter c'est de la pure connerie. Mais ça c'est pas la faute à Twitter hein, c'est la faute à Musk qui a fait son caprice, il voulait son jouet "Twitter" puis il a dessaoulé.
    Musk à compris qu'acheter Twitter lui confère un pouvoir de communication, pouvoir qui peu ce transformer en pouvoir politique.

  16. #236
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    novembre 2021
    Messages
    362
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2021
    Messages : 362
    Points : 917
    Points
    917
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    C'est bien connu, les gens préfèrent avoir des iPhone plutôt que de manger à leur faim. Et il se vend plus de grosses cylindrées quand le prix de l'essence est élevé.
    +1 J'ai déjà entendu une pub à la radio qui ventait les mérites de changer de forfait mobile au lieu de se chauffer en hiver...
    Sans parler des jeu sur mobiles qui banalisent la précarité, notamment des femmes.

  17. #237
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 304
    Points : 1 330
    Points
    1 330
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Tu sembles négliger l'impact sur l'élévation sociale sur la possession de l'iPhone. Dans l'ancien temps, il y avait les nobles et les vulgaires roturiers. Dans notre époque moderne, posséder un iPhone, c'est équivalent à être un noble. C'est important, et je pense que ça vaut le coup même si tu dois sauter 3 repas par semaines.
    Il existe des patrons de gauche, je tiens à vous l'apprendre ! Il existe aussi des poissons volants, mais ils ne constituent pas la majorité du genre !
    Voir sur https://citations.ouest-france.fr/ci...re-122602.html
    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Honteux ! Entre l'avortement, les armes, et le fait de porter Trump comme le messie, lui et tous les républicains mériteraient d'être fusillés, de subir un avortement à la tenaille chauffée à blanc et d'aller en taule pour ce qui s'est passé au Capitole.
    Est-ce que tu étais au courant que dans certains états, il était possible d'avoir un avortement à 9 mois de grossesse. Les féministes ont trop tiré sur la corde, et elle a fini par leur péter à la gueule. Je ne vais pas verser de larmes pour elles. Et cela ne veut pas dire la fin des avortements. Certains états vont continuer à l'offrir. Mais les médecins vont pouvoir refuser plus facilement de faire des avortements qu'ils jugent immoral. Et certains états vont arrêter d'en faire car, ils n'ont plus l'obligation d'offrir le service.

    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Non, c'est juste que Musk est capable de faire jouer les cours d'un claquement de doigts. C'est un tradeur-twitteur.
    Parce que tu crois qu'à Wall Street, ce n'est pas le cas? En 2008, ils ont même réussi à faire absorber leur perte par Obama.

    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Et ruiner les actionnaires ? T'en a de bonnes, il est milliardaire, et il faut le plaindre ? D'autant plus que le prix initial, c'est lui qui l'a proposé. Mais Musk c'est comme une girouette au milieu d'une tornade.
    Je faisais référence aux actionnaires de Tesla. Pour les actionnaires de Tweeter, c'est un progrès, également. Ils avaient le cul assis sur le Titanic. Pour les actionnaires de longue date, la valeur du titre est sans importance. En ce qui les concernent, ce sont les dividendes qui les intéressèrent. Les seuls perdants sont les parasites qui ont voulu s'engraisser en achetant sur la marge. Et tu sembles avoir oublié, qu'initialement Musk ne désirait acquérir la majorité absolue. C'est seulement après que le conseil d'administration a tenté de le baiser qu'il a changé son plan.

    Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
    Se ruiner pour racheter Twitter c'est de la pure connerie. Mais ça c'est pas la faute à Twitter hein, c'est la faute à Musk qui a fait son caprice, il voulait son jouet "Twitter" puis il a dessaoulé
    Tu as mal compris mon commentaire, Twitter semble partie pour être une source d'emmerde à cause du personnel. Financièrement cela va forcément redevenir rentable une fois que les fachos de la censure vont être évacué.

  18. #238
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 304
    Points : 1 330
    Points
    1 330
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    Selon l'article ci-dessous le prix des Tesla aurait augmenté de 10'000 € en 2 semaines !! Ca ne va pas plaire aux potentiels acheteurs, ni aux investisseurs ayant misé sur les actions de Tesla...

    https://www.clubic.com/pro/entrepris...s-arreter.html
    Les piles restent un gros problème pour la voiture électrique. Et comme la Russie et la Chine sont les principaux propriétaires de métaux rares, il y en aura probablement d'autre.

  19. #239
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 1 304
    Points : 1 330
    Points
    1 330
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    Citation Envoyé par sanderbe Voir le message
    Bonjour



    Chiffre qui je dirais est bien sous estimé ... Sur Facebook de mémoire 1 à 1,5 milliards de comptes sont réellement actif et rattaché à une personne physique.
    Gravitas : la moitié des followers de Joe Biden sur Twitter sont de "faux"


  20. #240
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    162
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 162
    Points : 641
    Points
    641
    Par défaut
    Citation Envoyé par Madmac Voir le message
    Soudainement, depuis qu'il a annoncé qu'il votait désormais pour les Républicains…
    C'est en effet un des premiers signes qu'il est parti en sucette

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 17/05/2021, 07h33
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 24/04/2019, 17h43
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 16/08/2010, 17h27
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 30/07/2009, 17h56
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 28/07/2009, 10h18

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo