IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Internet Discussion :

La France classée cinquième avec 48.19 % de taux adoption de l’IPv6 contre 48.33 % pour les USA


Sujet :

Internet

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Bruno
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mai 2019
    Messages
    427
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2019
    Messages : 427
    Points : 7 939
    Points
    7 939
    Par défaut La France classée cinquième avec 48.19 % de taux adoption de l’IPv6 contre 48.33 % pour les USA
    La France classée cinquième avec 48.19 % de taux adoption de l’IPv6 contre 48.33 % pour les USA,
    l'Inde arrive en tête de la migration avec 61,67 %

    L'Inde est en tête de la migration vers l'IPv6 avec 61,67 % de taux d’adoption. Le pays de Ram Nath Kovind, président de l’Inde promeut un nouveau protocole internet et le gouvernement offre une aide aux sites web pour migrer. Pendant ce temps, la France et les USA sont au coude à coude avec 48.19 % de taux adoption de l’IPv6 pour la France contre 48.33 % pour les USA. L'Inde a lancé une campagne de sensibilisation pour informer les habitants des avantages de l'IPv6 afin de stimuler l'initiative Digital India. Le ministère de l'électronique et des technologies de l'information (MEITY) et le ministère des télécommunications se sont associés pour nommer un groupe d'experts IPv6, baptisé IP Guru, qui sera géré par le National Internet Exchange of India (NIXI).

    NIXI agira en tant qu'opérateur pour éduquer et soutenir toutes les entités indiennes qui sont techniquement incapables de migrer et d'adopter l'IPv6. Le groupe d'experts susmentionné a été chargé « d'identifier et d'engager une agence qui aidera les clients finaux en leur fournissant le soutien technique nécessaire pour adopter IPv6 ». Une autre initiative est la nouvelle NIXI Academy qui propose un cours en ligne de 14 heures sur la conception et le déploiement fondamentaux d'IPv6. L'académie en ligne a également listé des cours sur l'IPv6 avancé et le DNS, mais il est dit qu'ils seront ajoutés ultérieurement.

    Nom : stg2B.png
Affichages : 1049
Taille : 56,5 Ko

    NIXI a également développé un portail d'index IPv6 pour la communauté Internet dans le cadre de la même initiative. Le portail NIXI-IP-INDEX présentera le taux d'adoption d'IPv6 en Inde et pourra être utilisé pour comparer le taux d'adoption d'IPv6 du pays avec d'autres économies dans le monde. L'Inde est le premier pays au monde pour le déploiement de l'IPv6, elle doit maintenant lutter pour obtenir un avantage similaire en matière de serveur racine IPv6. Reliance Jio est un opérateur 100 % IPv6 en Inde, grâce à son réseau VoLTE numérique. Il n’est pas le seul, car d'autres opérateurs dans le pays sont également en train d'adopter l'IPv6. « La plupart de nos opérateurs sont plus ou moins conformes à IPv6 dans le scénario actuel. Nos opérateurs doivent obtenir davantage d'adresses IPv6 à l'avance afin de ne pas en manquer, comme cela s'est produit dans la version antérieure d'Internet », a-t-il déclaré.

    Il existe un certain nombre d'idées fausses sur les propriétés de sécurité et les caractéristiques de confidentialité d'IPv6. La nouvelle génération d'Internet qui résout le problème de la pénurie d'adresses IP de la version IPv4. Au cours des dernières années, l'élan d'IPv6 dans l'industrie a augmenté de façon spectaculaire. Ces déploiements importants d'IPv6 dans les entreprises ont été motivés par la baisse des coûts, la diminution de la complexité, l'amélioration de la sécurité et l'élimination des obstacles à l'innovation dans les systèmes d'information en réseau. Les réseaux mobiles, les centres de données et les réseaux d'entreprises de pointe, par exemple, ont évolué vers des réseaux compatibles avec IPv6.

    L'avantage le plus connu de l'IPv6 est l'augmentation exponentielle de l'espace d'adressage, qui permet d'obtenir beaucoup plus d'adresses IP uniques que ce que permet l'IPv4, et donc de couvrir tous les utilisateurs et appareils connectés à l'internet. Le format d'adressage IPv4 à 32 bits ne permet que 4,3 milliards d'adresses IP dans le monde. Les opérateurs utilisent des mesures telles que la traduction d'adresses réseau (NAT) et le routage interdomaine sans classe (CIDR) pour étendre quelque peu l'utilité des adresses IPv4.

    Nom : stgB.png
Affichages : 1052
Taille : 50,4 Ko

    Cependant, la NAT a ses propres limites, et compte tenu du taux de croissance des internautes, de la 5G et de l'adoption de l'IoT dans le monde, la NAT n'est tout simplement pas souhaitable à l'avenir. L'IPv6, en revanche, dispose d'un énorme espace d'adressage, pratiquement inépuisable dans un avenir prévisible. Par conséquent, il permet une connectivité simple, transparente et rentable pour les fournisseurs de services, les entreprises et les utilisateurs finaux.

    Le format d'adressage IPv6 à 128 bits offre 340 sextillions d'adresses IP, ce qui le rend extrêmement résistant à l'avenir. Mais ce n'est pas tout, l'IPv6 est également considéré comme un protocole de meilleure fiabilité, sécurité et confidentialité. En outre, les paquets IPv4 sont souvent bloqués par les pares-feux des entreprises parce qu'ils peuvent potentiellement contenir des logiciels malveillants. Mais IPv6 promet une meilleure fiabilité et une meilleure sécurité car IPSec, un protocole d'authentification et de sécurisation de toutes les données IP, est intégré par défaut à IPv6.

    Cependant, depuis que le protocole a été spécifié pour la première fois, plusieurs mythes sont apparus sur ses propriétés dans les domaines de la qualité de service (QoS), des fonctions plug-and-play et, en particulier, de la sécurité. Nombre de ces mythes ont été alimentés par les opposants à IPv6 ou par ceux qui, ne comprenant pas bien les caractéristiques de cette technologie, ont pu penser que leurs déclarations à forte connotation marketing ralentiraient le déploiement et l'adoption d'IPv6.

    Les réseaux d'aujourd'hui, qu'ils aient ou non déployé IPv6, sont en grande partie compatibles avec IPv6. Tous les systèmes d'exploitation et les périphériques réseau modernes utilisent des piles doubles IPv6, dans lesquelles IPv6 est activé par défaut. En matière de sécurité des réseaux, il est crucial de ne pas sous-estimer l'ampleur des risques. L'idée fausse la plus répandue à propos d'IPv6 est qu'il s'agit simplement d'IPv4 avec un espace d'adressage plus long. En réalité, IPv6 est très différent d'IPv4, souvent de manière complexe et subtile. Les systèmes d'exploitation IPv6 créent automatiquement deux adresses IPv6. Une IPv6 avec une adresse MAC aléatoire dans le suffixe pour cacher l'identité de l'appareil et être utilisée pour surfer sur le web afin que personne ne puisse identifier qui se connecte à son site web.

    Et une autre IPv6 avec une adresse MAC réelle qui n'est utilisée que pour les applications chiffrées de bout en bout. De tels services, pour l'instant inexistants, seront disponibles avec la prochaine vague d'innovations Internet. En outre, l'IPv6 dispose d'un protocole de confidentialité pour protéger la vie privée de l'utilisateur final. L'internet actuel (v4) manque de mécanismes de confidentialité et d'authentification efficaces sous la couche application. IPv6 remédie à ces lacunes en proposant quelques options intégrées qui fournissent des services de sécurité et de confidentialité.

    IPv6 peut exécuter un chiffrement de bout en bout. Bien que cette technologie ait été intégrée à IPv4, elle reste une option facultative qui n'est pas universellement utilisée. Le cryptage et le contrôle d'intégrité utilisés dans les VPN actuels, particulièrement nécessaires pour les applications de travail à domicile, sont une fonctionnalité standard d'IPv6, disponible pour toutes les connexions et prise en charge par tous les appareils et systèmes compatibles. L'adoption généralisée d'IPv6 rendra donc les attaques man-in-the-middle beaucoup plus difficiles.

    IPv6 prend également en charge une résolution de noms plus sûre. Le protocole Secure Neighbour Discovery (SEND) est capable de permettre une confirmation cryptographique pour confirmer l'identité de l'hôte au moment de la connexion. Cela rend plus difficile l'empoisonnement par le protocole de résolution d'adresse (ARP) et d'autres attaques basées sur le nom. Et, bien qu'elle ne remplace pas la vérification au niveau de la couche application ou service, elle offre néanmoins un meilleur niveau de confiance dans les connexions. Avec IPv4, il est assez facile pour un attaquant de rediriger le trafic entre deux hôtes légitimes et de manipuler la conversation ou, du moins, de l'observer.

    Bien qu'IPv4 offre également la prise en charge d'IPSec en tant que fonctionnalité facultative, elle est obligatoire dans IPv6. IPSec consiste en un ensemble de protocoles cryptographiques conçus pour assurer la sécurité des communications de données. IPSec a quelques protocoles qui font partie de sa suite : AH (Authentication Header) et ESP (Encapsulating Security Payload). Le premier assure l'authentification et l'intégrité des données, le second, en plus de celles-ci, la confidentialité. Selon le State of Internet IPv6 Adoption Visualisation publié par Akamai, l'Inde arrive en tête de liste des 229 pays avec 59,7 % de connexions IPv6.

    En termes de chiffres absolus, selon les données IPv6 de l'APNIC datant de mars 2020, l'Inde compte le plus grand nombre de dispositifs IPv6, soit près de 360 millions, presque le double des États-Unis (143 millions). Ce phénomène est principalement dû à l'opérateur innovant du pays, Jio, qui est en passe de devenir un géant mondial de la technologie. Cette croissance va encore s'accentuer avec l'arrivée de la 5G, l'adoption de l'IoT et l'augmentation du nombre de smartphones.

    Reliance Jio est un opérateur 100 % compatible IPv6 en Inde, grâce à son réseau VoLTE numérique. Cependant, d'autres opérateurs dans le pays s'apprêtent également à adopter l'IPv6. La plupart de nos opérateurs sont plus ou moins conformes à IPv6 dans le scénario actuel. Nos opérateurs doivent obtenir davantage d'adresses IPv6 à l'avance afin de ne pas en manquer, comme cela s'est produit dans la version antérieure d'Internet.

    Source : aelius

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Y a-t-il un espoir pour l'IPv6 ? Une étude cherche à comprendre les raisons économiques de la transition vers ce protocole qui peine à s'imposerc

    IPv6 : La date prévisionnelle d'épuisement des adresses IPv4 pour l'Europe est maintenant fixée au 6 novembre 2019 et non plus au 23 mars 2020

    Apple demande aux développeurs d'applications d'utiliser IPv6, car il est 1,4 fois plus rapide que l'IPv4, et les protocoles comme HTTP/2 et TLS 1.3 pour accélérer les performances

    La progression mondiale d'utilisation d'IPv6 peine à décoller selon Google, la France se rapproche de la barre des 25% d'adoption
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté
    Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    décembre 2010
    Messages
    562
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2010
    Messages : 562
    Points : 1 418
    Points
    1 418
    Par défaut
    ça fait au moins 10ans qu'on en entend parlé, un peu comme l'hiver dans GoT, cela va arriver mais quand ?
    il y a déjà plus ou peu d'adresses IPv4. Il me semble que certains opérateurs sont même obligés d'allouer la même adresse IP à plusieurs clients en faisant des translations de ports pour "tricher".

  3. #3
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Ingénieur système Linux N3
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    399
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur système Linux N3

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 399
    Points : 1 361
    Points
    1 361
    Par défaut à 2 vitesses
    J'attends toujours le support IPv6 pour ma livebox pro v4...

  4. #4
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Directeur technique
    Inscrit en
    août 2021
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique

    Informations forums :
    Inscription : août 2021
    Messages : 2
    Points : 4
    Points
    4
    Par défaut
    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    ça fait au moins 10ans qu'on en entend parlé, un peu comme l'hiver dans GoT, cela va arriver mais quand ?
    Ben c'est tout le sujet de l’article : C'est en train d'arriver. Certes la mise en place a été très longue, mais maintenant avec des taux de 45 à 60% de couverture dans de nombreux pays, on voit que ça avance.

    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    il y a déjà plus ou peu d'adresses IPv4. Il me semble que certains opérateurs sont même obligés d'allouer la même adresse IP à plusieurs clients en faisant des translations de ports pour "tricher".
    Yep, ça fait longtemps que ça mutualise des IP, chez les opérateurs mobiles notamment ça doit bien faire 10/15 ans qu'on mutualise les IP. Mais dans d'autres pays comme la Chine, c'était déjà le cas dés la fin des années 90.

Discussions similaires

  1. Appeler une classe CSS avec Javascript
    Par p0Kep0K dans le forum Mise en page CSS
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2006, 14h50
  2. Problème sur classe Transformer avec les <!--
    Par tykool dans le forum Format d'échange (XML, JSON...)
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/01/2006, 10h20
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 06/12/2005, 09h41
  4. Réponses: 6
    Dernier message: 27/07/2005, 09h06
  5. Réponses: 22
    Dernier message: 05/07/2005, 00h04

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo