Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Linux est le système d'exploitation le plus utilisé dans Microsoft Azure
    Linux est le système d'exploitation le plus utilisé dans Microsoft Azure,
    plus de 50 % des cœurs de machine virtuelle tournent sous Linux

    Microsoft Azure est la plateforme applicative en nuage de Microsoft, le cloud computing version Microsoft. Linux est un système d'exploitation, très utilisé sur les serveurs et supercalculateurs. Cet OS ne cesse de gagner de plus en plus de terrain, même sur les ordinateurs de bureau. Au cours du mois de mars, la part de marché de Windows a connu une légère baisse et Linux en a profité pour gagner quelques points. Sur un graphique montrant l’évolution de la part de marché des systèmes d’exploitation de bureau, Netmarketshare a montré qu’alors que Windows perd des points, Ubuntu et macOS ont connu une croissance considérable sur le marché, Ubuntu étant le principal bénéficiaire.

    Une infographie, qui donne des statistiques et d'autres informations concernant le pourcentage et l'utilisation globale du système d'exploitation Linux dans Microsoft Azure, montre que plus de 50 % des cœurs de machine virtuelle de Microsoft Azure tournent sous Linux. Et ce n'est pas tout. Les images basées sur Linux représentent 60 % des images Azure Marketplace. Les 100 meilleurs clients Microsoft déploient des charges de travail Linux sur Azure. Microsoft prend en charge toutes les principales distributions Linux, telles que : Red Hat, SUSE, Ubuntu, Oracle Linux, Debian, CentOS, CoreOS et OpenSUSE (Azure prend également en charge FreeBSD). Azure propose deux services d'orchestration Kubernetes gérés en mode natif : Azure Kubernetes Service et Azure Red Hat OpenShift.


    Linux est vraisemblablement le système d'exploitation qui croit le plus sur Microsoft Azure. Cela est sans surprise pour les internautes qui pensent que Windows est et continuera d'être un OS de bureau principalement. Certains disent même que si Windows n'arrive pas à s'imposer sur le cloud, c'est parce qu'il n'a pas une grande expérience dans les baies de stockage de masse et n'aurait pas d'alternative pour Docker. Linux est l'OS qui domine sur le cloud et les serveurs depuis des années, et cela n'est pas prêt de changer. Les avis sont unanimes à ce sujet.

    Pour certains, « Linux est le système d'exploitation serveur de choix pour la plupart des informaticiens. Toutes les piles de technologies cloud sont avant tout Linux. Il y a 15 ans, de nombreuses applications serveur ont été développées pour Windows. Ce n'est plus le cas. Seuls ceux qui sont bloqués avec des applications serveur héritées basées sur les technologies MS utilisent Windows comme système d'exploitation serveur. L'autre cas d'utilisation est l'infrastructure interne pour les clients Windows, comme Active Directory et Exchange, mais ils ont tendance à se trouver sur des serveurs internes et non Azure ».

    Pour d'autres, le principal facteur de motivation derrière le choix de Linux est qu'il fonctionne mieux avec les applications cloud, où l'automatisation est reine. Les systèmes Linux sont beaucoup plus puissants, flexibles, plus faciles à gérer, en particulier à grande échelle, et plus de gens sont prêts à leur écrire des outils facilement disponibles, disent-ils.

    Source : Microsoft

    Et vous ?

    Que pensez-vous de ces chiffres ?
    Quel système d'exploitation utilisez-vous pour vos besoins cloud ? Windows ou Linux et pourquoi ?
    Pour quelles raisons selon vous, Linux parvient-il à s'imposer sur les serveurs ?

    Voir aussi

    Linux a connu une croissance considérable, passant à 2,87 % de part de marché des OS le mois dernier, alors que Windows perd des points, selon NetMarketShare

    OS desktop : Linux a plus de 3 % de parts de marché selon StatCounter et Net Applications si l'on inclut Chrome OS parmi les distributions Linux

    La part de marché des ordinateurs de bureau sous Linux est à peu près la même qu'en 1997 - 1998, mais l'OS reste largement utilisé sur les supercalculateurs et serveurs

    macOS Catalina est disponible : l'OS se sépare d'iTunes au profit d'Apple Music, Apple Podcasts et Apple TV et permet de se servir d'un iPad comme second écran avec Sidecar
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre émérite
    Quel système d'exploitation utilisez-vous pour vos besoins cloud ? Windows ou Linux et pourquoi ?
    Mon prestataire utilise un OS Microsoft pour la simple raison qu'il fait tourner une appli métier qui n'est développé que sur Windows pour des raisons historiques.
    Il semble bloqué par une immense inertie de sa base de clients Windowiens, qu'il oppose à un trop faible intérêt à migrer sur linux aux vues de la faible demande et de la faible présence de linux sur les postes de travail (le reste des terminaux sont bien souvent sur linux ou Android).

    Pour ce qui concerne l'auto hébergement, c'est du Debian sans hyperviseur.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.