+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11
  1. #1
    Responsable Eclipse et JAVA

    Avatar de Mickael Baron
    Homme Profil pro
    Ingénieur de Recherche en Informatique
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    7 899
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Vienne (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur de Recherche en Informatique
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 7 899
    Points : 40 751
    Points
    40 751

    Par défaut F.A.Q Général Java - participez ici

    Bonjour à tous,

    L'équipe Java dispose d'une FAQ à l'adresse suivante : http://java.developpez.com/faq/java/.

    Nous en profitons pour remercier tous les membres du club pour leurs propositions et "bug report". Vous nous avez beaucoup aidé, merci encore. Naturellement, nous attendons avec impatience vos nouvelles propositions de Q/R ou de corrections.

    Participer à l'enrichissement de la FAQ
    Vous pouvez contribuer à l'évolution de la FAQ en proposant des questions / réponses, corrections de bugs / orthographe ...

    Règles importantes pour participer :

    • si vous proposez une question, vous devez impérativement proposer la réponse qui va avec ... (les questions sans réponses seront supprimées)
    • Un code source n'est pas une réponse en soit. Il est grandement apprécié de rédiger un paragraphe pour approfondir le sujet, apporter des précisions sur ce qu'on fait, pourquoi on fait comme ça, etc. On peut aussi en profiter pour inviter le lecteur à lire des questions/réponses dans des domaines proches ...
    • Un code source doit être court : les imports, le main ne sont pas nécessaires, aller a l'essentiel en 5 ou 6 lignes.
    • En dessous des réponses sont souvent proposés des liens, soit vers l'extérieur, soit vers des questions en rapport. Pensez à indiquer les liens utiles pour que le lecteur puisse approfondir.
    • Dans certains cas, en plus des exemples court dans la réponse, on peut ajouter un programme complet.


    Merci à tous pour vos contributions ...
    Bonne rédaction.
    Ingénieur de Recherche en informatique au LIAS / ENSMA
    Responsable des rubriques Eclipse et Java de Developpez.com

    Page de cours : mbaron.developpez.com
    Blog : keulkeul.blogspot.com
    Page Pro : www.lias-lab.fr/members/mickaelbaron
    LinkedIn : www.linkedin.com/in/mbaron
    Twitter : www.twitter.com/mickaelbaron

  2. #2
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de Auteur
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    5 696
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 5 696
    Points : 6 872
    Points
    6 872

    Par défaut

    Ecrire le contenu d'un JCheckBox sur plusieurs lignes.

    J'ai été confronté à ce problème lorsque je souhaitais modifier le Look And Feel de mon application : selon le L&F choisi le texte tenait sur une seule ligne ou était coupé car le texte était plus grand que mon JCheckBox.

    Etant débutant, j'avoue mettre bien cassé la tête sur ce problème avant de trouver une solution qui me convenait parfaitement.


    Pour écrire sur plusieurs lignes, il faut écrire le texte entre des balises HTML.
    Il y a plusieurs possibilités :
    1- Imposer le retour à la ligne (c'est le résultat qui est le plus souvent renvoyé lorsque l'on fait une recherche sur ce problème) :
    Code :
    1
    2
    3
     
    JCheckBox chk = new JCheckBox(); 
    chk.setText("<html>Mon texte sur <br/> 2 lignes</html>");
    L'inconvénient est qu'il faut savoir où couper la ligne.

    2- Laisser le composant faire la mise en page : on va encadrer le texte par des balises span (solution qui me convient beaucoup mieux)
    Code :
    1
    2
    3
     
    JCheckBox chk = new JCheckBox(); 
    chk.setText("<html><span>Mon texte sur 2 lignes ou plus si c'est nécessaire</span></html>");
    Le texte sera écrit sur plusieurs lignes uniquement si c'est nécessaire.

    Dans les deux cas il faut prévoir de la place sous le composant

  3. #3
    Membre habitué Avatar de flotho
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    149
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Pyrénées Orientales (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 149
    Points : 117
    Points
    117

    Par défaut

    Bonjour,

    Après de nombreuses recherches sur plusieurs forums, j'ai trouvé une alternative rapide et fonctionnelle au code suivant :
    http://java.developpez.com/faq/java/...YSTEME_dir_jar

    Je le trouve peu fonctionnel.
    Le code suivant fonctionne correctement chez moi.
    Code :
    1
    2
    3
    4
     
    URI urlCourante = getClass().getProtectionDomain().getCodeSource().getLocation().toURI();
    File root = new File(urlCourante);
    System.out.println("Url courante : " + root.getParent());
    Il est issu de la compilation de nombreux posts.
    Fondateur www.mind-and-go.com
    Créateur www.kipigo.com
    Linux | Java EE | NB Platform | Pentaho | PostgreSQL | OpenERP

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de sinok
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    8 766
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 8 766
    Points : 12 855
    Points
    12 855

    Par défaut

    En ce qui concerne la section CLASSPATH de la faq, je recommanderait assez fort de virer la partie qui concerne la variable d'environnement CLASSPATH au niveau OS. En effet définir le classpath de cette façon est assez dangereux, pose problème ensuite lors des déploiement et peut amener à des problèmes de conflit entre jars.

    Pour moi cette entrée devrait être la suivante:

    Il y a différentes manières de définir le CLASSPATH.

    Lorsqu'on compile ou qu'on lance un programme Java, plusieurs solutions s'offrent à nous :


    1) En utilisant les options -classpath ou -cp de java/javac.

    Exemple Unix/Linux :

    java -classpath ./lib/archive.jar:./classes ma.classe.Principale



    Exemple Windows :

    java -classpath ./lib/archive.jar;./classes ma.classe.Principale



    2) Lorsqu'on exécute un jar exécutable avec l'option -jar de java, la solution précédente ne fonctionne pas.
    La seule et unique solution consiste à renseigner l'attribut Class-Path de son fichier Manifest. A noter toutefois que le jar exécutable fera automatiquement partie du CLASSPATH.

    Code :
    1
    2
    3
    Manifest-Version: 1.0
    Main-Class: com.toto.monappli.MaClasseMain
    Class-Path: libtoto.jar lib/truc.jar lib/machin.jar

    3) Lorsqu'on exécute une application Java Web Start, les différents éléments du CLASSPATH sont défini dans le descripteur *.jnlp via l'élément resources.

    Code xml :
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    24
    25
    26
    27
    28
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> 
      <!-- JNLP File for SwingSet2 Demo Application    --> 
      <jnlp 
        spec="1.0+" 
        codebase="http://my_company.com/jaws/apps" 
        href="monjnlp.jnlp"> 
        <information> 
          <title>Mon Application</title>    
          <vendor>Toto</vendor>    
          <homepage href="docs/help.html"/> 
          <description>Mon Application Demo</description>    
          <description kind="short">Démonstration de mon application</description> 
          <icon href="images/monApp.jpg"/> 
          <icon kind="splash" href="images/splash.gif"/>    
          <offline-allowed/> 
        </information> 
        <security> 
            <all-permissions/> 
        </security> 
        <resources> 
          <j2se version="1.4.2"/> 
          <jar href="lib/toto.jar"/> 
          <jar href="lib/truc.jar"/> 
          <jar href="lib/machin.jar"/> 
          <jar href="appli.jar"/> 
        </resources> 
        <application-desc main-class="MaClasseMain"/> 
      </jnlp>



    Remarque : la plupart des EDIs permettent de configurer simplement le CLASSPATH depuis leur interface graphique.

    Hey, this is mine. That's mine. All this is mine. I'm claiming all this as mine. Except that bit. I don't want that bit. But all the rest of this is mine. Hey, this has been a really good day. I've eaten five times, I've slept six times, and I've made a lot of things mine. Tomorrow, I'm gonna see if I can't have sex with something.

  5. #5
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de tchize_
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    22 327
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 22 327
    Points : 42 359
    Points
    42 359

    Par défaut

    la variable d'environnement devrait être renseignée dans la DOC. Pourquoi, parce que certains script (exemple tomcat) jouent avec et il est toujours bon de savoir ce que ça fait. Aussi, on parle de classpath ou, éventuellement, de ClassPath. CLASSPATH c'est la variable d'environnement, ne pas confondre
    Il n'y a aucun mal à préférer CLASSPATH à -cp, si le set de CLASSPATH est local à l'exécution et permet de gagner du temps:

    Code :
    1
    2
    3
    4
    export CLASSPATH=jar1:jar2:jar3:jar3:classes/
    java org.Main1 fichier out1
    java org.Main2 fichier out2
    java org.Main3 out1 out2
    "Tchize is always good. Tchize is just milk’s attempt at being immortal"
    faq java, cours java, javadoc. Pensez à et

  6. #6
    Modérateur
    Avatar de sinok
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2004
    Messages
    8 766
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : août 2004
    Messages : 8 766
    Points : 12 855
    Points
    12 855

    Par défaut

    Dans ce cas là, au moins la passer à la fin de l'entrée et non en première. Pour éviter que les débutants le prenne comme étant la méthode standard.
    Hey, this is mine. That's mine. All this is mine. I'm claiming all this as mine. Except that bit. I don't want that bit. But all the rest of this is mine. Hey, this has been a really good day. I've eaten five times, I've slept six times, and I've made a lot of things mine. Tomorrow, I'm gonna see if I can't have sex with something.

  7. #7
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de tchize_
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    22 327
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 22 327
    Points : 42 359
    Points
    42 359

    Par défaut

    on est d'accord, c'est la méthode la moins recommandable

    En même temps, après réflexion, on parle d'un FAQ là, et CLASSPATH (la variable d'environnement) c'est pas le truc le plus courant à modifier. En fait, il faudrait un FAQ "j'ai redéfinis la variable d'environnement CLASSPATH et tchize_ m'a donnée des coup de pieds au cul, pourquoi?" parce que, effectivement dans 99% des cas, c'est du n'importe quoi.

    Donc en fait, j'appuie ta première proposition
    "Tchize is always good. Tchize is just milk’s attempt at being immortal"
    faq java, cours java, javadoc. Pensez à et

  8. #8
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de adiGuba
    Homme Profil pro
    Développeur Java/Web
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    13 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java/Web
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 13 430
    Points : 21 795
    Points
    21 795

    Par défaut

    +1 Plutôt que d'ignorer la variable d'environnement CLASSPATH il serait préférable d'en parler, et d'indiquer clairement le problème.


    Je me suis permis d'éditer un peu la Q/R :
    Il y a différentes manières de définir le ClassPath.

    Lorsqu'on compile ou qu'on lance un programme Java, plusieurs solutions s'offrent à nous :



    1) En créant une variable d'environnement CLASSPATH, qui contiendra une liste de chemin vers les répertoires/archives du ClassPath
    (Note : le séparateur de chemin dépend du système d'exploitation hôte).


    Exemple Unix/Linux :

    Code :
    1
    2
    export CLASSPATH=./lib/archive.jar:./classes
    java ma.classe.Principale


    Exemple Windows :

    Code :
    1
    2
    set CLASSPATH=./lib/archive.jar;./classes
    java ma.classe.Principale

    Attention : L'utilisation de la variable d'environnement CLASSPATH est fortement déconseillée puisque cela pourrait impacter d'autre applications Java.



    2) En utilisant les options -classpath ou -cp de java/javac.
    Lorsqu'on utilise -classpath ou -cp, la variable d'environnement CLASSPATH est ignoré.

    Exemple Unix/Linux :

    Code :
    java -classpath ./lib/archive.jar:./classes ma.classe.Principale


    Exemple Windows :

    Code :
    java -classpath ./lib/archive.jar;./classes ma.classe.Principale

    Depuis Java 6 il est possible d'utiliser le wildcard * qui représente toutes les archives *.jar d'un répertoire.
    Code :
    java -classpath "lib/*" ma.classe.Principale
    (Il peut être neccessaire de protéger la chaine avec des quotes afin d'éviter que le meta-caractère * ne soit interprété au niveau du Shell).


    3) En utilisant l'option -jar et le Manifest pour une archive jar exécutable.
    Lorsqu'on exécute un jar exécutable avec l'option -jar de java, les options -classpath ou -cp et la variable d'environnement CLASSPATH sont ignorés.
    La seule et unique solution consiste à renseigner l'attribut Class-Path de son fichier Manifest. A noter également que le jar exécutable fera automatiquement partie du ClassPath.

    Code :
    1
    2
    3
    Manifest-Version: 1.0
    Main-Class: com.toto.monappli.MaClasseMain
    Class-Path: libtoto.jar lib/truc.jar lib/machin.jar
    Les éléments du Class-Path du manifest représente un chemin relatif dépendant de l'emplacement du jar principal (attention : le meta-caractère * ne peut pas être utilisé ici)



    4) Lorsqu'on exécute une application Java Web Start, les différents éléments du ClassPath sont définis dans le descripteur *.jnlp via l'élément resources.

    Code xml :
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    24
    25
    26
    27
    28
    <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> 
      <!-- JNLP File for SwingSet2 Demo Application    --> 
      <jnlp 
        spec="1.0+" 
        codebase="http://my_company.com/jaws/apps" 
        href="monjnlp.jnlp"> 
        <information> 
          <title>Mon Application</title>    
          <vendor>Toto</vendor>    
          <homepage href="docs/help.html"/> 
          <description>Mon Application Demo</description>    
          <description kind="short">Démonstration de mon application</description> 
          <icon href="images/monApp.jpg"/> 
          <icon kind="splash" href="images/splash.gif"/>    
          <offline-allowed/> 
        </information> 
        <security> 
            <all-permissions/> 
        </security> 
        <resources> 
          <j2se version="1.4.2"/> 
          <jar href="lib/toto.jar"/> 
          <jar href="lib/truc.jar"/> 
          <jar href="lib/machin.jar"/> 
          <jar href="appli.jar"/> 
        </resources> 
        <application-desc main-class="MaClasseMain"/> 
      </jnlp>


    Remarque : la plupart des EDIs permettent de configurer simplement le ClassPath depuis leur interface graphique.

    a++

  9. #9
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Première S
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    267
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 18
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Première S

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 267
    Points : 234
    Points
    234

    Par défaut

    Bonjour,
    je me permet de poster ici car j'ai une question concernant les thèmes abordés dans cette FAQ ...

    Voilà, je voudrais savoir si on ne peux pas poser un pb, et expliquer le pourquoi et le comment. Pour prendre un exemple pratique, j'ai galéré plusieurs jours avant de trouver la cause d'une exception en RMI.

    je ne m'étalerai pas en détails, mais sachez que ce problème ne figure sur aucun forum (toutes langues comprises).

    c'est pourquoi il serait intéressant de partagé son expérience ... mais la FAQ est-elle le bon endroit pour ce genre de choses.

    A savoir que les réponses sont quelquefois horriblement simples, ce qui n’empêche pas qu'elles peuvent faire chercher très longtemps ...

    Voilà, c'était ma question ...
    merci beaucoup.

    NB

    Tant que j'y suis, je ne sais pas trop quelle catégorie conviendrai pour RMI ... Général ? surtout qu'il y a une catégorie "flux et réseaux" dans la Faq générale je crois ...
    merci.

    Dominique.


    EDIT (13:36)


    pour résumer, ce ne serait pas des questions/réponses mais plutôt des problèmes/solutions

  10. #10
    Expert Confirmé Sénior
    Avatar de adiGuba
    Homme Profil pro
    Développeur Java/Web
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    13 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java/Web
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 13 430
    Points : 21 795
    Points
    21 795

    Par défaut

    Petite modification à apporter dans la Q/R Comment supprimer les accents d'une chaîne ?

    L'exemple pour Java 6 avec les diacritiques utilise un code suivant :
    Code :
    1
    2
    3
    4
    public static String sansAccents(String source) {
    	return Normalizer.normalize(source, Normalizer.Form.NFD)
    		.replaceAll("[\u0300-\u036F]", "");
    }
    Or je viens de découvrir via ce billet qu'il existe une classe dans les patterns pour cela : \p{InCombiningDiacriticalMarks}. Il serait donc plus propre de l'utiliser, ce qui nous donnerait :
    Code :
    1
    2
    3
    4
    public static String sansAccents(String source) {
    	return Normalizer.normalize(source, Normalizer.Form.NFD)
    		.replaceAll("\\p{InCombiningDiacriticalMarks}+", "");
    }

    a++

  11. #11
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de bouye
    Homme Profil pro
    Information Technologies Specialist (Scientific Computing)
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 702
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : Nouvelle-Calédonie

    Informations professionnelles :
    Activité : Information Technologies Specialist (Scientific Computing)
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 702
    Points : 14 485
    Points
    14 485
    Billets dans le blog
    12

    Par défaut

    Modification de Comment installer le JDK ?

    Vous avez plusieurs façons d'installer le JDK.Vous pouvez récupérer un installeur ou une archive contenant un JDK pré-compilé ou encore vous pouvez tenter de compiler les sources disponibles dans le cadre de l'OpenJDK.

    Disponibilité
    Oracle
    Oracle fournit sur la page téléchargements Java des installeurs ainsi que des archives contenant un JDK pré-compilé pour Linux (x86, x64 et ARM), Windows (x86 et x64), Mac OS X ainsi que Solaris (x64 et SPARC 64).

    OpenJDK
    Vous pouvez tenter de récupérer et de compiler les sources disponibles sur le Mercurial de l'OpenJDK.

    Pour les utilisateurs de Linux, il est également possible d'installer des paquets pré-compilés via le service de mise à jour de la plupart des distributions (yum, apt-get, etc.) en suivant les instructions disponibles sur cet article.

    Installation
    Windows
    Si vous utilisez un installeur, suivez les étapes d'installation.

    Si vous utilisez une archive, décompressez la dans un répertoire vide.

    Dans les deux cas, il va vous falloir ensuite positionner la variable d'environnement PATH afin de pouvoir invoquer les programmes du JDK (javac, etc.) depuis la ligne de commande :

    • Ouvrez les propriétés du Poste de travai (clic-droit -> Propriétés sur l'icône) ou allez dans Panneau de configuration -> Système.
    • Allez dans l'onglet Avancé puis cliquez sur le bouton Variables d'environnement.
    • Créez une nouvelle variable utilisateur en cliquant sur le bouton Nouveau.
    • Donnez le nom PATH et comme valeur :
      Code cmd :
      %PATH%;<Chemin d'installation du JDK>\bin
      Si le chemin d'installation du JDK contient des espaces (ex: Program Files), n'oubliez pas de mettre des guillemets autour. Par exemple :
      Code cmd :
      %PATH%;"C:\Program Files\jdk1.8.0_40\bin"
    • Validez ces modifications en cliquant sur le bouton OK.
    • Pour tester votre installation, lancez un terminal : Démarrer -> Exécuter puis cmd
    • Tapez "javac -version", vous devriez s'afficher le numéro de version du JDK que vous venez d'installer.


    Linux
    Si vous utilisez un service de mise à jour pour votre plateforme, suivez les instructions habituelles. L'emplacement où s'installera le JDK dépendra de votre système et de votre service de mise à jour.

    Si vous utilisez une archive, décompressez la dans un répertoire vide. Même chose si vous compilez à partir des sources.

    Dans les deux cas, modifiez ensuite votre variable PATH pour inclure le répertoire bin du JDK afin de pouvoir invoquer les programmes du JDK (javac, etc.) depuis la ligne de commande.

    Mac OS X
    Si vous utilisez l'archive DMG, double-cliquez dessus pour la monter et, dans la fenêtre qui s'affiche alors, cliquez sur le fichier PKG pour installer le JDK.
    Ce dernier s'installera dans le répertoire /Library/Java/JavaVirtualMachines/<numero du jdk>.jdk, par exemple : /Library/Java/JavaVirtualMachines/jdk1.8.0_40.jdk.

    Si vous utilisez une archive, décompressez la dans un répertoire vide.

    Modifiez ensuite votre variable PATH pour inclure le répertoire Contents/Home/bin du JDK afin de pouvoir invoquer les programmes du JDK (javac, etc.) depuis la ligne de commande.
    La Q/R Où puis-je trouver le jre/jdk pour Mac ? n'a plus lieu d’être et doit être supprimée.

    Nouvelle Q/R : Comment installer le JRE ?
    Tout inspiré de Comment installer le JDK (mais avec des différences).

    Vous avez plusieurs façons d'installer le JRE.Vous pouvez récupérer un installeur ou une archive contenant un JRE pré-compilé ou encore vous pouvez tenter de compiler les sources disponibles dans le cadre de l'OpenJDK.

    Disponibilité
    Oracle
    Oracle fournit sur la page téléchargements Java des installeurs ainsi que des archives contenant un JRE pré-compilé pour Linux (x86, x64 et ARM), Windows (x86 et x64), Mac OS X ainsi que Solaris (x64 et SPARC 64).

    OpenJDK
    Vous pouvez tenter de récupérer et de compiler les sources disponibles sur le Mercurial de l'OpenJDK.

    Pour les utilisateurs de Linux, il est également possible d'installer des paquets pré-compilés via le service de mise à jour de la plupart des distributions (yum, apt-get, etc.). La plupart des distributions Linux fournissent des JRE pré-compilés basés sur l'OpenJDK.

    Installation
    Windows
    Si vous utilisez un installeur, suivez les étapes d'installation. Sur les versions 64bit de Windows, il est recommandé d'installer à la fois les versions 32bit et 64bit du JRE.
    • La version 64bit sera utilisée par le système d'exploitation et les navigateurs web 64bit.
    • La version 32bit sera utilisée par les navigateurs web 32bit. Elle sera utilisée par le système d'exploitation si la version 64bit est absente.

    L’interpréteur java devrait être automatiquement accessible depuis la ligne de commande une fois l'installation terminée.

    Note : si vous utilisez le service de mise à jour de Java fourni par Oracle, dans les versions récentes du JRE, installer une mise à jour enlèvera automatiquement toute version antérieure du JRE qui a été installée par un installeur.

    Si vous utilisez une archive, décompressez la dans un répertoire vide. Il vous faudra ensuite positionner la variable d'environnement PATH pour inclure le repertoire [c]bin[/b] du JRE afin de pouvoir invoquer l’interpréteur java depuis la ligne de commande :
    • Ouvrez les propriétés du Poste de travai (clic-droit -> Propriétés sur l'icône) ou allez dans Panneau de configuration -> Système.
    • Allez dans l'onglet Avancé puis cliquez sur le bouton Variables d'environnement.
    • Créez une nouvelle variable utilisateur en cliquant sur le bouton Nouveau.
    • Donnez le nom PATH et comme valeur :
      Code cmd :
      %PATH%;<Chemin d'installation du JRE>\bin
      Si le chemin d'installation du JDK contient des espaces (ex: Program Files), n'oubliez pas de mettre des guillemets autour. Par exemple :
      Code cmd :
      %PATH%;"C:\Program Files\jre1.8.0_40\bin"
    • Validez ces modifications en cliquant sur le bouton OK.
    • Pour tester votre installation, lancez un terminal : Démarrer -> Exécuter puis cmd
    • Tapez "java -version", vous devriez s'afficher le numéro de version du JRE que vous venez d'installer.


    Linux
    Si vous utilisez un service de mise à jour pour votre plateforme, suivez les instructions habituelles. L'emplacement où s'installera le JRE dépendra de votre système et de votre service de mise à jour. L’interpréteur java devrait être automatiquement accessible depuis la ligne de commande une fois l'installation terminée.

    Si vous utilisez une archive, décompressez la dans un répertoire vide. Même chose si vous compilez à partir des sources. Modifiez ensuite votre variable PATH dans votre terminal ou pour inclure le répertoire bin du JRE de manière à pouvoir invoquer l’interpréteur java depuis la ligne de commande.

    Mac OS X
    Sur Mac OS X, le JRE n'est disponible qu'en version 64bit. Java ne sera donc pas activé dans votre navigateur web si ce dernier est uniquement disponible en version 32bit.

    Si vous utilisez l'archive DMG, double-cliquez dessus pour la monter et, dans la fenêtre qui s'affiche alors, cliquez sur le fichier PKG pour installer le JRE. Ce dernier s'installera dans le répertoire /Library/Internet Plug-Ins/JavaAppletPlugin.plugin et supprimera tout JRE précédemment installé. L’outil de configuration Java pour les préférences systèmes est installé dans /Library/PreferencePanes/JavaControlPanel.prefpane.

    Si vous utilisez une archive, décompressez la dans un repertoire vide.

    Modifiez ensuite votre variable PATH pour inclure le répertoire Contents/Home/bin du JRE afin de pouvoir invoquer l’interpréteur java depuis la ligne de commande.
    Merci de penser au tag quand une réponse a été apportée à votre question. Aucune réponse ne sera donnée à des messages privés portant sur des questions d'ordre technique. Les forums sont là pour que vous y postiez publiquement vos problèmes.

    suivez mon blog sur Développez.

    Programming today is a race between software engineers striving to build bigger and better idiot-proof programs, and the universe trying to produce bigger and better idiots. So far, the universe is winning. ~ Rich Cook

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •