Publicité
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 20 sur 22
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    3 432
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 3 432
    Points : 34 256
    Points
    34 256

    Par défaut « Les pannes des services de cloud computing vont augmenter considérablement en 2013 » pour Symantec

    « Les pannes des services de cloud computing vont augmenter considérablement en 2013 »
    D’après Symantec, mais ça ira mieux après

    Symantec vient de publier ses prévisions annuelles pour 2013 dans le domaine du stockage.

    Parmi ses conclusions, la société experte en sécurité affirme que les pannes des services de cloud computing vont augmenter considérablement en 2013 avec à la clef la perte de plusieurs millions de dollars.

    « Les infrastructures qui se sont développées rapidement avec du code manuscrit et qui utilisent des ressources partagées inefficaces engendreront des pannes importantes et des « yeux au beurre noir » sur le marché du cloud computing », écrit Symantec.

    Malgré tout, les « entreprises continueront à injecter des ressources dans les offres de cloud computing ».

    Ceci dit, et toujours d’après Symantec, la nécessité de gérer et de protéger les données stockées dans les clouds les conduira à adopter des solutions de sauvegarde et de reprise après incident. La situation devrait donc s’améliorer au fur et à mesure.


    Photo de Tom Raftery sous Creative Commons

    Quant aux fournisseurs de services Cloud, ils devraient commencer en 2013 à mettre en place de nouvelles solutions de restauration de données « plus fiables et efficaces pour offrir à leurs clients des clouds plus sécurisés ».

    De là à dire que les services hébergés actuels ne le sont pas, il n’y a qu’un pas.


    Source : Communiqué de presse

  2. #2
    Membre actif
    Avatar de fmdao
    Profil pro fmfcd
    Formateur en informatique
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    90
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : fmfcd
    Localisation : France, Haute Loire (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur en informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 90
    Points : 183
    Points
    183

    Par défaut

    avec du code manuscrit
    Donc dans les nuages, ils écrivent du code sur un bout de papier Q ?

    Effectivement, il va y avoir des problèmes. Rassurez vous, cette année, ils achètent des vraies feuilles de papier !


  3. #3
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 879
    Points : 16 364
    Points
    16 364

    Par défaut

    La situation se redressera aussi parce que les entreprises comprendront que leurs données ne sont pas en sécurité et repasseront donc sur un modèle de cloud privé (chose que l'on fait depuis 30 ans en réalité, quelque soit le nom qu'on lui donne).

    Personnellement, je ne peux comprendre comment des entreprises, consciencieuses de leur activités, prennent le risque de confier leurs données sensibles à des prestataires dont, en réalité, elles ne connaissent absolument rien, ni sur leur intégrité quant à la valeur ajoutée des données qu'elles hébergent (piratage, espionnage fusse-t-il fait sous couvert de légalité) ni sur leur capacité à gérer les problèmes (indisponibilités, attaques, pertes de données, ...).

    Personnellement, j’attends un gros scandale dans le monde du Cloud avec une très grosse perte de données pour que le monde professionnel ouvre enfin les yeux sur la réalité.

    Megaupload a été un premier coup de semonce. Avec très peu de conséquence peut-être, surement très rapidement oublié, mais il a marqué nos esprits peut-être bien plus que l'on en a conscience.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  4. #4
    Membre émérite Avatar de Gugelhupf
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    576
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 576
    Points : 873
    Points
    873

    Par défaut

    Personnellement, je ne peux comprendre comment des entreprises, [...] prennent le risque de confier leurs données sensibles à des prestataires
    Je pense que le point de vue d'un décisionnaire est celle-ci : on a les moyens, on n'a pas envie de se casser la tête avec les ressources internes ou l'achat/maintenance du matériel, c'est plus rapide et ça coute "moins cher".

  5. #5
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 879
    Points : 16 364
    Points
    16 364

    Par défaut

    Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
    Je pense que le point de vue d'un décisionnaire est celle-ci : on a les moyens, on n'a pas envie de se casser la tête avec les ressources internes ou l'achat/maintenance du matériel, c'est plus rapide et ça coute "moins cher".
    Oui! à court terme !

    Sur le long terme, c'est moins évident. Et en cas de problème et pertes de données, la facture risque d'exploser.

    Malheureusement, les décisionnaires s’arrêtent bien trop souvent sur des argumentations court-termïstes
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  6. #6
    Membre confirmé
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    236
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 236
    Points : 283
    Points
    283

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    La situation se redressera aussi parce que les entreprises comprendront que leurs données ne sont pas en sécurité et repasseront donc sur un modèle de cloud privé (chose que l'on fait depuis 30 ans en réalité, quelque soit le nom qu'on lui donne).

    Personnellement, je ne peux comprendre comment des entreprises, consciencieuses de leur activités, prennent le risque de confier leurs données sensibles à des prestataires dont, en réalité, elles ne connaissent absolument rien, ni sur leur intégrité quant à la valeur ajoutée des données qu'elles hébergent (piratage, espionnage fusse-t-il fait sous couvert de légalité) ni sur leur capacité à gérer les problèmes (indisponibilités, attaques, pertes de données, ...).

    Personnellement, j’attends un gros scandale dans le monde du Cloud avec une très grosse perte de données pour que le monde professionnel ouvre enfin les yeux sur la réalité.

    Megaupload a été un premier coup de semonce. Avec très peu de conséquence peut-être, surement très rapidement oublié, mais il a marqué nos esprits peut-être bien plus que l'on en a conscience.

    Megaupload c'est une bonne mise en garde mais pas pour les entreprise parce qu'il avait l'image de cloud de warez et donc peu utilisé en entreprise. Moi j'attend plutôt une grosse panne des gros cloud comme Amazon/Google/Microsoft (ou un scandale d'espionnage). C'est déjà arriver à Amazon mais bon 0.07% des données perdu c'est pas assez dissuasif même si ca représente quelque GO de données.

    La ca serrait très dissuasif et bon on arrêtera de se moquer de notre ami RMS qui nous prévient depuis un bon moment de l'abération du cloud qui nous enferme dans un système dont on a aucun contrôle.

    Je pense que le point de vue d'un décisionnaire est celle-ci : on a les moyens, on n'a pas envie de se casser la tête avec les ressources internes ou l'achat/maintenance du matériel, c'est plus rapide et ça coute "moins cher".
    Ok mais c'est une grosse erreur car c''est perdre totalement le controle de ses données et donc c'est confier à une entreprise tiers sa propre survie.

  7. #7
    Inactif
    Homme Profil pro Erwan Bidule
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 089
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Erwan Bidule
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 089
    Points : 1 070
    Points
    1 070

    Par défaut

    Citation Envoyé par coolspot Voir le message
    Megaupload c'est une bonne mise en garde mais pas pour les entreprise parce qu'il avait l'image de cloud de warez et donc peu utilisé en entreprise. Moi j'attend plutôt une grosse panne des gros cloud comme Amazon/Google/Microsoft (ou un scandale d'espionnage). C'est déjà arriver à Amazon mais bon 0.07% des données perdu c'est pas assez dissuasif même si ca représente quelque GO de données.

    La ca serrait très dissuasif et bon on arrêtera de se moquer de notre ami RMS qui nous prévient depuis un bon moment de l'abération du cloud qui nous enferme dans un système dont on a aucun contrôle.



    Ok mais c'est une grosse erreur car c''est perdre totalement le controle de ses données et donc c'est confier à une entreprise tiers sa propre survie.
    Et moi j'attends que dans les boites ou je suis passé il y ai un problème de serveurs, etc..........ah c'est déjà fait depuis plusieurs années ? et ce, plusieurs fois ? Il y a pas à dire, ils ont pris de l'avance sur le cloud....

  8. #8
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 879
    Points : 16 364
    Points
    16 364

    Par défaut

    Citation Envoyé par erwanlb Voir le message
    Et moi j'attends que dans les boites ou je suis passé il y ai un problème de serveurs, etc..........ah c'est déjà fait depuis plusieurs années ? et ce, plusieurs fois ? Il y a pas à dire, ils ont pris de l'avance sur le cloud....
    Et ?

    Oui, on peut avoir des problèmes de serveurs, mais dans le cloud aussi. Sauf que dans le cloud, un fournisseur un minimum sérieux met en place des systèmes de sauvegarde, de redondance, etc.. Mais c'est transparent pour l'utilisateur.

    Et c'est ce que tu dois aussi faire en privé.
    Si tu es un admin système sérieux (et dirigeant et décisionnaire qui va avec) tu as mis en place un système de backup de tes serveurs en minimum 2 voir 3 copies, dont une à l'extérieur de l'entreprise, tu as mis en place un système de redondance pour les données les plus sensibles ou ne souffrant pas d'indisponibilité, etc .... Fait correctement, ça sera tout aussi transparent pour l'utilisateur.

    Sauf qu'en privé, tu contrôle tes données, tes backups, où tu les stocke, qui y accède, etc...
    Dans le cloud, quand tu confie, finalement ce qui t'es le plus précieux, à des sociétés tierces. Tu ne sais pas ou elles sont stockées (ce qui peut poser des problèmes légaux d'ailleurs), tu ne sais pas ni comment sont fait les backups, ni ou ils sont sauvegardés, tu n'as absolument aucun accès, physique, ni au matériel, ni à ces backups en cas de problème.
    Par l'utilisation de formats ou d'algorithme propriétaire, le changement de prestataire peut se révéler problématique. Etc, etc ....

    De plus, pour plus de confiance, tu vas confier ça à des sociétés connues et reconnues, comme Microsoft, Google, Amazon, etc.. Des sociétés avides de tes données mais qui sont elles mêmes des plus fermées et obscures. Sais-tu ce qu'elles font réellement de tes données, ne les inspectent pas secrètement pour y découvrir des secrets de fabrications, des brevets ou autres ?
    Des grosses sociétés pour lesquelles, tu n'es rien d'autre qu'un n° parmi des millions d'autres. Bien sur tu bénéficie des avantages et de leur puissance en temps normal, mais en cas de conflit ? Tu te retrouve noyé dans la masse, totalement inaudible et fasse à une armée d'avocats dont tu n'as, probablement, même pas les moyen de te payer un seul d'entre eux.

    Oui, tout ça est parano, mais en ce qui concerne des informations sensibles et en l'absence de possibilité d'obtenir des preuves sérieuses du contraire, ça peut être salutaire d'être parano.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  9. #9
    Membre émérite Avatar de Gugelhupf
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    576
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 576
    Points : 873
    Points
    873

    Par défaut

    Je sais bien que c'est à court terme, mais c'est comme ça que les décideurs voient les choses.
    Après je ne pense pas qu'on ne va leur confier les données les plus sensibles.
    Le truc que j'apprécie pas dans le cloud, c'est de rendre notre système interne dépendant d'une société externe.

  10. #10
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    149
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 149
    Points : 410
    Points
    410

    Par défaut

    Un fabricant de porcelaine chinoise dépends du fournisseur d'argile et de celui des colorants ainsi que celui du carburant pour allumer le four. S'il n'a plus de fournisseur, il est mort.

    Les relations de dépendance existe depuis très longtemps, je ne crois pas que ce soit le cœur du problème.
    Par contre, je crois plus à ce qu'on a dit plus haut*: difficulté de changer de prestataire à cause au solutions propriétaires, et l'éventuelle remise de documents confidentiels de l'entreprise cliente à l'entreprise cloud.
    Pour la première raison on connait la musique… il faut standariser…

  11. #11
    Rédacteur

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2002
    Messages
    2 815
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2002
    Messages : 2 815
    Points : 4 305
    Points
    4 305

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Personnellement, je ne peux comprendre comment des entreprises, consciencieuses de leur activités, prennent le risque de confier leurs données sensibles à des prestataires dont, en réalité, elles ne connaissent absolument...
    Sans même parler du petit nuage, j'ai toujours eu la même incompréhension vis à vis du recours aux SSII, à l'infogérance, à l'administration externalisée en Inde ou ailleurs.
    Dans les faits, quand vous faites administrer vos systèmes à distance par un gros prestataire X, quelques dizaines à quelques centaines de personnes de ce prestataire peuvent y accéder avec les droits les plus élevés : root et DBA.
    Pourquoi tant ? Parce qu'il y a beaucoup de monde dans les équipes de pilotage ou de support 1er niveau, que bien souvent ces équipes sont mutualisées et doivent pouvoir intervenir sur n'importe quel client du parc, et par conséquent chacun a accès aux mots de passe, tout confidentiels qu'ils soient théoriquement.

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    ...piratage, espionnage fusse-t-il fait sous couvert...
    C'est une nouveauté ce verbe fusser ???
    Consultant / formateur Oracle indépendant
    Certifié OCP 10g et 11g, sécurité 11g

  12. #12
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 879
    Points : 16 364
    Points
    16 364

    Par défaut

    Citation Envoyé par Pomalaix Voir le message
    C'est une nouveauté ce verbe fusser ???
    Oui, tu n'es pas au courant ?

    Nan, petite erreur d'orthographe effectivement, il fallait lire "fût-ce-t-il, sous ...", et même aurais-je dû plutôt écrire directement "fût-ce sous ..."
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  13. #13
    Invité de passage
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 3
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut

    Heu.... une petite chose aussi, stoker ses données dans le cloud c'est aussi une garantie de sécurité justement, tout dépend de la stratégie et des besoins réel de l'entreprise. Sinon de toute façon, de tous se mettre la tête dans les nuages c'est d'un point de vue générale une très bonne chose, et signe d'évolution d'un point de vue vraiment générale j'entend bien. Maintenant les problèmes de sécurité sont tout aussi important que tu le laisse pensé, et c'est un jeux à quitte ou double, L"on peux tout à fait être d'accord avec toi sur la fond mais avec cette nuance quand même.

  14. #14
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 879
    Points : 16 364
    Points
    16 364

    Par défaut

    Citation Envoyé par marystark Voir le message
    Heu.... une petite chose aussi, stoker ses données dans le cloud c'est aussi une garantie de sécurité justement, tout dépend de la stratégie et des besoins réel de l'entreprise.
    Argument qui aurait mérité un développement plus conséquent, car, en l'état, il ne veut pas dire grand chose.
    Mais, je pense comprendre ce que tu souhaite dire, et je te dirais que le cloud n'est en rien obligatoire et encore moins nécessaire pour sécuriser ses données.
    Le cloud (sauce années 2010, voir plus loin) n'est juste qu'un outil supplémentaire, qui se veut très simple et très facile, mais justement trop, ce qui cache sa dangerosité.


    Citation Envoyé par marystark Voir le message
    Sinon de toute façon, de tous se mettre la tête dans les nuages c'est d'un point de vue générale une très bonne chose, et signe d'évolution d'un point de vue vraiment générale j'entend bien.
    Ici aussi, argument sibyllin qui eut supporté un meilleur développement.

    Le cloud, un signe d'évolution ?
    Pour rappel, ce que l'on appelle le Cloud aujourd'hui, n'est rien d'autre qu'une des nombreuses déclinaisons de ce qui se pratique en informatique depuis les années 70, bien avant la naissance d'Internet.
    Si le terme Cloud est nouveau, la pratique est à la base même de la naissance de l'informatique d'entreprise.
    La différence est que, au lieu que ce soit de grosses sociétés qui centralisent leurs données sur leur propres serveurs en ouvrant des connexions à leur succursales réparties sur leurs territoires d'activités (région, pays, monde, ...), ces données sont désormais confiées à des sociétés tierces, qui sont situées où ? qui le sait ? (la plupart sont aux état-unis donc sont législation américaine, même pour celles ayant des bureaux locaux), dont on ne connait pratiquement rien, dont on oppose à leur renommée la seule confiance (aveugle?) que l'on peut leur porter; ces sociétés stockant nos données sur leurs propres serveurs qui nous sont parfaitement inaccessibles (au cas ou on aurait envie de vérifier les mesures mises en œuvre pour assurer l’intégrité de nos données), dont on ne sait même pas où ils sont situés (ce qui peut poser des problèmes légaux, puisque les lois s'appliquant aux données physiquement stockées sont les lois du pays où le serveur se trouve physiquement)


    Citation Envoyé par marystark Voir le message
    Maintenant les problèmes de sécurité sont tout aussi important que tu le laisse pensé, et c'est un jeux à quitte ou double, L"on peux tout à fait être d'accord avec toi sur la fond mais avec cette nuance quand même.
    Et c'est justement le problème.
    Avec les données sensibles d'une entreprise, on ne joue pas à quitte ou double.
    Bon nombres d'entrepreneurs, qui ont tout perdu en quelques minutes parce qu'ils n'avaient pas sécurisé leur données, seraient capable de t'en parler. Ça va, bien sur, de la perte de ces données dans des incidents (perte de serveurs, inondations, incendies, ...) aux espionnages et vols de données ou d'identités.

    Pour rappel, un plan de sauvegarde dûment mis en place, c'est minimum 3 copies des données, 1 de travail à dispo des techniciens systèmes, 1 de sécurité, qu'on pourrait qualifiée de légale, conservée par le dirigeant, et 1 de secours, bien évidemment stockée en dehors des locaux (cloud, tu vas dire) mais de manière bien sécurisée pour éviter le vol et espionnage (donc prudence sur l'option cloud).
    Et il va s'en dire que le moins de personnes possible doit avoir accès à ces données là, ce qui n'est pas toujours réalisé avec des tiers.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  15. #15
    Inactif
    Homme Profil pro Erwan Bidule
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 089
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Erwan Bidule
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 089
    Points : 1 070
    Points
    1 070

    Par défaut

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Et ?

    Oui, on peut avoir des problèmes de serveurs, mais dans le cloud aussi. Sauf que dans le cloud, un fournisseur un minimum sérieux met en place des systèmes de sauvegarde, de redondance, etc.. Mais c'est transparent pour l'utilisateur.

    Et c'est ce que tu dois aussi faire en privé.
    Si tu es un admin système sérieux (et dirigeant et décisionnaire qui va avec) tu as mis en place un système de backup de tes serveurs en minimum 2 voir 3 copies, dont une à l'extérieur de l'entreprise, tu as mis en place un système de redondance pour les données les plus sensibles ou ne souffrant pas d'indisponibilité, etc .... Fait correctement, ça sera tout aussi transparent pour l'utilisateur.

    Sauf qu'en privé, tu contrôle tes données, tes backups, où tu les stocke, qui y accède, etc...
    Dans le cloud, quand tu confie, finalement ce qui t'es le plus précieux, à des sociétés tierces. Tu ne sais pas ou elles sont stockées (ce qui peut poser des problèmes légaux d'ailleurs), tu ne sais pas ni comment sont fait les backups, ni ou ils sont sauvegardés, tu n'as absolument aucun accès, physique, ni au matériel, ni à ces backups en cas de problème.
    Par l'utilisation de formats ou d'algorithme propriétaire, le changement de prestataire peut se révéler problématique. Etc, etc ....

    De plus, pour plus de confiance, tu vas confier ça à des sociétés connues et reconnues, comme Microsoft, Google, Amazon, etc.. Des sociétés avides de tes données mais qui sont elles mêmes des plus fermées et obscures. Sais-tu ce qu'elles font réellement de tes données, ne les inspectent pas secrètement pour y découvrir des secrets de fabrications, des brevets ou autres ?
    Des grosses sociétés pour lesquelles, tu n'es rien d'autre qu'un n° parmi des millions d'autres. Bien sur tu bénéficie des avantages et de leur puissance en temps normal, mais en cas de conflit ? Tu te retrouve noyé dans la masse, totalement inaudible et fasse à une armée d'avocats dont tu n'as, probablement, même pas les moyen de te payer un seul d'entre eux.

    Oui, tout ça est parano, mais en ce qui concerne des informations sensibles et en l'absence de possibilité d'obtenir des preuves sérieuses du contraire, ça peut être salutaire d'être parano.
    C'est tout le problème quand on parle du cloud...la parano informatico-informatique....

    Qui va aller vérifier comment est fait sa baguette ? sa bouffe de ce midi ? les incidents survenus lors de la fabrication de sa voiture ? si le chauffeur du bus est apte à conduire ? est ce que le collègue n'est pas en train de déblatérer sur notre dos avec des informations personnelles ? etc....

    Beaucoup trop d'informaticiens & cie se posent un tas de questions qu'on ne se pose jamais (ou sans les considérer prioritaires) dans d'autres domaines...

    Dans une autre vie avec un autre job non lié à l'informatique et en ayant fait une dizaine de boites....j'ai du subir les emmerdes de réseau, de sauvegarde, de communication avec des admins, etc...eh bien franchement le cloud pour m'en servir personnellement et professionnellement n'arrivera pas, à mon avis, à me poser autant de problèmes....

  16. #16
    Inactif
    Homme Profil pro Erwan Bidule
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 089
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Erwan Bidule
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 089
    Points : 1 070
    Points
    1 070

    Par défaut

    Citation Envoyé par Gugelhupf Voir le message
    Je sais bien que c'est à court terme, mais c'est comme ça que les décideurs voient les choses.
    Après je ne pense pas qu'on ne va leur confier les données les plus sensibles.
    Le truc que j'apprécie pas dans le cloud, c'est de rendre notre système interne dépendant d'une société externe.
    Toute entreprise, petite ou grosse, dépend d'une autre entreprise....sauf que quand ça touche l'informatique, les bien pensants sont choqués...

  17. #17
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    12
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 12
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut

    Il faut aussi tenir compte de la taille et de la nature des entreprises. Les TPE locales peuvent avoir un grand intéret à passer au cloud. Par exemple un chauffagiste qui emploie quelques ouvriers qui ramonent les cheminées du quartier, ou bien un fleuriste avec 2 ou 3 employés. Ces entreprises prennent peu de risque et peuvent gagner beaucoup à aller chez des prestataires, mêmes américains.

    Par contre il est évident que pour Airbus, Thalès, les banques, assurances et bien d'autres, le cloud est totalement hors jeu.

  18. #18
    Inactif
    Homme Profil pro Erwan Bidule
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    1 089
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Erwan Bidule
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 1 089
    Points : 1 070
    Points
    1 070

    Par défaut

    Citation Envoyé par cameraman Voir le message
    Par contre il est évident que pour Airbus, Thalès, les banques, assurances et bien d'autres, le cloud est totalement hors jeu.
    Pour être passé chez l'une des entreprises que tu cites....j'aurais franchement aimé qu'ils passent chez des professionnels

  19. #19
    Membre Expert
    Avatar de Pelote2012
    Homme Profil pro Yannick Leborgne
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2008
    Messages
    812
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yannick Leborgne
    Âge : 33
    Localisation : France, Haute Vienne (Limousin)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2008
    Messages : 812
    Points : 1 470
    Points
    1 470

    Par défaut

    ça s'en va et ça revient... et puis dans 10 ans on reviendra à des infra locales.

    Faut vivre avec le moment.

    Dans les années 70, ça s'expliquait bien ... les ordis était hors de prix, fallait un semblant de connectivité... c'était ce qui avait de mieux ...
    Puis le PC pas cher est arrivé...
    Maintenant, les société ne veulent plus de services informatiques, veulent des sauvegardes extra-muros ... Des sociétés comme VM-Ware on rendu la virtualisation et le cloud abordable ...

    Pour tout il a des pour et ds contre.

    Mais préférons des Cloud français régit par la loi française pour éviter certains pb de regards indiscrés

    Il y en a plein : OVH, QUADRIA ...
    Si débugger est l'art d'enlever les bugs ... alors programmer est l'art de les créer

  20. #20
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro Yves
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    6 879
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Nom : Homme Yves
    Âge : 41
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 6 879
    Points : 16 364
    Points
    16 364

    Par défaut

    Citation Envoyé par cameraman Voir le message
    Par contre il est évident que pour Airbus, Thalès, les banques, assurances et bien d'autres, le cloud est totalement hors jeu.
    Justement ces entreprises là pratiquent le Cloud (ce que l'on appelle actuellement "Cloud privé") depuis très longtemps, les années 70-80 pour la plupart, bien avant l’existence même du mot et du concept actuel qui est une invention, avant tout, commerciale de la fin des années 2000
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •