Les utilisateurs de Steam ont le droit de revendre leurs jeux dématérialisés, estime un tribunal français

Version imprimable