Un bogue majeur affectant l’appli FaceTime d’Apple permet d’espionner le destinataire d’un appel

Version imprimable