Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Quelles sont les personnalités IT les plus puissantes au monde
    Quelles sont les personnalités IT les plus puissantes au monde
    Et lesquelles ne le sont pas, d'après le classement annuel de Forbes




    Ce genre de classement est toujours plus ou moins anecdotique. Mais lorsqu'il est publié par Forbes, les grands de ce monde s'arrêtent tout de même quelques secondes pour le survoler.

    Que nous dit le « Top World's Most Powerful People » du célèbre journal ?

    Que la personnalité IT la plus importante est - et reste - Bill Gates.

    Il occupe la dixième place, derrière le Président Chinois, Américain, le Pape, la Chancelière Allemande ou le Premier Ministre Britannique. Mais devant tous les chefs d'entreprise.

    Cette position n'est cependant pas dû à son activité technologique mais à sa Fondation et à son action caritative. Jumelées à sa puissance financière personnelle, « Bill » est un incontournable.

    Le premier vrai décideur 100 % IT est, on s'en doute, le « follement créatif » Steve Jobs. Le PDG d'Apple occupe la 17ème place du classement. Que la 17ème place, diront certains, en rappelant que Barack Obama lui-même a pris conseil auprès de Steve Jobs lors d'un long entretien sur l'avenir de l'économie et de l'innovation américaine (du moins c'est ce qui a filtré de cette conversation téléphonique). Mais il est vrai qu'il avait déjà reçu le titre de « PDG de la décennie » par le même magasine.

    Au 22ème rang, les créateurs de Google (Serge Brin et Larry Page) devancent largement celui de Facebook (40ème) dans un classement qui se referme, à la 68ème place, sur Julian Assange, le sulfureux fondateur de Wikileaks, le site spécialisé dans la publication de documents confidentiels au cœur de nombreuses polémiques récentes (comme celle sur les lobbies américains voulant empêcher l'éclosion du logiciel libre en Europe).

    Rappelons que ce classement est celui de l'influence (ce qui pose par ailleurs la question méthodologique de savoir comment se mesure une puissance), et pas celui de la richesse.

    Cela réconfortera peut-être Larry Ellison, grand absent du classement, dont la fortune s'élève pourtant à plusieurs milliards de dollars.

    A moins que le PDG d'Oracle soit trop occupé à faire tomber le nouveau dirigeant de HP pour s'attarder sur ce genre de publication.


    Source : The World's Moste Powerful People

    Et vous ?

    Auriez-vous mis d'autres personnalités IT dans ce classement des hommes et femmes les plus puissants du monde ?

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    il faut s'entendre sur le mot "puissant".

    mais pour moi, celui qui a/va avoir le plus de pouvoir est le créateur de facebook qui est en train de se constituer une base de données géante, quand on voit les millions de gens qui sont inscris et qui balance des infos privées.

    Google dans une moindre mesure.

  3. #3
    Membre chevronné
    Vous avez manqué Jeff Bezos, le CEO d'Amazon, à la 66e place, et Robin Li, le CEO de Baidu, à la 46e, ...

    L'absence de Larry Elison est assez amusante. Ça montre que Forbes est quand même très sensible à l'aspect médiatique des différentes personnes. Ca relativise fortement la valeur du classement. Rappelons que Elison a déjà été, brièvement, l'homme le plus riche du monde...
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  4. #4
    Membre éprouvé
    Et notre cher El Presidente , il est ou ?

  5. #5
    Membre expérimenté
    Si on parle de puissance dans le sens influence, à mon avis Google (numéro 1 des moteurs de recherche dans le monde) devrait être bien plus haut dans le classement.

    Il peut facilement modifier l'ordre d'apparition des sites lors d'une recherche et donc décider si un site de vente en ligne doit réussir ou couler... Un peu pareil pour un partie politique (et la on voit l'étendu de sa puissance...) ou favoriser tel ou tel média, donc influencer la façon dont l'information passe...

    Moi parano? pas du tout....

    Bon j'ai (énormément) exagérer le truc, je fais moi aussi des recherches sur Google. Je sais que leur algorithme de recherche est secret mais il est peut-être contrôler par un organisme mondial...

    Je ne veux pas lancer un débat sur Google, malgré tout je pense qu'il serai justifié de voir ses dirigeants un peu plus haut dans le classement.

  6. #6
    Invité
    Invité(e)
    Citation Envoyé par Farid63 Voir le message
    ...

    Il peut facilement modifier l'ordre d'apparition des sites lors d'une recherche et donc décider si un site de vente en ligne doit réussir ou couler... Un peu pareil pour un partie politique (et la on voit l'étendu de sa puissance...) ou favoriser tel ou tel média, donc influencer la façon dont l'information passe...

    Moi parano? pas du tout....

    Je ne pense pas que Google ni un obscur organisme ait vraiment le pouvoir ni l'envie de peser secrètement sur nos recherches. Le secret et l'incroyable complexité alimentent cette hypothèse mais ceux qui l'affirment "prechent le faux pour avoir le vrai" .. en vain souvent

    Par contre chaque site web a une politique de référencement plus ou moins sophistiquée. Chaque référenceur a lu une partie de la documentation Google et s'est adapté, contribuant à mettre en avant l'information la plus "rentable" et à dissimuler ce qui l'arrange moins.

    Le référencement web a pris de la maturité, les questions de sécurité sont prises en compte, on est loin de l'insouciance d'il y a 10 ans. C'est pourquoi les résultats de recherche sont plus uniformes qu'avant.
    Le revenu de Google repose presque entièrement sur Google ads ce qui peut laisser perplexe mais Google est une société privée qui ne possède aucun monopole, si les résultats étaient truqués, il s'effondrerait complètement. Pourtant on continue à lui faire confiance