Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Le rachat de McAfee par Intel validé par la Commission européenne
    Le rachat de McAfee par Intel validé par la Commission européenne, sous réserve d'une garantie de l'interopérabilité "des produits issus de cette concentration"
    Mise à jour du 28.01.2011 par Katleen


    Ca y est, la Commission européenne a finalement statué sur l'acquisition de McAfee par Intel, et a décide de l'autoriser, tout en y mettant des conditions.

    En effet, cette validation est « accordée sous réserve d’un ensemble d’engagements garantissant une concurrence équitable entre les parties et leurs concurrents dans le domaine de la sécurité informatique ».

    Intel a donc du s'engager a garantir que ses processeurs équipés des technologies de protection de McAfee seront compatibles "avec ceux de ses concurrents".

    Les concessions admises par Intel n'ont cependant pas été révélées, on sait juste qu'elles permettront d'éviter un abus de position dominante sur le marché des puces.

    "Les engagements présentés par Intel garantissent un juste équilibre, car ils préservent à la fois la concurrence et les effets positifs de la concentration. Grâce à ces changements, une concurrence dynamique sera maintenue et les consommateurs bénéficieront des meilleurs résultats en matière de prix, de choix et de qualité des produits de sécurisation informatique", a indiqué Bruxelles.

    En outre, Intel devra veiller à ce que les fournisseurs de solutions de sécurisation concurrentes puissent "avoir le même accès que McAfee à l'ensemble des informations nécessaires à l'utilisation des fonctionnalités des UC et des jeux de puces d'Intel".

    Source : Communiqué de la Commission européenne

    Que pourront apporter des processeurs nativement sécurisés ?

    La Commission européenne examine le rachat de McAfee par Intel, et craint une position de monopole pour la sécurité des processeurs
    Mise à jour du 20.12.2010 par Katleen


    L'acquisition de McAfee par Intel pourrait être compromise. La Commission européenne examine actuellement le dossier et émet quelques réserves.

    Car si Intel occupe pour l'instant une place importante sur la scène des processeurs, et que ce rachat ne lui octroierait donc aucunement une position de monopole dans le domaine de la sécurité, Bruxelles veut voir plus loin.

    Les instances européennes pensent à l'avenir, et craignent que le visage du marché de la sécurité informatique ne soit modifié. Certains spécialistes pensent en effet qu'Intel aurait des visées d'expansion importante sur ce secteur, supérieures à celles qu'il a annoncées (à savoir, intégrer des technologies de McAfee dans ses puces).

    La Commission européenne a peur d'une dérive, où McAfee deviendrait la seule solution sécuritaire pour processeurs. Malheureusement, ceci permettrait à Intel d'empêcher ses concurrents et les autres éditeurs de sécurité de prendre place sur ce futur marché.

    La transaction pourra-t-elle se réaliser ?

    Source : Le Wall Street Journal

    Intel s'offre McAfee pour 7.68 milliards de dollars, la firme devient un leader du marché en étendant son activité à la sécurité informatique

    Intel vient d'annoncer son rachat de McAfee Inc. pour 7.68 milliards de dollars (48 dollars par action, c'est 60% de plus que ce qui avait cours à la fermeture de Wall Street hier soir). Une transaction, approuvée pour le directoire des deux firmes, qui peut étonner, puisqu'Intel est avant tout une compagnie spécialisée dans le hardware.

    Son acquisition d'une entreprise orientée dans les solutions logicielles de sécurité informatique peut surprendre. Mais Intel considère la sécurité comme préoccupation majeure de l'informatique actuelle, ce qui en fait aussi son problème.

    L'opération sera finalisée lorsque les actionnaires de McAfee l'auront approuvée, et que les autorités de régulation américaines auront donné leur accord (ce qui semble en très bonne voie).

    "Avec l'expansion rapide de la croissance d'un grand nombre d'appareils connectés à Internet, de plus en plus d'éléments de nos vies ont été transférés en ligne. Avant, les besoins de l'informatique se résumaient à une efficacité énergétique et à une connectivité. Maintenant, et pour aller plus loin, la sécurité va les rejoindre comme troisième pilier de ce que les gens demandent pour leurs expériences informatiques", peut-on lire dans le communiqué de presse officiel (mots de Paul Otellini, CEO d'Intel).

    Au niveau pratique, McAfee opérera comme une filiale à 100%, sous la coupe de l'Intel's Software and Service Group à qui elle devra faire des rapports.

    Source : Communiqué de presse d'Intel

    Quelles sont, selon vous, les raisons qui ont poussé Intel à conclure ce deal ? Est-ce les excellents résultats de McAfee lors des derniers trimestres qui ont motivé ce choix ?

    Intel produira-t-il des logiciels de sécurité, ou bien des outils de sécurité optimisés pour la protection du hardware ?

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Pour ceux qui ont bonne mémoire, cela fait un bon moment qu'Intel oriente son offre vers le soft.
    Tout le monde devrait avoir de l'esprit critique car personne ne pourra m'apporter la preuve de l'absence de celui-ci

  3. #3
    Rédacteur

    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Quelles sont, selon vous, les raisons qui ont poussé Intel à conclure ce deal ? Est-ce les excellents résultats de McAfee lors des derniers trimestres qui ont motivé ce choix ?

    Intel produira-t-il des logiciels de sécurité, ou bien des outils de sécurité optimisés pour la protection du hardware ?
    Je pense plutot que c'est pour avoir en catalogue une solution de sécurité pour les projets "Intel Hybrid Cloud" (cf le nouveau SBS de Microsoft)

    A l'instar de Cisco dans le monde du réseau, Intel se verrait bien comme leader dans le monde du Cloud computing.
    ALGORITHME (n.m.): Méthode complexe de résolution d'un problème simple.

  4. #4
    Expert éminent sénior
    La Commission européenne examine le rachat de McAfee par Intel, et craint une position de monopole pour la sécurité des processeurs
    Mise à jour du 20.12.2010 par Katleen


    L'acquisition de McAfee par Intel pourrait être compromise. La Commission européenne examine actuellement le dossier et émet quelques réserves.

    Car si Intel occupe pour l'instant une place importante sur la scène des processeurs, et que ce rachat ne lui octroierait donc aucunement une position de monopole dans le domaine de la sécurité, Bruxelles veut voir plus loin.

    Les instances européennes pensent à l'avenir, et craignent que le visage du marché de la sécurité informatique ne soit modifié. Certains spécialistes pensent en effet qu'Intel aurait des visées d'expansion importante sur ce secteur, supérieures à celles qu'il a annoncées (à savoir, intégrer des technologies de McAfee dans ses puces).

    La Commission européenne a peur d'une dérive, où McAfee deviendrait la seule solution sécuritaire pour processeurs. Malheureusement, ceci permettrait à Intel d'empêcher ses concurrents et les autres éditeurs de sécurité de prendre place sur ce futur marché.

    La transaction pourra-t-elle se réaliser ?

    Source : Le Wall Street Journal

  5. #5
    Inactif
    Je ne vois pas où est le mal si ça permet de sécuriser le parc informatique équipé de ces puces

  6. #6
    Membre expert
    Citation Envoyé par wokerm Voir le message
    je ne voie pas ou est le male si sa permet de securise le parc informatique equiper de ces puces
    Le souci est qu'Intel est en position d'archidomination du marché des CPU. Si tous les CPU Intel sont protégés par McAfee (donc pas d'installation d'un autre antivirus concurrent pour empêcher les conflits), cela réduirait très fortement le marché disponible pour la concurrence.
    Une erreur fréquente que les gens font quand ils tentent de réaliser quelque chose à l'épreuve des imbéciles est de sous-estimer l'ingéniosité de ceux-ci. - Douglas Adams

  7. #7
    Modérateur

    Oui, le problème est double. D'un côté, les autres processeurs seraient délaissés car ne possédant pas d'antivirus intégré, et de l'autre les antivirus au niveau software devenus inutiles car l'antivirus est déjà intégré dans la carte mère.

    Mais cela évoque en moi une question. Les virus étaient jusqu'à présent élaborés au niveau software, puisqu'un virus sous windows ne marchait pas sous linux. Là, quel que soit l'OS, le hardware est le même... Donc je suppose que ce n'est pas pour lutter contre le même type de virus.

    (wokerm, je t'en supplie, relis toi... Même si le français n'est pas ta langue natale, ta phrase :
    je ne voie pas ou est le male si sa permet de securise le parc informatique equiper de ces puces
    devrait s'écrire ainsi :
    Je ne vois pas où est le mal, si ça permet de sécuriser le parc informatique équipé de ces puces.)
    "Historiquement, techniquement, économiquement et moralement, Internet ne peut pas être contrôlé. Autant s’y faire." Laurent Chemla

    Je soutiens Diaspora*, le réseau social libre.

    Veillez à porter une attention toute particulière à l'orthographe...

    Blog collaboratif avec des amis : http://geexxx.fr

    Mon avatar a été fait par chiqitos, merci à lui !

  8. #8
    Membre éclairé
    Après le pare-feu openoffice, voici le processeur anti-virus.

    Quoique l'article ne parle pas de processeur mais de puce. Si c'est pour faire des puces dédiées anti-virus, ça paraîtrait peut être un peu plus réaliste... Et encore.

    Mais quelle est donc la théorie de ces "spécialistes" ?

    La détection de virus se base avant tout sur de la recherche de signatures ou de portions de code classiquement utilisées et sur des déductions (Plus ou moins légitimes) à partir de code supposé suspect (Ces recherches se faisant plus ou moins en temps réel ou non)... Bref, ce sont des algo complexes et amenés à être mis à jour (Si vous avez un anti-virus, il y a des chance que vous fassiez des updates de celui-ci et de son dictionnaire fréquemment. Vous imaginez recevoir un nouveau processeur par la poste avec l'antivirus mis à jour ? ). Donc on parle d'analyse à la loupe de portions de code (Comprenant des appels aux api de l'OS) là ou le processeur ne connait que des instructions les unes à la suite des autres situés dans des pages de mémoire.

    Un exemple de technique de prévention de mise en place de virus existante est la Data Execution Prevention. Ce n'est pratiquement que du soft géré par l'OS qui set un ou deux flags pour dire si on a le droit d'exécuter du code sur les pages n'ayant pas les droits d'exécution (Par défaut, on peut exécuter du code sur des pages n'ayant pas les droits d'exécution). Cette fonctionnalité peut s'avérer efficace pour contrer les tentatives de buffer overflow. Mais on voit bien que c'est très basique (Bas niveau) et tout à fait en relation avec le travail habituel du processeur. Ca n'a strictement rien à voir avec du soft à la McAfee.

    Mettre en place un mécanisme qui analyse tout le code exécuté au fur et à mesure qu'il est chargé en mémoire, j'imagine que ça existe déjà, sans l'aide du processeur. Par exemple à base de hook de NtCreateSection (Quoi que le cas de la "génération" de code n'est pas pris en compte).

    Bref cabler en dur un bout d'antivirus McAfee dans le processeur paraît farfelu ou au moins du domaine de la science fiction.

  9. #9
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par wokerm Voir le message
    Je ne vois pas où est le mal si ça permet de sécuriser le parc informatique équipé de ces puces
    Achète des lunettes, tu verras peut-être ce qui crève les yeux de tous

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Le rachat de McAfee par Intel validé par la Commission européenne, sous réserve d'une garantie de l'interopérabilité "des produits issus de cette concentration"
    Mise à jour du 28.01.2011 par Katleen


    Ca y est, la Commission européenne a finalement statué sur l'acquisition de McAfee par Intel, et a décide de l'autoriser, tout en y mettant des conditions.

    En effet, cette validation est « accordée sous réserve d’un ensemble d’engagements garantissant une concurrence équitable entre les parties et leurs concurrents dans le domaine de la sécurité informatique ».

    Intel a donc du s'engager a garantir que ses processeurs équipés des technologies de protection de McAfee seront compatibles "avec ceux de ses concurrents".

    Les concessions admises par Intel n'ont cependant pas été révélées, on sait juste qu'elles permettront d'éviter un abus de position dominante sur le marché des puces.

    "Les engagements présentés par Intel garantissent un juste équilibre, car ils préservent à la fois la concurrence et les effets positifs de la concentration. Grâce à ces changements, une concurrence dynamique sera maintenue et les consommateurs bénéficieront des meilleurs résultats en matière de prix, de choix et de qualité des produits de sécurisation informatique", a indiqué Bruxelles.

    En outre, Intel devra veiller à ce que les fournisseurs de solutions de sécurisation concurrentes puissent "avoir le même accès que McAfee à l'ensemble des informations nécessaires à l'utilisation des fonctionnalités des UC et des jeux de puces d'Intel".

    Source : Communiqué de la Commission européenne

    Que pourront apporter des processeurs nativement sécurisés ?

  11. #11
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par FailMan Voir le message
    Le souci est qu'Intel est en position d'archidomination du marché des CPU. Si tous les CPU Intel sont protégés par McAfee (donc pas d'installation d'un autre antivirus concurrent pour empêcher les conflits), cela réduirait très fortement le marché disponible pour la concurrence.
    Un peu comme si 90% des ordinateurs sur le marché étaient équipés d'un même système d'exploitation payant qu'il est impossible de ne pas prendre, tu penses que ça réduirait très fortement le marché des OS pour la concurrence ?

  12. #12
    Membre éclairé
    Un raison d'augmenter les prix
    Les fautes d'orthographes sus-citées sont déposées auprès de leurs propriétaires respectifs. Aucune responsabilité n'est engagée sur la lisibilité du message ou les éventuels dommages qu'il peut engendrer.

  13. #13
    Membre expert
    Citation Envoyé par trentroll Voir le message
    Un peu comme si 90% des ordinateurs sur le marché étaient équipés d'un même système d'exploitation payant qu'il est impossible de ne pas prendre, tu penses que ça réduirait très fortement le marché des OS pour la concurrence ?
    C'est maladif chez toi, ce besoin de lancer un troll sur chaque topic sur lequel tu passes ? T'es fatiguant, y'a plus aucun topic qui est constructif, tu nuis au forum avec tes interventions qui tournent toujours autour du même sujet, tu flingues littéralement chaque thread. C'est usant, toujours le même discours, tu radotes tel un disque rayé. Faut avertir un modérateur ou tu sauras arrêter par toi-même d'empoisonner les discussions ?

    Pour en revenir à la news, j'ai hâte de voir ce que ça donne dans la pratique et commercialement ; il me semble qu'il y a quelques années, c'était AMD avec les Athlon 64 qui avaient des technologies censées éliminer certains types de malwares. Je crois pas que ça avait fait des émules par la suite...
    Une erreur fréquente que les gens font quand ils tentent de réaliser quelque chose à l'épreuve des imbéciles est de sous-estimer l'ingéniosité de ceux-ci. - Douglas Adams

  14. #14
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par FailMan Voir le message
    ...
    J'essaye juste de comprendre pourquoi quand c'est Intel c'est pas bien mais quand c'est d'autres entreprise alors c'est normal...

    Serais-tu jaloux de la réussite d'Intel ?

    Wokerm, on peut dire ce qu'on veut, il a au moins le mérite de suivre une certaine constance.

  15. #15
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par trenton Voir le message
    J'essaye juste de comprendre pourquoi quand c'est Intel c'est pas bien mais quand c'est d'autres entreprise alors c'est normal...
    Parce que tu compares deux situations qui ne sont pas comparables.

    Windows est un système d'exploitation, et l'acte de le vendre avec la machine est une vente jumelée. Tu l'estime mauvaise ou illégale, pourquoi pas c'est ton choix (bien que la jurisprudence te donne globalement tort). Mais c'est une vente jumelée.

    Ici, on a affaire à un matériel, le CPU, qui (si je comprends bien les intentions d'Intel) va embarquer dans sa mémoire un code permettant de lutter contre des malware, entre autres choses dont le processeur a besoin pour fonctionnner.

    Par conséquent, je vois très mal comment l'action de vendre un tel processeur peut être considéré comme une vente jumelée, de la même façon que le fait de vendre un Bios X avec une CM Y n'en est pas un. Si action en justice il y aura, elle va à mon avis se porter sur la possibilité pour un fabriquant de hardware de retenir un autre prestataire de solution de sécurité et de "graver" cette solution sur la puce d'Intel à la place de celle de McAfee. Pas sur la possibilité pour le consommateur de supprimer/remplacer cette solution.

    Parce que ce qu'on va (très probablement) te facturer c'est le CPU (pas le CPU + son "OS" sécurité en 2 lignes de facture separées).

    Pour faire un parallèle avec l'existant, de la même que tu ne peux pas demander de remplacer un bios American Megatrends par un bios Phoenix Technologies sur ton PC, tu ne pourras pas demander à remplacer une solution de sécurité McAfee par une solution de sécurité commerciale Norton ou par une solution de sécurité libre PenguinAndTroll. Par contre, tu pourras trouver un fabriquant qui te propose cette techno.

    A moins, bien sûr, que Intel se borne à vendre la boite de McAfee avec son CPU, auquel cas on tombe dans le cas de Windows. Mais à 7.5 md$, ça me parait cher le joujou
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  16. #16
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Parce que tu compares deux situations qui ne sont pas comparables.

    Windows est un système d'exploitation, et l'acte de le vendre avec la machine est une vente jumelée. Tu l'estime mauvaise ou illégale, pourquoi pas c'est ton choix (bien que la jurisprudence te donne globalement tort). Mais c'est une vente jumelée.
    Je n'ai pas dit que les pratiques déloyales étaient forcément toutes de la vente liée, non.

    Et concernant la jurisprudence, moi j'ai plutôt l'impression que globalement elle me donne raison : http://racketiciel.info/nouvelles/ar...-distributeurs

    Enfin, même si il ne s'agit pas de vente liée, on est en train de parler de deux cas très comparables : une entreprise ou un groupe d'entreprise, profite de sa position sur un marché pour supprimer la concurrence sur un autre marché.

    Dans le cas de la vente liée, vous dites que c'est normal de laisser les fabricants faire ce qu'ils veulent, que si les gens ne sont pas content ils peuvent acheter chez des concurrents qui ne font pas de vente liée, et que les concurrents de Microsoft sont moins bon et qu'ils avaient qu'à être meilleur et faire comme eux. Alors pourquoi dans le cas de Intel, on ne pourrait pas dire la même chose ? Que si les gens sont pas content ils achètent AMD, et que si les concurrents sont pas contents ils n'ont qu'à faire pareil qu'Intel ?

    Comment expliquez-vous que dans un cas c'est normal, et que dans un cas ça ne l'est pas ?

  17. #17
    Membre éprouvé
    Que tu troll dans une discussion parlant de Windows ou Linux d'accord, au moins sa a un vague et lointain rapport avec le sujet. Mais la c'est juste TOTALEMENT a cote de la plaque.

    Modérateurs, il serait temps d’apprendre a trenton la signification du mots "sujet".


    Concernant le sus-citée sujet, tant que les mécanisme de protection en question peuvent être désactivé sa me va, et si intel tient parole on aura peut-être droit a une amélioration général de la qualité des anti-virus.
    Citation Envoyé par Killing Joke Voir le message
    1984 : Big Brother is watching you.
    2011 : Big Brother is hosting you.

  18. #18
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Elepole Voir le message
    ...
    Ah bon, le sujet ce ne sont pas les positions de monopoles et leur abus ?
    Faire un parallèle entre deux entreprises en positions de quasi-monopoles sur un sujet qui parle des positions de monopoles c'est être hors sujet ?

    Ma question est une vraie question, on a deux pratiques ici qui sont comparables : elles ont le même but et les mêmes conséquences, et dans un cas, beaucoup de gens trouvent cela normal, et dans un autre, tout le monde crie au scandale. Ce serait bien d'expliquer pourquoi.

    C'est parce que vous êtes anti-Intel, c'est ça ?

  19. #19
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par trenton Voir le message
    C'est parce que vous êtes anti-Intel, c'est ça ?
    bah peut être qu'en face de intel, il y a un concurrent qui s'appelle amd, c'est peut être là la différence.

  20. #20
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par trenton Voir le message
    C'est parce que vous êtes anti-Intel, c'est ça ?
    Non, juste anti-con

###raw>template_hook.ano_emploi###