Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Apple risque de mettre Google AdMob à la porte de iAds
    Apple risque de mettre Google AdMob à la porte de iAds
    Les annonceurs seraient déjà inquiets que Google soit exlcus de la régie publicitaire mobile d'Apple


    Le service AdMob de Google pourrait être empêché de passer des publicités sur iAds si Apple venait à mettre en application une règle qui concerne les sociétés qui possèdent leur propre système d'exploitation pour mobile, a déclaré Omar Hamoui, vice président de AdMobile chez Google.

    Cette règle citée par Hamoui interdit aux sociétés dont l'activité principale n'est pas la publicité sur mobile de collecter des analyses sur les publicités et met en avant les sociétés qui possèdent leur propre système d'exploitation mobile.

    Si elle venait à être appliquée, Google ne pourrait pas suivre les clicks : "avec le niveau de restriction sur les données... ce ne sera pas possible, c'est techniquement impossible", explique Hamoui avant de déclarer que les iPhone représentent 30% de l'activité d'AdMob.

    Google étudie des alternatives et espère trouver une solution.

    Ces restrictions inquiètent les annonceurs qui essayent de comprendre quelles pourraient être les répercutions si cette règle venait à être appliquée, dit également Hamoui.

    Cependant plusieurs analystes tempèrent ces inquiétudes et évoquent les contrôles de la Commission Fédérale du Commerce américaine (la FCT).

    Mais Apple et Steve Jobs auront-ils vraiment peur de se frotter à la justice pour imposer iAd ?

    D'autant plus que rien ne prouve que Steve Jobs ne puissent pas imposer ses arguments devant une commission.


    Source : Blog AdMob


    Lire aussi :

    Apple porte à nouveau plainte contre HTC et continue à chercher des attaques possibles contre le constructeur soutenu par Google

    Apple multiplie par 10 le prix de la publicité mobile, cible les utilisateurs avec leurs applications et contrôle les contenus annonceurs

    Les rubriques (actu, forums, tutos) de Développez :

    Mobile
    Mac
    Webmarketing

    Et vous ?

    Pensez-vous que la présence de Google AdMob sur l'iPhone soit réellement menacée ?


    En collaboration avec Gordon Fowler

  2. #2
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Idelways Voir le message

    Pensez-vous que la présence de Google AdMob sur l'iPhone soit réellement menacée ?
    Etant moi-même client AdMob, voici mon point de vue.

    Google (et AdMob) se tirent des revenus importants sur des publicités donc la qualité de diffusion est moyenne.
    Résultat : tout pour Google et des miettes pour les développeurs.

    iAd a un fonctionnement radicalement différent. Du côté annonceur, le tarif est élevé. Du coup, en terme de qualité, c'est tout simplement époustouflant : une application dans l'application. (vidéo / jeux / 3D)
    L'approche d'Apple est à la fois moins incitative à la consommation directe, plus ludique mais aussi et surtout plus rémunératrice.
    On serait avec une rémunération 10 à 50 fois supérieure à celle de Google, avec un potentiel d'intérêt des utilisateurs nettement supérieur.
    Au delà de ne pas gâcher la qualité de l'application comme le fait AdMob (on sort de l'application quasiment à chaque pub, c'est parfois très laid) on peut même lui apporter une certaine valeur ajouter.

    Il n'y a donc pas photo : iAd écrase littéralement AdMob à tout point de vue.

    Seul bémol, ce n'est pour l'instant disponible qu'aux USA. (aspect légal à valider en Europe)
    "Il est plus facile de décomposer un problème en ses éléments, forcément plus simples, que de le traiter en sa totalité." (R. Descartes)

    Freelance iOS

  3. #3
    Rédacteur

    Citation Envoyé par FloMo Voir le message

    Au delà de ne pas gâcher la qualité de l'application comme le fait AdMob (on sort de l'application quasiment à chaque pub, c'est parfois très laid) on peut même lui apporter une certaine valeur ajouter.
    C'est assez contradictoire ça venant d'un utilisateur d'iPhone. Sur un iPhone (avec iOs < 4.0), dès que tu fais une action (un clic sur un lien par exemple), tu quittes pas ton application ?

    Moi ce que je retiens surtout de cette affaire, c'est que Apple s'est rendu compte de l'argent qu'ils pouvaient se faire avec la pub, donc ils se sont lancés dans l'aventure et compte interdire aux autres de le faire sur leur plateforme.
    Si tu soutiens que c'est uniquement parce la pub façon admob c'est laid, alors je pense que depuis longtemps Apple aurait interdit les applications utilisant ses mécanismes sur l'AppStore. (Ils ont bani des applications pour moins que ça).
    Si vous jugez mon post utile dans la résolution de votre problème, n'hésitez pas à utiliser le système de vote afin d'améliorer la qualité du forum

  4. #4
    Membre expérimenté
    Ce message n'a pas pu être affiché car il comporte des erreurs.
    "Il est plus facile de décomposer un problème en ses éléments, forcément plus simples, que de le traiter en sa totalité." (R. Descartes)

    Freelance iOS

  5. #5
    Rédacteur

    Citation Envoyé par FloMo Voir le message
    Je ne comprend pas bien ta question :
    - tu cliques sur une pub AdMob, tu quittes l'application vers le produit à vendre
    - tu cliques sur une pub iAd, un volet vient se superposer dans l'application pour présenter interactivement l'objet de la publicité (jeu, vidéo, animations)
    Ce que je voulais dire c'est que : Sur un iPhone (de base, on va pas parler du multi tache qu'ils ont introduit tardivement), tu peux pas exécuter deux applications en même temps. Or là, l'argument que tu sors pour rabaisser admob, c'est que justement leur système de pub fait que ça quitte ton application. Donc je disais que ça correspond pleinement à la philosophie d'Apple (avant qu'il change d 'idée et introduise le multi tâche partiellement).
    Si vous jugez mon post utile dans la résolution de votre problème, n'hésitez pas à utiliser le système de vote afin d'améliorer la qualité du forum

  6. #6
    Membre du Club
    La situation est simple. Il ne faut pas qu'Apple interdise les concurrents et ils ont clairement annoncé qu'ils n'avaient pas du tout l'intention de bannir les régies publicitaires concurrentes.
    Cependant, il y a des règles à respecter par les régies publicitaires pour être autorisées. Et notamment des règles sur les données privées collectées.

    AdMob n'a qu'à respecter les règles (qui, pour une fois, sont simples, claires, et assez justifiées) pour ne pas être bannie. Mais on se demande s'ils ne préfèrent pas être bannis quelques temps pour pouvoir faire parler d'eux, se poser en victimes et promouvoir l'alternative à l'iPhone que représentent les téléphones Android.

    Là où il faut être attentif, c'est au niveau des règles qui s'appliquent aux régies de pub concurrentes : sont elles justes par rapports à ce que fait iAd? (Il ne faudrait pas qu'Apple s'autorise à collecter certaines données perso. qu'elle refuse aux régies alternatives).

  7. #7
    Membre du Club
    Citation Envoyé par MrDuChnok Voir le message
    Ce que je voulais dire c'est que : Sur un iPhone (de base, on va pas parler du multi tache qu'ils ont introduit tardivement), tu peux pas exécuter deux applications en même temps. Or là, l'argument que tu sors pour rabaisser admob, c'est que justement leur système de pub fait que ça quitte ton application. Donc je disais que ça correspond pleinement à la philosophie d'Apple (avant qu'il change d 'idée et introduise le multi tâche partiellement).
    Bin non, rien n'empêchait AdMob, dès le début, de fournir des API pour l'inclusion des pub d'une manière plus intelligente que leur bandeau qui fait quitter l'application.
    D'ailleurs, iAd ne fait rien d'extraordinaire techniquement, ce n'est qu'un ensemble d'outils que n'importe qui d'autre aurait pu (et peut encore) fournir aux développeurs pour inclure des pub dans les applications d'une manière moins désagréable à l'utilisateur de l'application.

  8. #8
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par GrandNoliv Voir le message
    Bin non, rien n'empêchait AdMob, dès le début, de fournir des API pour l'inclusion des pub d'une manière plus intelligente que leur bandeau qui fait quitter l'application.
    D'ailleurs, iAd ne fait rien d'extraordinaire techniquement, ce n'est qu'un ensemble d'outils que n'importe qui d'autre aurait pu (et peut encore) fournir aux développeurs pour inclure des pub dans les applications d'une manière moins désagréable à l'utilisateur de l'application.
    Bah c'est la force d'apple ça, ils n'inventent rien, ils démocratisent, surtout.

    C'est une bonne entreprise de téléphonie et de publicité. (une rumeur dit que c'est une entreprise informatique mais vous savez ce qu'on dit sur les rumeurs, hein...)

  9. #9
    Rédacteur

    Mais du coup, si je comprends bien le principe d'iAd, c'est que les annonceurs vont devoir créer une application compatible iPhone pour leurs pubs ?
    Quand l'utilisateur clique sur la pub, hop, ça lance l'application "pub" (quand on regarde les exemples donnés (toystory, etc), c'est plus un simple bandeau de pub / un site web qui s'ouvre, c'est carrément une application qui est téléchargée (sans le demander à l'utilisateur)).
    Enfin bon, c'est pas le principe de l'iAd qui me dérange, c'est surtout le faite d'interdire les autres sociétés commercialisant les pubs sur leur plateforme qui est assez choquant.
    Si vous jugez mon post utile dans la résolution de votre problème, n'hésitez pas à utiliser le système de vote afin d'améliorer la qualité du forum

  10. #10
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par MrDuChnok Voir le message
    Mais du coup, si je comprend bien le principe d'iAd, c'est que les annonceurs vont devoir créer une application compatible iPhone pour leurs pubs ?
    A mon avis, si l'application est plus efficace qu'une simple pub pour promouvoir un produit, ça ne dérangera pas plus les annonceurs que ça...

  11. #11
    Rédacteur

    Oui j'en doute pas.
    Et du coup, comment ça se passe pour les petits annonceurs ? Genre sur AdMob, si je me trompe pas, les personnes peuvent créer des petites sessions de pub pour leurs sites / applications, très simplement et rapidement.
    Dans le cas de l'iAd, il faudra forcément une "grosse" pub pour être accepté sur la plateforme ?
    Si vous jugez mon post utile dans la résolution de votre problème, n'hésitez pas à utiliser le système de vote afin d'améliorer la qualité du forum

  12. #12
    Membre habitué
    Pensez-vous que la présence de Google AdMob sur l'iPhone soit réellement menacée ?

    Non, mais peut être qu'apple devrait mettre à jour Safari pour iPhone, histoire de gérer par exemple le contenteditable ou les fonctionnalités de l'iphone (multitouch,accéléromètre). Avec le HTML5 on a des chances de voir des applications web beaucoup plus puissantes, l'avenir est dans le cloud et les applis web pour les développeurs mécontents de l'appstore (pas de problème de refus, possibilité de vendre l'application sans passer par Apple, choix du type de publicité, etc...).

  13. #13
    Membre chevronné
    Voila qui va apporter de l'eau au moulin de la procédure en abus de position dominante qui se profile à l'horizon pour Apple, justement concernant iAd...
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

###raw>template_hook.ano_emploi###