Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Un développeur informatique peut-il devenir un manager IT ? Les programmeurs seraient "trop" passionnés
    Un développeur informatique peut-il devenir un manager IT ? Les programmeurs seraient "trop" passionnés

    Les développeurs semblent éprouver des difficultés à s'élever au sein de leurs entreprises et à passer à l'étape manager.

    Pour devenir responsable d'une partie du système d'information, il faut mélanger aptitude à la programmation et compétences en direction. Les managers ont véritablement un rôle technique puisqu'ils passent en moyenne au moins 30% de leur temps à coder.

    D'après certains spécialistes, le malaise viendrait justement de là. Ils expliquent que les développeurs sont avant tout des passionnés, et que pour eux l'accès au grade de "manager" ne les fait pas renoncer à l'exercice de leur passion. Le nouveau responsable continue de faire partie de sa communauté (et de respecter ses us et coutumes), et souhaite continuer de programmer, ce qui peut créer des conflits avec le reste de l'équipe du service IT.

    "Les geeks, qui recherchent pourtant la reconnaissance de la société, même une fois parvenus au poste de leader et ayant acquis un certain pouvoir, ne parviennent pas à se défaire de ce qu'ils sont vraiment".

    "Afin de diriger au mieux leur équipe et d'éviter autant que possible la « net negative producing programmer» - une moins-value constatée suite au lancement d'un projet -, ils doivent reconnaître quelles sont les compétences de chacun de leurs collaborateurs, les inciter à les développer. Et surtout, inter-agir et communiquer".

    D'après vous, et selon votre expérience, un développeur informatique peut-il devenir un manager IT ?

  2. #2
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    D'après vous, et selon votre expérience, un développeur informatique peut-il devenir un manager IT ?
    Mais le doit-il vraiment, pour s'élever dans la hiérarchie ?
    L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai. Écrivez dans un français correct !!

    Delphi 6#2 Entreprise - Delphi 2007 Entreprise - Delphi 2010 Architecte - Delphi XE Entreprise - Delphi XE7 Entreprise - Delphi 10 Entreprise - Delphi 10.3.2 Entreprise
    OpenGL 2.1 - Oracle 10g - Interbase (7 - XE) - PostgreSQL 11.6

  3. #3
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    D'après vous, et selon votre expérience, un développeur informatique peut-il devenir un manager IT ?
    J'ai envie de dire "pourquoi pas ?". D'ailleurs, cela correspond à l'évolution de mes études (BTS Développeur -> Architecte des SI).

    Que pensez-vous de la thèse avancée par Patrick Kua ?
    Les développeurs, des passionnés... oui il y en a, beaucoup moins qu'on le croit (malheureusement). Et je ne vois pas en quoi une passion peut être gênante dans ce domaine ! Je me considère comme quelqu'un de passionné, ça n'empêche que la gestion de projet est un domaine qui me plaît beaucoup et dans lequel je me sens à l'aise.

    Le problème soulevé relève plutôt des compétences à gérer une équipe, surtout à travers cette phrase :
    ils doivent reconnaître quelles sont les compétences de chacun de leurs collaborateurs, les inciter à les développer
    Changez les termes et vous pourrez adapter cette phrase à n'importe quel domaine hors informatique.

  4. #4
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Lung Voir le message
    Mais le doit-il vraiment, pour s'élever dans la hiérarchie ?
    À un moment ou à un autre si. Sauf si l'on travaille en tant que développeur pour des gros trucs, genre systèmes d'exploitation

  5. #5
    Membre averti
    Il le peut oui, à condition d'avoir les capacités requises, qui sont à mon sens bien différentes de celles requises pour être un bon développeur.

    Ce qui me gêne c'est que pour la majorité, être manager est une évolution du poste de développeur, alors qu'à mon sens ce sont deux choses totalement différentes.

  6. #6
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Dalini71 Voir le message
    Ce qui me gène c'est que pour la majorité, être manager est une évolution du poste de développeur, alors qu'à mon sens ce sont deux choses totalement différentes.
    À l'inverse, on ne peut pas être un bon manager si l'on est pas un bon développeur. Il est clair que je serais invivable si l'on me plaçait sous la direction d'un ingénieur fraîchement sorti d'école

  7. #7
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Dalini71 Voir le message
    Ce qui me gêne c'est que pour la majorité, être manager est une évolution du poste de développeur, alors qu'à mon sens ce sont deux choses totalement différentes.
    +1
    C'est ce que je pense également.
    L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai. Écrivez dans un français correct !!

    Delphi 6#2 Entreprise - Delphi 2007 Entreprise - Delphi 2010 Architecte - Delphi XE Entreprise - Delphi XE7 Entreprise - Delphi 10 Entreprise - Delphi 10.3.2 Entreprise
    OpenGL 2.1 - Oracle 10g - Interbase (7 - XE) - PostgreSQL 11.6

  8. #8
    Membre du Club
    Ça dépend de ce que veut dire "manager" mais dans le cas d'un chef de projet je suis toujours frappé du manque de connaissance technique de ces derniers. Il est normal (voire primordial) que certains managers aient une forte compétence technique et participe activement au projet. Tous les managers ne peuvent être des gratte-papier.

    La capacité à gérer une équipe et à respecter les compétences de ces collègues est plutôt une capacité "sociale" qui est plutôt connecté à l'ego du manager.

  9. #9
    Membre régulier
    Je pense tout d'abord que cela dépend des personnes.

    Il y a des développeurs qui vont préférer évoluer sur un poste d'expert, d'autres chercheront plus à s'orienter vers du management.

    Personnellement, j'ai une formation d'ingénieur en développement, mais j'ai aussi eu beaucoup de cours en management, ce qui m'a permis (ainsi qu'a tous ceux de ma promotion) de savoir vers quel poste nous aimerions évoluer. Et j'ai pu constater que la plupart des "geeks" préfèrent devenir expert technique, et la plupart des autres, bien que passionnés pour le développement, préfèrent s'orienter vers le management.

    C'est pour cela que je veux répondre oui, un développeur peut devenir un bon manager IT, du fait de ses bonnes bases en développement et de ses capacités à comprendre les projets et la façon de gérer son équipe.

  10. #10
    Modérateur

    Les compétences techniques sont obligatoires pour un développeur comme pour un manageur. Les compétences relationnelles sont obligatoires pour un manager, et n'ont pas été enseignées au développeur de base. Un développeur peut donc devenir manager s'il s'intéresse un minimum à la gestion d'une équipe, etc, et apprend sur le tas. C'est donc possible, mais il faut en effet qu'il ait envie de lever la tête de son écran et de se tourner vers les autres.

    Après ça, est ce forcément l'évolution hiérarchique du poste de développeur... ?
    "Historiquement, techniquement, économiquement et moralement, Internet ne peut pas être contrôlé. Autant s’y faire." Laurent Chemla

    Je soutiens Diaspora*, le réseau social libre.

    Veillez à porter une attention toute particulière à l'orthographe...

    Blog collaboratif avec des amis : http://geexxx.fr

    Mon avatar a été fait par chiqitos, merci à lui !

  11. #11
    Expert éminent
    Salut,

    Le poste de "Manager IT" ne se résume pas simplement aux relation entre les membres d'une équipe (ça parait évidement mais bon, désolé). A mon avis, être Manager c'est aussi faire beaucoup de tâches administratives rébarbatives: plannings, rapports, coûts, ressources, relations client... Ça vaut pour tous les domaines.

    Un Manager IT ne devrait pas faire de développement. La première qualité d'un Manager est de gérer correctement. Connaître la programmation n'est pas nécessaire à partir du moment où le Manager sait à qui s'adresser pour avoir les réponses à ses questions.

    Pour des passionnés de développement c'est un renoncement difficile à accepter. Malheureusement, on nous laisse croire (culture Française?) que c'est la seule évolution possible.

    Et puis effectivement, il ne faut pas confondre les rôles de Directeur, Manager, Chef de Projet, Responsable Technique, Ingénieur, Développeur.

    A+
    "Winter is coming" (ma nouvelle page d'accueil)

  12. #12
    Rédacteur

    Citation Envoyé par Flaburgan Voir le message
    Les compétences techniques sont obligatoires pour un développeur comme pour un manageur. Les compétences relationnelles sont obligatoires pour un manager, et n'ont pas été enseignées au développeur de base. Un développeur peut donc devenir manager s'il s'intéresse un minimum à la gestion d'une équipe, etc, et apprend sur le tas. C'est donc possible, mais il faut en effet qu'il ait envie de lever la tête de son écran et de se tourner vers les autres.

    Après ça, est ce forcément l'évolution hiérarchique du poste de développeur... ?
    Je suis entièrement d'accord avec cette réponse.
    La question est intéressante, en revanche je trouve que la problématique présentée autour de l'exemple du cabinet Octo n'est pas bonne.
    En effet le problème ne vient pas de la passion du développeur pour le développement, il vient du degré d'implication que l'entreprise veut lui confier lorsqu'il passe au poste de manager.
    C'est une chose de parler au client qui n'y connait rien (ou même qui s'y connait) et c'est autre chose de faire face à son écran et penser algorithmes.
    Combiner les deux en même temps peut être déconcertant. C'est logique, on est bon dans un domaine quand on est concentré dessus.
    Personnellement je n'ai jamais rencontré de manager véritablement passionné par le dev, ce qui me parait normal puisque ce n'est pas ce qu'on leur demande, en tout cas dans les entreprises que je connais.

  13. #13
    Membre actif
    Tout comme Lung et Dalini71, je ne vois pas pourquoi un développeur qui aurait des compétences en ce sens ne pourrait pas devenir manager, mais je ne pense pas que cela soit le sens d'évolution logique et naturelle du poste.

    Mais on en revient au problème récurrent du manque de reconnaissance de l'expert technique en France.

    Actuellement en formation, je passe mon temps à me battre à cause de ça. Le formateur me "booste" en permanence sur le côté management, comm, reporting, estimant que j'ai "bien assez de compétences techniques et la capacité à apprendre tout seul ce qui pourrait me manquer."
    Et ce parce qu'à son avis, l'expertise technique n'est pas ce vers quoi il faut s'orienter si on veut faire carrière.
    "La technique, c'est bien pour faire ses armes les cinq premières années, mais après, il faut impérativement que vous visiez des postes d'encadrement, à responsabilités. Il faut savoir évoluer."

    Sauf que la technique, c'est ce que j'aime, alors que le management... ^^'

    Je trouve que quelque part, il y a malaise. Pourquoi le fait de ne pas avoir envie d'encadrer, diriger, contrôler les autres devrait-il me rendre à terme moins "valable" ?

    "Vous êtes encore très jeune, vous verrez, ne serait-ce que dans 10 ans, vous n'aurez plus envie de vous casser les pieds avec la technique, vous voudrez les responsabilités et le salaire qui va avec."

    Je ne dis pas que c'est impossible, mais je pense tout de même être la personne qui me connait le mieux... Et ça me parait hautement improbable xD
    Je trouve l'aspect management bien plus prise de tête que l'aspect technique. Autant je m'amuse en cherchant à optimiser un code, autant ça me stresse de chercher à optimiser les relations des gens d'une équipe, ou la communication entre niveaux hiérarchiques.

    Faut que je change de pays?

  14. #14
    Invité
    Invité(e)
    "trop passionnés"

    Dans la réalité, les hommes parfaits n'existent pas. Celui qui matche exactement le profil d'un grand compte sera complètement nul dans une PME etc...
    En fait l'erreur est de faire une généralité.

    Tout le monde est capable mais tout le monde a des talents et des handicaps. Le meilleur est celui qui saura exploiter son pool !

    Dans le cas d'un geek, son défaut originel touche au relationnel et son reflexe de tout faire par lui même. Mais quand il aura de la bouteille, il aura pris assez de coups pour corriger ces problèmes. Peut être même les aura-t-il tourné en avantages.


    Un développeur senior, n'a pas la même approche des nouvelles technos qu'un jeune. Il a notamment une meilleure appréciation du temps. Son expérience parle aussi de situations à éviter ou à contrôler, de choses dont l'influence est bonne ou mauvaise. S'il maitrise un ou deux RAD'S et de bon outils de BDD, il peut valider ses hypothèses en faisant des maquettes.

    Cette possibilité est un grand atout car une maquette qui marche montre bien des choses que design patterns ne montre pas.

    Enfin il sait "finir" un projet. Car il en a fini d'autres. Souvent la finition est l'enjeu principal. Les autres enjeux n'ont pas de sens tant que le projet n'est pas à terme. Cela vaut aussi pour les périodes difficiles d'un projet : départ de quelqu'un ou longue période sans demo, ...

    Alors oui le "vieux" geek fait un excellent manager en particulier si le challenge technique est grand. Si le projet consiste en une multitude de réunions de de contacts. Un professionnel du contact sera avantagé surtout s'il est secondé par un bon technicien.

  15. #15
    Rédacteur

    Deux réactions sur les phrases plus haut

    J'ai envie de dire "pourquoi pas ?". D'ailleurs, cela correspond à l'évolution de mes études (BTS Développeur -> Architecte des SI).
    Tu fais du management ou de l'architecture ? C'est pas la même chose selon moi.

    Faut que je change de pays?
    Non, il y a heureusement des boites qui valorisent l'expertise technique et pour lesquelles le management n'est pas l'évolution logique.

    Et pour répondre à ce qui se dit plus haut, effectivement il ne faut pas tout confondre. Entre un chef de projet, un scrum master, un directeur de projet, un PMO on ne parle pas de la même chose.
    L'expertise technique n'est pas forcément nécessaire pour être manager (ça dépend du contexte) et être expert n'empêche pas d'être manager.
    A garder à l'esprit que la diversité des profils et des types de projet rend ce type de généralisation très discutable de toute façon.

  16. #16
    Membre du Club
    Bonjour,

    La question posée est intéressante, je me là suis déjà posé sans avoir d'interlocuteur avec qui la partager. Etant encore un jeune développeur, je ne connait pas encore très bien tous les postes existants et leurs évolutions.

    Mais de mon point de vue personnel, si je fais ce métier de développeur c'est par passion et parce que j'aime débiter des lignes de code pour ensuite essayer des les améliorer et optimiser, voir son programme se développer et parfois "fonctionner", et même plus rare le voir "fonctionner comme on le voudrait". Ayant fini le BTS, je vais entamer une formation pour devenir développeur certes mais aussi chef de projet. Je vois que l'école où je vais met énormément l'accent sur ce dernier point. Cela ne m'embête pas trop, c'est intéressant mais je sais que plus tard je sais pas si je pourrais vraiment le faire. Si je fais ce travail, c'est pour le développement et je sais que si je ne code plus ou beaucoup moins je serais "triste", je me ferais un peu chier. C'est pas pour le côté management and co, que ce travail m'intéresse. Je pense que si d'ici quelques années je travail toujours pour les mêmes raisons je pourrais être prêt à renoncer à un poste supérieur si c'est pour faire du management et ne plus faire ce qui me plait vraiment.

    Mais concernant les évolutions de carrières, il est vrai qu'on a tendance à dire que après développeurs c'est manager. En cherchant une école pour continuer les études, il y avait dans 80 % des intitulés de formation le mot "chef de projet" ou "manager". A croire qu'il n'y a pas de postes au dessus du développeurs autre que manager.

  17. #17
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par hugo123 Voir le message
    Tu fais du management ou de l'architecture ? C'est pas la même chose selon moi.
    Le titre est trompeur : c'est une formation pour me préparer au diplôme d'ingénieur, qui donne des compétences techniques ET de gestion de projet. Ce n'est pas non plus du management pur.

  18. #18
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Takumi Voir le message
    Mais concernant les évolutions de carrières, il est vrai qu'on a tendance à dire que après développeurs c'est manager. En cherchant une école pour continuer les études, il y avait dans 80 % des intitulés de formation le mot "chef de projet" ou "manager". A croire qu'il n'y a pas de postes au dessus du développeurs autre que manager.
    Tu as le master qui est TRÈS orienté technique sinon.

    Après, il faut voir dans quel type de structure tu veux travailler. Dans les grandes entreprises les postes sont bien plus distincts. C'est pour ça que je préfère l'univers PME, "l'informaticien" a toujours de multiples facettes, même si les évolutions de carrière sont plus limitées.

  19. #19
    Membre confirmé
    Un certain Bill a commencé développeur, si je ne me trompe...
    Pour vivre heureux, vivons cachés. Proverbe alien.

  20. #20
    Membre averti
    Citation Envoyé par doublex Voir le message
    Un certain Bill a commencé développeur, si je ne me trompe...
    Tout a fait, de toute façon on est bien obligé de débuter par du dèveloppement pour faire de la gestion de projet plus tard. Le titre porte à confusion, bien sûr qu'un développeur peut devenir manager IT, après il y a développeur et développeur. Le développeur pur et dur qui n'a pas de compétences innées pour le management ou que ça n'intéresse pas "les geeks" comme y disent, et puis ceux que ça intéresse, ou pas mais qui ont été formés pour.
    Infinity - To The Top, shoot'em up développé en Haxe / OpenFL pour FLASH et Android, piou piou rythmé dans l'espace

###raw>template_hook.ano_emploi###