1. #1
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 170
    Points : 281
    Points
    281

    Par défaut Graphe des dépendances fonctionnelles

    Bonjour,

    Généralement, avant de bâtir un MCD, je réalise un graphe des dépendances fonctionnelles à partir du dictionnaire de données. Pratiquez-vous de la même manière ?

  2. #2
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    205
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Canada

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 205
    Points : 119
    Points
    119

    Par défaut

    Salut,

    En générale ce graphe se fait en même temps que je fais mon Mcd (pour moi). Je modifie le graphe et le Mcd jusqu'à satisfaction. Mais je me focalise plus sur mon Mcd pour répondre à ta question.

  3. #3
    Modérateur
    Avatar de CinePhil
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'études en informatique
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    15 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'études en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 15 067
    Points : 29 045
    Points
    29 045
    Billets dans le blog
    4

    Par défaut

    Perso je passe directement au MCD. Je n'ai jamais fait de graphe de dépendances fonctionnelles. En fait je n'ai jamais compris suffisamment les arcanes de ce truc. (fsmrel va hurler ! )
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale Supérieure de Formation de l'Enseignement Agricole. Autoentrepreneur.
    Mon ancien blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP... et mon nouveau blog sur les mêmes sujets.
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

  4. #4
    Rédacteur

    Avatar de ok.Idriss
    Homme Profil pro
    IS Consultant
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    5 088
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : IS Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 5 088
    Points : 18 749
    Points
    18 749

    Par défaut

    Bonjour.

    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    Perso je passe directement au MCD. Je n'ai jamais fait de graphe de dépendances fonctionnelles.
    Bah dans la plupart des cas, elles sont tellement évidentes, qu'on peut AMHA directement passer au MCD (je fait très rarement un graph des DF lorsque j'ai à concevoir une bdd, dans ma formation ça nous ait parfois demandé).

    Dans d'autres cas, elles peuvent nous aider à y voir plus clair pour exprimer certaine contraintes d'agrégation par exemple ...

    Imaginons par exemple qu'on ait une entité classe (id_classe), prof (id_prof) et horraire (num_horraire, jour, heure_debut, heure_fin) avec une association ternaire enseigner et des cardinalités 1,n partout.

    Cependant, il est à envisager qu'un prof ne peut enseigner sur une plage horraire qu'à une et une seule classe (sinon il aurait la faculté de se diviser en deux ce qui n'est pas très commun ). On a donc une DF id_prof, num_horraire --> id_classe, et le MCD précédent n'exprime pas cette DF qui est pourtant une règle de gestion.

    Mais est-ce toujours la peine de faire un graph des DF complet ? Je ne pense pas personnellement (à part peut être au début lorsqu'on est pas habitué à faire des MCD).

    Cordialement,
    Idriss

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 975
    Points : 18 867
    Points
    18 867
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    Perso je passe directement au MCD. Je n'ai jamais fait de graphe de dépendances fonctionnelles. En fait je n'ai jamais compris suffisamment les arcanes de ce truc. (fsmrel va hurler ! )
    Pourquoi hurlerai-je ? Je n’utilise pas de graphe de DF.

    En effet, là où je vis, dans le Relationland on ne dessine pas, mais on y est équipé pour s’assurer de la normalisation des tables et c’est alors qu’il est nécessaire de savoir ce qu’est une fermeture d’un ensemble de DF, d’un ensemble d’attributs, une couverture irréductible, et autres joyeusetés, sans oublier les axiomes et règles, les algorithmes et théorèmes nécessaires pour faire danser tout ce petit monde, et qui nous permettent de prouver mathématiquement qu’une table est normalisée. Sans cet équipement nous ne pourrions que conjecturer.

    Je vous renvoie à ce sujet au paragraphe E de l’article qui décrit tout ça, sans le moindre graphe.
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  6. #6
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 975
    Points : 18 867
    Points
    18 867
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Bonjour,


    Citation Envoyé par ok.Idriss Voir le message
    On a donc une DF id_prof, num_horraire --> id_classe, et le MCD précédent n'exprime pas cette DF qui est pourtant une règle de gestion.
    A ceci près que, puisqu’il s’agit d’une règle de gestion des données et qu’on sait la prendre en compte dans le MCD, il ne faut pas s’en priver, en mettant en œuvre une CIF.

    Dans l’exemple ci-dessous, la flèche qui a pour source l’association-type ENSEIGNER et pour cible l’entité-type CLASSE exprime la CIF :
    PROF X HORAIRE CLASSE


    Pour faire bon poids, si deux professeurs ne peuvent pas enseigner en même temps à une même classe (à moins, bien sûr, que le prof p1 qui connaît les deux langues, ne soit là que pour traduire dans la langue l1 connue des élèves, la matière enseignée par le prof p2 qui ne connaît que la langue l2), on peut aussi définir la CIF :
    CLASSE X HORAIRE PROF
    D’où le MCD à double CIF :


    Du point de vue du Modèle Relationnel de Données, la relvar (variable relationnelle) ENSEIGNER est dotée de l’ensemble suivant de DF :
    F = {{P, H} {C}, {C, H} {P}}
    A partir duquel il est facile de montrer que cette relvar respecte la 6NF.

    S’il fallait vraiment faire un graphe de DF, je suppose que celui-ci aurait l’allure amusante suivante (je ne tiens pas compte des attributs tels que ProfNom, etc.) :



    Graphe que les « graphistes » auront évidemment bâti avant de passer au MCD et doter en conséquence l'association-type ENSEIGNER des CIF qui vont bien.
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  7. #7
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 170
    Points : 281
    Points
    281

    Par défaut

    Bonjour à tous,

    Tout d'abord, merci à lerieure pour avoir ressuscité ce topic du 4 juillet dernier

    Ensuite, je tiens à ajouter que le graphe des dépendances fonctionnelles me semble être un outil extrêmement précieux pour les néophytes.

    Lorsque l'on débute en informatique, concevoir un MCD reste à mon sens l'une des tâches les plus complexes. J'invite donc cordialement tous les débutants à se pencher sur cet outil.

    Ce graphe, beaucoup plus simple et abordable qu'un MCD, permet de construire une ébauche de MCD qui sera juste à plus de 80% !
    Quelques questions supplémentaires permettent de compléter le MCD et d'obtenir un MCD correcte, ce qui n'est pas une mince affaire pour la cohorte de débutants qui viennent lire ce forum


    En espérant que mes obligations me permettront de venir discuter avec vous plus fréquemment, je vous souhaite une bonne journée.

    MacFly

  8. #8
    Modérateur
    Avatar de CinePhil
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'études en informatique
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    15 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'études en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 15 067
    Points : 29 045
    Points
    29 045
    Billets dans le blog
    4

    Par défaut

    Citation Envoyé par MacFly58 Voir le message
    Ce graphe, beaucoup plus simple et abordable qu'un MCD,
    Je pense exactement le contraire !

    Je fais des morceaux de MCD sur les forums DVP et j'ai fait des MCD plus complexes avec un logiciel de modélisation mais je serais bien incapable de les traduire en graphes des dépendances fonctionnelles qui restent pour moi un pays étranger donc je ne pratique pas la langue.

    Personne -0,n----Diriger----1,1- Projet

    C'est quand même super facile à comprendre non ?
    A minima, on comprend qu'une personne dirige un projet et on a fait la moitié du chemin. En se faisant expliquer le mécanisme des cardinalités, on établit la règle de gestion complète très facilement :
    Une personne peut diriger plusieurs projet et un projet n'est dirigé que par une personne.

    Ça donne quoi en graphe de dépendances fonctionnelles ?
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale Supérieure de Formation de l'Enseignement Agricole. Autoentrepreneur.
    Mon ancien blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP... et mon nouveau blog sur les mêmes sujets.
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

  9. #9
    Rédacteur

    Avatar de ok.Idriss
    Homme Profil pro
    IS Consultant
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    5 088
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : IS Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 5 088
    Points : 18 749
    Points
    18 749

    Par défaut

    Bonsoir.

    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    Ça donne quoi en graphe de dépendances fonctionnelles ?
    ça donne tout simplement :

    id_projet --> id_personne

    Mais sinon je suis tout à fait d'accord avec toi. Je trouve que le MCD est beaucoup plus significatif et facile à lire qu'un graphe des DF ... c'est peut être une question d'habitude.

    De toute façon un graphe des DF ne suffit pas à modéliser une gestion des données de manière suffisamment complète. Pour moi, il s'agit juste d'une étape intermédiaire avant le MCD et facultative (le MCD traduit déjà toutes ces DF qui sont des règles de gestion).

    Cordialement,
    Idriss

  10. #10
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 170
    Points : 281
    Points
    281

    Par défaut

    Bonsoir,

    Pour moi l'intérêt principal du graphe des DF n'est pas qu'il soit facile à lire (ça c'est un des rôles du MCD effectivement) mais qu'il permette de placer les propriétés dans les bonnes entités-types ou associations-types. En outre, le graphe des DF fourni une aide pour trouver les entités-types (ce qui est loin d'être simple pour un débutant).

    Une quantité ou un prix est souvent mal placée par un étudiant. Pour le "nom du client" c'est facile il dépend du "n°client", mais le prix de vente... il dépend parfois de plusieurs données, c'est plus compliqué.

    Dans tous les cas le graphe des DF permet de se poser de bonnes questions, qui font avancer la réflexion dans le bon sens.

    La création directe d'un MCD de manière intuitive à ses limites, certaines personnes n'ont pas suffisamment d'expérience pour le faire.

    Même sans parler de faire un graphe des DF complet, je pense qu'un petit graphe sur une partie d'un sujet étudié peut être d'une aide précieuse

  11. #11
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 975
    Points : 18 867
    Points
    18 867
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Citation Envoyé par MacFly58 Voir le message
    Même sans parler de faire un graphe des DF complet, je pense qu'un petit graphe sur une partie d'un sujet étudié peut être d'une aide précieuse
    Vous suivez ici la sage maxime latine : Utere sed non abutere (user mais ne pas abuser). Sinon, trois verres, bonjour les dégâts comme dit à sa façon le grand Yves Tabourier, qui s’en prend à des mathématiciens comme Zaniolo, Bernstein, Ullman, Maier, Delobel, etc., très au fait de la théorie de la normalisation et dont certains merisiens ont repris l’approche (mais sans les axiomes, théorèmes et algorithmes), je cite (De l’autre côté de Merise, pages 96-97) :

    « [Des] propositions très en vogue dans l’approche relationnelle suggèrent de mettre au jour les dépendances entre les informations élémentaires, puis d’appliquer des techniques algorithmiques ou interactives pour rassembler ces informations par “ paquets ” et construire ainsi la structure du modèle... Même en se limitant aux informations dûment répertoriées antérieurement, on dispose souvent de quelques milliers d’informations élémentaires, donc de quelques millions de couples d’informations, ce qui ne représente qu’une partie des dépendances possibles : bon courage ! »

    L’expression « par paquets » sous-entend essentiellement l’application — volontaire ou non (façon M. Jourdain) — du théorème de Heath. (Je signale quand même que je ne suis pas forcément d'accord avec Tabourier, algorithmes et théorèmes sont bien pratiques, voyez mon message suivant...)

    J’en profite au passage pour vous soumettre une colle. J’ai entre les mains l’ouvrage suivant : Comprendre Merise, outils conceptuels et organisationnels. L’auteur traite de l’utilisation des graphes de DF (paragraphe II.5 de l’ouvrage : Graphe des dépendances fonctionnelles).

    Il donne un exemple de cycle, sujet sur lequel je reviens :
    Et il écrit :
    « Si le graphe obtenu comporte des cycles, on élimine cette anomalie en supprimant une DF.
    Le cycle e-f-d-e n’est pas admissible. On supprime par exemple d e. »
    Question : Le cycle e-f-d-e est-il vraiment inadmissible ? La suppression de la DF d e est-elle sans importance ?
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  12. #12
    Membre éprouvé Avatar de Oishiiii
    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    août 2009
    Messages
    485
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : août 2009
    Messages : 485
    Points : 966
    Points
    966

    Par défaut

    Bonsoir à tous,
    Citation Envoyé par fsmrel Voir le message
    J’en profite au passage pour vous soumettre une colle. J’ai entre les mains l’ouvrage suivant : Comprendre Merise, outils conceptuels et organisationnels. L’auteur traite de l’utilisation des graphes de DF (paragraphe II.5 de l’ouvrage : Graphe des dépendances fonctionnelles).

    Il donne un exemple de cycle, sujet sur lequel je reviens :
    Et il écrit :
    « Si le graphe obtenu comporte des cycles, on élimine cette anomalie en supprimant une DF.
    Le cycle e-f-d-e n’est pas admissible. On supprime par exemple d e. »
    Question : Le cycle e-f-d-e est-il vraiment inadmissible ? La suppression de la DF d e est-elle sans importance ?
    Il est difficile de répondre à ces questions (pièges ?).

    Citation Envoyé par fsmrel Voir le message
    Le cycle e-f-d-e est-il vraiment inadmissible ?
    Ces trois attributs ont l'air de bien s'entendre, ils sont très liés. Ça ne pose pas de problème.
    L'auteur écrit qu'il s'agit d'une anomalie. Peut-être y-a-t'il des conséquences lors des opérations de mise à jour sur la relvar, mais c'est à prendre en compte au niveau de la définition des contraintes (Trigger en SQL, etc) et non pas lors du travail de conception ou de normalisation.
    Passé l'originalité de la représentation graphique, je ne crois pas qu'un cycle soit inadmissible.

    Citation Envoyé par fsmrel Voir le message
    La suppression de la DF d e est-elle sans importance ?
    L'ensemble de DF est irréductible, si l'on supprime la DF on perd une règle de gestion et un peu du sens de la relvar, donc ce n'est pas sans importance.

    Mais d'un autre côté, lorsque j’essaie de représenter cette relvar de manière tabulaire, j’obtiens ceci:

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    	C	D	E	F
    	---------------------------
    	12	1	2	4
    	13	3	6	8
    	14	1	2	4
    Même en faisant abstraction de la DF d e, je n'arrive pas à ajouter une ligne qui violerait cette DF.
    Une fois que l'on a "valué" E, le reste suit naturellement puisque E détermine fonctionnellement à la fois F et D (par transitivité).
    La DF ne semblerait donc pas nécessaire.

    Donc j'en conclus qu'en supprimant la DF ont perd une règle de gestion, mais cette règle de gestion semble inutile.

  13. #13
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 975
    Points : 18 867
    Points
    18 867
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Bonsoir,


    Merci Oishiiii de vous être lancé dans cette affaire...


    Citation Envoyé par Oishiiii Voir le message
    Il est difficile de répondre à ces questions (pièges ?)
    Effectivement, ça n’est pas si simple. Même dans le contexte de la théorie relationnelle, quand il s’agit de fournir l’inventaire des dépendances fonctionnelles associées à une variable relationnelle, la prise en compte de cycles pose un problème intéressant (et à mon avis sans solution) dès qu’on est aux prises avec une quelconque hiérarchie ou nomenclature, c'est-à-dire quand la récursivité joue les trouble-fête et que l'on s'engage dans une spirale infinie.

    Voyez la discussion ouverte par princeau. A mon avis, la seule possibilité au niveau conceptuel pour ce genre de situation : passer directement au MCD. Mais j’ai peut-être raté quelque chose, aussi la collaboration de tous est la bienvenue pour traiter du dilemme récursivité vs fermeture des DF.


    Citation Envoyé par Oishiiii Voir le message
    lorsque j’essaie de représenter cette relvar de manière tabulaire, j’obtiens ceci:

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
     C    D   E   F
     --------------- 
     12   1   2   4
     13   3   6   8
     14   1   2   4
    Même en faisant abstraction de la DF d e, je n'arrive pas à ajouter une ligne qui violerait cette DF.
    En l'absence de la DF, les deux dernières lignes ci-dessous ne posent-elles donc pas de problème ?
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
     C    D   E   F
     --------------- 
     12   1   2   4
     13   3   6   8
     14   1   2   4
     15   1   7   9
     16   1   0   9

    Supposons maintenant que dans l’univers du discours (par exemple l’entreprise Dubicobit) les propriétés c, d, e, f représentent respectivement l’adresse de courriel d’un employé, son matricule, son numéro de sécurité sociale et son pseudonyme.

    Si on suit l’auteur, la DF {matricule} {numéro de sécurité sociale} représenterait une anomalie, ce que je réfute évidemment. Le graphe ne comporte aucune anomalie et l’on ne peut faire l’économie d’aucune des DF qu'il comporte.

    Ainsi, la suppression de la DF {matricule} {numéro de sécurité sociale} relève d’une méthode qui n’est manifestement pas la bonne car ne permettant pas d’obtenir une solution avec laquelle les règles de gestion sont préservées. On doit donc conserver les cycles entre les propriétés, et l’on peut s'appuyer sur un MCD du genre de celui qui suit, selon lequel les règles sont préservées :



    MCD (réalisé avec l’outil Power AMC) dans lequel :
    Le mickey <pi> symbolise dans l’entité-type RE les dépendances fonctionnelles {E} {F} et {E} {D} (« pi » est l’abréviation de primary identifier).
    Le mickey <ai1> symbolise les dépendances fonctionnelles {F} {D} et {F} {E} (« ai » étant l’abréviation de alternate identifier).
    Le mickey <ai2> symbolise les dépendances fonctionnelles {D} {E} et {D} {F}.

    Peu importe en passant que ce soit D, E ou F qui serve pour être identifiant « primaire ». C'est un peu une histoire de chaises musicales.

    Pour aller dans le sens de MacFlight58, ce MCD est en fait la conséquence de l'utilisation de l'algorithme du seau appliqué à l’ensemble initial de DF associé à la relvar R {C, D, E, F} :
    {{C} {E}, {E} {F}, {F} {D}, {D} {E}}.
    Par application de l’algorithme, on produit en effet les fermetures :
    {C}+ = {C, D, E, F},
    {D}+ = {D, E, F},
    {E}+ = {D, E, F},
    {F}+ = {D, E, F}.
    Ce qui permet de constater que seul le singleton {C} est clé candidate de R, qu'il existe des DF dont les déterminants ne sont pas clés, donc que la BCNF est violée, en vertu de quoi il faut appliquer le théorème de Heath permettant de décomposer R en RC et RE :
    RC {C, E},
    RE {E, F, D}.
    RE comporte à son tour les fermetures :
    {D}+ = {D, E, F},
    {E}+ = {D, E, F},
    {F}+ = {D, E, F}.
    Et cette fois-ci, {D}, {E} et {F} sont clés candidates de RE, la BCNF est respectée (la 6e aussi d’ailleurs). Il ne reste plus qu’à réaliser une rétro-conception pour obtenir le MCD ci-dessus.

    Maintenant, si l’on supprime la DF {D} {E}, la relvar RE a pour ensemble de DF associé :
    {{E} {F}, {F} {D}}.
    Et par application de l’algorithme du seau, on produit les fermetures :
    {D}+ = {D},
    {E}+ = {D, E, F},
    {F}+ = {D, F}.
    Ce qui montre que seul le singleton {E} est clé candidate. Du fait de la DF {F} {D}, la BCNF est violée et RE doit être décomposée (toujours en appliquant le théorème de Heath) :
    RE’ {E, F},
    RF {F, D}.
    Par rétro-conception, le MCD correspondant est le suivant :


    Qui évidemment n’est pas équivalent au précédent. Et comme en plus de la DF {D} {E} on a aussi perdu la DF {F} {E}, les dégâts peuvent être importants dans le cas de l'entreprise Dubicobit.


    Votre opinion ?


    N.B. A cette occasion, je trouve que Tabourier n’a pas spécialement raison d’en vouloir à ceux qui ont pondu des algorithmes tels que celui du seau ou encore des théorèmes tels que celui de Heath (voyez mon message précédent). Pour ma part, je trouve tout cela fort pratique et en sais gré aux chercheurs mis en cause.
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  14. #14
    Modérateur
    Avatar de CinePhil
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'études en informatique
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    15 067
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'études en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 15 067
    Points : 29 045
    Points
    29 045
    Billets dans le blog
    4

    Par défaut

    Pas sûr d'avoir tout compris vu mon niveau voisin de zéro dans cette langue étrangère et quand je ne comprends pas, j'essaie de me rattacher à des choses que je peux comprendre...
    Supposons maintenant que dans l’univers du discours (par exemple l’entreprise Dubicobit) les propriétés c, d, e, f représentent respectivement l’adresse de courriel d’un employé, son matricule, son numéro de sécurité sociale et son pseudonyme.
    On doit donc conserver les cycles entre les propriétés, et l’on peut s'appuyer sur un MCD du genre de celui qui suit, selon lequel les règles sont préservées :

    Si je lis bien ce qui précède, cela voudrait dire que :
    1) Une RA {A, B, G} n'est associée qu'à une RC {C (courriel)} et qu'une RC {C (courriel)} peut être associé à plusieurs RA{A, B, G}.

    Comme on ne sait pas ce que représente RA ni ses attributs, c'est possible.

    2) Une RC {C : (courriel)} n'est associée qu'à une RE {E (n° sécu), F (pseudo), D (matricule)} et une RE {E (n° sécu), F (pseudo), D (matricule)} peut être associée à plusieurs RC {C : (courriel)}.

    En clair, une personne peut avoir plusieurs courriels et un courriel n'appartient qu'à une personne. C'est cohérent.

    Continuons le parcours tracé par François...
    Par rétro-conception, le MCD correspondant est le suivant :

    Cette fois, nous avons en 2) :
    Un courriel n'est associé qu'à un numéro de sécu et un numéro de sécu peut avoir plusieurs courriels.
    Ça reste cohérent.

    Et arrive en 3) :
    Un numéro de sécu n'est associé qu'à un RF {F (pseudo), D (matricule)} et un RF {F (pseudo, D (matricule)} peut avoir plusieurs numéros de sécu.

    Une personne définie par son pseudo et son matricule peut-elle avoir plusieurs numéros de sécu ?

    Dois-je alors comprendre que la fin du message, à partir de "Maintenant, si l’on supprime la DF {D} {E}," cherche justement à démontrer que ce n'est pas acceptable ?
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale Supérieure de Formation de l'Enseignement Agricole. Autoentrepreneur.
    Mon ancien blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP... et mon nouveau blog sur les mêmes sujets.
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

  15. #15
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 975
    Points : 18 867
    Points
    18 867
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Bonjour,


    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    Pas sûr d'avoir tout compris vu mon niveau voisin de zéro dans cette langue étrangère et quand je ne comprends pas, j'essaie de me rattacher à des choses que je peux comprendre...
    C’est la langue du Relationland (le pays des bases de données relationnelles) et il ne tient qu’à vous de vous y mettre . La « Méthode à Mimile » ad-hoc n’ayant pas été publiée, je vous suggère de lire l’ouvrage de référence (et pas hermétique pour deux sous) An Introduction to Database Systems de C. J. Date. Vous pouvez aussi relire l’article que j’ai commis, dans lequel je traite de la normalisation, et n’hésitez pas au besoin à poser des questions, je répondrai dans la mesure de mes moyens.


    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    Si je lis bien ce qui précède, cela voudrait dire que :
    1) Une RA {A, B, G} n'est associée qu'à une RC {C (courriel)} et qu'une RC {C (courriel)} peut être associé à plusieurs RA{A, B, G}.

    Comme on ne sait pas ce que représente RA ni ses attributs, c'est possible.
    Bien que le thème qu’il traite soit le dictionnaire des données, l’auteur du graphe cyclique est muet quand à la signification de a, b, c, d, e, f et g. Je considère donc qu’il nous laisse le soin de mettre dans tout ça la sémantique que l'on veut. J’ai commencé le travail, tout y-celui que cela intéresse peut participer au jeu et compléter. Par exemple la propriété a pourrait représenter le numéro de téléphone de l’employé, la date de ses congés, bref tout ce que l'imagination peut suggérer. Si vous avez des idées...


    Citation Envoyé par CinePhil Voir le message
    Une personne définie par son pseudo et son matricule peut-elle avoir plusieurs numéros de sécu ?

    Dois-je alors comprendre que la fin du message, à partir de "Maintenant, si l’on supprime la DF {D} → {E}," cherche justement à démontrer que ce n'est pas acceptable ?
    Bingo ! L’objet est de prouver que l’on ne peut pas affirmer gratuitement et impunément qu’un cycle est inadmissible, simplement en claquant des doigts. Les a priori ne peuvent ni infirmer ni remplacer les théorèmes.
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  16. #16
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 170
    Points : 281
    Points
    281

    Par défaut



    Je pense que dans ce cas j'aurai créé 5 entités-types (A C E F D), et que chaque flèche entre les propriétés a c e f d prendrait la forme d'une association-type de la forme "un à plusieurs" (soit 5 associations-types au total). Il me semble qu'ainsi je ne perds aucune règle de gestion.

  17. #17
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 975
    Points : 18 867
    Points
    18 867
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Bonjour,


    Citation Envoyé par MacFly58 Voir le message


    Je pense que dans ce cas j'aurai créé 5 entités-types (A C E F D), et que chaque flèche entre les propriétés a c e f d prendrait la forme d'une association-type de la forme "un à plusieurs" (soit 5 associations-types au total). Il me semble qu'ainsi je ne perds aucune règle de gestion.
    Si j’interprète correctement ce que vous dites, on peut obtenir ceci (les flèches symbolisent les clés étrangères) :



    Mais alors pour une valeur de l’attribut f (relvar E), on peut avoir plus d’une valeur de l’attribut e, c'est-à-dire une anomalie.

    => Pas d'accord...
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  18. #18
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    univ
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Sénégal

    Informations professionnelles :
    Activité : univ
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 3
    Points : 6
    Points
    6

    Par défaut quel logitiel pour realiser le graphe des dependance fonctionnel?

    Bonsoir quel logiciel utiliser pour réaliser le Graphe des dépendance fonctionnel.

  19. #19
    Expert éminent sénior
    Avatar de fsmrel
    Homme Profil pro
    Spécialiste en bases de données
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    5 975
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Spécialiste en bases de données
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 5 975
    Points : 18 867
    Points
    18 867
    Billets dans le blog
    15

    Par défaut

    Bonjour Abdul,


    Je ne sais pas s’il existe des logiciels pour cela. Pour ma part, j’ai tout fait à la main...
    Faites simple, mais pas plus simple ! (A. Einstein)
    E=mc², mais si on discute un peu, on peut l’avoir pour beaucoup moins cher... (G. Lacroix, « Les Euphorismes de Grégoire »)
    => La relativité n'existerait donc que relativement aux relativistes (Jean Eisenstaedt, « Einstein et la relativité générale »)

    De grâce, pas de questions techniques par MP, ma boîte de réception explose !
    __________________________________
    Bases de données relationnelles et normalisation : de la première à la sixième forme normale
    Modéliser les données avec MySQL Workbench

  20. #20
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    novembre 2014
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2014
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut

    avec le dictionnaire de données mais aussi avec les règles de gestion

Discussions similaires

  1. Aide a la conception du graphe des dépendances fonctionnelles
    Par socrate15 dans le forum Modélisation
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/10/2014, 14h48
  2. générateur du graphe des dépendances fonctionnelles
    Par kamalalex dans le forum Merise
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/05/2010, 18h02
  3. Graphe des dépendances fonctionnelles.
    Par Petitrenardo dans le forum Schéma
    Réponses: 18
    Dernier message: 06/12/2008, 20h19
  4. [DF] Passer d'un Graphe des Dépendances Fonctionnelles à un MLD
    Par ottoayoub dans le forum Schéma
    Réponses: 29
    Dernier message: 17/10/2008, 22h52
  5. [DF]graphe des dépendances fonctionnelles
    Par new_wave dans le forum Schéma
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/12/2007, 15h36

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo