IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1261
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    598
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 598
    Points : 1 034
    Points
    1 034
    Par défaut
    Visiblement tu ne lis que ce qui t'intéresse, et écartes le reste.
    J'ai écrit des posts d'une longueur vraiment limite, juste pour avoir pris la peine de répondre à tout phrase par phrase.

    Dur de m'accuser de faire des impasses, surtout venant de personnes dont l'argumentation se limite à la caricature.

    Je n'ai pas dit que ça empêchera le téléchargement illégal
    C'est ce que j'ai dit : tu parles de choses qui n'ont rien à voir.

    et je persiste à dire qu'il faut lutter contre ce téléchargement illégal.
    Oui, mais tu prétends aussi être contre Hadopi, or Hadopi est la conséquence logique du désir de mettre fin au téléchargement "illégal"

    Donc, tu ne veux ni le crime ni la loi réprimant le crime : dur dur.
    Par contre, on sait ce que tu ne veux pas, mais on ne sait toujours pas ce que tu veux.

    Sans compter qu'il n'est illégal que dans l'interprétation d'un texte dont l'esprit initial était à l'opposé : le droit à la copie pour utilisation privée.

    Dire le contraire, c'est prôner l'anarchie.
    Ou l'esprit critique et la saine réflexion, peut-être?
    Parce que pourrais te répondre qu'aller dans ton sens c'est prôner l'hypocrisie ou le retour aux privilèges, et la dictature.

    Les radars n'ont pas empêcher que des conducteurs roulent au-dessus de la vitesse autorisée.
    Non, mais on ne base pas un système en instaurant des lois qu'on ne désire pas faire appliquer.
    Note que le radar est un parfait exemple d'hypocrisie : plutôt que de mettre des radars on aurait très bien pu limiter la vitesse des véhicules et leur puissance.

    Les téléchargements illégaux sont ... illégaux. Désolé, c'est en français, tu peux aller voir ici, peut-être que ça t'aidera !
    Les téléchargements illégaux sont illégaux parce que de gros groupes ont fait pression pour trouver la faille dans l'échange entre particuliers (censés être inclus dans le droit à la copie privée dès le départ). Du reste, suffit de voir les procès intentés à Napster à l'époque, et de voir comment en jouant sur les mots on fait renaître ou disparaître de leurs cendres de nouveaux moyens d'échanger de la culture. C'est un combat de juristes menés par de grosses boîtes non démocratiques.

    Le fait est qu'on a garanti aux interprètes une rémunération de leurs oeuvres, en échange du droit au particulier de continuer à pouvoir en profiter gratuitement. Internet a changé la façon de partager, et techniquement des juristes ont trouvé la faille dans un texte qui n'avait pas prévu ce mode d'échange.

    La question est donc : doit-on intégrer ce mode d'échange ou permettre aux intervenants de profiter de la faille pour imposer de nouveaux mécanismes de redevance, en allant jusqu'à censurer internet? C'est de ça dont on parle, et manifestement tu refuses de comprendre.

    Tu seras heureux lorsque demain on ouvrira ton courrier pour voir si tu n'échanges pas des mp3?

    Autoriser le téléchargement gratuit, c'est tuer à court terme la culture musicale (je pense que le cinéma s'en sortira grâce aux salles de cinéma).
    Le téléchargement gratuit est déjà un phénomène de société, on télécharge dans tous les pays. Niveau films, le chiffre officiel est de 450.000 téléchargements "illégaux" par jour : ça ne semble ruiner personne.
    On ne peut donc pas tuer la culture musicale en autorisant le téléchargement, sinon elle serait déjà morte.
    Au contraire, en légiférant tout, on livre nos artistes pieds et poings liés aux majors principaux, qui filtrent déjà la culture selon leurs propres critères commerciaux.

    Donc : argument parfaitement subjectif, qui est une simple copie de l'argument utilisé par Sony et ciek et qui est infirmé dans les faits, mais aussi dans l'histoire (non, la cassette Philips n'a pas détruit les artistes, non le magnétoscope n'a pas tué le cinéma, et pourtant on nous a aussi sorti ça à l'époque).

    Mais dans votre aveuglement à vouloir toujours tout gratuit, vous n'êtes pas capables de vous en rendre compte !
    Et dans ton obstination à défendre ceux qui te considèrent déjà comme quantité négligeable, tu vas aliéner tes libertés (ça, je m'en tamponne, tu l'auras bien cherché), mais aussi les miennes (et ça, ça m'ennuie beaucoup plus). Ca va impacter même sur les gens qui ne téléchargent rien (et qui payent pourtant déjà).

    Je n'en avais pas tenu compte, me disant que ce ne pouvait être qu'une boutade, et que personne ne pourrait écrire sérieusement de ce genre de chose ! Visiblement, je me trompais
    Moi, je pensais que c'était une boutade de militer pour sacrifier ses libertés au profit d'une minorité déjà bien aisée. Chacun son truc.
    Sinon, j'avais bel et bien répondu, comme ça chaque "argumentation", alors prétendre que je fais l'impasse....

    Relis ton contrat avec ton FAI, et tu verras qu'il est indiqué que tu t'engages à ne pas contrevenir aux lois en vigueur ! C'est un peu ce que tu décris là, non ?
    Les FAI français viendront m'expliquer l'intérêt d'un chargement illimité vendu aux Français. Les Français ont un budget "chargement légal" illimité?

    Sinon, je ne milite pas pour l'autorisation de l'illégalité, preuve que tu n'as ABSOLUMENT rien compris à ce que je dis.
    En l'occurence, c'est toi qui milite pour l'illégalité, pas moi, puisque tu es contre Hadopi.

    Moi, je veux qu'on acte du fait qu'on télécharge sans que ça ne ruine les auteurs, et que partant de là on rende le téléchargement légal.
    Je milite pour clarifier une situation qui ne l'est pas, parce qu'illégalité de téléchargement rime avec Hadopi et même pire, c'est inévitable.

    En fait, HADOPI est mal faite parce qu'elle va à l'encontre d'un droit fondamental, qui est "On est innocent, jusqu'à preuve de sa culpabilité". Je ne vais pas refaire tout le laïus concernant ce que fait d'HADOPI une mauvaise loi, qui la rend inapplicable et injuste.
    Pour lutter contre le téléchargement à des fins privées, il est OBLIGATOIRE de mettre en place des mécanismes de ce type. Le p2p ne représente qu'une petite partie des téléchargements (c'est dépassé) et surveiller le reste nécessite une surveillance de la vie privée de l'internaute. De plus, si tout téléchargement doit faire l'objet d'un procès équitable, c'est toute la justice française qui s'écroule.

    Pour autant, je suis pour la création d'une cyber-police dotée de moyens corrects pour rechercher les internautes indélicats (sites pédophiles, sites prônant le racisme ou le nazismes, et téléchargeurs illégaux), avec des peines appropriées aux préjudices.
    Sites pédophiles, sites racistes etc : ben, ça existe déjà, ça, et depuis longtemps. C'est "simple" à mettre en oeuvre, n'intruse pas dans la vie privée, et ne demande que suffisamment de personnel.

    Téléchargeurs : ben ça, c'est hors de portée de la police, parce que ça demande une surveillance directement par le FAI, qui se retrouve transformé en agent infiltré, avec une charge de travail qui multipliera par 100 le prix des abonnements internet. La seule autre solution, c'est alors d'opérer un filtrage actif et n'autoriser que les sites "certifiés", et donc une censure de type chinois.

    Manifestement, tes revendications ne sont pas compatibles avec tes connaissances techniques, c'est là ton problème.

    Ce n'est pas parce que l'on sait que quelque chose aura lieu, qu'il faut le rendre légal ! Par exemple, on ne va pas annuler les limitations de vitesse, ni abandonner les taux d’alcoolémie autorisés, ou accepter le vol ou le meurtre, simplement parce que l'on sait qu'il y aura toujours des contrevenants !
    La société n'est pas d'accord pour accepter ça, et de plus ce sont des crimes qui empiètent sur les libertés individuelles et l'intégrité physique de tout un chacun.

    Le téléchargement est complètement différent, parce que l'utilisation des oeuvres à usage privé a été autorisée dès le début, que ça n'a manifestement nuit à personne, que les auteurs sont justement rétribués (et même plus) et qu'internet n'est qu'une forme particulière d'échange, même si c'est assimilé autrement par les lois récentes.

    Bref, en autorisant on ne tue ou ne porte atteinte à la liberté individuelle de personne, et, au contraire, c'est la loi qui interfère.

    Ton raisonnement, comme tu le vois, ne tient pas la route.
    Non, ce sont tes comparaisons qui ne tiennent pas la route, et montrent une méconnaissance des mécanismes mis en jeu.

    Et ce n'est pas parce que l'on trouve que le moyen choisi n'est pas bon, qu'il faut abandonner le combat, mais au plutôt cherché d'autres voies pour lutter.
    Je lutte pour l'Homme, pour le partage de la culture (et je donne de ma personne), pour l'égalité, pour la solidarité. Je ne lutte pas pour donner plus de richesses à ceux qui n'en ont nul besoin au détriment des libertés de mes concitoyens. A chacun son combat.

    Ma proposition que tu trouves débile, est de simplement d'offrir une (ou plusieurs) plate-forme d'écoute permettant de télécharger légalement des musiques ou des film moyennant un paiement satisfaisant autant les consommateurs que les ayants droits.
    Je ne trouve pas ta proposition débile, je dis que :
    1) Ca existe déjà
    2) Ca n'a strictement aucun impact sur le téléchargement "illégal". C'est d'une autre nature

    Je pense que cela réduirait le nombre des téléchargements illégaux, car tout ceux qui téléchargent illégalement ne le font pas parce que c'est gratuit, mais parce que c'est plus facile,
    Désolé, le payant est plus simple que le gratuit.

    ou parce qu'ils ne trouvent pas ce qu'ils cherchent sur les plates-formes légales,
    Logique, c'est de l'arnaque organisée, ça manque de succès, LOL.

    ou encore que le prix est trop élevé.
    Bravo.
    Donc, tu abondes dans mon sens :

    Plutôt que d'interdire le téléchargement "illégal", qu'on le rende légal et que ceux qui proposent des téléchargements "avec service ajouté" fassent payer le service à un prix tel que les internautes préfèreront payer modiquement pour avoir un titre de suite garanti "fonctionnel" plutôt que de télécharger aléatoirement sur internet.

    Pour ceux qui continueront de télécharger illégalement, hé bien, ils sauront à quoi s'en tenir.
    Ils ne sauront à quoi s'en tenir que si on maintien Hadopi et qu'on sort la suite, sans quoi ton mécanisme n'aura strictement rien changé à la donne actuelle. En Belgique le téléchargement n'est pas réprimé et donc je continuerai de télécharger, qu'on me donne des "échantillons" ou non.
    Maintenant, si un site Français m'offre lde bons mp3 garantis à 1 cent le titre, je pense que j'irai y faire un tour.

    Sans aller jusqu'à la corde, bien sûr, c'est une expression française (je précise au cas où, vu qu'ici, le français ne semble pas être la langue officielle )
    Je suis bien d'accord.

    A+
    Claude

  2. #1262
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Sans compter qu'il n'est illégal que dans l'interprétation d'un texte dont l'esprit initial était à l'opposé : le droit à la copie pour utilisation privée.
    Lis mon analyse d'hier, tu verra qu'au contraire Hadopi renforce le droit de l'utilisateur à la copie privée par rapport à la loi DADVSI (qui, je rappelle, est une transposition d'une directive européenne à la base).

    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Les téléchargements illégaux sont illégaux parce que de gros groupes ont fait pression pour trouver la faille dans l'échange entre particuliers (censés être inclus dans le droit à la copie privée dès le départ).
    Le droit à la copie privée inclut la famille et peut-être les amis. Pas un quidam sur le Net.

    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Le téléchargement gratuit est déjà un phénomène de société, on télécharge dans tous les pays. Niveau films, le chiffre officiel est de 450.000 téléchargements "illégaux" par jour : ça ne semble ruiner personne.
    Bah heureusement qu'une vidéo téléchargée ne peut pas encore faire concurrence à une sortie au cinéma avec une salle à la pointe de la techno.
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  3. #1263
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    598
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 598
    Points : 1 034
    Points
    1 034
    Par défaut
    Lis mon analyse d'hier, tu verra qu'au contraire Hadopi renforce le droit de l'utilisateur à la copie privée par rapport à la loi DADVSI (qui, je rappelle, est une transposition d'une directive européenne à la base).
    Dadvsi est encore une autre utopie française de limiter le droit à la copie privée.
    Ce serait donc un plus par rapport à un moins? LOL.

    Je le répète encore et encore : à l'origine aucun revenu des interprètes et des auteurs n'était garanti : l'utilisation d'une oeuvre n'est pas un échange de biens ni une prestation de service.

    Donc, on a inventé un mécanisme permettant que la culture subsiste : les droits pour utilisation commerciale.

    On a pris soin d'y ajouter le fait qu'on puisse utiliser l'oeuvre en privé sans payer de droits, notamment via la copie à usage privé. C'était voulu comme ça et accepté comme ça par les différentes parties.

    Aujourd'hui, sous prétexte qu'on met en ligne non pas un original (impossible de fait) mais une copie, on assimilé l'échange de ces copies comme une entorse à l'utilisation privée (utilisation passant de la signification primitive "écoute, ou visionnage" à la signification "mise à disponibilité"). De fait, avec cette nouvelle interprétation de l'utilisation à usage privé, on se retrouve avec le paradoxe suivant :

    - On peut copier une oeuvre pour l'utiliser en privé, mais on ne peut pas copier la copie d'une oeuvre, ce qui dénote l'interprétation faussée du terme original puisque c'est complètement devenu absurde et en outre indémontrable

    - Internet ne proposant que des copies, on ne peut plus rien proposer en téléchargement, puisque ce ne serait plus de l'utilisation privée (alors qu'en fait, on n'utilise pas, on échange)

    - Le "téléchargeur" n'est cependant toujours pas dans l'illégalité, puisque lui fait une copie de ce qu'il trouve pour son usage privé. On a donc ajouté encore une couche de démence en précisant que celui qui télécharge opère en fait un recel d'une oeuvre volée, alors que juridiquement il n'y a aucun vol (voir dictionnaire) et donc il ne peut pas y avoir de recel.

    Dit autrement, c'est par une suite de manoeuvres d'interprétation hasardeuses que le téléchargement est passé au stade "d'illégal". L'internaute s'est moqué (à juste titre) ce ces interprétations orientées par certains lobbies (participant aux débats démocratiques où le citoyen n'a, lui, manifestement pas été représenté) et a continué de télécharger.

    Bilan : pas de perte de culture, pas de ruine chez les artistes ni encore moins chez les gros majors. Donc : les "droits" attribués initialement suffisaient largement.

    Partant de là, il est parfaitement logique et légitime de réclamer que la situation redevienne ce qui était convenu au départ : des droits payés sur toute utilisation commerciale d'une oeuvre, et l'absence de droits pour toute utilisation privée.

    Vouloir appliquer le raisonnement "poussé" des majors en interdisant le téléchargement implique non seulement de mettre en place des téléchargements légaux (qui court-circuiteront de toutes façons une série d'intermédiaires) mais aussi et surtout une surveillance rapprochée de tout citoyen. En effet, comment veux-tu empêcher un citoyen de passer un mp3 dans un courrier sans lire le dit courrier? Comment veux-tu l'empêcher de télécharger un titre sur megaupload sans vérifier toutes les informations qui transitent chez lui?

    Surveiller par son IP à distance est une utopie technique : c'est matériellement impossible. On ne peut donc qu'agir pour restreindre les libertés individuelles, puis, au final, limiter les accès internet aux sites "certifiés". Tu penses que je ferai certifier mon site? Ben non, et du coup, un internaute du monde entier pourra venir y télécharger mes documents, SAUF l'internaute français. Beau résultat!!!
    Qu'arrivera-t-il ensuite?

    Ben, les défenseurs des droits des interprètes française (mafia sacem et cie) vont attaquer sans arrêt les sites proposant des oeuvres protégées par les lois française (vu qu'en France, il n'existera plus rien "d'illégal"). Moralité, les oeuvres françaises disparaîtront de la toile, et la culture française également.
    Ne resteront pour accéder aux titres de Johnny... que les Français.
    Le tout pour la soi-disant défense de la culture française.

    Pendant ce temps-là, les américains, beaucoup plus pragmatiques, diffuseront la culture américaine par l'intérmédaire de leurs films et chansons, sans aucune poursuite judiciaire, et à terme tout Français bouffera de l'OGM et du macdo et Renault ne vendra plus ses bagnole qu'en France (à condition que les Français ne se soient pas soumis à la culture américaine.. voire bientôt chinoise, sont pas débiles les Chinois). Du reste, les Japonais sont encore plus malins: ils ont fourni des oeuvres gratuites à toutes les chaînes de télé du monde (les fameux manga) dans l'unique but de propager la culture japonaise et de vendre leurs produits dérivés. Seule la France veut opérer de façon inverse, et la culture française finira comme patrimoine de l'humanité en voie de disparition.

    Il faut voir plus loin que le bout de son nez : la culture française ça n'appartient pas aux chanteurs français, et encore moins à Sony.

    Le droit à la copie privée inclut la famille et peut-être les amis. Pas un quidam sur le Net.
    Le droit à la copie privée inclut explicitement ce que les intervenants ont envie qu'elle inclue. Tout ça, c'est de la manipulation de textes dans un but de leur faire dire ce qu'on a envie qu'ils disent, suivi ensuite d'une phase destinée à rendre plus indiscutable l'interprétation farfelue qu'on en a faite. C'est dire quelque chose de pas précis pour ensuite le traduire en quelque chose de précis mais qui ne signifie plus la chose initiale pour laquelle les gens ont donné leur accord. C'est de l'arnaque.

    Quand on a dit à l'origine que la copie devait être à utilisation de la sphère privée, ça voulait explicitement dire :

    - Qu'on ne pouvait pas utiliser cette copie dans une soirée publique
    - Qu'on ne pouvait pas la diffuser sur les ondes
    - Qu'on ne pouvait pas en tirer profit direct ou indirect

    Ca s'appelle : l'esprit de la loi.

    Ca ne voulait pas dire "dont on ne peut pas faire une autre copie". C'était destiné à ne pas restreindre l'utilisation gratuite de la culture à des fins privées tout en essayant d'écrire un texte évitant que la copie ne remplace l'original dans le circuit commercial. On n'avait pas prévu internet comme moyen de se procurer une copie à usage privé, et donc les plus voraces ont voulu le beurre et l'argent du beurre (la protection de l'artiste et des revenus sur les utilisations privées), et y sont arrivés à force de manipulation.

    Le drame, c'est qu'aujourd'hui des gens comme toi ont carrément oublié la raison d'être des droits et la raison d'être de l'exception concernant les copies à usage privés. Cette exception est remise en cause, quitte pour celà à traquer le citoyen jusque dans sa vie privée.

    Bah heureusement qu'une vidéo télécharge ne peut pas encore faire concurrence à une sortie au cinéma avec une salle à la pointe de la techno.
    Je note.
    Et je réponds : heureusement une chanson mp3 téléchargée ne peut pas encore faire concurrence à une soirée en concert.

    C'est de même nature, et on en revient au départ: l'artiste peut très bien vivre de ses concerts sans avoir besoin de faire payer le téléchargement sur internet.

    A+
    Claude

  4. #1264
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Dadvsi est encore une autre utopie française de limiter le droit à la copie privée.
    Gné? T'es sérieux là?
    La DADVSI est une transposition d'une directive européenne 2001/29/CE sur "l'harmonisation de certains aspects du droit d'auteur et des droits voisins dans la société de l'information". Tu peux aller voir ici pour regarder le texte de la directive et t'apercevoir qu'elle inclut l'ensemble des mesures de la loi DADVSI (y compris l'interdiction du contournement des DRM). Et la directive européenne est à son tour une transposition du traité de 1996 nommé "World Intellectual Property Organization Copyright Treaty".

    Alors pourquoi tu viens raconter des salades sur une "utopie française" et essayer d'enfumer des gens qui lisent ce forum?
    Demande plutôt à tes chers élus Belges pourquoi ils ont voté cette directive pour commencer...

    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Je le répète encore et encore : à l'origine aucun revenu des interprètes et des auteurs n'était garanti
    Il n'est toujours pas garanti. Tu vends rien, t'as que dalle. Tu fais un film de merde, tu ne récupère même pas ta mise.

    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Aujourd'hui, sous prétexte qu'on met en ligne non pas un original (impossible de fait) mais une copie
    Mais non tain, c'est parce que tu met cette copie à la disposition d'un parfait inconnu et non pas pour ton usage perso ou pour l'usage d'un membre de ta famille.

    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    - On peut copier une oeuvre pour l'utiliser en privé, mais on ne peut pas copier la copie d'une oeuvre
    Bien sûr que tu peux copier la copie. Tant qu'elle sort pas de chez toi ou de chez ton cercle familial.

    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    - Le "téléchargeur" n'est cependant toujours pas dans l'illégalité, puisque lui fait une copie de ce qu'il trouve pour son usage privé. On a donc ajouté encore une couche de démence en précisant que celui qui télécharge opère en fait un recel d'une oeuvre volée, alors que juridiquement il n'y a aucun vol (voir dictionnaire) et donc il ne peut pas y avoir de recel.
    Ça c'est on interprétation, le CPI lui parle clairement de contrefaçon.

    Voila ton niveau de connaissance de droit en somme.
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  5. #1265
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    918
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 44
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 918
    Points : 746
    Points
    746
    Par défaut
    Quand on a dit à l'origine que la copie devait être à utilisation de la sphère privée, ça voulait explicitement dire :

    - Qu'on ne pouvait pas utiliser cette copie dans une soirée publique
    - Qu'on ne pouvait pas la diffuser sur les ondes
    - Qu'on ne pouvait pas en tirer profit direct ou indirect

    Ca s'appelle : l'esprit de la loi.

    Le drame, c'est qu'aujourd'hui des gens comme toi ont carrément oublié la raison d'être des droits et la raison d'être de l'exception concernant les copies à usage privés. Cette exception est remise en cause, quitte pour celà à traquer le citoyen jusque dans sa vie privée.

    +1

    La lois était là pour empecher qui quelqu'un faisait du profit avec le travail d'une autre personne. Et c'est pas du tout le cas de la partage, où personne fait du profit.

    Pour critiquer la partage, il faut donc arriver à trouver des arguments hors ces mêmes lois, qu'on étés déjà changés N fois au profit de quelques peus intéressés (pas les artistes), et pas citer les lois qu'on est en train de mettre en cause, sans aucunne reflection dessus...

  6. #1266
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    1 683
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 1 683
    Points : 2 699
    Points
    2 699
    Par défaut
    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Et avec le téléchargement payant, il fera comment? On va le télécharger alors qu'on n'achète pas ses CD (sans quoi il ne serait pas un "petit" chanteur)? Ben non, du coup au lieu de devenir connu par téléchargement gratuit (ça fonctionne déjà comme ça), il restera inconnu. Et s'il choisit de proposer du gratuit pour être connu, c'est la preuve que le téléchargement payant n'intéresse que les gros acteurs de cet univers particulier.

    On en reviendra à la situation initiale : pour être connu, il faudra impérativement passer par un éditeur pro, et donc signer des contrats pas toujours favorables à l'artiste, surtout si c'est un artiste pas connu.
    Les petits artistes ne veulent donc pas bloquer le téléchargement internet, ils s'en servent.
    Donc en gros le petit chanteur n'a pas le choix, et une fois qu'il l'a il choisit d'être payé, c'est bizarre ça quand même, en prenant un raccourcis doit on en déduire qu'en partageant sa musique cela ne permet pas d'en vivre???

    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Pourquoi? A part en France, il existe des pays où des internautes ont peur de télécharger? Sur base de quelle menace ??? Ca existe, ça??? Bon, il y a peut-être des gens qui ont peur de tout, mais à mon avis ça ne représentera qu'une infime portion de ceux qui téléchargent déjà. Dit autrement, ces "nouveaux" téléchargeurs ne vont pas révolutionner les chiffres de téléchargement, LOL.
    C'est très étonnant mais il y a des gens qui respectent les lois tu sais, et ce même s'ils ne risquent rien. Personnellement si Johnny Halliday décide que sa musique mérite d'être achetée même s'il est pété de tunes, je vais respecter ce choix. C'est aussi simple que ça, LOL.
    Du coup oui si demain tu légalises le téléchargement, tu aura forcément plus de personnes qui vont se mettre à télécharger, et tu aura forcément un plus gros débit de téléchargements.

    Citation Envoyé par Marc_27 Voir le message
    Moi, je pense que les ventes physiques peuvent chuter un peu par rapport aujourd'hui, mais le téléchargement payant non. Même sans HADOPI il y avait des gens qui le faisaient pour plusieur raisons: peur des virus, manque de connaissance pour le faire, il faut chercher le fichier et après qu'on le trouve il y a parfois une manque de qualité, etc, etc, etc...
    N'oublies pas (à mon avis) la principale raison : c'est que télécharger en P2P est illégale, concernant la qualité... elle est souvent meilleure sur les P2P (sans DRM et cie).
    dam's

  7. #1267
    Membre averti Avatar de Tellen
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    150
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 46
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 150
    Points : 406
    Points
    406
    Par défaut
    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Du reste, les Japonais sont encore plus malins: ils ont fourni des oeuvres gratuites à toutes les chaînes de télé du monde (les fameux manga) dans l'unique but de propager la culture japonaise et de vendre leurs produits dérivés.


    Ou tu as vu ça ?

    Les japonnais on fournit gratuitement les mangas a toutes les télés du monde !!!!!

    ça ne choque que moi ? Rassurez moi c'est une connerie ou je suis un grand naïf ? (Ce qui reste une possibilité)

  8. #1268
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    918
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 44
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 918
    Points : 746
    Points
    746
    Par défaut
    Citation Envoyé par dams78 Voir le message
    Donc en gros le petit chanteur n'a pas le choix, et une fois qu'il l'a il choisit d'être payé, c'est bizarre ça quand même, en prenant un raccourcis doit on en déduire qu'en partageant sa musique cela ne permet pas d'en vivre???


    C'est très étonnant mais il y a des gens qui respectent les lois tu sais, et ce même s'ils ne risquent rien. Personnellement si Johnny Halliday décide que sa musique mérite d'être achetée même s'il est pété de tunes, je vais respecter ce choix. C'est aussi simple que ça, LOL.
    Du coup oui si demain tu légalises le téléchargement, tu aura forcément plus de personnes qui vont se mettre à télécharger, et tu aura forcément un plus gros débit de téléchargements.

    Citation Envoyé par Marc_27 Voir le message
    Moi, je pense que les ventes physiques peuvent chuter un peu par rapport aujourd'hui, mais le téléchargement payant non. Même sans HADOPI il y avait des gens qui le faisaient pour plusieur raisons: peur des virus, manque de connaissance pour le faire, il faut chercher le fichier et après qu'on le trouve il y a parfois une manque de qualité, etc, etc, etc...
    N'oublies pas (à mon avis) la principale raison : c'est que télécharger en P2P est illégale, concernant la qualité... elle est souvent meilleure sur les P2P (sans DRM et cie).
    La c'est notre avis, je crois qu'il n'y a pas de discution, il sont que des suppositions.

    Mais le fait que le pricipal produit pour l'industrie est la vente physique, et que sont comportement est pas certain (je dis ça parce que les etudes montrent qu'elles peuvent monter un peu avec la legalisation de la partage).

    Vraiment, je comprends que l'industrie et quelques peus artistes essayent d'arreter la partage, parce que la plus grand part sait qu'ils n'ont que à gagner avec elle.

    Mais ici, où on est sencé de reflechir pour le bien être commun! Désolé mais je n'ai jamais pensé à voir ça. Je ne suis pas d'accord avec tous les arguments de notre ami ClaudeBg, mais il a tout dit quand il parle de l'esprit de la loi.

    Aujourd'hui c'est vraiment facille de citer les lois, quoi elle permit et quoi elle ne permit pas, quoi c'est copie privée ou pas. Mais dans le monde où on voit que des interets autres que les bien être commun font des lois, il faut se demander pas seulement quel est la lois mais aussi d'où elle vient et quel était son idée au depart.

  9. #1269
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    4 341
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 4 341
    Points : 5 501
    Points
    5 501
    Par défaut
    Citation Envoyé par ClaudeBg
    Note que le radar est un parfait exemple d'hypocrisie : plutôt que de mettre des radars on aurait très bien pu limiter la vitesse des véhicules et leur puissance
    Ça c'est une preuve que tu ne comprends pas tout ce que tu affirmes. Car limiter la vitesse des véhicules est impossible et inapplicable. Réfléchis un peu avant d'écrire n'importe quoi, pour essayer de faire croire que tu maîtrises tes sujets, qui, comme on le voit, te dépassent complètement.

    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Lis mon analyse d'hier, tu verra qu'au contraire Hadopi renforce le droit de l'utilisateur à la copie privée par rapport à la loi DADVSI (qui, je rappelle, est une transposition d'une directive européenne à la base).

    Le droit à la copie privée inclut la famille et peut-être les amis. Pas un quidam sur le Net.

    Bah heureusement qu'une vidéo téléchargée ne peut pas encore faire concurrence à une sortie au cinéma avec une salle à la pointe de la techno.
    Merci, je commençais à me sentir seul. Mais je crois que c'est peine perdue de tenter d'expliquer quelque chose à ClaudeBg.

    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Mais non tain, c'est parce que tu met cette copie à la disposition d'un parfait inconnu et non pas pour ton usage perso ou pour l'usage d'un membre de ta famille.
    Ça il n'arrive pas à le comprendre.
    Privé <> Publique est un concept qui lui passe par dessus la tête !

    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Bien sûr que tu peux copier la copie. Tant qu'elle sort pas de chez toi ou de chez ton cercle familial.
    Merci

  10. #1270
    Membre chevronné Avatar de Guardian
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    820
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 820
    Points : 1 799
    Points
    1 799
    Par défaut
    Citation Envoyé par Tellen Voir le message
    ça ne choque que moi ? Rassurez moi c'est une connerie ou je suis un grand naïf ? (Ce qui reste une possibilité)
    Rassure-toi, c'est une c** mais il en poste tellement qu'on ne peut les relever toutes

  11. #1271
    Membre régulier
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    114
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 114
    Points : 94
    Points
    94
    Par défaut
    juste un rappel les limitations de vitesse date de 1973, avais pour fonction légitime les economies de pétrole ... puis aprés on a fait le lien avec les 16.000 morts de l'année

    la comparaison qu'on pourrais faire c'est alors on limite internet (je sais ) et la pouf pouf les sites nazi et patin coufin quoi les méchants méchants parcqu'on sais tous que le 4 eme reich se prépare hein !!(j'en tremble encore)... s'ecroule par une réaction en chaine ...

    mais non les question légitimes posé par claude c'est l'hérédité, et les lobbys de tout poil sont t'il légitime ... comme on est dans une logique de confrontation oui.. les groupes doivent êtres riches et puissant pour s'imposé .. la logique est profondément niaise, parcqu'une foultitude de petite boites seraient bien plus efficace pour l'emploie et la création musical, m'enfin tous sa c'est la faute à l'école reagan et a farraday ...

    donc hadopi ou pas hadopi le probléme est toujours (non pas QUE david guetta) qu'on vie la pire période pour la création musical ...

  12. #1272
    Membre confirmé Avatar de unknow0
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 452
    Points : 603
    Points
    603
    Par défaut
    Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
    Ça c'est une preuve que tu ne comprends pas tout ce que tu affirmes. Car limiter la vitesse des véhicules est impossible et inapplicable.
    ha les voiture sans permis peuvent rouler a 150?
    la vache moi qui croyait quelle pouvais dificilement allez plus haut que 50.

    limiter la puisance d'un moteur ou metre un moteur moins puisants dans les voitures vendue en france sa revien au meme, c'est plus que faissable si on ne tien pas compte du lobby des constructeur automobile (et des consomateurs surement aussi)

  13. #1273
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par unknow0 Voir le message
    ha les voiture sans permis peuvent rouler a 150?
    la vache moi qui croyait quelle pouvais dificilement allez plus haut que 50.
    On parle de voitures ici, pas d'un moteur de scooter de 50 cc.
    Parce que bon, des fois faut aussi pouvoir aller sur l'autoroute (voire les quais si on est à Paris).

    Citation Envoyé par unknow0 Voir le message
    limiter la puisance d'un moteur ou metre un moteur moins puisants dans les voitures vendue en france sa revien au meme, c'est plus que faissable si on ne tien pas compte du lobby des constructeur automobile (et des consomateurs surement aussi)
    C'est surtout que un moteur thermique a beau avoir un rendement de ~30%, celui-ci n'est atteint qu'à pleine puissance. Dans un moteur standard en cycle urbain, il y a maxi 10% de sa puissance qui est utilisée (et en pratique, 5-6%)

    Là ou ça se corse, si tu réduis la puissance maxi d'un moteur, tu bousilles aussi sa puissance intermédiaire et par là même la capacité de la bagnole à accélérer. Techniquement, tu peux tout à fait avoir une bagnole avec un moteur de 10 chevaux, mais elle va passer de 0 à 100 en 120 secondes au lieu de 10. Et le hic, c'est que ça engendrera un bordel impossible en ville, ou une voiture doit pouvoir accélérer à une allure raisonnable. Sans parler bien entendu de l'effet psychologique... Il y a des solutions à base d'accumulateurs mécaniques mais elles sont en développement depuis 30 ans et on en voit pas le bout.
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  14. #1274
    Membre confirmé Avatar de unknow0
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    452
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 452
    Points : 603
    Points
    603
    Par défaut
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Et le hic, c'est que ça engendrera un bordel impossible en ville, ou une voiture doit pouvoir accélérer à une allure raisonnable.
    si tous le monde acceleraire a peu pres de la meme maniere sa ne pose pas trop de probleme. Apres il y a un peu pres tous les automobilistes qui vont se pleindre metre 30ans pour arriver a sa vitesse de croisiere c'est looonnnng xD

    fin bon on va un peu arreter le HS je pence xD

  15. #1275
    Membre chevronné Avatar de Guardian
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    820
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 820
    Points : 1 799
    Points
    1 799
    Par défaut
    Citation Envoyé par ClaudeBg Voir le message
    Quand je dis "s'il met du payant, il ne vendra rien du tout", me citer en disant que "vendre du gratuit, c'est donner", c'est assez "curieux" comme répartie.
    Merci de me confirmer qu'en plus tu ne lis pas correctement et/ou que tu interprètes tout de la manière qui t'arrange
    Ce n'est pas ce que j'ai écrit et ta citation omet, volontairement j'espère, le passage essentiel.

    Citation Envoyé par ArielD Voir le message
    "Vendre du gratuit" en français, ça se dit "donner".
    Relis jusqu'à compréhension cette fois

  16. #1276
    Membre averti
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 222
    Points : 409
    Points
    409
    Par défaut
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Le droit à la copie privée inclut la famille et peut-être les amis. Pas un quidam sur le Net.
    Philosophiquement, je fais partie de la famille humaine et tous les humains sont mes amis.
    La sécurité de l'emploi
    "Ce n’est pas une pratique médicale sensée que de risquer sa vie en se soumettant à une intervention probablement inefficace afin d’éviter une maladie qui ne surviendra vraisemblablement jamais."
    Docteur Kris Gaublomme, médecin belge ("Vaccins et maladies auto-immunes")

  17. #1277
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    4 341
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 4 341
    Points : 5 501
    Points
    5 501
    Par défaut
    Citation Envoyé par unknow0 Voir le message
    ha les voiture sans permis peuvent rouler a 150?
    la vache moi qui croyait quelle pouvais dificilement allez plus haut que 50.

    limiter la puisance d'un moteur ou metre un moteur moins puisants dans les voitures vendue en france sa revien au meme, c'est plus que faissable si on ne tien pas compte du lobby des constructeur automobile (et des consomateurs surement aussi)
    Je ne reviens pas sur le cas des voitures sans permis. Merci à grafikm_fr pour cela.

    Visiblement, ce que je voulais dire sur «l'impossibilité» de limiter la puissance des voitures, a été vue comme une impossibilité technique, alors que pour moi, c'est une impossibilité logique.
    En admettons qu'on limite la puissance des voitures. On va donc les restreindre afin de ne pas pouvoir dépasser le ....

    Ben oui, quelle vitesse va être choisie ? Le 130 ? Ben, en quoi ça va solutionner le problème ? Des gens pourront donc rouler à 130 sur des routes à 110, 90 et même en ville !
    Donc, on restreint à 50 ! Super pour les autoroutes Et puis, les zones à 30 peuvent être enfreintes ! Donc, le mieux c'est de limiter à 30 ! Génial !

    On voit donc la bêtise de cette proposition. Autre problème, quid des gens voyageant à l'étranger ? Les limitations ne sont pas les mêmes. Par exemple en Allemagne, les Autoroutes ont des parties sans limitations. Alors ? On fait comment ?

    Il ne faut pas dire n'importe quoi, ou ne voir qu'une partie des choses. Il faut... réfléchir.

  18. #1278
    Expert confirmé
    Avatar de grafikm_fr
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    2 470
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 2 470
    Points : 4 632
    Points
    4 632
    Par défaut
    Citation Envoyé par OWickerman Voir le message
    Philosophiquement, je fais partie de la famille humaine et tous les humains sont mes amis.
    C'est ton choix, mais en ce qui concerne le cercle de diffusion d'une copie privée, je ne suis pas certain que ce point de vue tienne devant une cour
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  19. #1279
    Nouveau membre du Club
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    207
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 207
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    Citation Envoyé par OWickerman Voir le message
    Philosophiquement, je fais partie de la famille humaine et tous les humains sont mes amis.
    j'aime beaucoup mais je me serais arrêté à la première partie :

    "Philosophiquement, je fais partie de la famille humaine"
    Amis sous entend apprécier hors je pense que l'on est loin d’apprécier tout les être humains. (surtout les faf)

  20. #1280
    Membre averti
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    222
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 222
    Points : 409
    Points
    409
    Par défaut
    Bah, j'aime même les gens dont je n'apprécie pas les idées
    De qui pourrait-on se moquer sans eux ?
    Sinon, pour le point de vue juridique, je propose de dire que, biologiquement, je fais partie de la famille des hominidés, comme ça je peux prêter mes copies privées à tous les primates (même les fafs du coup) !
    La sécurité de l'emploi
    "Ce n’est pas une pratique médicale sensée que de risquer sa vie en se soumettant à une intervention probablement inefficace afin d’éviter une maladie qui ne surviendra vraisemblablement jamais."
    Docteur Kris Gaublomme, médecin belge ("Vaccins et maladies auto-immunes")

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 29/11/2014, 18h16
  2. [Turbo Pascal] Fonction qui remplace les caractères entrés par des étoiles (*)
    Par Dr.Mimo dans le forum Contribuez
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/03/2012, 22h51
  3. Réponses: 29
    Dernier message: 20/09/2010, 13h53
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 26/06/2008, 12h06
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 23/06/2006, 11h23

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo