Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1081
    Inactif  
    Ils se font des c***es en or, certes mais ils font vivre des milliers de personnes aussi.

    Il faudrait aussi penser que produire des cadors (qu'on aime ou pas, y a des mecs qui vont vendre un minimum à coup sûr), qui vont rapporter gros, permet à ces mêmes méchants éditeurs de produire de nouveaux talents qui eux peuvent ne rien rapporter, ou alors après 3/4 albums, voire jamais !

    Bref, la baisse des revenus des éditeurs, c'est aussi le risque de ne pas avoir de nouveaux talents arriver.

    C'est pas un simple comptage : 1 Cd vierge coute 0.10€ le gravage coute rien alors un album Cd devrait coute 0.10€ !

  2. #1082
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Médinoc Voir le message
    C'est généralement une des choses qu'on leur reproche dans l'argument "les éditeurs se font des couilles en or".
    Pour la 75e fois consécutive, considères-tu que 5-6% de résultat à la fin c'est "se faire les couilles en or"?
    Ou alors tu confonds avec le cas où le distributeur appartient aussi au groupe? (qui est du reste très loin d'être général)
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  3. #1083
    Expert confirmé
    Mais les éditeurs ne cherchent que la soupe qui se vend bien aux gamins et gamines qui peuple ce monde juste pour se faire plus de fric.. Si encore la qualité était à la hauteur du prix qu'on paye.. mais non, on a des Tokyo Hotel, des Diam's et des horreurs comme ça de partout.. faut relativiser un peu, je veux bien payer pour un cd, mais je veux pas payer pour de la soupe.

    Edit :
    Par contre, je vais vous poser une question, comment pouvez vous connaitre les marges des éditeurs alors qu'eux même le ne les connaissent pas? Ma soeur à bossé pour un éditeur en tant que cost killeuse, et elle m'a affirmé que les directeurs des maisons étaient incapable de dire quel coût précis avait 1 album.. j'ai bien suivis vos chiffre, mais j'aurais plus tendance à faire confiance aux personnes qui ont taffés dans le métier..
    Rejoignez la communauté du chat et partagez vos connaissances ou vos questions avec nous

    Mon Tutoriel pour apprendre les Agregations
    Consultez mon Blog SQL destiné aux débutants

    Pensez à FAQ SQL Server Ainsi qu'aux Cours et Tuto SQL Server

  4. #1084
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Lyche Voir le message
    Mais les éditeurs ne cherchent que la soupe qui se vend bien aux gamins et gamines qui peuple ce monde juste pour se faire plus de fric.
    Et ils devraient faire quoi selon toi? Vendre à perte, se retrouver en liquidation et mettre les personnes qu'ils emploient dans la rue?

    Citation Envoyé par Lyche Voir le message
    Si encore la qualité était à la hauteur du prix qu'on paye.. mais non, on a des Tokyo Hotel, des Diam's et des horreurs comme ça de partout..
    Mais si c'est une horreur, pourquoi avoir envie de l'écouter? C'est ça que je pige pas. Tu considères que c'est de la mauvaise musique, ne l'achètes pas, mais ne la télécharge pas non plus. Parce que pourquoi la télécharger dans ce cas? Par masochisme?
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  5. #1085
    Expert éminent sénior
    Producteur et Éditeur c'est pas le même métier. C'est pas parce que ya des maisons qui font les deux que c'est le cas !!!!
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  6. #1086
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Ou alors tu confonds avec le cas où le distributeur appartient aussi au groupe? (qui est du reste très loin d'être général)
    Je croyais que c'était ce que tu voulais dire par "diffuseur".
    SVP, pas de questions techniques par MP. Surtout si je ne vous ai jamais parlé avant.

    "Aw, come on, who would be so stupid as to insert a cast to make an error go away without actually fixing the error?"
    Apparently everyone.
    -- Raymond Chen.
    Traduction obligatoire: "Oh, voyons, qui serait assez stupide pour mettre un cast pour faire disparaitre un message d'erreur sans vraiment corriger l'erreur?" - Apparemment, tout le monde. -- Raymond Chen.

  7. #1087
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Et ils devraient faire quoi selon toi? Vendre à perte, se retrouver en liquidation et mettre les personnes qu'ils emploient dans la rue?
    Je n'ai jamais dis ça


    Mais si c'est une horreur, pourquoi avoir envie de l'écouter? C'est ça que je pige pas. Tu considères que c'est de la mauvaise musique, ne l'achètes pas, mais ne la télécharge pas non plus. Parce que pourquoi la télécharger dans ce cas? Par masochisme?
    Tu penses vraiment que j'achète du tokyo hotel et du diam's . Non sérieusement, je n'achète pas ça, et je n'achète que rarement de la musique Française que je trouve pitoyable. Je préfère les labels indépendants et le bon son bien lourd.

    Edit : je ne télécharge pas, je n'ai même pas de pc chez moi..
    Rejoignez la communauté du chat et partagez vos connaissances ou vos questions avec nous

    Mon Tutoriel pour apprendre les Agregations
    Consultez mon Blog SQL destiné aux débutants

    Pensez à FAQ SQL Server Ainsi qu'aux Cours et Tuto SQL Server

  8. #1088
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Producteur et Éditeur c'est pas le même métier. C'est pas parce que ya des maisons qui font les deux que c'est le cas !!!!
    Tu devrais rajouter plus de points d'exclamation encore, ça donne davantage de poids à l'argument.

    Mais sinon, imagines, demain, y a plus d'éditeurs comme par magie. Ça changes quoi? Imagines, tu es un rappeur débutant nommé "200000$" qui vient de faire son premier morceau "Ni**e HADOPI". Comme t'es fauché, tu cherches un producteur qui accepte de te financer. Bien sûr, tu peux aussi mixer le morceau dans ton coin et le mettre sur le Net, mais tu voudrais quand même gagner de l'argent dessus pour financer ta Benz et les filles.

    Et là, tu fais les comptes avec le producteur et tu t'aperçois qu'il va te coûter 50000€ pour faire le morceau entre la location du studio, les musiciens, le mixage, les photos, la pub etc... Comment le producteur va-t-il récupérer l'investissement, encore une fois, dans un délai raisonnable (sinon bonjour la tréso)? La licence globale a ceci de problématique que les revenus correspondants s'étirent sur une durée qui est inacceptable pour un producteur. Ça convient peut-être à l'artiste (et encore) mais pas au producteur.

    Bref, ton monde de licence globale, c'est un peu un retour au modèle artisanal avec des gens qui font des morceaux et qui perçoivent une rente dessus. Mais de la même façon que le marché du logiciel (qui a commencé un peu par cette phase avec les shareware) s'est professionnalisé, il en a été de même pour le monde musical.
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  9. #1089
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Lyche Voir le message
    Par contre, je vais vous poser une question, comment pouvez vous connaitre les marges des éditeurs alors qu'eux même le ne les connaissent pas?
    Connaître sa marge GLOBALE et connaître la marge par ALBUM, c'est deux choses totalement différentes.
    Pour le premier, c'est la base de toute compta. Pour le second, je t'accorde, il te faut un service de contrôle de gestion et une compta analytique de feu de Dieu.

    On va faire quelques chiffres vu que bon:
    On prend le rapport du Groupe Vivendi pour le Q3 2010. (Disponible Ici). A la page 42, il y a un P&L (Compte de résultat pour les franco-français) par activité. La-dedans t'as une colonne qui s'appelle UMG (Universal Music Group).

    On y voit donc que pour un revenu YTD 2010 de 2,927 Millions, on a un résultat avant impôt de 13 Millions. Soit 0,44% de résultat. Ça c'est de la putain de rentabilité, clairement. OK, tu as peut-être l'effet d'augmentation des ventes digitales qu'il faut quantifier séparément, mais de la à dire que c'est une activité qui permet de se faire des couilles en or, faut pas abuser.
    "L'éducation, c'est le début de la richesse, et la richesse n'est pas destinée à tout le monde" (Adolphe Thiers)

  10. #1090
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
    Tu devrais rajouter plus de points d'exclamation encore, ça donne davantage de poids à l'argument.

    Mais sinon, imagines, demain, y a plus d'éditeurs comme par magie. Ça changes quoi? Imagines, tu es un rappeur débutant nommé "200000$" qui vient de faire son premier morceau "Ni**e HADOPI". Comme t'es fauché, tu cherches un producteur qui accepte de te financer. Bien sûr, tu peux aussi mixer le morceau dans ton coin et le mettre sur le Net, mais tu voudrais quand même gagner de l'argent dessus pour financer ta Benz et les filles.

    Et là, tu fais les comptes avec le producteur et tu t'aperçois qu'il va te coûter 50000€ pour faire le morceau entre la location du studio, les musiciens, le mixage, les photos, la pub etc... Comment le producteur va-t-il récupérer l'investissement, encore une fois, dans un délai raisonnable (sinon bonjour la tréso)? La licence globale a ceci de problématique que les revenus correspondants s'étirent sur une durée qui est inacceptable pour un producteur. Ça convient peut-être à l'artiste (et encore) mais pas au producteur.

    Bref, ton monde de licence globale, c'est un peu un retour au modèle artisanal avec des gens qui font des morceaux et qui perçoivent une rente dessus. Mais de la même façon que le marché du logiciel (qui a commencé un peu par cette phase avec les shareware) s'est professionnalisé, il en a été de même pour le monde musical.
    Je ne sais pas quel est le bon modèle économique, mais je suis certain que celui actuellement en place est obsolète. Il y a ici des choses à inventer à ce sujet.

    Dans tous les cas, chercher à restreindre la copie sauvage n'est pas la bonne solution. Lutter contre le téléchargement supposé illégal est une énorme perte de temps et d'argent qui serait bien mieux utilisé à chercher et tester des solutions. Maintenant il est certain qu'avec un cout de copie nul la masse d'argent brassée par les éditeurs va s'effondrer. C'est absolument inévitable.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  11. #1091
    Inactif  
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Lutter contre le téléchargement supposé illégal
    Désolé, il n'y a pas de téléchargement supposé illégal.
    soit c'est du téléchargement légal, soit c'est du téléchargement illégal. Pour une fois que c'est simple, y a pas besoin de cherche midi à quatorze heure !

  12. #1092
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
    Désolé, il n'y a pas de téléchargement supposé illégal.
    soit c'est du téléchargement légal, soit c'est du téléchargement illégal. Pour une fois que c'est simple, y a pas besoin de cherche midi à quatorze heure !
    Mais pour les libristes convaincu, la vente de CD est du vol, ils ne font que pratiquer ce qu'ils considère comme étant "normale"
    Rejoignez la communauté du chat et partagez vos connaissances ou vos questions avec nous

    Mon Tutoriel pour apprendre les Agregations
    Consultez mon Blog SQL destiné aux débutants

    Pensez à FAQ SQL Server Ainsi qu'aux Cours et Tuto SQL Server

  13. #1093
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
    Désolé, il n'y a pas de téléchargement supposé illégal.
    soit c'est du téléchargement légal, soit c'est du téléchargement illégal. Pour une fois que c'est simple, y a pas besoin de cherche midi à quatorze heure !
    J'ai le DVD de Bambi chez moi et je le télécharge en .avi pour faire une copie privée.

    Comment fais-tu pour déterminer la légalité ou l'illégalité du téléchargement ?
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  14. #1094
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    J'ai le DVD de Bambi chez moi et je le télécharge en .avi pour faire une copie privée.

    Comment fais-tu pour déterminer la légalité ou l'illégalité du téléchargement ?
    techniquement, la copie privée n'inclue pas le téléchargement, tu prend ton produit, tu en fais un double, quand tu télécharges, tu utilises le produit d'un autre, ce qui légalement, n'est pas autorisé. Enfin, je vois ça comme ça
    Rejoignez la communauté du chat et partagez vos connaissances ou vos questions avec nous

    Mon Tutoriel pour apprendre les Agregations
    Consultez mon Blog SQL destiné aux débutants

    Pensez à FAQ SQL Server Ainsi qu'aux Cours et Tuto SQL Server

  15. #1095
    Membre éclairé
    Que faire ?
    Il se fût un temps, à l'époque des K7, où j'achetais par paquets, je les prêtais, j’empruntais, Mais à l'arrivée des CD, ça n'a rien changé ! Juste que ça se conserve mieux, et la copie était plus rapide.

    Ensuite j'ai découvert internet, Et ça ma permit de découvrir beaucoup d'artistes, Etrangers et locaux. Je téléchargeais mais j'achetais uniquement ceux j'aimais, ceux que je jugeais qu'il fallait payer l'artiste (malgré que je savais qu'il allait toucher 1 Centime sur l'album )

    Maintenant, selon mon genre de musique, j'ai le choix, entre :

    Acheter un CD, 6 titres, 30 mm pour 30€
    Ecouter en streaming (avec une tonne et demi de pub)
    Acheter par morceau sur Amazon par exemple, soit 1€ (Mais je dois passer 3h à rechercher les morceaux...)

    A la fin, la musique n'est plus ma passion :
    Trop cher
    Qualité des artistes médiocre (pour ne pas dire inexistante).
    Monotone, les mêmes refrains, … Même les artistes se copient entre eux !
    On entend parler que des artistes vendus par les majors (Raisons évidentes)

    Que faire ?

  16. #1096
    Inactif  
    Citation Envoyé par atb Voir le message
    Il se fût un temps, à l'époque des K7, où j'achetais par paquets, je les prêtais, j’empruntais, Mais à l'arrivée des CD, ça n'a rien changé ! Juste que ça se conserve mieux, et la copie était plus rapide.
    Tu dis avoir 27 ans ... Les CD sont apparus au début des années 80, et les premiers graveurs ont suivis de prêt ! J'en conclus que tu as acheté des K7 par paquets à l'age de ... 1/2 ans !

    Citation Envoyé par atb Voir le message
    Ensuite j'ai découvert internet, Et ça ma permit de découvrir beaucoup d'artistes, Etrangers et locaux. Je téléchargeais mais j'achetais uniquement ceux j'aimais, ceux que je jugeais qu'il fallait payer l'artiste (malgré que je savais qu'il allait toucher 1 Centime sur l'album )
    Une question, en passant. Tu fais quoi de la musique que tu télécharges, mais que n'aime pas ? Pour les 1cts reversé à l'artiste, tu répètes ce que d'autres ont dit, sans savoir. C'est bien !

    Citation Envoyé par atb Voir le message

    Maintenant, selon mon genre de musique, j'ai le choix, entre :

    Acheter un CD, 6 titres, 30 mm pour 30€
    Ecouter en streaming (avec une tonne et demi de pub)
    Acheter par morceau sur Amazon par exemple, soit 1€ (Mais je dois passer 3h à rechercher les morceaux...)

    A la fin, la musique n'est plus ma passion :
    Trop cher
    Qualité des artistes médiocre (pour ne pas dire inexistante).
    Monotone, les mêmes refrains, … Même les artistes se copient entre eux !
    On entend parler que des artistes vendus par les majors (Raisons évidentes)

    Que faire ?
    Ben si t'écoutes plus de musique, je vois pas le problème.

    Ça me fait quand même bizarre quand j'entend : «c'est normal que l'on télécharge de la musique, parce que la musique est nulle !» Ben si c'est nul pourquoi télécharger ?

  17. #1097
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
    Tu dis avoir 27 ans ... Les CD sont apparus au début des années 80, et les premiers graveurs ont suivis de prêt ! J'en conclus que tu as acheté des K7 par paquets à l'age de ... 1/2 ans !
    Faudrait peut être arréter de se foutre de la gueule du monde non? Les graveurs non professionnels, ça date de la fin des années 90, la chute réelle des prix des supports cd du début des années 2000.
    Les films sont restés sur double support K7/cd pendant un moment. Perso, je me rappelle avoir acheté des k7 à plus de 20 ans .

    Désolé que ça tombe encore sur toi, mais j'en ai marre de voir des discussions interessantes pourries par des inepties.

  18. #1098
    Membre éclairé
    Tu dis avoir 27 ans ... Les CD sont apparus au début des années 80, et les premiers graveurs ont suivis de prêt ! J'en conclus que tu as acheté des K7 par paquets à l'age de ... 1/2 ans !
    Je ne sais pas ! Mais moi, je vivais dans un pays qui a 10 ans de retard technologique sur la France.

    Une question, en passant. Tu fais quoi de la musique que tu télécharges, mais que n'aime pas ? Pour les 1cts reversé à l'artiste, tu répètes ce que d'autres ont dit, sans savoir. C'est bien !

    La musique que je n’écoute pas, je supprime.

    Ben si t'écoutes plus de musique, je vois pas le problème.
    La musique est un divertissement pour moi, en ce moment je ne vois pas autre chose, surtout que je bosse 8 ~ 9 heure par jour. Donc je n’ai pas le choix.

    Ça me fait quand même bizarre quand j'entend : «c'est normal que l'on télécharge de la musique, parce que la musique est nulle !» Ben si c'est nul pourquoi télécharger
    Télécharger la musique nulle est un moyen parmi d’autres de découvrir la bonne musique. A chacun son goût

  19. #1099
    Membre averti
    Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
    Tu dis avoir 27 ans ... Les CD sont apparus au début des années 80, et les premiers graveurs ont suivis de prêt ! J'en conclus que tu as acheté des K7 par paquets à l'age de ... 1/2 ans !
    ... les graveurs CD tu les trouvais dans tous les foyers en 1980 ?
    Je suppose que atb sous entendait dans :
    Mais à l'arrivée des CD, ça n'a rien changé ! Juste que ça se conserve mieux, et la copie était plus rapide.
    que ça s'était démocratisé et qu'il n'était pas rare que d'avoir des amis qui avaient le necessaire pour graver des CD et en faire des copies. J'ai beau être jeune, le premier graveur cd qu'on a eu chez moi est arrivé au alentours de 1999, 2000 et encore je suis pas certain que ce soit si tôt (forcement mes amis n'en avaient pas tous un ... loin de là ...)

    Vous pouvez parler Mr Griffon du haut de votre saint siège mais je reste persuadé que les graveurs CD ne sont pas arrivés massivement dans nos foyers en 80 (la même pour les cd tiens !)

  20. #1100
    Membre expérimenté
    je me rappelle tres bien de mon premier graveur, un HP, je l'ai acheté vers 1998.
    Les graveurs existaient surement avant mais était destinés aux pro, et donc beaucoup plus cher

    Les CD sont apparus au début des années 80, et les premiers graveurs ont suivis de prêt !

###raw>template_hook.ano_emploi###