Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Intelligence artificielle Discussion :

Quelles applications pour une IA qui comprend des phrases ?


Sujet :

Intelligence artificielle

  1. #1
    Nouveau Candidat au Club
    Quelles applications pour une IA qui comprend des phrases ?
    Bonjour,

    Imaginez que vous disposez d'une intelligence artificielle https://intelligence-artificielle.developpez.com capable de "comprendre" un texte ? Par comprendre, je veux dire être capable de répondre à des questions plus ou moins simples sur le texte soumis.

    Que faire de ce genre d'IA ?
    Avez-vous déjà réfléchi à des idées d'application concrète pour ce type de programme ?
    Bref, c'est peut-être une question idiote, mais à quoi tout cela pourrait-il bien servir ?


    Merci pour vos idées et suggestions...

  2. #2
    Modérateur

    Bonjour,

    une IA qui comprend assez de phrase est une modélisation simple d'une personne !!!
    Donc partout où une personne intervient sur des phrases simples, tu peux mettre cette IA à la place :
    - un serveur vocal où l'interlocuteur explique son problème.
    - lecture d'une série d'instructions manuscrite (non codifiées).
    - assistant personnel.
    - etc.
    Consignes aux jeunes padawans : une image vaut 1000 mots !
    - Dans ton message respecter tu dois : les règles de rédaction et du forum, prévisualiser, relire et corriger TOUTES les FAUTES (frappes, sms, d'aurteaugrafe, mettre les ACCENTS et les BALISES) => ECRIRE clairement et en Français tu DOIS.
    - Le côté obscur je sens dans le MP => Tous tes MPs je détruirai et la réponse tu n'auras si en privé tu veux que je t'enseigne.(Lis donc ceci)
    - ton poste tu dois marquer quand la bonne réponse tu as obtenu.

  3. #3
    Nouveau Candidat au Club
    Merci pour tes suggestions, mais malheureusement, une IA qui "comprend" un texte est encore très loin de ressembler à la modélisation simple d'une personne.

    On peut avoir une compréhension simplifiée d'un ensemble de phrases sans être capable de mener un véritable raisonnement.

    Du coup, des applications nécessitant un interaction comme un serveur vocal ou un assistant personnel sont bien trop complexes pour un système comme celui que j'ai décrit.

    Donc, je reviens à ma question initiale : que faire d'une IA capable de "comprendre" un ensemble de phrases ?

    L'idée derrière ma question est que faire une démonstration d'un programme, c'est bien, mais créer un service répondant à des besoins à partir de ce même programme, c'est encore mieux.
    En d'autres termes, comment passer de la Recherche à l'Appliqué...

  4. #4
    Membre régulier
    Bonjour,

    Connaissez vous le teste de Turing ?
    [ame]http://en.wikipedia.org/wiki/Turing_test[/ame]

    Il y a ce que l'on appèle l'extraction des concepts à partir de texte, qui se base sur le part of speech tagging et qui consiste à déterminer les groupes nominaux et groupes verbaux dans une phrase.
    Après avoir effectué cette tache, vous pouvez par la suite poser des question genre "qui joue au foot ?". En décrivant que le programme doit donner après avoir reçu le mot "qui" dans une question, il doit chercher dans le texte le groupe nominal appartenant à une phrase similaire que la question posée.

    cela peut servir a grande choses

    Je vous invite tester ce moteur de recherche http://www.wolframalpha.com/

    Mais personnellement je trouve que c'est compliqué.

    A+

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Le test de Turing serait à intégrer dans le cadre d'applications nécessitant d'intéragir avec des humains.
    Mais dans mon exemple précis, c'est un test de trop haut niveau.

    Pour reprendre la question d'exemples d'applications, on pourrait s'arrêter sur le cas de la société Powerset (http://www.powerset.com/). En effet, Powerset est un moteur de recherche qui va analyser sémantiquement (d'après eux) la base de données de Wikipedia pour fournir des réponses aux requêtes, exprimées en langage naturel, des utilisateurs.

    Malheureusement, une telle application ne montre pas vraiment les avantages d'une IA capable de "comprendre" un ensemble de phrases car les résultats de Powerset sont tout aussi bien trouvés par Google dont les algorithmes ne prennent en pas du tout en compte le sens des textes indexés.

  6. #6
    Membre actif
    Je pense que l'on est ici dans une discussion stérile.

    Le problème viens de la compréhension... du terme "comprendre". Pour moi "comprendre" le sens d'une phrase dans un dialogue entre deux entité n'a pas de demi mesure. Soit on comprend, soit on simule une compréhension, se qui n'a rien a voir. Dans le cas des système actuelle on est bien loin d'une réelle compréhension.

    Dans le cas de la "compréhension" d'une phrase, je rejoins donc ToTo13, et j'ajouterais, que si l'on arrive a réellement "comprendre" une phrase on pourrait créer des traducteur automatique "parfait"... Ce qui est loin d'être le cas avec la pseudo compréhension simulé d'aujourd'hui.

  7. #7
    Nouveau Candidat au Club
    Un enfant de quatre ans est capable de comprendre un ensemble de phrases.
    Cependant, il ne serait pas en mesure de jouer à l'assistant personnel, et encore moins de traduire un texte dans une autre langue.

    La signification du terme "comprendre" peut donc varier selon l'âge du sujet.
    Et j'avoue effectivement ne pas avoir été assez clair sur ce verbe.

    Dans mon cas précis, je partais de l'hypothèse d'une IA avec le niveau de compréhension d'un enfant entrant en CP.
    D'ailleurs, il existe des tests en psychologie pour étalonner le niveau de compréhension d'un texte pour des enfants de cet âge.

    Imaginons un instant une IA donnant le même score que ces enfants à ces mesures de compréhension.
    Je vais éviter de parler de compréhension par la suite, et je dirai plutôt que l'IA est capable de répondre correctement aux questions posées sur un texte qui lui a été soumis. Libre à chacun, ensuite, de croire que l'IA comprend ou simule une compréhension, mais ce débat n'est pas mon but.

    Donc, pour en revenir à mes moutons, que pourrait-on faire d'une telle IA ?

    Telle est ma question, qui ne me semble pas si stérile que ça

  8. #8
    Membre actif
    Pour pourvoir répondre je voudrais simplement connaitre le but de ta question:
    - Si c'est dans le but de développer une "l'IA d'un enfant de 4ans" dans le contexte de l'interaction par phrase, et que tu cherche des applications, je te dirais que tu peux lui lire une histoire et simuler ses émotions selon sa "compréhension" (dans le sens simulé ), ou simplement discuté, ce qui implique énormément de choses.
    A titre d'exemple d'interaction, sans nul comparaison avec un enfant, c'est fou ce que l'on peut etre attendri et s'amuser avec un tit chien électronique qui fait juste ouaf ouaf et qui va chercher son os... Alors avec une entité qui interagit dans "notre" langage... (moins de solitude pour le troisième age?)

    - Si c'est juste pour "dénigrer" des recherches sur le sujet, je te dirais que, même simuler la compréhension d'un enfant de 4 ans n'a rien d'évident avec toute ce que cela implique
    - Emotions
    - Intéraction -> Savoir répondre ...

    Ce que j'entends par discussion stérile c'est le fait que l'on a tendance à camper sur nos position, ce, de part la sensibilité que l'on peux avoir pour un tels domaine, ou bien un dénigrement. En fait je pense que c'est un domaine assez particulier, pour lequel il y a trois type de gens :
    - Ceux qui s'en foute.
    - Ceux qui le dénigre
    - Ceux qui l'Aime.

    Quand les gens le dénigre il est difficile de leur faire entendre la voix de l'Amour et inversement. Et entre personne qui l'Aime il est parfois difficile d'avoir le même point de vu (ce n'est spécifique a l'IA -> politique, art martiaux...), de part notre "compréhension" de ton sujet. On a parfois l'impression de ne pas avoir le même avis alors que l'on parle simplement de la même chose de manière décalé...

    Comme tu l'aura surement deviné, je suis un amoureux de ce domaine, avec une position propre, mais ouverte au discours . Mais pour en revenir a nos moutons, et donc pour avancer dans la discussion, il faut vraiment préciser ta pensé
    - Cadre
    - But
    - ...
    Sinon on avance pas

    Mon post n'a bien pas la prétention d'être la voix de la raison ni d'être une attaque, mais simplement d'exposer en quelques ligne ma pensé sur ce genre de discussion

  9. #9
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    Pour pourvoir répondre je voudrais simplement connaitre le but de ta question:
    Désolé, je pensais que celui-ci était clair.


    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    - Si c'est dans le but de développer une "l'IA d'un enfant de 4ans" dans le contexte de l'interaction par phrase, et que tu cherche des applications, je te dirais que tu peux lui lire une histoire et simuler ses émotions selon sa "compréhension" (dans le sens simulé ), ou simplement discuté, ce qui implique énormément de choses.
    Ce n'est pas dans le but de développer une "IA d'un enfant de 4 ans" : elle est déjà développée.
    Mais ce programme n'a pas été créé dans un objectif d'applications mais plutôt dans un cadre de recherche fondamentale.

    Malgré tout, je souhaiterai avoir vos avis et suggestions pour passer de ce domaine de recherche fondamentale à celui de l'application concréte qui a un véritable but utile.


    L'idée de simuler les émotions est intéressante mais j'ai peur que cela ne fasse intervenir encore beaucoup de recherche avant d'arriver à quelque chose de convainquant et d'utilisable (la gestion des émotions étant en plus un domaine que je ne maîtrise pas du tout).


    Qui plus est, ce n'est pas parce qu'un système est capable de faire émerger une certaine compréhension d'un ensemble de phrases qu'il est également en mesure d'interagir.
    L'interaction humaine est vraiment d'un niveau beaucoup plus complexe que la simple analyse sémantique d'un texte, et ce n'est actuellement pas dans mes capacités, ni dans mes projets, d'attaquer ce domaine.


    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    - Si c'est juste pour "dénigrer" des recherches sur le sujet, je te dirais que, même simuler la compréhension d'un enfant de 4 ans n'a rien d'évident avec toute ce que cela implique
    Désolé, je ne cherche en rien à dénigrer quoi que ce soit. Je souhaiterais simplement trouver des applications simples mais concrétes. C'est tout


    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    Ce que j'entends par discussion stérile c'est le fait que l'on a tendance à camper sur nos position, ce, de part la sensibilité que l'on peux avoir pour un tels domaine, ou bien un dénigrement.
    Sauf que là, je n'ai aucune position.

    Je pose une hypothèse : on a une IA capable de "comprendre" un ensemble de phrases et de répondre à des questions plus ou moins simples.
    Je définis ensuite un problème : quelles applications pourrait-on trouver à ce genre d'IA.


    Voilà ^_^




    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    Comme tu l'aura surement deviné, je suis un amoureux de ce domaine, avec une position propre, mais ouverte au discours . Mais pour en revenir a nos moutons, et donc pour avancer dans la discussion, il faut vraiment préciser ta pensé
    - Cadre
    - But
    - ...
    Sinon on avance pas

    Alors:

    - cadre : un programme informatique à qui
    . on donne en entrée un ensemble de phrases (i.e. un texte),
    . on pose ensuite des questions simples auxquelles il répond.

    - objectif : trouver une application à ce programme.

    - contraintes : aucune gestion des émotions et pas d'interaction possible.

    Mon problème était-il suffisamment clair ?

  10. #10
    Membre actif
    Je suis un belle exemple du "je défends mes positions mais je ne suis pas dans le sujet"

    Dans ton contexte, mais avec de l'interaction, je vois bien:
    - Aide à la décision
    -> Diagnostique médical basé sur une base de donnée, sorte de Mycin, pour ne citer que le plus connu.

    - Encyclopédie interactive, comme anciennement (???) "fr.encarta@botmetro.net", un bot MSN basé sur l'encyclopédie encarta.

    - Un OS interactif et super "user-friendly".

    - Une jouet interactif pour les enfants -> Une poupée parlante à la suce 2000 (Parce que l'an 2000 devais être une révolution technologie sans précédent )

    - Ou encore, comme déjà énoncé, une simple compagnie.

    - ...

    Sans interaction ... Je vois pas... Parce que même basic, y a forcement de l'interaction, non?

  11. #11
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par Clercq Voir le message

    - Aide à la décision
    -> Diagnostique médical basé sur une base de donnée, sorte de Mycin, pour ne citer que le plus connu.
    Non : l'aide à la décision nécessite de l'inférence.
    C'est pour ça que généralement, l'aide à la décision est caricaturée par des règles du style "Si (globule blanc < 100) alors (possibilité grippe)"
    Quand on lit et comprend un texte, il n'y a pas d'inférence (enfin, si le texte n'est pas trop compliqué).


    Citation Envoyé par Clercq Voir le message

    - Encyclopédie interactive, comme anciennement (???) "fr.encarta@botmetro.net", un bot MSN basé sur l'encyclopédie encarta.
    C'est une possibilité qui est reprise par mon exemple de la société Powerset cité précédement.
    Malheureusement, au final, Google, et ses méthodes statistiques, reste plus performant. Donc difficile de valoriser mon programme dans ces conditions.

    Citation Envoyé par Clercq Voir le message

    - Un OS interactif et super "user-friendly".
    - Une jouet interactif pour les enfants -> Une poupée parlante à la suce 2000 (Parce que l'an 2000 devais être une révolution technologie sans précédent )
    - Ou encore, comme déjà énoncé, une simple compagnie.
    Trop d'interactions.
    Dans la compréhension d'un texte, il y a souvent le contexte qui permet de lever beaucoup d'ambiguïtés.
    Dans une interaction, le contexte est faible, souvent sous-entendu, et généralement, on utilise de l'inférence pour comprendre les propos de l'interlocuteur.



    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    Sans interaction ... Je vois pas... Parce que même basic, y a forcement de l'interaction, non?
    Justement, c'est là toute la difficulté du problème : il faut imaginer une application qui n'utilise pas d'interactions. Il y a juste une entrée (e.g. une question) qui améne une sortie (e.g. une réponse) mais c'est tout.

    Voilà donc mon problème, que j'adresse tout particulièrement à ceux travaillant sur le traitement du langage naturel.

  12. #12
    Membre régulier
    Pour l'instant une machine ne peut que déterminer les concepts qu'on trouve dans phrase ( tout ce qui est basé sur les rôles grammaticaux des mots). Mais même cela, la machine le fait avec un taux d'erreur, je dirai que même l'être humain se trompe.

    Si tu t'intéresses a ça, il faut voir avec le text mining et plus précisément le part of speech tagging et parsing.

  13. #13
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par Bucketpc Voir le message
    Pour l'instant une machine ne peut que déterminer les concepts qu'on trouve dans phrase ( tout ce qui est basé sur les rôles grammaticaux des mots). Mais même cela, la machine le fait avec un taux d'erreur, je dirai que même l'être humain se trompe.

    Si tu t'intéresses a ça, il faut voir avec le text mining et plus précisément le part of speech tagging et parsing.
    Je pense qu'on ne s'est pas compris : je ne cherche pas de techniques pour arriver à ce qu'un ordinateur "comprenne" un texte.
    J'ai déjà un programme qui fait tout cela, et qui le fait très bien dans les limites décrites précédement (i.e. pas d'interaction, pas d'inférences, etc. pour une compréhension finale équivalente à celle d'un enfant de 4 à 6 ans).

    Mon but est de trouver une utilité à mon programme.

    Pour reprendre tes propos, Bucketpc, à quoi peut servir un programme qui fait du "text mining" ? (what could you do with a computer program using text mining?)

    Si on a inventé les techniques de text mining, c'est dans un but applicatif.
    Malheureusement, je ne connais rien à ce domaine, et requiert donc votre aimable participation pour m'aider à trouver des potentiels applications à mes recherches.

  14. #14
    Membre régulier
    Le text mining c'est la fouille de données textuelle (données non-structurées), c'est une étape du processus d'extraction des connaissances à partir des données.

    beh l'utilité est d'avoir une machine qui comprend, sinon à quoi ça sert pour un être humain de comprendre ?

  15. #15
    Membre actif
    La seul solution que je vois, c'est d'améliorer ton programme pour qu'il puisse interagir avec l'utilisateur, surtout si tu parle de recherche.

    Simplement trouvé l'utilité d'un programme... C'est ... bizarre ... En générale on cherche à développer un programme pour une utilisation donné (aussi générique soit elle) ... Et pas l'inverse.

    Ton programme peut donc être la base de pas mal de chose (voir les applications proposées), mais est peut être "inutile" nu.

  16. #16
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par Bucketpc Voir le message
    Le text mining c'est la fouille de données textuelle (données non-structurées), c'est une étape du processus d'extraction des connaissances à partir des données.
    Mais dans quels buts ?
    Quel genre d'applications a besoin de "text mining" ?


    Citation Envoyé par Bucketpc Voir le message
    beh l'utilité est d'avoir une machine qui comprend, sinon à quoi ça sert pour un être humain de comprendre ?
    Là, on n'avance pas trop par rapport à ma question de départ.
    Je souhaiterais avoir des idées d'applications, tout simplement.

  17. #17
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    La seul solution que je vois, c'est d'améliorer ton programme pour qu'il puisse interagir avec l'utilisateur, surtout si tu parle de recherche.
    Si nous vivions dans un monde merveilleux qui privilégiait la Recherche, je serai d'accord.
    Mais aujourd'hui, en France, il faut se battre pour pouvoir mener des recherches.
    Et trouver des applications à un projet de recherche est un élément qui peut aider...

    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    Simplement trouvé l'utilité d'un programme... C'est ... bizarre ... En générale on cherche à développer un programme pour une utilisation donné (aussi générique soit elle) ... Et pas l'inverse.
    C'est tout le problème de la recherche fondamentale : elle n'a aucun but si ce n'est de comprendre.
    Mais parfois, il arrive de tomber sur une découverte pour laquelle on a l'intuition qu'il existe des applications concrètes.


    Citation Envoyé par Clercq Voir le message
    Ton programme peut donc être la base de pas mal de chose (voir les applications proposées), mais est peut être "inutile" nu.
    Je suis persuadé qu'il existe des applications à mon programme, et cela me permettrait de lui donner un avenir...
    Reste maintenant à les trouver.

  18. #18
    Membre régulier
    lisez:
    http://people.ischool.berkeley.edu/~...xt-mining.html

    Si la machine peut faire ce que vous souhaitez alors:

    La machine pourra parfaitement traduire un texte
    La machine pourra parfaitement faire un résumé d'un texte
    La machine pourra répondre à tes question
    La machine pourra renvoyer que les liens
    etc.

  19. #19
    Nouveau Candidat au Club
    Merci pour ce lien.
    Mais cela ne répond pas à mon problème de départ.
    Cela donne juste des indications sur les champs possibles d'utilisation du text mining.
    Merci quand même

    Citation Envoyé par Bucketpc Voir le message

    Si la machine peut faire ce que vous souhaitez alors:

    La machine pourra parfaitement traduire un texte
    La machine pourra parfaitement faire un résumé d'un texte
    etc.
    Comme je l'ai dit précédemment, un enfant de 4 ans peut comprendre un texte mais il ne peut ni le traduire, ni en faire un résumé.

  20. #20
    Membre régulier
    Je pense que ça sera ma dernière réponse sur ce sujet (je plaisante)

    Le text mining fait partie de l'intelligence artificielle. L'IA s'intéresse a simuler l'intelligence de l'être humain (je dirais moi des vivants, pour tout ce qui est swarm programming). Donc si tu as une machine qui comprend le texte, alors elle sera capable de faire ce que l'être humain pourra faire avec un texte.

###raw>template_hook.ano_emploi###