IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Quel système d'exploitation mobile est le meilleur pour développer des applications ?

Votants
96. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • iPhone

    15 15,63%
  • BlackBerry

    3 3,13%
  • Android

    67 69,79%
  • Autre (précisez svp)

    11 11,46%
Actualités Discussion :

Quel système d'exploitation mobile est le meilleur pour développer des applications ?

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Avatar de Katleen Erna
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 547
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 547
    Points : 75 990
    Points
    75 990
    Par défaut Quel système d'exploitation mobile est le meilleur pour développer des applications ?
    Quel système d'exploitation mobile est le meilleur pour développer des applications ? L'iPhone, BlackBerry ou Android ?

    Beaucoup de professionnels de l'informatique se lancent aujourd'hui, à plein temps ou pour passe-temps, dans la créaton d'applications pour smartphones. Mais la tâche se révèle vite ardue dès lors qu'on est confronté à la multitude de plateformes existantes dans ce secteur.

    Votre application peut être la plus brillante et innovatrice possible, elle devra de plus être compatible avec les différentes plateformes, ou bien seulement sur celle que vous estimez la meilleure, pour conquérir le monde.

    La proffusion de systèmes d'exploitation pour mobiles actuelle rend les choses compliquées pour tout concepteur d'application décidé à se lancer dans ce business.

    Chacun de ces OS possède ses forces et ses faiblesses, et est différement apprécié des professionnels suivant "les goûts et les couleurs" de chacun.

    Par exemple, l'OS d'Apple qui est réputé populaire et simple d'utilisation est boudé de certains développeurs qui considèrent que le nombre pharaonique d'applications disponible dans l'AppStore de l'iPhone rend toute entrée sur ce marché impossible.

    Il serait donc plus facile de créer des applications pour iPhone que pour un autre système, mais bien plus compliqué d'en vivre aussi, tant la concurrence est rude.

    Ce que certains aiment particulièrement chez ce smartphone, c'est la taille unique de son écran. Ce qui n'est pas le cas de ses concurrents, qui doivent se battre avec des écrans de tailles différentes tournant sous un même OS. Ils doivent donc adapter leurs applications en conséquence et les rendre variables.

    Selon d'autres avis, il est plus agréable de travailler avec BlackBerry, qui serait très doué en relations humaines et publiques. Son service Research in Motion fournirait de bons conseils, notamment pour voir son application approuvée et distribuée sur le BlackBerry App World.

    Alors que l'approbation d'une application par les services d'Apple reste toujours un grand moment de suspens...

    Mais la difficulté avec BlackBerry est de rendre son application compatible avec les nombreux modèles de téléphones et d'OS de la marque.

    Enfin, vient le petit dernier Android qui a la particularité d'être open-source. Aussi, les développeurs ont accès à son code sans avoir besoin de demander une licence à Google.

    La politique de validation des applications est également beaucoup plus souple chez le géant de Mountain View. En fait, toutes les applications sont acceptées et incluses sur l'Android Market, et seules celles jugées apr la suite "non conformes" en sont retirées.

    Il se pourrait donc qu'Android attire de plus en plus de développeurs dans le futur l'OS étant en outre de plus en plus largement utilisé sur divers appareils.

    Sous quel OS mobile préfèez-vous, ou préfèreriez-vous (si vous envisagez de le faire), développer des applications ? Pourquoi ?

  2. #2
    Membre du Club
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 41
    Points : 50
    Points
    50
    Par défaut
    Le meilleur systeme est celui qui correspond a votre cible.
    Aucun n'est meilleur que l'autre, on doit faire avec c'est tout.

    En plus des trois plateformes citees ont peut associer a un groupe de population bien distinct ou majoritaire.

    A mon humble avis et soumis a modification
    Blackberry = Pro majoritairement pro
    IPhone = plutot grand public aise ou followers
    Android = "geek" rebelle

    Apres toute la difficulte reside dans l'investissement de la mis en avant(pub) selon la concurrence presente.

    Donc le meilleur est celui qui correspond a la cible souhaitee de l'application.

    Bien sur c'est dans le cas d'un contexte developpement hors de la masturbation classique du programmeur qui developpe sur une plateforme qu'il aime. C'est comme si vous developpiez un fps uniquement sur Mac pour les gamer.

    PS : desole je suis sur un qwerty

    PPS : j'ai vote autre

  3. #3
    Membre habitué Avatar de Federico_muy_bien
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    154
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 154
    Points : 174
    Points
    174
    Par défaut
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Il serait donc plus facile de créer des applications pour iPhone que pour un autre système, mais bien plus compliqué d'en vivre aussi, tant la concurrence est rude.

    Ce que certains aiment particulièrement chez ce smartphone, c'est la taille unique de son écran. Ce qui n'est pas le cas de ses concurrents, qui doivent se battre avec des écrans de tailles différentes tournant sous un même OS. Ils doivent donc adapter leurs applications en conséquence et les rendre variables.
    Pour developper pour l'Iphone il faut un Mac non ? J'apelle pas ça facile ...
    Donc android oui ! Open source ! Meme si il faut adapter à l'ecran mais c'est normal ! On aura pas tous le meme portable avec les memes applis et le meme design ! C'est similaire lorsque on développe une page web : il faut l'adapter aux différentes résolutions
    La programmation aujourd’hui est une course entre les développeurs tâchant de concevoir des programmes de plus en plus nombreux et efficaces, convenant même aux imbéciles, et l’univers essayant de produire des idiots de plus en plus nombreux et efficaces. Jusqu’à présent, c’est l’univers qui gagne.

  4. #4
    Membre expérimenté
    Avatar de FloMo
    Homme Profil pro
    Freelance iOS
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance iOS
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 726
    Points : 1 433
    Points
    1 433
    Par défaut
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Sous quel OS mobile préfèez-vous, ou préfèreriez-vous (si vous envisagez de le faire), développer des applications ? Pourquoi ?
    iPhone OS sans aucune hésitation.

    Niveau développement :

    BlackBerry est rigide.

    Android est pas mal sur le papier, mais c'est vite le casse-tête pour être productif. On le voit clairement par l'abandon des éditeurs de jeux vidéo, qui sont quand même les acteurs qui éprouvent le plus les SDKs.

    iPhone OS permet de développer efficacement dans un environnement fiable et éprouvé. (Objective-C, C ANSI POSIX, ASM éventuellement sur base Unix BSD)


    Niveau marché :

    BlackBerry est inexistant au niveau de grand public.

    Android a déjà montré ses limites : ça ne rapporte rien à personne, ni à Google, ni aux développeurs, ni aux utilisateurs.

    iPhone OS rend tout le monde heureux : Apple qui se prend des marges commerciales sur les développements, les développeurs qui voient leur travail reconnu (on peut quasiment se tirer un salaire des applications vendues sur l'App Store et vivre en produisant des applications sur ce nouveau média) et les utilisateurs qui ont du coup des applications de meilleure qualité.


    Le seul concurrent possible serait éventuellement Symbian si Qt S60 est majoritairement adopté et s'ils établissent des guidelines plus serrées en terme d'ergonomie.

    Android doit encore faire ses preuves.
    "Il est plus facile de décomposer un problème en ses éléments, forcément plus simples, que de le traiter en sa totalité." (R. Descartes)

    Freelance iOS

  5. #5
    Nouveau Candidat au Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2009
    Messages
    147
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2009
    Messages : 147
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par Federico_muy_bien Voir le message
    Pour developper pour l'Iphone il faut un Mac non ? J'apelle pas ça facile ...

    Et pour Android tu développe avec quoi, un rouleau à pâtisserie peut être ??


    C'est pareil, pour développer pour Android faut un PC.

    En fait pour développer pour Blackberry, iPhone ou andoid ou n'importe quel smartphone faut un ordinateur point barre !


    Moi je vote pour l'iPhone parce que:
    _Taille unique d'écran
    _quasi même configuration pour tous les iphones
    _SDK le plus abouti du moment pour smartphone
    _Nombre d'utilisateur très grand et encore en croissance
    _Développment en langage C ou objective C

  6. #6
    Membre expérimenté
    Avatar de FloMo
    Homme Profil pro
    Freelance iOS
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance iOS
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 726
    Points : 1 433
    Points
    1 433
    Par défaut
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Par exemple, l'OS d'Apple qui est réputé populaire et simple d'utilisation est boudé de certains développeurs qui considèrent que le nombre pharaonique d'applications disponible dans l'AppStore de l'iPhone rend toute entrée sur ce marché impossible.

    Il serait donc plus facile de créer des applications pour iPhone que pour un autre système, mais bien plus compliqué d'en vivre aussi, tant la concurrence est rude.
    C'est le seul smartphone qui permet de faire vivre des développeurs.

    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Ce que certains aiment particulièrement chez ce smartphone, c'est la taille unique de son écran. Ce qui n'est pas le cas de ses concurrents, qui doivent se battre avec des écrans de tailles différentes tournant sous un même OS. Ils doivent donc adapter leurs applications en conséquence et les rendre variables.
    Ce qui est particulièrement bien, c'est surtout l'ergonomie, l'efficacité.

    Concernant la taille d'écran, on est malgré tout obligés de s'adapter dans certains cas. (je pense notamment au passage en mode paysage)
    Mais le SDK est tellement efficace que c'est sans douleur.
    "Il est plus facile de décomposer un problème en ses éléments, forcément plus simples, que de le traiter en sa totalité." (R. Descartes)

    Freelance iOS

  7. #7
    Membre expérimenté
    Avatar de FloMo
    Homme Profil pro
    Freelance iOS
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance iOS
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 726
    Points : 1 433
    Points
    1 433
    Par défaut
    Tout le monde vote pour Android mais on n'a jamais de témoignages.

    Avez-vous des exemples d'applications et de sociétés qui en vivent ?

    L'argument open-source est une chose, mais ça ne fait pas tout. Concrètement, niveau success stories, on a quoi ?

    (et là, le débat s'enflamme... )
    "Il est plus facile de décomposer un problème en ses éléments, forcément plus simples, que de le traiter en sa totalité." (R. Descartes)

    Freelance iOS

  8. #8
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    1 285
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 1 285
    Points : 1 331
    Points
    1 331
    Par défaut
    Et pour Android tu développe avec quoi, un rouleau à pâtisserie peut être ??
    Y'a quand même une différence entre nécessiter un PC et nécessiter un PC de marque Apple. Tu ne crois pas ?

  9. #9
    Membre du Club
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2006
    Messages
    41
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 35
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : avril 2006
    Messages : 41
    Points : 50
    Points
    50
    Par défaut
    Flomo,

    Les developpeurs de jeux n'ont pas abandonner la plateforme pour des raisons de SDK ou de difficulte de developpement mais parceque le parc android est encore trop restreint et le ROI assez faible.
    C'est ce que j'ai compris des differentes analyses et du communique de gameloft.

    De plus ce n'est pas un abandon definitif.

  10. #10
    Modérateur
    Avatar de nouknouk
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    1 655
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 1 655
    Points : 2 152
    Points
    2 152
    Par défaut
    Je super plussoie Averroes: il n'y a pas un OS miracle ni un téléphone miracle ni une approche miracle, mais bien différentes approches qui ont chacunes leurs avantages et leurs inconvénients. Après, reste à trouver la meilleure des solutions pour son projet précis.

    Pour moi:

    - Apple est une valeur sûre pour le moment ; mais ce qui fait sa force pour le développeur (un seul terminal, 3 déclinaisons, donc coûts d'adaptation faible voire inexistants et la 'rigidité' de son environnement: un type de PC, un langage, un IDE, ...) fera à terme sa faiblesse: un seul modèle de téléphone ne pourra jamais convenir à tout les acheteurs et donc tous les usages et les besoins. Donc l'iPhone risque de stagner au niveau PDM à grosso-modo son niveau actuel (15-20% des smartphones).

    - Android est sans conteste l'OS qui va exploser d'ici 3 ans, c'est à dire en même temps que l'adoption massive des smartphones pour le grand public. La segmentation n'est plus un si gros problème : comparé à J2ME c'est le jour et la nuit et si c'est la contrepartie pour s'adresser à de plus grosses PDM, ça peut être bénéfique au final. Par contre, l'OS reste récent et pas encore totalement mature ; je pense que tout devrait rentrer dans l'ordre d'ici 1 à 2 ans.

    - Symbian et Qt S60 ont peu d'avenir dans les smartphones pour moi: Symbian parce qu'il évolue trop lentement et ira à terme équiper les téléphones bas de gamme ; Qt S60 parce qu'il est mono-constructeur (Nokia) et généralement vu par les cosntructeurs comme une solution pour les MID, pas les téléphones ; enfin parce qu'il a déjà du retard de diffusion comparé à Android.

    On le voit clairement par l'abandon des éditeurs de jeux vidéo, qui sont quand même les acteurs qui éprouvent le plus les SDKs.
    Faudrait voir à éviter les contre vérités: si tu parles de gameLoft, un démenti officiel a été publié.

    Citation Envoyé par Averroes Voir le message
    De plus ce n'est pas un abandon definitif.
    Je dirais même plus: il n'y a jamais été question d'abandon.
    Mon projet du moment: BounceBox, un jeu multijoueurs sur Freebox, sur PC et depuis peu sur smartphone/tablette Android.

  11. #11
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    24
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 24
    Points : 43
    Points
    43
    Par défaut
    Je vois d'ici les Mac Fanboy prêts à défendre tant bien que mal leurs produits chéris. Mais la capacité d'un développeur réside dans le fait qu'il sait s'adapter, donc les arguments comme quoi ya une résolution unique et un sdk quasi unique ça me fait bien rire. On croirait revenir au totalitarisme avec une marque qui impose ses produits, mais dès qu'on veut en savoir un peu plus, on nous dit qu'on en sait déjà bien assez et que ça suffit pour notre compréhension...
    Mais arrêtez quoi !!!
    Apple fait des beaux produits (encore que là aussi c'est discutable), mais ils s'en foutent des développeurs. De plus le système de validation des apps pour iPhone ne repose sur aucune règle. C'est au bon vouloir de la pomme d'accepter ou non une application. Et dès qu'une appli vient faire de l'ombre (comme google voice), pouf elle n'est pas validée.
    Je ne critique pas le fait qu'il soit facile de programmer des applis, je critique le fait que tout le monde peut le faire, même sans savoir ce que ça fait quand on clique sur "compiler", et du coup tout le monde peut prendre encore plus le client final pour un pigeon (ce que fait déjà pas mal apple)
    Bref ceci n'est pas un troll, juste mon point de vue sur la pomme

  12. #12
    Membre expérimenté
    Avatar de FloMo
    Homme Profil pro
    Freelance iOS
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance iOS
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 726
    Points : 1 433
    Points
    1 433
    Par défaut
    Citation Envoyé par nouknouk Voir le message
    Faudrait voir à éviter les contre vérités: si tu parles de gameLoft, un démenti officiel a été publié.
    Gameloft, expliquant pourquoi ils investissent moins sur la plateforme Android :
    d'une part aux limitations techniques des smartphones Android et d'autre part aux limitations du kit de développement ne permettant que d'accéder à une première couche Java et non à tout le système Android
    (source: Mobinautes.com)


    Il y a le discours sur iPhone / iPod Touch : ça marche.

    Le discours sur Android : ça peut marcher, mais on teste uniquement sur les dernières générations.

    Ce n'est pas la même approche. En un an, Android n'a pas fait des merveilles et iPhone n'a que 2 ans et demi.
    "Il est plus facile de décomposer un problème en ses éléments, forcément plus simples, que de le traiter en sa totalité." (R. Descartes)

    Freelance iOS

  13. #13
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    3 995
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 3 995
    Points : 2 388
    Points
    2 388
    Par défaut
    L'iPhone nécessite un matériel spécifique coûteux (Mac), l'apprentissage d'un langage spécifique (Objective C) et d'un environnement de développement spécifique (XCode). Sur Blackberry, on développe en Java avec l'environnement Java ME et sur Android en Java avec un framework spécifique, à 80% compatible avec Java SE ou Java ME (pour la partie OpenGL ES). On peut développer dans les deux cas sous Eclipse, un EDI répandu et disponible sur un grand nombre de plateformes.

    Ceux qui disent que le SDK de l'iPhone est le meilleur, j'aimerais bien qu'ils justifient un peu leur affirmation. Personnellement, je trouve le SDK Android extrêmement bien fait et très productif.

  14. #14
    Membre expérimenté
    Avatar de FloMo
    Homme Profil pro
    Freelance iOS
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    726
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance iOS
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 726
    Points : 1 433
    Points
    1 433
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    L'iPhone nécessite un matériel spécifique coûteux (Mac),
    Ca commence à 500 euros et un MacBook coûte 900 euros : prix d'un matériel de bonne qualité. Mais là n'est pas le débat.

    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    l'apprentissage d'un langage spécifique (Objective C) et d'un environnement de développement spécifique (XCode).
    Ce qui est le coeur de métier de tout développeur : savoir s'adapter.

    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Sur Blackberry, on développe en Java avec l'environnement Java ME et sur Android en Java avec un framework spécifique, à 80% compatible avec Java SE ou Java ME (pour la partie OpenGL ES). On peut développer dans les deux cas sous Eclipse.
    Sur iPhone, c'est compatible C avec libxml2, libsqlite3, OpenGL ES, POSIX, ... On peut même faire de l'assembleur, sans avoir à bidouiller dans tous les sens.

    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    Ceux qui disent que le SDK de l'iPhone est le meilleur, j'aimerais bien qu'ils justifient un peu leur affirmation. Personnellement, je trouve le SDK Android extrêmement bien fait et très pratique.
    En terme de performances, le code natif est ultra-rapide et optimisable.

    D'origine, beaucoup d'effets visuels sont existants et optimisés. Cela donne une cohérence visuelle aux applications iPhone. On peut créer ses propres effets très simplement : ils sont directement optimisés au niveau matériel. Si vraiment on veut aller très loin, on peut utiliser OpenGL.

    Il y a un éditeur d'interface performant. Tu crées ton interface en 2 temps, 3 mouvements : c'est compilé et lié à ton code en toute simplicité. Les contrôles avec leurs effets sont pré-existants.

    Tu veux gérer des données sans te soucier des performances, etc.. ?CoreData s'intègre à la fois au niveau du langage et au niveau de l'interface : simplicité et optimisation.

    L'utilisation des images PNG est optimisé, tu peux rentrer tes données dans un format XML (plist) éditable en WYSIWYG et directement compilé dans l'appli pour être utilisé sous forme de collection d'objets.

    En gros, c'est la simplicité et l'efficacité de l'objet (avec libération automatique de pointeurs, etc..) alliées aux performances du C. Un must.
    "Il est plus facile de décomposer un problème en ses éléments, forcément plus simples, que de le traiter en sa totalité." (R. Descartes)

    Freelance iOS

  15. #15
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    2 748
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 2 748
    Points : 3 945
    Points
    3 945
    Par défaut
    Citation Envoyé par nouknouk Voir le message
    Je super plussoie Averroes: il n'y a pas un OS miracle ni un téléphone miracle ni une approche miracle, mais bien différentes approches qui ont chacunes leurs avantages et leurs inconvénients. Après, reste à trouver la meilleure des solutions pour son projet précis.
    en effet,

    c'est encore et toujours cette fatigante façon de poser des questions en noir et blanc qui engendre du trolling à n'en plus finir…

    Que l'on se mette d'abord sur les critères à évaluer…

    Coût de l'environnement de développement et des licences nécessaires,
    Temps d'apprentissage en fonction du profil d'origine
    Qualité des API (paradigmes proposés, qualité de l'implémentation, stabilité des APIs, manquements, types de bugs rencontrées, …)
    (et, la capacité d'un développeur isolé a comprendre ou non une API n'étant pas en soi un critère de la qualité de celle-ci…)
    Qualité du code généré pour ces APIs (maintenabilité, testing, facteur de dispersion pour les uses cases les plus rencontrés, patterns privilégiés d'extension et de customisation, …)
    Qualité de la documentation, des exemples fournis, des exemples sur le Net, des forums, …
    Qualité et coût du support, type de supports disponibles, …
    Etat du marché professionnel (les 2 faces: facilité pour se placer - et types de postes proposés - et valorisation des compétences/trouver des compétences et coût pour l'entrepreneur)
    Etat du marché pour les produits finis : taille, type de demandes, valorisation possible, …

    etc.

    Ensuite chacun pourra pondérer les résultats en fonction de ces propres priorités et de son point de vue… côté individu ou entreprise… employé ou employeur… et en fonction du projet ciblé… détecter les éventuelles conditions de "no-go"… pour obtenir finalement sa propre évaluation…

    et sans oublier d'évoquer les solutions et méthodologies envisageables pour ceux qui doivent obligatoirement supporter toutes les plate-formes…

  16. #16
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    34
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Luxembourg

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 34
    Points : 37
    Points
    37
    Par défaut
    +1
    Citation Envoyé par travon Voir le message
    Et pour Android tu développe avec quoi, un rouleau à pâtisserie peut être ??


    C'est pareil, pour développer pour Android faut un PC.

    En fait pour développer pour Blackberry, iPhone ou andoid ou n'importe quel smartphone faut un ordinateur point barre !


    Moi je vote pour l'iPhone parce que:
    _Taille unique d'écran
    _quasi même configuration pour tous les iphones
    _SDK le plus abouti du moment pour smartphone
    _Nombre d'utilisateur très grand et encore en croissance
    _Développment en langage C ou objective C

  17. #17
    Nouveau Candidat au Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2009
    Messages
    147
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2009
    Messages : 147
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
    L'iPhone nécessite un matériel spécifique coûteux (Mac), l'apprentissage d'un langage spécifique (Objective C) et d'un environnement de développement spécifique (XCode). Sur Blackberry, on développe en Java avec l'environnement Java ME et sur Android en Java avec un framework spécifique, à 80% compatible avec Java SE ou Java ME (pour la partie OpenGL ES). On peut développer dans les deux cas sous Eclipse.

    Ceux qui disent que le SDK de l'iPhone est le meilleur, j'aimerais bien qu'ils justifient un peu leur affirmation. Personnellement, je trouve le SDK Android extrêmement bien fait et très pratique.

    C, objectice C, C++ voir C# pour iphone --> compilé optimisé

    XCODE + interface builder + SDK iphone, ca fait mal de revenir sous java pour android avec eclipse aprés

    Après je n'ai pas dit que c'est ce qui fait la qualité d'un programmeur et d'un logiciel mais les outils qu'a mis en place Apple sont top.

    Pour le comparer a visual studio je dirai que XCODE est un peu moins facile d'approche, mais aprés la prise en main notamment l'interaction avec interface builder, va plus loin et est plus simple que Visual studio.

    Quand à eclipse, c'est pas mal mais il n'arrive pas encore à la cheville de visual studio ou XCODE.

  18. #18
    Nouveau Candidat au Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2009
    Messages
    147
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2009
    Messages : 147
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Citation Envoyé par FloMo Voir le message
    Ca commence à 500 euros et un MacBook coûte 900 euros : prix d'un matériel de bonne qualité. Mais là n'est pas le débat.



    Ce qui est le coeur de métier de tout développeur : savoir s'adapter.



    Sur iPhone, c'est compatible C avec libxml2, libsqlite3, OpenGL ES, POSIX, ... On peut même faire de l'assembleur, sans avoir à bidouiller dans tous les sens.



    En terme de performances, le code natif est ultra-rapide et optimisable.

    D'origine, beaucoup d'effets visuels sont existants et optimisés. Cela donne une cohérence visuelle aux applications iPhone. On peut créer ses propres effets très simplement : ils sont directement optimisés au niveau matériel. Si vraiment on veut aller très loin, on peut utiliser OpenGL.

    Il y a un éditeur d'interface performant. Tu crées ton interface en 2 temps, 3 mouvements : c'est compilé et lié à ton code en toute simplicité. Les contrôles avec leurs effets sont pré-existants.

    Tu veux gérer des données sans te soucier des performances, etc.. ?CoreData s'intègre à la fois au niveau du langage et au niveau de l'interface : simplicité et optimisation.

    L'utilisation des images PNG est optimisé, tu peux rentrer tes données dans un format XML (plist) éditable en WYSIWYG et directement compilé dans l'appli pour être utilisé sous forme de collection d'objets.

    En gros, c'est la simplicité et l'efficacité de l'objet (avec libération automatique de pointeurs, etc..) alliées aux performances du C. Un must.
    Je rajouterai que l'on peut programmer en C, C++, objectice C et meme C# pour l'iphone.

    Du bon code natif, optimisé

  19. #19
    Modérateur
    Avatar de nouknouk
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    1 655
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 1 655
    Points : 2 152
    Points
    2 152
    Par défaut
    Citation Envoyé par JeitEmgie Voir le message
    Que l'on se mette d'abord sur les critères à évaluer…
    Je plussoie tes différents points.

    A noter également qu'il faut intégrer ces réflexions pas uniquement sur l'état actuel des choses, mais également réfléchir sur le court/moyen/long terme.

    En effet, en règle générale, quand on décide d'acquérir des compétences pour une plateforme donnée (que ce soit un dév indépendant qui compte en faire son activité principale ou une entreprise qui va monter une équipe entière), on a envie de faire dès le départ un choix pérenne sur le moyen/long terme pour ne pas avoir à "repartir de zéro" tous les trois ans.

    Et dans cette perspective, certains points sont moins importants que d'autre:

    - autant par exemple investir 500€ dans du matos ou passer trois jours de plus à s'habituer à un nouvel IDE, c'est 'une goutte d'eau' sur le long terme.

    - par contre les perspectives d'évolution des PDM ou bien la rapidité d'évolution de la plateforme elle-même sont des choses bien plus critiques.
    Mon projet du moment: BounceBox, un jeu multijoueurs sur Freebox, sur PC et depuis peu sur smartphone/tablette Android.

  20. #20
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    2 748
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 2 748
    Points : 3 945
    Points
    3 945
    Par défaut
    Citation Envoyé par nouknouk Voir le message
    A noter également qu'il faut intégrer ces réflexions pas uniquement sur l'état actuel des choses, mais également réfléchir sur le court/moyen/long terme.
    moins évident : les aléas des prévisions…


    Citation Envoyé par nouknouk Voir le message
    Et dans cette perspective, certains points sont moins importants que d'autre:
    … c'est le travail de pondération que devrait faire chaque lecteur, sans que les habituels trollers s'arrogent le droit exclusif de le faire à sa place…

    Citation Envoyé par nouknouk Voir le message
    - autant par exemple investir 500€ dans du matos ou passer trois jours de plus à s'habituer à un nouvel IDE, c'est 'une goutte d'eau' sur le long terme.
    …d'autant plus que dans les ci-devant forums, la majorité des critiques des coûts ne sont jamais faites que par des boutonneux qui rotent encore leur lait, en dehors de tout calcul de TCO ou de LCC…

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2015, 11h43
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 16/11/2012, 12h31
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2012, 17h22
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2009, 18h35
  5. [Info] Eclipse est-il gratuit pour développer une application ?
    Par kaishef dans le forum Eclipse Platform
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/04/2005, 12h04

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo