Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Google fournit la majorité des 79 millions de revenus de la Fondation Mozilla : la situation va-t-elle durer ?
    Mozilla affiche 79 millions de dollars de revenus sur 2008
    Google fournit la majorité de ces fonds : continuera-t-il longtemps ?


    La Fondation Mozilla est l'organisation qui édite et soutient le développement de logiciels libres et gratuits dont les plus connus restent le navigateur Firefox et l'outil de messagerie Thunderbird - concurrents respectifs de Internet Explorer et de Outlook.

    Sa Présidente, Mitchell Baker, vient d'annoncer un revenu record de 79 millions de dollars sur 2008. Dans la continuité du débat "Comment faire des bénéfices alors que les logiciels libre sont gratuits ?", on peut légitimement se poser la question de savoir d'où viennent ces fonds.

    Et là, surprise. Le chiffre d'affaires de Mozilla vient principalement de... son concurrent.

    Depuis que Google a lancé son navigateur, Chrome, Mozilla et la firme de Mountain View sont en compétition sur le même marché. Pourtant, c'est bien grâce au moteur de recherche de Google, installé par défaut sur la barre d'outils intégrée de Firefox, que la Fondation perçoit des revenus.

    A chaque recherche effectuée directement depuis Firefox, Google reverse une partie des profits générés.

    Dans certains pays, Firefox tire également ses revenus des concurrents de Google. En Russie par exemple, c'est Yandex qui est intégré par défaut au navigateur. Cette diversification des partenaires permet - ou essaye de permettre - une plus grande indépendance.

    Mitchell Baker précise, lors d'une conférence de presse, que Firefox intègre "un moteur de recherche parce que nous le désirons. Nous n'avons aucune discussion avec Google sur l'évolution du produit. La partie financière et commerciale est complètement isolée de la partie développement".

    La croissance de ces revenus peut être vue comme faible, ou forte.

    Faible par rapport au 12 % de croissance de l'année précédente. Forte parce qu'une progression de 5 % en période de crise reste un résultat remarquable.

    En face de ces 79 millions de dollars, la Fondation affiche un montant de dépenses et d'investissements de 49 millions.

    Autrement dit, la Fondation est imposable sur ses bénéfices. Ce qui n'est pas sans poser des problèmes juridiques et fiscaux pour une organisation à but non lucratif.

    Sur son blog, la Présidente de la Fondation admet que si les revenus de Google forment la majorité des rentrées d'argent de son organisation, elle note qu'ils ne sont pas sa seule source de profit : "la majorité de nos revenus viennent de la fonction Recherche de Firefox via Google, mais aussi via Yahoo, Amazon, e-Bay et d'autres. Nos fonds viennent également des donations, des programmes affiliés, du Mozilla Store (NDR : T-Shirts et autre merchandising) et de nos retours sur investissements dans différents projets. En 2008 nous avons signé de nouveaux partenariats notamment avec Canonical (Ubuntu), et Nokia (pour les téléphones mobiles)".

    Si l'argent n'est donc pas l'objectif principal de Mozilla, il en reste cependant le nerf de la guerre pour continuer de lutter, avec succès, contre ses concurrents propriétaires.

    Parmi lesquels Google.

    Et là est bien la question au cœur de l'avenir de Mozilla : Moutain View acceptera-t-il encore longtemps de financer un concurrent ?


    Source


    Lire aussi :

    La bêta 3 de Firefox 3.6 est disponible
    Firefox : le navigateur le plus vulnérable ? Une étude jette le doute sur le navigateur libre

    La rubrique Développement Web (news, tutos, forums)

    Et vous ? :

    Pensez-vous que Google acceptera longtemps de financer la Fondation Mozilla à présent que les deux organisations sont concurrentes ?

  2. #2
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
    A chaque recherche effectuée directement depuis Firefox, Google reverse une partie des profits générés.
    ...qui sont de combien ???
    Sur les 79 millions de revenus de Mozilla, combien sont imputable à Google ?
    Allez même si on dit 60 millions, cela représente combien par rapport à ces profits générés ?
    Si ces profits sont suffisamment conséquents, Google ne vas pas se priver d'une source de revenus substantielle...

  3. #3
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par fabrice91 Voir le message
    ...qui sont de combien ???
    Sur les 79 millions de revenus de Mozilla, combien sont imputable à Google ?
    Allez même si on dit 60 millions, cela représente combien par rapport à ces profits générés ?
    Si ces profits sont suffisamment conséquents, Google ne vas pas se priver d'une source de revenus substantielle...
    Oui, sauf que si une jour l'accord commercial est arrêté et que FF propose un autre moteur par défaut, il y a fort à parier qu'une grande partie des utilisateurs remettront manuellement Google dans les options.
    Au passage il y en aura sûrement une partie qui ne le fera pas, mais pour ceux qui le feront Google n'aura plus besoin de partager ses profits avec Mozilla, alors l'un dans l'autre ...

  4. #4
    Membre habitué
    Oui, sauf que si une jour l'accord commercial est arrêté et que FF propose un autre moteur par défaut, il y a fort à parier qu'une grande partie des utilisateurs remettront manuellement Google dans les options.
    Au passage il y en aura sûrement une partie qui ne le fera pas, mais pour ceux qui le feront Google n'aura plus besoin de partager ses profits avec Mozilla, alors l'un dans l'autre ...
    Oui mais le moteur par default servira toujours des utilisateurs pour taper et rechercher ... google
    La programmation aujourd’hui est une course entre les développeurs tâchant de concevoir des programmes de plus en plus nombreux et efficaces, convenant même aux imbéciles, et l’univers essayant de produire des idiots de plus en plus nombreux et efficaces. Jusqu’à présent, c’est l’univers qui gagne.

  5. #5
    Rédacteur

    Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
    Et là, surprise. Le chiffre d'affaires de Mozilla vient principalement de... son concurrent.
    ?

    Mozilla n'est pas un concurrent de Google. Google gagne de l'argent grâce a sa régie publicitaire. Les concurrents de Google sont les autres régies publicitaires.

    Tout les projets gratuits/sponsorisés de Google visent un unique objectif : permettre aux utilisateurs de visualiser les pubs. Sponsoriser le développement d'un browser web (firefox) s'inscrit directement dans cette stratégie.
    ALGORITHME (n.m.): Méthode complexe de résolution d'un problème simple.

  6. #6
    Membre du Club
    bah si ils le sont !
    depuis peu du moins
    chrome <=> ff
    gmail <=> tbird

    après pour le reste non en effet
    mais sur ces deux applis oui

  7. #7
    Rédacteur

    Citation Envoyé par amon2010 Voir le message
    bah si ils le sont !
    depuis peu du moins
    chrome <=> ff
    gmail <=> tbird
    Bah non. Google ne fait pas d'argent avec les logiciels, mais seulement avec la pub.

    C'est un peu comme TF1. TF1 n'est pas en concurrence avec Endemol, même si TF1 et Endemol produisent tous les 2 des émissions de télé.
    ALGORITHME (n.m.): Méthode complexe de résolution d'un problème simple.

  8. #8
    Membre habitué
    Citation Envoyé par amon2010 Voir le message
    bah si ils le sont !
    depuis peu du moins
    chrome <=> ff
    gmail <=> tbird
    après pour le reste non en effet
    mais sur ces deux applis oui
    chrome et ff peut être, ce sont deux navigateurs mais Gmail est un service mail et Tbird est un logiciel de messagerie. Si t'as Tbird mais que t'as pas d'adresse mail ... aprés Gmail t'as une interface avec logique mais ça n'a rien a voir !
    La programmation aujourd’hui est une course entre les développeurs tâchant de concevoir des programmes de plus en plus nombreux et efficaces, convenant même aux imbéciles, et l’univers essayant de produire des idiots de plus en plus nombreux et efficaces. Jusqu’à présent, c’est l’univers qui gagne.

  9. #9
    Inscrit
    Citation Envoyé par pseudocode Voir le message
    ?

    Mozilla n'est pas un concurrent de Google. Google gagne de l'argent grâce a sa régie publicitaire. Les concurrents de Google sont les autres régies publicitaires.

    Je soutien d'une part cette idée car Google a pour principale concurent Microsoft surtout qu'ils s'affrontent sur tout les domaines ( OS, Recherche, Navitagor, Langage). De ce point de vue, Google et Mozilla ont le meme point de vue. En ce sens google ne vise pas directement mozila comme concurrent. Car il aime bien les part de mozilla qu'internet explorer? http://www.developpez.net/forums/ima...lies/toine.gif

    D'autre part, l'evolution de Google Chrome Browser fera de lui un concurent de Mozilla.
    Que l'on soit sure si Chrome s'imposera, je ne pense pas si Google continuera a verser la meme somme!

  10. #10
    Inactif  
    Nan mais il faut rappeler une chose non sans conséquence : si demain Google décidait de ne plus financer Mozilla, il faut savoir que ce dernier aurait de quoi vivre pas mal de temps, largement de quoi faire son petit bonhomme de chemin et trouver d'autres sources de revenus (par exemple d'autres partenaires).
    Sont pas idiots chez Mozilla.
    *graou* et même *graou*, ou encore *graou*

  11. #11
    Membre éprouvé
    Bah c'est surtout qu'ils sont combien à se partager le magot?
    Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

  12. #12
    Membre émérite
    Citation Envoyé par pseudocode Voir le message
    Mozilla n'est pas un concurrent de Google. Google gagne de l'argent grâce a sa régie publicitaire. Les concurrents de Google sont les autres régies publicitaires.
    Ils ne sont pas concurrents sur la source même de revenus qui finance la fondation Mozilla.

    Ils sont concurrents sur le fait que Google finance Firefox alors que Google possède maintenant son propre navigateur.

    Il faut espérer donc que Google va continuer à financer la fondation Mozilla afin que Firefox puisse continuer à exister et à s'améliorer. Cela ne veut pas dire que Chrome doit disparaître, loin de là. Mais c'est Firefox qui ne doit pas disparaître, d'autant plus que, soyons honnêtes, sous Linux, il n'y a guère que Firefox de disponible en open source (et Opera si on ajoute le closed source). Il y a certes Konqueror, mais il est loin d'être aussi avancé que Firefox en terme de moteur HTML.

  13. #13
    Rédacteur

    Citation Envoyé par Chuck_Norris Voir le message
    Ils ne sont pas concurrents sur la source même de revenus qui finance la fondation Mozilla.

    Ils sont concurrents sur le fait que Google finance Firefox alors que Google possède maintenant son propre navigateur.
    Heu, non. Toujours pas.

    Il n'y a pas concurrence car Google n'a (pour l'instant) rien à gagner en voulant remplacer Firefox par Chrome chez les utilisateurs.

    Ce qui est important pour Google c'est que les internautes viennent sur les services de Google afin de faire fonctionner sa régie publicitaire.

    Donc ce qui est VRAIMENT important pour Google c'est que les internautes puissent venir sur les services Google... et donc que les browsers ne limitent pas l'accès, que ce soit volontairement (bridage) ou involontairement (respect des normes... suivez mon regard).

    Plus il y aura de browser respectant les standards, plus Google a des visiteurs potentiels. Chrome rentre dans cette stratégie.

    Sans doute Google a dans l'idée d'utiliser Chrome comme "référence" pour pousser l'implémentation de certains standards nécessaires a ses (futurs) services, comme par exemple la compilation JIT.
    ALGORITHME (n.m.): Méthode complexe de résolution d'un problème simple.

###raw>template_hook.ano_emploi###