Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Déjà des critiques sur le GPS gratuit de Google pour Android 2.0
    Mise à jour du 31/10/09

    Google Maps Navigation va-t-il tuer les GPS ?
    Des voix se lèvent pour critiquer la nouvelle application GPS gratuite pour Android


    Nous vous la présentions hier. La Google Maps Navigation (voir article d'hier ci-dessous) a fait l'effet d'une bombe et rarement une application aura fait couler autant d'encre.

    Un bombe dans le milieu des portables tout d'abord, ou le Google GPS, comme on le surnomme déjà, a réussit à positionner Android comme le premier iPhone killer crédible.

    Mais un bombe aussi et surtout dans le milieu des navigateurs GPS.

    Pourtant, des voix s'élèvent déjà pour critiquer la GPS gratuit de Google.

    Les crispations (et les réactions qui s'en suivent) s'expliquent très bien. TomTom qui vend également des applications GPS pour smartphones pour 135 Euros (moins cher NAVIGON est à 74,99). Quant au car-kit, il avoisine les 100 Euros (99,99 pour être précis).
    Et ces produits payants semblent moins ergonomiques et surtout posséder moins de fonctionnalités que le Google GPS.
    De nombreux analystes en ont déjà tiré une conclusion (qui explique la chute de 20 % du cours de Tom-Tom hier) : ces applications sont mortes.



    L'intégration de Street View dans l'application Google Map Navigation
    à l'approche del'arrivée pour mieux visualiser la destination choisie


    Comme le faisait remarquer un participant du forum, si vous avez un billet de 100, misez-le sur un procès de la part de Tom-Tom pour concurrence déloyale.

    Mais, ne pleurez pas encore les sociétés du secteurs : elles n'ont pas encore totalement disparues. Les applications GPS ne sont q'une partie du marché de la navigation. Les GPS seuls ont encore de beaux jours devant eux. Le client moyen n'est pas encore prêt à investir dans un smartphone puis dans un forfait données illimitées encore souvent hors de prix comparé aux abonnements voix.

    Pas encore.

    Quelles sont ces critiques ?

    Le Google GPS ne fonctionnerait pas correctement. Ses cartes seraient de mauvaises qualité. Quant à la couverture nécessaire pour que le terminal soit connecté (et que l'application fonctionne – notamment pour l'info trafic), elle ne serait pas suffisante. Mettre en cache des données pour couvrir ces zones d'ombre ? Impossible – rétorquent les détracteurs. Il faudrait un cache énorme et surtout que l'utilisateur ne change pas de route. Sous entendu, ce n'est pas un hasard si l'application de Tom-Tom est aussi lourde. Et aussi chère.


    Vue classique du Google GPS avec information trafic


    Le hardware des smartphones ne permettrait pas une géolocalisation suffisamment précise. Sous-entendu,ce n'est pas un hasard si Tom-Tom vend un kit-voiture à part avec un matériel plus pointu. Les nouveaux systèmes de localisations par satellites sont curieusement oubliés dans cet argument.

    Un des arguments les plus étranges est que l'interface du Google GPS serait "trop bien faite". Elle pourrait divertir le conducteur qui par définition doit regarder la route.



    Vue satellite dans la Google Maps Navigation
    pour simplifier les informations aux embranchements complexes



    Curieusement, cette critique est en totale contradiction avec celle qui affirme que l'écran des smartphones est trop petits et ne vaut pas celui des GPS seuls. Dans le même ordre d'idée, le son pour la navigation audio serait trop mauvais sur les Google Phone ou la reconnaissance vocale un gadget inutile.

    Un détail échappe cependant à toutes ces critiques (dont certaines, notamment sur le fonctionnement erratique d'un navigateur entièrement "cloud", sont justifiées) : Google GPS est gratuit.

    Et surtout il ne vise pas à remplacer le Tom-Tom de votre voiture (sauf si vous utilisez votre iPhone pour cela). Il vise à remplacer l'application Tom-Tom de votre smartphone.

    Ou plus exactement, il vise à remplacer votre smartphone. Tout court.

    Y arrivera-t-il ?


    [ame="http://www.youtube.com/watch?v=RHrA3hn7lnw"]YouTube - Google Maps Navigation In Dock[/ame]


    Maj de Gordon Fowler.


    Google sort un GPS entièrement gratuit pour Android 2.0
    L'application va-t-elle faire mal à l'iPhone et à Tom-Tom ?


    Google Maps Navigation est le genre d'application qui peut transformer Android en un énorme succès. Pour tout dire, ce GPS gratuit est ce que l'on appelle une véritable "killer app" (application tueuse).

    Disponible uniquement sur les smartphones équipés d'Android 2.0, elle pourrait bien frapper un grand coup et faire extrêmement mal à l'iPhone dont les applications GPS sont, elles, payantes.

    Et visiblement moins évoluées si l'on en croit la présentation du produit de Google.

    Ce GPS propose une "easy search", autrement dit pas besoin d'entrer une adresse. Un simple "restaurant" ou "bureau de poste" suffit pour rentrer la destination voulue.

    Sont également incluses : la recherche vocale, l'information trafic (le GPS est connecté au Net... cerise sur l'Eclaire, petit nom d'Android 2.0) et la"street view" comme sur Google Maps (avec un zoom à l'approche de la destination choisie).

    Le mode "conduite" propose pour sa part des icônes plus grandes et plus faciles lorsque l'on est en voiture.


    [ame="http://www.youtube.com/watch?v=tGXK4jKN_jY"]YouTube - Google Maps Navigation (Beta)[/ame]


    Et rappelons-le, l'application est entièrement gratuite.

    Le Droid de Motorola est le premier smartphone équipé d'Android 2.0.

    Il sort aujourd'hui.

    Le cour de la société de navigation par GPS Tom-Tom a chuté de plus de 20%.

    L'iPhone d'Apple a-t-il enfin trouvé un concurrent à sa mesure ?


    Lire aussi :

    Android 2.0 est disponible

    La rubrique Développement Mobile (actu, forums, tutos)


    Et vous ? :


    Pensez-vous que cette application va mettre à mal l'hégémonie de l'iPhone ?

  2. #2
    Membre confirmé
    Euh, juste une p'tite question : il marche comment le GPS si on entre dans une zone d'ombre et qu'on a plus accès au réseau GPRS ?

  3. #3
    Rédacteur

    ma question est simple, est ce les téléphones aujourd'hui sont capables de bien bosser avec une appli GPS ?

    A priori pour l'iphone il faut acheter une base qui contient une puce GPS et les différents tests que j'ai lu semblent montrer que les puces GPS dans les smartphones ne sont pas aussi bonnes qu'un vrai GPS.

    Enfin c'est déjà super bien d'avoir un logiciel de ce type, ca pourrait me motiver a enfin passer de mon nokia 3210 (je l'ai depuis 99) a un truc plus récent ^^

  4. #4
    Membre chevronné
    Je prédit (sans trop de danger) une assignation en justice de Google par TomTom .

    C'est une bonne nouvelle pour les détenteurs de téléphone sous androide, mais ça ressemble vraiment à une concurrence déloyale.
    Yoshi

    PS : tous les propos tenus dans le message ci-dessus sont à préfixer avec "A mon humble avis", "Je pense que". Il serait inutilement fastidieux de le rappeler à chaque phrase.

  5. #5
    Membre expérimenté
    La présentation contient pour sur de belles promesses.

    Cependant, le logiciel ne pouvant pas fonctionner hors ligne, une application comme TOMTOM reste pour le moment quasi indispensable (bah voui, se retrouver pommé, sans GPS dans la cambrousse dans une zone sans couverture 3G... ben c'est pas la fête).
    De plus si TOMTOM (ou autre) propose d'acheter des cartes de type continentale (carte europe par exemple), l'utilisation de l'application google elle sera fortement limitée au pays de l'abonné à cause du coup de l'accès DATA à l'étranger.

    Donc oui, de bien belles promesses, mais également des contraintes, qui pour le coup ne sont pas dues à un défaut du logiciel, mais au concept même du model "all in the cloud" de google.

  6. #6
    Membre à l'essai
    Citation Envoyé par hugo123 Voir le message
    ma question est simple, est ce les téléphones aujourd'hui sont capables de bien bosser avec une appli GPS ?

    A priori pour l'iphone il faut acheter une base qui contient une puce GPS et les différents tests que j'ai lu semblent montrer que les puces GPS dans les smartphones ne sont pas aussi bonnes qu'un vrai GPS.

    Enfin c'est déjà super bien d'avoir un logiciel de ce type, ca pourrait me motiver a enfin passer de mon nokia 3210 (je l'ai depuis 99) a un truc plus récent ^^
    Oui
    J'ai un Nokia E71 avec une puce GPS intégrée et il fonctionne très bien.
    Comme tu peux désactiver l'A-GPS, pas besoin de forfait data.

    Le seul défaut, c'est que l'acquisition du signal initial peut prendre de 10 secondes à ... 5 minutes.
    Mais après, plus de problème tout le long de la route.

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Mise à jour :
    Des voix se lèvent pour critiquer la nouvelle application GPS gratuite pour Android

  8. #8
    Membre à l'essai
    C'est bizarre mais cette situation me rappelle un certain Microsoft qui a inclus son navigateur Internet Explorer à son OS de l'époque malgré les protestations vaines de Netscape
    ... TomTom Navigator bientôt Open-Source ?

  9. #9
    Membre habitué
    Un des arguments les plus étranges est que l'interface du Google GPS serait "trop bien faite". Elle pourrait divertir le conducteur qui par définition doit regarder la route.

    Curieusement, cette critique est en totale contradiction avec celle qui affirme que l'écran des smartphones est trop petits et ne vaut pas celui des GPS seuls.
    C'est faux la taille de l'écran n'a rien à voir avec la précision de la carte. Et justement le fait que l'écran soit petit et l'interface détaillée est un facteur de risque aggravant pour les irresponsables au volant (par exemple les français).

  10. #10
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par arno31 Voir le message
    Et justement le fait que l'écran soit petit et l'interface détaillée est un facteur de risque aggravant pour les irresponsables au volant (par exemple les français).
    Mmm...

    Le Droid de Motorola (Android 2.0 etc.) possède un écran de 3,7 pouces. Le Gps Tomtom One un de 3,5 pouces. Par exemple.

    Je persiste donc à dire qu'il y a bien une contradiction dans cet argument des concurrents de Google et/ou leurs relais dans les médias (je précise de suite que je ne parle pas de vous là ! ).

    Cordialement,

    Gordon Fowler.

  11. #11
    Membre éclairé
    Bon perso, je tiens seulement à préciser que la puce GPS du HTC G2 est une vrai puce GPS + l'option géolocalisation.

    Donc pour les zones d'ombres réseaux opérateurs OSEF, pour ce qui est de la localisation ça fonctionnera toujours.
    Ensuite pour les données de cartes, même histoire, le smart est livré avec une carte SD de 8Go donc si google le veux vraiment bah ils mettront leurs cartes en cache SD des la première connexion.

    Pour cela il leurs suffit de découper leurs cartes (gmaps) en zones et de proposer au premier démarrage le téléchargement de celles-ci sur la SD.
    Soit toutes les cartes de tous les formats de toutes les zones (la je sais pas si ça rentre sur les 8Go)
    Soit seulement les cartes de la zone X au format Y. et à ce moment la ça rejoint un tomtom etc.

    Seul ombres au tableau:

    La capture de signal doit être fait en espace un peu dégagé si vous voulez qu'elle soit rapide.
    Sinon ça peux aller jusqu'à 2mins d'attente.

    L'espace nécessaire au stockage Hors-ligne (mais vue comment les technos SD évolue c'est pas le point le plus embettant.).

  12. #12
    Rédacteur

    Citation Envoyé par ArKam Voir le message
    Bon perso, je tiens seulement à préciser que la puce GPS du HTC G2 est une vrai puce GPS + l'option géolocalisation.
    Je me trompe peut être mais a priori la puce GPS de l'iphone aussi est une vraie puce GPS et pourtant les tests que j'ai lus montrent que c'est pas formidable, d'ailleurs tom tom vends un support supplémentaire avec une puce GPS pour son appli iphone. Jusqu'ici tout les gens que je connais avec des téléphones qui ont des puces GPS ne m'ont pas encensé la précision de ces puces.

    Je suis juste consommateur et pas spécialiste mais j'ai comme l'impression qu'il s'agit pas des mêmes puces ^^

  13. #13
    Membre éclairé
    Pour ce qui est de l'Iphone aucune idée de ce qu'il contient.
    En tous cas, ce que je peux te dire c'est que pour moi le GPS de l'HTC G2 tient largement la dragée haute aux systemes GPS tomtom et autres apparentés pour le grand public.

    En effet, la comparaison ne peux être faite avec des systèmes GPS professionnel payant et qui eux bénéficient d'une bien plus grande précision.

    Pour ma part je l'ai testé en mode piéton et voiture sur Google maps, la précision après synchronisation avec le GPS est vraiment bonne, j'ai en moyenne une précision inférieur à 5m.

    La ou je suis vraiment heureux de cette mise à jours du système android c'est que maintenant le système est doté d'une véritable interface de navigation GPS, car pour le moment avec Google Maps tu ne vois que de dessus et c'est pas franchement facile, surtout que la map ne défile pas si tu ne bouge pas ton point de vue, autrement dit, si ton point de localisation dépasse la zone d'écran tu est obligé de faire défiler l'écran, en voiture c'est pas franchement pratique.

  14. #14
    Membre éclairé
    je vous conseille quand même de ne pas vous perdre dans la campagne profonde avec le GPS in the cloud de google : la 3G ne couvrira jamais tout le territoire et à l'étranger : je n'en parle même pas.

  15. #15
    Inactif  
    J'ai un Atlas ! C'est beaucoup plus facile !

    Faut apprendre à lire une carte, ça évite des déboires !

  16. #16
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
    J'ai un Atlas ! C'est beaucoup plus facile !
    Oui, mais ton atlas te parle-t-il d'une voix douce et suave? moi j'ai un GPS Garmin, la voix française c'est limite "fesse-moi avec une pelle"...

    Plus sérieusement c'est vrai que Google commence à foutre la trouille à distribuer gratuitement ses "produits", mais personnellement je persiste à dire qu'un téléphone, ça ne sert pas à ça, et qu'en général ça pause d'autres problèmes.
    Du moins actuellement, moi je demande à voir la durée de la batterie si on utilise le GPS couramment sur son portable.
    Pour avoir testé le lecteur MP3 et quelques jeux avec un iPhone 3G, j'ai vite abandonné, en particulier en vacances.
    Parce que quand on a fumé toute sa batterie pour jouer/surfer/GPSer, et qu'on se retrouve sans téléphone en rase campagne en deux jours, ben on a l'air bien con...
    Veuillez agréer nos sentiments les plus distingués. Soyez assurés de notre entière collaboration, bien à vous pour toujours et à jamais dans l'unique but de servir l'espérance de votre satisfaction, dis bonjour à ton père et à ta mère, bonne pétanque, mets ton écharpe fais froid dehors.

  17. #17
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par VLDG Voir le message
    je vous conseille quand même de ne pas vous perdre dans la campagne profonde avec le GPS in the cloud de google : la 3G ne couvrira jamais tout le territoire et à l'étranger : je n'en parle même pas.
    Merci de bien vouloir lire le poste precedent, ici on ne parle que du GPS pas des geolocalisation Reseau.
    Pour info le GPS marche tres bien en zone urbain car degagé et donc le signal passe bien mieux.

    Pour ce qui est de la batterie, en utilisation courante (pour moi) c'est à dire GPS + MP3 et appels, la batterie me tiens entre deux et trois jours, apres si c'est pour une utilisation intensive GPS là la batterie tient 1 journée.

    Pour ce qui est de la rechargé les connectiques fournies pour ce rechargé sont plus que suffisentes, USB, secteur, allume cigare.

    Bref le compromis est vraiment à la hauteur.

    Pour ce qui est de l'avis sur le Telephone perso c'est plus pour moi un ordi ultra portable, je m'en sert en ultra mobilité pour mon taff.

    Tunel ssh prise de main vite fait avant d'arriver etc.

###raw>template_hook.ano_emploi###