IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Avatar de Katleen Erna
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 547
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 547
    Points : 75 990
    Points
    75 990
    Par défaut Humour : Surfer sur Internet rendrait intelligent, d'après une étude menée par des chercheurs américains
    Humour : Surfer sur Internet rendrait intelligent, d'après une étude menée par des chercheurs américains

    Une équipe de scientifiques de l'Université de Los Angeles a mené une étude sur des personnes âges de 55 à 78 ans faisant leurs premiers pas sur Internet. Après une semaine de surf, les "cobayes" ont commencé à montrer de meilleures aptitudes décisionnelles et de meilleures performances lors de tests de logique.

    Les chercheurs en ont tiré la conclusion que la pratique d'Internet stimulait l'activité neuronale et optimisait les fonctions cognitives de ces internautes débutants (d'âge mûr).

    "Les résultats suggèrent que lancer une recherche sur le web peut être une forme toute simple d'exercice de gymnastique mentale sur les personnes âgées." ont-ils déclaré, avant de poursuivre en expliquant que l'utilisation de la toile faisait travailler certains endroits clés du cerveau humain, qui s'atrofient généralement avec l'âge.

    Internet modifierait aussi la manière dont notre esprit encode de nouvelles informations. Sur les 24 adultes qui s'étaient portés volontaires pour cette étude, la moitié était faite d'utilisateurs assidus du web, tandis que les autres en avaient une très petite expérience.

    Au départ, toutes ces personnes durent pratiquer des recherches en ligne alors qu'elles étaient en même temps connectées à un scanner enregistrant l'activité électrique de leur cerveau. Puis, ils purent retourner à leur domicile avec la consigne d'effectuer de telles recherches pendant une heure par jour, durant sept jours consécutifs.

    Puis, tous les participants eurent à nouveau droit à un scanner. D'après les scientifiques, les éléments de l'échantillon qui n'avaient jusque là eu casiment aucune expérience en ligne montraient une nette amélioration dans les zones contrôlant la mémoire et la prise de décision.

    L'équipe du laboratoire où a été effectuée cette étude souhaiterait maintenant mesurer les impacts du même type d'actions sur des adolescents.

    Source : University of California, Los Angeles

    Alors, l'Internet rend-il vraiment plus intelligent ? Les programmes scolaires se composeront-ils bientôt uniquement de 6 heures journalières de requêtes à lancer sous Google pour garantir le meilleur QI à nos enfants ?

  2. #2
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 57
    Points : 99
    Points
    99
    Par défaut
    Ah ben! voilà une bonne nouvelle de la Terre ...Toutefois, lorsque l'on surfe sur les forums de discussion français, c'est plutôt la crétinerie qui se développe chez les ados! 'Y devront attendre d'être vieux ...Sauf à Developpez.net, évidemment.

    -

    Quant au QI des 'ptites têtes de bille, il faut nécessairement y associer le QE (quotient émotionnel) et le QA (quotient affectif, sentimental). Rien de neuf en somme afin d'aspirer à une once de créativité ...Pour tout cela, les gesticulations médiatiques du Web y participent grandiosement; et à tout prendre du déficit scolaire actuel en informatique, le ludisme extra-scolaire est infiniment positif, même pour les crétins. Non?

    -

    Ce qui est merveilleux grâce aux Web, c'est qu'on peut y croiser des ados crétins, et communiquer avec eux; hors du Web, c'est franchement plus difficile de leur raconter quelque chose. Le plus merveilleux sera d'y croiser demain davantage de vieux crétins ...

  3. #3
    Membre averti
    Avatar de cahnory
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 203
    Points : 385
    Points
    385
    Par défaut
    Le problème c'est surtout la définition de l'intelligence. Pour je pense qu'internet et le monde informatique en général ont une certaines logique qui peut-être ne se retrouve pas ailleur ou du moins pas de façon identique. De là on peut penser que oui, utiliser cette logique et se la faire sienne apporte quelque chose au cerveau (que ça se traduise sur un scanner ou pas) comme les chiffres, autre système, ne nous apporte pas simplement qu'une façon de compter ou le langage qui en plus de nous faire communiquer nous permet une plus grande réflexion...

  4. #4
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 664
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 664
    Points : 30 892
    Points
    30 892
    Par défaut
    euh.....

    si surfer sur me web consiste à balancer des conclusions formelles après étude sur un échantillon de 24 Américains(sur plus de 300,000,000), alors ma conclusion perso est que le web rend con. En tous cas, la proportion d'études faites sur des échantillons ridicules et avec des conclusions orientées me parait énorme de nos jours(je dis pas que c'était mieux avant, hein).
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  5. #5
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 735
    Points : 10 558
    Points
    10 558
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par cahnory Voir le message
    Le problème c'est surtout la définition de l'intelligence.
    Bien dit. En fait, quand on parle d'intelligence, on parle souvent d'intellect. D'ailleurs, le QI est associé à un quotient d'intelligence alors qu'il ne mesure que l'intellect = la puissance calculatoire de notre cerveau en somme. C'est le hardware, donc ça peut se mesurer. Mais pour ce qui est du software qui tourne dessus...

  6. #6
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 57
    Points : 99
    Points
    99
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    (...) C'est le hardware, donc ça peut se mesurer. Mais pour ce qui est du software qui tourne dessus...
    Vachement bien vu!

    Dans le même ordre d'idées "cerveau-ordi", les petits ordi grand-public actuels proposent des performances assez fantastiques. Toutefois, les requêtes de performance y sont sollicitées ...à 10%, généralement: à l'image de notre cerveau! Exemple personnel: j'adore faire crasher mon pc quand y regardant la télé (2ème moniteur), je lance PhotoShop en traitement de fichiers multiples et que je surfe le Web sur des super sites tout en flah et que je rédige au mieux de ma connaissance le .html et .css de mon petit site personnel tout en écoutant le dernier streaming .mp3 que je d'achever de capturer lorsque j'ai lancé une défragmentation à la suite simultanée d'un petit scan de sécurité avec deux trois outils géniaux d'anlyse ...C'est sûr, à 80% de CPU Usage (ProcessExplorer), ça rame un peu.

    Mais le plus étourdissant, c'est qu'il se plante parfois quand je ne fais qu'y regarder la télé. Là je me dis: c'est mon cerveau qui a fait flipper l'ordi!

  7. #7
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    +1, j'avais jamais vu ça comme ça !
    Sinon je pense que c'est encore une nouvelle étude à la c** qui servira à rien. Heureusement qu'elle est en catégorie Humour !

  8. #8
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 735
    Points : 10 558
    Points
    10 558
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par 113.113 Voir le message
    Vachement bien vu!
    Hé hé, voilà qui me motive à concrétiser mon projet de blog sur le sujet. Cela fait un an que j'accumule des réflexions et analogies de ce genre mais beaucoup plus poussée. C'est assez fascinant en fait. Par exemple, tes yeux sont des périphériques d'entrée, et ta voix un périphérique de sortie... je te laisse poursuivre le délire

    Citation Envoyé par 113.113 Voir le message
    Dans le même ordre d'idées "cerveau-ordi", les petits ordi grand-public actuels proposent des performances assez fantastiques. Toutefois, les requêtes de performance y sont sollicitées ...à 10%, généralement: à l'image de notre cerveau!
    En fait, cette histoire des 10% est un mythe... et c'est d'ailleurs un peu la même chose avec notre processeur : on n'utilise jamais 100% des différentes unités au même moment. Alors si on fait une moyenne oui ça fait peut être 10%, mais il n'empêche qu'on les exploite à 100% quand on en a besoin.

    Ca serait intéressant de corréler les 90% de temps où notre processeur est sous-utilisé avec les 90% de temps où notre cerveau est lui-même sous utilisé... quand mon processeur calcule, mon cerveau se tourne les pouces pour attendre le résultat, et quand j'analyse les résultats, mon processeur ne fait rien... c'est le genre de "réflexions" que je compte développer

  9. #9
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    10 591
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 64
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 10 591
    Points : 17 295
    Points
    17 295
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut
    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    Alors, l'Internet rend-il vraiment plus intelligent ? Les programmes scolaires se composeront-ils bientôt uniquement de 6 heures journalières de requêtes à lancer sous Google pour garantir le meilleur QI à nos enfants ?
    Primo on parle de gens d'âge murs, pas d'enfants..

    Donc l'expérience et les connaissances accumulés par 50 ou 60 ou 70 ans de vie ont forcément un (très grand) impact sur ce qu'on peut tirer de nouvelles informations....


    Secondo en dehors de ce qu'on dit certains collègues (cités ci-dessous), il est absurde donc de prendre un échantillon de personnes et d'appliquer la déduction à un échantillon différent.


    Tertio cela montre bien la dérive de cette société soi-disant médiatique et "universitaire", où la moindre "étude" soi-disant scientifique est utilisée pour des effets d'annonce (et malheureusement possiblement de nouvelles techniques (qui, sans dire leur nom, seront du marketing, pour "vendre" les services de tel ou tel "formateur" ou de tel ou tel logiciel....))



    Citation Envoyé par 113.113 Voir le message
    Ah ben! voilà une bonne nouvelle de la Terre ...Toutefois, lorsque l'on surfe sur les forums de discussion français, c'est plutôt la crétinerie qui se développe chez les ados! 'Y devront attendre d'être vieux ...Sauf à Developpez.net, évidemment.



    -

    Quant au QI des 'ptites têtes de bille, il faut nécessairement y associer le QE (quotient émotionnel) et le QA (quotient affectif, sentimental). Rien de neuf en somme afin d'aspirer à une once de créativité ...Pour tout cela, les gesticulations médiatiques du Web y participent grandiosement; et à tout prendre du déficit scolaire actuel en informatique, le ludisme extra-scolaire est infiniment positif, même pour les crétins. Non?

    -

    Ce qui est merveilleux grâce aux Web, c'est qu'on peut y croiser des ados crétins, et communiquer avec eux; hors du Web, c'est franchement plus difficile de leur raconter quelque chose. Le plus merveilleux sera d'y croiser demain davantage de vieux crétins ...






    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    euh.....

    si surfer sur me web consiste à balancer des conclusions formelles après étude sur un échantillon de 24 Américains(sur plus de 300,000,000), alors ma conclusion perso est que le web rend con. En tous cas, la proportion d'études faites sur des échantillons ridicules et avec des conclusions orientées me parait énorme de nos jours(je dis pas que c'était mieux avant, hein).

    "Un homme sage ne croit que la moitié de ce qu’il lit. Plus sage encore, il sait laquelle".

    Consultant indépendant.
    Architecture systèmes complexes. Programmation grosses applications critiques. Ergonomie.
    C, Fortran, XWindow/Motif, Java

    Je ne réponds pas aux MP techniques

  10. #10
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 57
    Points : 99
    Points
    99
    Par défaut
    En fait, cette histoire des 10% est un mythe... et c'est d'ailleurs un peu la même chose avec notre processeur : on n'utilise jamais 100% des différentes unités au même moment. Alors si on fait une moyenne oui ça fait peut être 10%, mais il n'empêche qu'on les exploite à 100% quand on en a besoin.
    Mon commentaire ne participe pas du "mythe des 10%".

    Je m'explique: considérons un moteur thermique dotés de 4 pistons, celui-ci d'une automobile. Allumons le moteur, et roulons à 10% de sa puissance. Que constatons-nous? Ben! les 4 pistons fonctionnent ...Essayons maintenant d'imaginer qu'à faible allure 3 de ceux-ci décident de s'arrêter, au prétexte que la puissance du moteur n'en a pas besoin. Résultat: le moteur craint d'exploser, l'automobile s'arrête sinon ralentit! Cela en va ainsi de notre cerveau, et d'un ordi. Non? Toutefois, il est vrai que si l'automobile pouvait poursuivre sa route, son conducteur garderait sa liberté de choisir son itinéraire ...et d'apprendre une nouvelle façon de conduire.

    Je considère même que le concept du "mythe des 10%" procède d'un [ame="http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme"]sophisme[/ame], en ce qu'il s'établit sur une négation pour enfin définir que cela est absolument vrai, sous certaines configurations. L'histoire des 10% n'est pas un mythe; c'est une réalité avérée ...par ceux-la mêmes qui tendent à dénoncer le "mythe".

    Réthorique complexe appliquée aux esprits rigides! Un délice de l'esprit ...Le nôtre, j'en conçois l'intérêt.

  11. #11
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 735
    Points : 10 558
    Points
    10 558
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Je pense saisir ce que tu veux dire, mais on pourrait brasser longtemps du vent parce que ce principe de "on utilise 10% du cerveau" ne veut rien dire : 10% de quoi ? On utilise 10% fonctions disponibles ? On utilises chaque fonction à seulement 10% de ses capacités ? 10% des neurones ? etc... On le qualifie de mythe parce que c'est une fausse vérité très employée par certains charlatans pour te vendre une méthode miracle qui te rend + intelligent, qui va faire progresser ton enfant + vite à l'école, etc...

    Mais dans tous les cas on est dans le domaine du hardware, on cherche à faire de l'overclocking. Le domaine du software qui tourne sur la bécane est complètement délaissé, alors qu'il est capital. Certes, tu possèdes une grande intelligence. Mais quelle utilisation en fais-tu ? Fais-tu une utilisation intelligente de tes ressources ? La réponse à cette question dépend directement de notre capacité à percevoir l'étendue du réseau applicatif auquel on participe, c.a.d l'intelligence (ou la bêtise !) collective du système auquel on est relié et participe.

  12. #12
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 57
    Points : 99
    Points
    99
    Par défaut
    J'apprécie la haute valeur de notre discussion, laquelle s'est établie sur un sujet-débat ... plutôt idiot: "Surfer le Web rend-il plus intelligent?"

    Or il apparaît qu'à défaut d'être mieux ficelée, cette interrogation-invitation suscite une réflexion profonde.

    1. se place-t-on comme acteur ou spectateur d'une intelligence nécessairement évolutive?
    2. surfer le Web est incontestablement un acte volontaire, jamais passif. Cela déploie des discernements (lesquels?) propices à la découverte et à la créativité: là chacun trouvera midi à sa porte.
    3. un phénomène d'appropriation "relative" émerge. Tous les états de cette possession de ce que l'on découvre ou partage n'ont connu à ce jour une telle vivacité, tant pour un surfer solitaire que lorsqu'il rejoint une communauté (forums, chatches ...).
    4. un surfer néophyte, sous la condition de persévérer quelque peu, connaît l'envie irrépressible d'"exister finalement un jour" sur le Web.

    Tous ces phénomènes sont infiniment complexes. Egalement, que penser d'un "consommateur d'ordi" qui se soustrait furieusement au masque qu'une communauté tribale a prétendu lui faire porter?

    Bref, c'est un sujet absolument passionnant. Il ne cessera de croître de façon plus aigüe durant les prochaines décennies ...

  13. #13
    Membre habitué
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    110
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 110
    Points : 163
    Points
    163
    Par défaut
    En même temps; on parle ici d'Américain, Internet leur permet de découvirir des pays comme la Chily, L'argentine, l'Allemagne,... Et de savoir que la France n'est pas une dictature commnusite contrairement à ce qu'ils croient presque tous!

    (Vlan, les sales préjugés qui ont la vie dures!)

    Ca leurs parmet aussi de savoir facilement où sont leurs amis soldats sans devoir chercher la bibliothèque municipale pour pouvoir y trouver le livre où il y a les cartes

    Bon, sur ce, le belge que je suis va retrourner manger ses frites, une fois!

  14. #14
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 735
    Points : 10 558
    Points
    10 558
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par 113.113 Voir le message
    1. se place-t-on comme acteur ou spectateur d'une intelligence nécessairement évolutive?
    "La goutte d'eau sait peut-être qu'elle est dans l'océan, mais a-t-elle conscience que l'océan est aussi en elle ?"

    Quand tu te connectes à Internet, as-tu conscience que tu agrandis Internet ? Que quand tu participes à une discussion sur developpez.com, tu deviens la discussion ?

    Citation Envoyé par 113.113 Voir le message
    2. surfer le Web est incontestablement un acte volontaire, jamais passif.
    Marrant... j'ai vu une vidéo webmaketing il y a quelques temps où le mec demandait : avez-vous choisi de voir cette vidéo ? Avez-vous allumé votre ordinateur en vous disant : "je vais aller regarder cette vidéo" ? Un acte actif est-il forcément volontaire ?

    Internet est une énorme foire sur laquelle on s'oriente de manière essentiellement inconsciente en fonction de nos centres d'intérêt = de notre sensibilité. Les gens qui ont des points communs se cherchent et se trouve.

    Tous les deux on est pas en train de discuter ici parce qu'on a chacun décidé de le faire, sinon on se serait envoyé des messages privés sans intervenir ici. On est entré en contact "par hasard", comprendre de manière totalement inconsciente. Il y a simplement un certain nombre de points commun qui nous unissent assez pour que aujourd'hui on communique (= on échange). Au travers de ces pages virtuelles, il y a eu transfert d'information de toi à moi et vice-versa. Une partie de moi est maintenant en toi, et inversement. C'est un échange, du peer to peer.

    Il en est de même avec tous ceux qui sont intervenus ici, nous avons tous quelque chose en commun. Ceux qui ne l'ont pas ne liront pas ces lignes !

    Citation Envoyé par 113.113 Voir le message
    4. un surfer néophyte, sous la condition de persévérer quelque peu, connaît l'envie irrépressible d'"exister finalement un jour" sur le Web.
    Notre monde virtuel est à l'image de notre monde réel que l'on construit, comment pourrait-il en être autrement ?

    On retrouve dans les blogs, facebook, les avatar, etc... la même envie de se sentir exister que dans nos activités quotidiennes.

    Pas étonnant qu'Internet et que l'informatique en général suivent les mêmes schémas évolutifs que la Nature, puisque que ce sont ces mêmes schémas qui gouvernent l'évolution de leurs créateurs.

    Internet se distingue cependant à un niveau notable : la suppression du temps et de l'espace, et donc (en théorie) de la discrimination de race / religion / nationalité... Sauf que quand on arrive dans cet espace neutre on s'empresse de revendiquer ses nouvelles appartenances (Mac, Windows, ...) et d'entrer en guerre de religion. C'est plus fort que nous !

  15. #15
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 57
    Points : 99
    Points
    99
    Par défaut
    Cher Aurelien.Regat-Barrel,
    c'est certainement judicieux de peler mes arguments comme on décortique un oignon (c'est le jeu), mais à la condition toutefois de cuisiner le bastringue selon une nouvelle recette, et non de le laisser à plat sans cuisson.

    Revenons à la discussion.

    Sur le Web, le substantif de "zombie" est associé à un ordi dévoyé, non à une personne: heureusement, surfer le Web demeure un acte volontaire! Cependant il est concevable que cet acte ne le soit pas. Mais alors, The Matrix est meilleure qu'un film de SF ...Une réalité augmentée!

    L'adhésion à une communauté du Web correspond à l'assouvissement d'une envie ou d'un besoin. Un canal de convergence est établi, lequel favorise cette adhésion. Toutefois la nécessité et l'utilité d'un canal de convergence sont outrancières parce que son concept ne peut et ne veut définir, curieusement, un flux de retrait: un spam gigantesque en circonvolution délirante parasite 50% des échanges numériques. Le spam n'est pas uniquement associé au courrier électronique; il s'y superpose parce que ce support lui est favorable, non qu'il profite d'une quelconque aberration de ce médium. Spam me fait penser à spasme! D'autres tentatives malveillantes sont les virus informatiques ...qui ont affecté, au moins une fois, 80% du parc mondial des ordinateurs! La sécurité faillible du Web nous rappelle à moins de "virtualité"!

    La réalité du Web est philosophiquement incontestable en ce qu'elle procède d'un achoppement de deux "choses" conçues et exprimées. Res, du grec au latin, demeure un préliminaire à tout système de pensée. Res, ré (la "chose de l'esprit") est souvent corrompu en rei, rex ("maître d'un royaume" en vieux français -du latin-, en papiamentu, en portugais; empire), par cynisme ou par dépit: la chose de l'esprit devient alors dominatrice, exclusive et sectaire ..."Manus Dei!": assassine est la confusion! Le principe du World Wide Web est aujourd'hui écartelé en deux tendances contradictoires, lorsque de façon simultanée on revendique autant de flux croisés (BitTorrent ...) que de convergences réductrices (économie numérique, marché de l'informatique, lutte contre le terrorisme, DRM, Hadopi ...). Il semble désormais que ces deux systèmes de pensée devront apprendre à cohabiter. Ceci constitue un étrange paradoxe, lequel n'a pas fini d'engager des débats passionnés et sulfureux! C'est amusant de se souvenir que ce sont des militaires qui ont constitué cette maille de communication ...en un réseau de torrent de bits, hautement performant! C'est la première fois dans l'Histoire de l'Humanité que des militaires ont construit à défaut de détruire. Et le plus délicieux dans l'affaire est que cela leur a échappé ...et que faute de brevet ou autre droit d'auteur, cela est tombé ipso facto dans le domaine public! Une chance absolument colossale: en fait d'idée, c'était génial.

    L'anthropologie de l'informatique est une science humaine bien neuve. Elle étudie la relation innovante entre utilisateurs du Web (et d'autres systèmes informatiques) et créateurs de ces systèmes. Le domaine d'activité numérique et informatique étant absolument récent et novateur, nous serions bien instruits à mener, non pas un retrait, une quête de réflexion permanente! On disserte également d'anthropomorphisme ...

    Alors, surfer le Web rend-il plus intelligent? A terme, c'est à choisir:
    -ou c'est l'avènement de The Matrix: "zombie pour tous et par tous"!
    -ou bien évidemment: oui. Néanmoins une telle performance impose du discernement, beaucoup de discernement; et de l'humilité et de la persévérance dans le processus d'éveil et de développement ...sous la condition expresse que la relation communicante entre le créateur d'un système et son utilisateur ne soit jamais rompue, et qu'elle soit entretenue et toujours affinée.

    En l'occurrence, Developpez.net participe de l'excellence, autant qu'il souffre également de numéricite, non virulente.

    Non?

    :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::


    Ci-joint 2 img dont un détail d'une oeuvre peinte originale contemporaine où apparaît le sigle @. Une réalité paradoxale élaborée sur un support matériel altéré ...

    :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::
    Images attachées Images attachées   

  16. #16
    Membre éprouvé
    Avatar de maxim_um
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    895
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 895
    Points : 1 012
    Points
    1 012
    Par défaut
    Salut tout le monde;

    Citation Envoyé par 113.113 Voir le message
    Cher Aurelien.Regat-Barrel,
    c'est certainement judicieux de peler mes arguments comme on décortique un oignon (c'est le jeu), mais à la condition toutefois de cuisiner le bastringue selon une nouvelle recette, et non de le laisser à plat sans cuisson.
    je tiens à souligner cette formulation très bien tournée, qui ma bien fait rire.

    Et tant qu'à faire,

    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    Bien dit. En fait, quand on parle d'intelligence, on parle souvent d'intellect. D'ailleurs, le QI est associé à un quotient d'intelligence alors qu'il ne mesure que l'intellect = la puissance calculatoire de notre cerveau en somme. C'est le hardware, donc ça peut se mesurer. Mais pour ce qui est du software qui tourne dessus...
    Au minimum, il y a le «firmware».

    Et enfin,

    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    Hé hé, voilà qui me motive à concrétiser mon projet de blog sur le sujet. Cela fait un an que j'accumule des réflexions et analogies de ce genre mais beaucoup plus poussée. C'est assez fascinant en fait. Par exemple, tes yeux sont des périphériques d'entrée, et ta voix un périphérique de sortie... je te laisse poursuivre le délire :mrgreen
    pour apporter un peu d'eau à ton moulin, voilà une citation, en réponse à une autre, qui m'a bien fait rire aussi:

    Citation Envoyé par sshpcl2 Voir le message
    le geek on peut en voir un beau dans la serie culte (pour moi) IT crowd ... maurice mosss

    c'est un mec qui a prisme informatique dans les yeux en gros ...

    - quand tu t'imagine que ta copine a fait un debordement de tampon quand elle peut pas repondre a une question...
    - quand tu envoie un mail et que tu prend les phrases types ou les mot clef pour des variables
    Citation Envoyé par pcaboche Voir le message
    Non, quand une fille fait un debordement de tampon, généralement c'est qu'elle a ses règles...
    enjoy;

  17. #17
    Membre éprouvé Avatar de s4mk1ng
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    535
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Oise (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 535
    Points : 1 271
    Points
    1 271
    Par défaut
    Ce qui veut donc dire que en lisant ces quelques ligne sje deviens plus intelligents merci google...
    Nan sans blague c'est comment dire...
    Original
    Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

  18. #18
    Membre éprouvé
    Avatar de maxim_um
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    895
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 895
    Points : 1 012
    Points
    1 012
    Par défaut
    Citation Envoyé par samuel.s Voir le message
    Ce qui veut donc dire que en lisant ces quelques ligne sje deviens plus intelligents merci google...
    Nan sans blague c'est comment dire...
    Original
    Tu veux parler de celles que tu viens d'écrire à l'instant ?

  19. #19
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    57
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 57
    Points : 99
    Points
    99
    Par défaut
    Pour sûr, samuel.s devrait se relire: ça peut aider!

  20. #20
    Membre averti
    Avatar de cahnory
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2007
    Messages
    203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 36
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2007
    Messages : 203
    Points : 385
    Points
    385
    Par défaut
    Donc la cervelle serait le hardware, le firmware serait ce qu'on appel l'instinct (faute de savoir vraiment ce que c'est ^^) et le software serait composé par exemple de l'arithmétique, le langage...
    Le langage en plus de nous apporter un nouveau mode de communication nous permet une pensé plus "large". Grâce à lui on peut appréhender plus de chose en se reposant dessus. Car les mots finalement nous serve un peu de mémoire. Quand je dit un mot, je ne dit, ni ne pense à sa définition, le mot le fait à ma place.
    De la même manière pour les nombres, si j'écris 424 je ne visualise pas 424 entités, pour faire simple je visualise deux 4 et un 2 ordonnés d'une certaines façon (dit comme ça cela paraît fastidieux mais imaginer 424 points dans sa tête l'est bien plus).
    On se repose donc sur les nombres et sans ça nous n'irions pas bien loin car l'homme n'est capable de dénombrer que 5 entités à la fois seulement.
    Mais en plus de cela, le nombre est une passerelle vers d'autres notions comme la géométrie (plugin ? class étendue ? je laisse parler les pro de l'info)...
    Donc la "mémoir" que le langage ou les nombres nous apportes nous permet d'aller plus loins (en terme de réflexion) mais aussi en maîtrisant leurs logique on peut trouver de nouveaux analogismes entre les choses.
    Donc internet et sa logique nous permettes pourquoi pas, par analogie, d'apréhender certaines chose différemment.
    Mais suis je plus intelligent ? je ne pense pas, j'ai plus d'outil entre mes mains, plus de software. L'intelligence serait plus la faculté à se servire de ces software, à les apprendre et à les utiliser pour autre chose que ce pour quoi ils sont fait (langage -> réflexion -> philosophie).
    J'abrège, pause déjeuner !

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 06/04/2010, 15h22
  2. Réponses: 5
    Dernier message: 28/02/2010, 16h19
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 08/11/2009, 17h10
  4. Réponses: 5
    Dernier message: 30/10/2009, 17h10
  5. Impossible de surfer sur internet
    Par Eric Prioul dans le forum Windows Vista
    Réponses: 5
    Dernier message: 11/12/2008, 09h31

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo