IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

L'Education Nationale propose une spécialité Informatique en Terminale S

  1. #341
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 317
    Points : 4 490
    Points
    4 490
    Par défaut
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    A vous écouter, il faudrait être ingénieur dév. Web pour enseigner des notions de HTML à des jeunes de 17 ans. Je m’attendais à lire ce discours mais tout de même…
    Probablement qu’à vos yeux, il faudrait que les profs de sport pratiquent en Champion’s League pour enseigner les règles du Football à des classes de seconde.
    peut être qu'être un professionnel de l'informatique aide pour savoir de quoi on parle .... ou alors plus simplement être prof d'informatique plutôt qu'un prof de maths, physique ou autre recyclé pour un lubie supplémentaire de l'éducation nationale.
    d'ailleurs au passage, les profs de sport sont là pour enseigner le sport et tout ce qui gravite autour, le foot en fait parti, au contraire du html et d'un prof de maths par exemple ...

    la lecture du programme suggéré me fait penser à ce que j'ai fait pendant mes 2 premières années de fac, très drôle en somme ...

    la spé SI a un programme tout aussi dense amha, mais on en fait en première ET en terminale, cherchez l'erreur.

  2. #342
    Expert éminent
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 253
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 253
    Points : 6 496
    Points
    6 496
    Par défaut
    C'est marrant, on va a l'inverse de la suppression de l'option informatique en 2002. (coef 1 facultatif au bac)

    En 2002, l'informatique ce n'était plus necessaire...

    Pour moi, remettre une option comme celle la pourrait être vraiment utile dans le sens ou en 2h/ semaine, on peut avoir de sacré notions de base sur un an. Mes module d'IUT faisait 16 - 20h par tranche de 1h30 ou 3h / semaine et on progressait pas mal mine de rien.

    Algorithme, base d'un langage, principe objet, BDD basique(select / insert/ update etc...) sont tout a fait abordable en une année de cour je pense.
    Bien sur, lke but n'est pas d'en faire des BAC + 5, mais de donner un bagage minimum qui permet entre autre, de comprendre un minimum la structure globale. C'est déjà pas mal non ?

    Pour ce qui est des profs, il y avait un CAPES informatique de gestion en 2005 qui formait pour les lycée technique / pro, ainsi que pour les IUT / BTS. A raison de 10 places par an, pour 300 candidats, c'était assez innaccessible, mais rien n'empêche de relancer le concours(qui avait un bon niveau BAC +3, voir au dessus... )

  3. #343
    Modérateur
    Avatar de Flaburgan
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2010
    Messages
    1 229
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2010
    Messages : 1 229
    Points : 3 551
    Points
    3 551
    Par défaut
    Citation Envoyé par euskadi_21 Voir le message
    2 Heures par semaine pour apprendre des notions de programmation, d'algorithmie, juridiques, d'architectures ... Laissez moi rire.

    Déjà rien que pour rapprendre à programmer dans un langage 2 heures par semaines ne suffisent pas. Il ne faut pas oublier toutes les notions annexes nécessaires pour avoir un programme qui fait autre chose qu'un hello world. Par exemple, la théorie des ensembles, les cours de logiques parmi les plus importants... Encore un truc fait pour satisfaire ces créateurs mais irréalisable dans la pratique.

    Rappeler vous vos programmes de DUT ou autre, l'informatique est tellement vaste que le terme en sois ne signifie pas grand chose. Même après 5 ans d'études spécialisés à raison de 40 heures par semaines, beaucoup de sujet restent pas ou peu connus.
    Sauf que le but n'est pas de former des informaticiens, des gens capables de produire des vraies applications, le but est de montrer comment elles sont globalement créer pour mieux pouvoir s'en servir.

    Allez, le parallèle qu'on aime tant avec les voitures. On leur explique les fondements de la mécanique pour que s'ils ont une petite panne, ils puissent la réparer, plutôt que de ne rien comprendre de ce qu'il y a sous le capot. Mais il n'a jamais été question de leur apprendre à créer le moteur...
    "Historiquement, techniquement, économiquement et moralement, Internet ne peut pas être contrôlé. Autant s’y faire." Laurent Chemla

    Je soutiens Diaspora*, le réseau social libre.

    Veillez à porter une attention toute particulière à l'orthographe...

    Blog collaboratif avec des amis : http://geexxx.fr

    Mon avatar a été fait par chiqitos, merci à lui !

  4. #344
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    312
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 312
    Points : 390
    Points
    390
    Par défaut
    Personne n'a encore parlé de la terminale STG GSI (Gestion des Systèmes d'Information) dont le programme est bien plus étoffé que ce qui est proposé ici.
    Encore une option qui va décrédibiliser encore plus ceux qui viennent d'un parcours technologique ("ah ouai, STG GSI, le bas au rabais pour les personnes qui n'ont pas les capacités d'aller en S option info" )
    Même s'il est vrai que beaucoup d'étudiant en études supérieur sortent de S, cela renforce encore plus la prédominance de cette section, et de faire passer les autres pour obsolètes. Déja qu'il est compliqué de faire comprendre à quelqu'un pourquoi on est en informatique et qu'on a pas fait S (qui, pour moi, n'est pas forcément la voie la plus légitime), cela va encore plus faire au croire au commun des mortels que l'informatique est une matière hyper scientifique, alors que nous savons tous ici que l'informatique ne peut pas se ramener à une simple science, et inclue bien d'autres choses. Déjà que la fac à bien entamé ce processus d'élitisme de la section info en blindant les étudiants de L1/L2 de physiques, biologie, math alors qu'ils sont en parcours informatique. Le discours "tu veux faire informatique? alors tu va en bouffer de la science pure" commence à être désagréable, et, je suis sur, pousse pas mal de jeunes passionnées par l'informatique à rejoindre d'autres sections en les dégoûtant à vie.

  5. #345
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 15
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    Citation Envoyé par Flaburgan Voir le message
    Sauf que le but n'est pas de former des informaticiens, des gens capables de produire des vraies applications, le but est de montrer comment elles sont globalement créer pour mieux pouvoir s'en servir.

    Allez, le parallèle qu'on aime tant avec les voitures. On leur explique les fondements de la mécanique pour que s'ils ont une petite panne, ils puissent la réparer, plutôt que de ne rien comprendre de ce qu'il y a sous le capot. Mais il n'a jamais été question de leur apprendre à créer le moteur...
    Je suis d'accord ils n'ont pas vocation à devenir des professionnels avec cette option. Cependant, soit on fait les choses sérieusement soit on ne les fait pas. Un programme aussi dense c'est simplement du n'importe quoi. Comme si en physique on voulait aborder tout ce qui touche à l'astrophysique (des particules élémentaires au galaxies) en 2 heures par semaine .... Initier les jeunes à l'informatique oui mais avec un programme cohérent par un four tout.

    Et pour reprendre ton exemple, le programme souhaiterait apprendre le code de la route, la conduite, le code des assurances, la conception d'une voitures (moteurs, train roulant ...) sans oublier la gestion du réseau routier et le pilotage d'une voiture ... Rien que ça !!!

    Autant présenter moins d'aspect, mais bien les présenter pour justement donner envie aux jeunes de faire ces métiers.

  6. #346
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 15
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    C'est marrant, on va a l'inverse de la suppression de l'option informatique en 2002. (coef 1 facultatif au bac)

    En 2002, l'informatique ce n'était plus necessaire...

    Pour moi, remettre une option comme celle la pourrait être vraiment utile dans le sens ou en 2h/ semaine, on peut avoir de sacré notions de base sur un an. Mes module d'IUT faisait 16 - 20h par tranche de 1h30 ou 3h / semaine et on progressait pas mal mine de rien.

    Algorithme, base d'un langage, principe objet, BDD basique(select / insert/ update etc...) sont tout a fait abordable en une année de cour je pense.
    Bien sur, lke but n'est pas d'en faire des BAC + 5, mais de donner un bagage minimum qui permet entre autre, de comprendre un minimum la structure globale. C'est déjà pas mal non ?

    ...
    Oui mais les enseignements en IUT sont fait dans un cadre cohérent où les notions sont abordées ensembles dans divers matières et se complètent...

    De plus comment aborder les BDD sans la théorie des ensembles !

    Faire des algo sans les cours de logiques ... peux de personnes et encore moins des lycéens savent vraiment ce que signifie un "ou" ou un "et". Un programme sans ne fait pas grand chose...

    Les bases d'un langage, hormis VB et encore. Un language OO ne n'est pas possible car cette approche n'est pas naturelle. Vas expliquer toutes les notions OO (heritage, polymorphisme ...) en plus de la syntaxe même du langage ... Le C/ADA/Cobol ça veut dire passer au moins 2 ou 4 heures à expliquer le processus de compilation + linker...

  7. #347
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Avatar de f-leb
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    11 837
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Sarthe (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 11 837
    Points : 51 886
    Points
    51 886
    Billets dans le blog
    19
    Par défaut
    Bon, on n’avance pas beaucoup…

    Ce que vous ne comprenez pas et n’admettez pas, c’est qu’un enseignement "léger" d’informatique qui n’a pas vocation à former des spécialistes n’a pas nécessairement besoin d’informaticiens chevronnés (il en serait évidemment autrement si l’enseignement était de 8h/semaine en 1ère et Tale mais ce n’est pas le cas).

    Citation Envoyé par stardeath Voir le message
    la spé SI a un programme tout aussi dense amha...
    J’enseigne en SI et je connais donc bien le programme. Prétendre que le programme de SI est aussi "dense" que celui de cette nouvelle spécialité ISN ou que le programme d'ISN est aussi "dense" qu'un programme de fac, permettez que je rigole aussi . Vous vous basez sans doute sur le rapport masse/volume de papier du programme pour évaluer la "densité"…

    Merci de prendre un peu de recul quand vous parlez d’enseignement et de ses programmes à un enseignant. Pour ma part, il ne me viendrait pas à l’esprit de porter le même type de jugements à l’emporte-pièces sur Java, C++,HTML… quand je m’adresse à un informaticien.


    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Pour moi, remettre une option comme celle la pourrait être vraiment utile dans le sens ou en 2h/ semaine, on peut avoir de sacré notions de base sur un an.
    C’est également ce que je pense mais vous allez à l’encontre de vos prédécesseurs qui trouvent l’idée ridicule. Profs trop cons et/ou programmes trop "denses" et/ou élèves trop immatures et/ou horaires insuffisants, la litanie habituelle à chaque fois qu’un nouveau programme sort quoi…Le tout validé par une commission de 60 millions d’experts en enseignement (normal, en tant qu’anciens élèves).

    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Algorithme, base d'un langage, principe objet, BDD basique(select / insert/ update etc...) sont tout a fait abordable en une année de cour je pense.
    Bien sur, lke but n'est pas d'en faire des BAC + 5, mais de donner un bagage minimum qui permet entre autre, de comprendre un minimum la structure globale. C'est déjà pas mal non ?
    Et re +1 pour pmithrandir!
    La programmation objet me parait trop ambitieuse et n’apparaît pas dans le programme par contre quelques SELECT dans une BDD basique pourquoi pas, ils me semble qu'ils font déjà des trucs comme ça en techno. de gestion.


    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    Pour ce qui est des profs, il y avait un CAPES informatique de gestion en 2005 qui formait pour les lycée technique / pro, ainsi que pour les IUT / BTS. A raison de 10 places par an, pour 300 candidats, c'était assez innaccessible, mais rien n'empêche de relancer le concours(qui avait un bon niveau BAC +3, voir au dessus... )
    Et ouvrir de nouveaux postes de fonctionnaires, là vous rêvez

    Citation Envoyé par bobby51
    Personne n'a encore parlé de la terminale STG GSI (Gestion des Systèmes d'Information) dont le programme est bien plus étoffé que ce qui est proposé ici.
    là ça devient intéressant, je me renseigne sur les programmes de STG GSI et je reviens + tard.

  8. #348
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Freelance
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    312
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 312
    Points : 390
    Points
    390
    Par défaut
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    là ça devient intéressant, je me renseigne sur les programmes de STG GSI et je reviens + tard.
    si tu veut un peu de doc, c'est beaucoup de blabla mais en gros pour résumé, ce qui est étudier:
    - construction et impact d'un système d'information dans l'entreprise
    - organisation d'un SI
    - un peu de droit autour de l'informatique
    - un peu d'analyse (moi à l'époque c'était avec Merise ca a peut-être bougé) a partir de cas réel
    - algorithmie (la base : variable, type, boucle, conditionnel, procédure, fonction)
    - étude d'un langage et projet dans ce langage à présenter (moi c'était du PHP)
    - du SQL (pour moi c'était sur access )

    bon c'est vrai que ca allait pas super loin en termes techniques, mais je trouvais que c'était une bonne introduction, et c'est ce qui m'a vraiment donnée envie de poursuivre en informatique. L'informatique y était présenté sous un angle de gestionnaire et non de scientifique.

  9. #349
    Membre habitué
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    126
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 39
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 126
    Points : 170
    Points
    170
    Par défaut
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    vous feriez mieux, afin de faire avancer les choses, de m’expliquer comment valoriser cet enseignement afin d’inciter des jeunes à poursuivre des études informatiques sans reproduire les travers du passé.
    Même si je n'aime pas le ton que tu emploies je vais quand même te répondre parce que je pense avoir une idée :

    Les jeunes, en moyenne et en général, permettez-moi de faire un raccourcis : aiment les choses qui marchent, quand ça va vite, quand ils comprennent, quand ils sont aux commandes etc.

    L'informatique nécessite un peu de pratique, et l'avis selon lequel il faudrait avoir été Ingénieur pour enseigner même des bases de l'informatique à des jeunes peut se comprendre ainsi :
    L'informatique est une science ou théorie et pratique s’entremêlent ! Et de plus la mise en œuvre de la théorie est souvent aisée puisque il suffit de modéliser, coder, implémenter, etc.

    Donc un prof "façon edNat", pure théorie : pas intéressant si la personne n'est pas curieuse et intéressée (ce qui arrive assez souvent quand même) et risque de donner un enseignement rébarbatif, long, chiant, fastidieux et théorique...Ce qui serait dommage ! (rappelez vous simplement que les profs les plus intéressants que vous avez eu, étaient probablement ceux qui étaient intéressés par ce qu'ils enseignaient...et l'informatique quand on ne s'y intéresse pas ça se voit très vite du fait même de l'imbrication théorie/pratique...si le passage à la pratique n'est pas crédible, le prof perdra ses élèves)

    Un prof "façon emploi jeune", Mme Michu ou "le gars d'à coté" qui "s'y connaissent en informatique", c'est pas bon non plus, parce que la pratique ne fait pas tout

    Un ingénieur, ou n'importe quelle autre type de personne ayant fait des études en informatique ET les ayant appliquées, me semble plus à même de transmettre une vision réaliste de l'informatique, pertinente, interssante, concrète, etc.

  10. #350
    Responsable technique

    Avatar de Anomaly
    Homme Profil pro
    Formateur en informatique
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    10 241
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Somme (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur en informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 10 241
    Points : 93 244
    Points
    93 244
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Moi j'avoue que quelque chose me choque (sans pour autant vraiment me surprendre) :

    Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
    mais plutôt de fournir aux élèves quelques notions fondamentales et de les sensibiliser aux problèmes sociétaux induits (respect de la vie privée, propriété des œuvres numériques)".
    En gros, Hadopi et les majors d'abord. Et on verra après sans urgence pour la véritable formation informatique qui permettra à l'élève de devenir éventuellement informaticien et d'en faire son gagne pain.

    A mon avis ces notions ne doivent pas faire partie d'une option Informatique, mais plutôt d'une forme d'éducation civique.

    L'option Informatique devrait en fait donner un aperçu de ce qu'est le véritable travail quand on travaille dans l'informatique et qu'on va être amené à faire notamment du développement.

    Je me rappelerais toujours ce que nous a dit mon premier professeur d'informatique la première année à l'université, alors qu'on commençait à étudier sur papier les bases de l'algorithmique et la logique : "Etudier l'informatique, ce n'est pas apprendre à bidouiller la base de registres de Windows. L'informatique, la vraie, c'est ça."

    Moi, je n'étais pas étonné, faisant du développement en autodidacte depuis l'âge de 12 ans, mais beaucoup tombaient de haut.

    D'où à mon avis une nécessaire initiation aux bases de la programmation doit être faite au lycée -avant- d'entrer dans les études supérieures, afin que les futurs étudiants sachent à quoi s'attendre.
    Responsable technique forum & site

    Si ce message (ou un autre) vous a aidé et/ou vous semble pertinent, votez pour lui avec

  11. #351
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 15
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    Effectivement on peut y voir une tentative des majors de réduire le piratages a travers une "initiation" "sensibilisation" des jeunes au numérique.

  12. #352
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Avatar de f-leb
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    11 837
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Sarthe (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 11 837
    Points : 51 886
    Points
    51 886
    Billets dans le blog
    19
    Par défaut
    @mrjay42

    Donc un prof "façon edNat", pure théorie : pas intéressant si la personne n'est pas curieuse et intéressée (ce qui arrive assez souvent quand même) et risque de donner un enseignement rébarbatif, long, chiant, fastidieux et théorique...Ce qui serait dommage ! (rappelez vous simplement que les profs les plus intéressants que vous avez eu, étaient probablement ceux qui étaient intéressés par ce qu'ils enseignaient...et l'informatique quand on ne s'y intéresse pas ça se voit très vite du fait même de l'imbrication théorie/pratique...si le passage à la pratique n'est pas crédible, le prof perdra ses élèves)
    mais je suis entièrement d'accord avec vous. Ce qui me choque c'est que vous condamnez d'emblée ce brouillon/ébauche de projet de programme parce qu'un prof "ed nat" serait implicitement chiant, rébarbatif etc... et qu'en plus ce serait obligatoirement quelqu'un de non motivé par l'informatique. Admettez que cette généralisation quasi-systématique dans cette discussion est plutôt insultante, non ?

    Un prof "façon emploi jeune", Mme Michu ou "le gars d'à coté" qui "s'y connaissent en informatique", c'est pas bon non plus, parce que la pratique ne fait pas tout
    Je ne suis pas "emploi jeune", ni Mme Michu, ni le gars d'à côté. Et je ne vois pas pourquoi vous affirmez qu'un futur enseignant de cette nouvelle discipline serait forcément quelqu'un de cette catégorie. Vous n'aimez pas le ton que j'emploie mais vous continuez de m'insulter quand même avec vos stéréotypes du prof "ed nat".

    Un ingénieur, ou n'importe quelle autre type de personne ayant fait des études en informatique ET les ayant appliquées, me semble plus à même de transmettre une vision réaliste de l'informatique, pertinente, interssante, concrète, etc.
    Ah ? Parce que vous n'avez jamais connu de profs de fac hyper-pointu mais chiant et rébarbatif sans doute...Veinard...


    Merci bobby51, je vais regarder tout ça

  13. #353
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    2 317
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 2 317
    Points : 4 490
    Points
    4 490
    Par défaut
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    J’enseigne en SI et je connais donc bien le programme. Prétendre que le programme de SI est aussi "dense" que celui de cette nouvelle spécialité ISN ou que le programme d'ISN est aussi "dense" qu'un programme de fac, permettez que je rigole aussi . Vous vous basez sans doute sur le rapport masse/volume de papier du programme pour évaluer la "densité"…

    Merci de prendre un peu de recul quand vous parlez d’enseignement et de ses programmes à un enseignant. Pour ma part, il ne me viendrait pas à l’esprit de porter le même type de jugements à l’emporte-pièces sur Java, C++,HTML… quand je m’adresse à un informaticien.
    pas besoin de prétendre, j'ai fait la spécialisation SI, je connais le programme donc, j'ai fait des études d'informatique, je sais donc combien de temps il m'a fallu pour bouffer le programme de la fac, et maintenant à mes heures perdus je fais de l'enseignement, et je sais pertinemment que pour transmettre des notions de façon correcte/pertinente/intéressante il faut quand même un minimum s'y connaitre dans le domaine enseigné.

    Citation Envoyé par f-leb
    mais je suis entièrement d'accord avec vous. Ce qui me choque c'est que vous condamnez d'emblée ce brouillon/ébauche de projet de programme parce qu'un prof "ed nat" serait implicitement chiant, rébarbatif etc... et qu'en plus ce serait obligatoirement quelqu'un de non motivé par l'informatique. Admettez que cette généralisation quasi-systématique dans cette discussion est plutôt insultante, non ?
    vous dites vous même qu'aucun nouveau prof d'informatique ne serait embauché, donc déjà ça part mal, le prof qui devra faire cette matière à toutes les chances d'être un prof recyclé, ça part quand même plutôt mal pour un enseignement qui est censé être moderne et d'avenir.

  14. #354
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 412
    Points : 788
    Points
    788
    Par défaut
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    Je ne sais pas, je posais juste une question. Vous êtes visiblement informaticien mais comme vous répondez également par d’autres questions, je ne comprends absolument rien de ce que vous avez voulu dire. Je ne peux pas vous en vouloir, je ne suis pas informaticien et vous, vous n’êtes pas prof…
    Pardon, je reformule:
    Vouloir aborder le probleme de la perenite de l'information sur internet, ou du droit a l'image c'est bien.
    Dire que c'est grace a une base de donnee, c'est un comme parler d'informatique avec le pare-feu open-office ou les meuporgs. C'est mal.

    Je rejoins stardeath sur le contenu du programme.
    Comme je l'ai gentiment dit des le debut le programme envisage est tres dense. Moi j'ai dit premiere annee ecole d'inge, pour stardeath c'etait comparaison avec la fac. On en revient au meme.
    Pareil, j'ai mis le temps au regard du contenu (10h par semaine, j'avais une 2h de SI en bonus) au niveau de celui de la SI, pas d'une specialite. Mais encore fallait-il lire le message entier ou correctement, selon votre choix. Je dis ca dans la mesure ou votre lmessage indiquait je ne sais pas trop quoi en mettant la SI dans les enseignements de specialites.

    Mais je suis quand meme d'accord: je ne suis pas profs, et j'en ai jamais connu. Et tout pareil, j'ai jamais eu de cours d'algo ou de reseau, donc je suis pas au courant que c'est important mais quand meme tres penible et que ca fait des sacres heures en amphi a attendre que ca se passe.
    Mais Tkt, je sens que mes anciens-profs du lycee sauront rendre ca vivant.

    En revanche, j'ai pas forcement ete tres aimable mais:
    • Avoir un neuneu qui enseigne les technos web, ca fait des failles de securite partout a terme. Car ca fait encore plus de neuneus qui sont convaincus d'avoir raison (je ne m'exclue pas forcement du lot). Ceci dit, il est vrai que pour faire un petit peu de html il n'y pas besoin de beaucoup de connaissances. Comme pour faire un ping ceci dit.
    • J'ai lu le programme en entier avec tous les mots
    • Je ne pense pas que le lycee m'ait presente beaucoup de metiers differents. Ou alors c'etait super bien cache
    • J'estime aider a faire avancer les choses en vous le disant quand vous ecrivez trop n'importe quoi
    • Faire des interpretations simplistes, je trouve ca ose. Mais bon, je lis comme je peux en comprenant du mieux que je peux. Au minimum j'essaye de voir la difference entre une base de donnee et "les donnes, notamment personnelles, sont susceptibles d'etre memorisees pour de longues periodes sans maitrises par les personnes concernees"
    • Mon lycee ne date pas d'il y a 10-15ans, je suis desole d'aller a l'encontre de ce que vous pensiez de moi. Mais c'est beaucoup plus recent. Mais si ca peut vous rassurer, ca n'a visiblement pas beaucoup change quand je vois mes frangin(e)s.


    Enfin bon, bonne journee.

  15. #355
    Responsable technique

    Avatar de Anomaly
    Homme Profil pro
    Formateur en informatique
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    10 241
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Somme (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Formateur en informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 10 241
    Points : 93 244
    Points
    93 244
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par euskadi_21 Voir le message
    Effectivement on peut y voir une tentative des majors de réduire le piratages a travers une "initiation" "sensibilisation" des jeunes au numérique.
    Sauf que ça n'a aucun sens d'inclure ça dans une spécialité du Bac scientifique.

    Sensibiliser les jeunes au piratage, tant que ça ne tourne pas au lavage de cerveau comme je le crains, je suis pour, mais ça doit concerner tout le monde, et bien avant la Terminale. De même pour tout ce qui touche à la vie privée (et qui est pour moi bien plus important avec la "mode" Facebook).

    Je trouve donc ridicule d'inclure ça dans le fameux "programme" de la spécialité.
    Responsable technique forum & site

    Si ce message (ou un autre) vous a aidé et/ou vous semble pertinent, votez pour lui avec

  16. #356
    Expert confirmé
    Avatar de Hephaistos007
    Profil pro
    Enseignant Chercheur
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    2 492
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant Chercheur
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 2 492
    Points : 4 063
    Points
    4 063
    Par défaut
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    Bravo, vous venez de comprendre l’objectif des enseignements du lycée général. Préparer les jeunes aux études supérieures en leur présentant les aspects des différents métiers.
    Préparer justement, ne veut pas dire piquer à droite et à gauche des bouts du programme des études supérieures en informatique. Ou alors réfléchir à un ajustement des programmes du supérieur pour qu'il n'y ait pas de redite avec ce qui aura été vu dans le secondaire. Pourquoi pas, mais il faut en discuter entre enseignants du secondaire et enseignants du supérieur.

    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    Je ne peux pas vous en vouloir, je ne suis pas informaticien et vous, vous n’êtes pas prof…
    Cette remarque ne s'adressait pas à moi mais j'en profite pour rebondir : et si il s’avérait que moi j'étais enseignant, donnerez-vous plus de crédit à mon propos ? D'ailleurs, quels sont vos références d'enseignement dans le supérieur en informatique (faculté, IUT, CNAM, école d'ingénieur ?).
    Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes --- devise SHADOKS

    Kit de survie Android : mon guide pour apprendre à programmer sur Android, mon tutoriel sur les web services et enfin l'outil en ligne pour vous faire gagner du temps - N'oubliez pas de consulter la FAQ Android

  17. #357
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Avatar de f-leb
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    11 837
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Sarthe (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 11 837
    Points : 51 886
    Points
    51 886
    Billets dans le blog
    19
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anomaly Voir le message
    A mon avis ces notions ne doivent pas faire partie d'une option Informatique, mais plutôt d'une forme d'éducation civique.
    C'est exactement ce que je me suis dit, je suis également très perplexe sur cette partie.

    Mais quand vous regardez le programme du séminaire national qui a eu lieu:

    Il inclut des cours et ateliers d'algorithme et de programmation, des sessions de questionnement didactique, des conférences sur les questions juridiques, philosophiques, éthiques et économiques soulevées par les outils numériques.
    ça ratisse large et au-delà des seules questions techniques...

  18. #358
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Avatar de f-leb
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    11 837
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Sarthe (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 11 837
    Points : 51 886
    Points
    51 886
    Billets dans le blog
    19
    Par défaut
    bon allez, mes excuses générales et les + plates à tout ceux que j'ai pû blesser,vexer.

    Je me suis emballé quand à certains propos caricaturaux visant à faire passer des profs pour des billes. Réflexe d'amour propre..., Je trouve que vous avez une très haute opinion de vous-même et de votre métier d'informaticien, et c'est très bien Seulement, j'en ai autant sur moi-même et le métier d'enseignant, la confrontation était peut-être inévitable

    toutes mes excuses encore, je reprends ma respiration et je vous repose des questions avec le ton qu'il faut cette fois.

  19. #359
    Responsable Arduino et Systèmes Embarqués

    Avatar de f-leb
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    janvier 2009
    Messages
    11 837
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 51
    Localisation : France, Sarthe (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2009
    Messages : 11 837
    Points : 51 886
    Points
    51 886
    Billets dans le blog
    19
    Par défaut
    Citation Envoyé par Rams7s Voir le message
    Pardon, je reformule:
    Vouloir aborder le probleme de la perenite de l'information sur internet, ou du droit a l'image c'est bien.
    Dire que c'est grace a une base de donnee, c'est un comme parler d'informatique avec le pare-feu open-office ou les meuporgs. C'est mal.
    ok, je voulais tenter de comprendre ce qu'il y a derrière cet extrait du programme:

    Savoirs: Persistance de l’information
    Droit à l’image, revendication du « droit à l’oubli ».

    Capacités: □ Prendre conscience de la persistance de l’information sur les espaces numériques interconnectés.
    □ Savoir se comporter de manière responsable par rapport au droit des personnes.

    Observations: les données, notamment personnelles, sont susceptibles d’être mémorisées pour de longues périodes sans maîtrise par les personnes concernées.
    sur wikipedia, on peut lire:
    En programmation, la gestion de persistance des données (en anglais : persistence) et éventuellement des états de programme se réfère au mécanisme responsable de la sauvegarde et la restauration de données, afin qu'un programme puisse se terminer sans que ses données ni son état d'exécution soient perdus.
    Ces informations de reprise peuvent être sauvegardées sur disque ou transmises à un serveur (un serveur de bases de données relationnelles, par exemple).
    j'ai certainement été trop superficiel et maladroit en parlant uniquement de SGBD mais justement, d'après vous comment faire "prendre conscience de la persistance de l’information sur les espaces numériques interconnectés" à un élève de tale S en quelques heures.
    Quels genres d'activités de programmation ou autre vous verriez avec quel logiciel, quel langage ? Un truc un peu + sérieux que se rendre compte que laisser sa photo à poil sur facebook c'est mal...

    Merci pour vos conseils

  20. #360
    Expert confirmé
    Avatar de Hephaistos007
    Profil pro
    Enseignant Chercheur
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    2 492
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant Chercheur
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 2 492
    Points : 4 063
    Points
    4 063
    Par défaut
    Citation Envoyé par f-leb Voir le message
    Je trouve que vous avez une très haute opinion de vous-même et de votre métier d'informaticien, et c'est très bien Seulement, j'en ai autant sur moi-même et le métier d'enseignant, la confrontation était peut-être inévitable
    Ce que j'essayait de vous faire comprendre de manière subliminale sur mon dernier message c'est que je suis enseignant. Ce n'est donc pas une histoire de corporatisme, juste l'expérience dans le supérieur qui parle : beaucoup d'étudiants sont à la dérive sur les sujets mentionnés par le document, souvent plus par désintéressement que par manque de capacité d'ailleurs. Par conséquent, en décalant ces principes dans le secondaire, mécaniquement, je n'attend rien de bon. Mais j'espère de tout coeur avoir tort

    Il faut bien comprendre que pour élaborer ce genre de programme pédagogique, le ministère fait appel à des chercheurs INRIA et autres normaliens ("l'élite" en bref), pour qui il est évident que le comportement d'un système informatique se formalise par une machine à états finis, et que le calcul du plus court chemin dans un graphe est un prérequis de l'informatique, la vraie, LA science de la mécanisation du traitement de l'information. Tout ce jolie monde défend en fait son précarré, en visant ainsi à faire entrer dans les études supérieurs des gens mieux formés intellectuellement, pour être peinard lorsque vient le temps pour eux de prendre le relais. Parce qu'il est bien entendu que ce n'est pas eux qui vont avoir à mettre en oeuvre le programme sur le terrain ! Non, ce sont leur confrères du secondaire qui n'ont jamais étudié l'informatique, la vraie, à juste titre. Hop, démerdez-vous, les experts ont fait leur travail.
    Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes --- devise SHADOKS

    Kit de survie Android : mon guide pour apprendre à programmer sur Android, mon tutoriel sur les web services et enfin l'outil en ligne pour vous faire gagner du temps - N'oubliez pas de consulter la FAQ Android

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 10/07/2009, 14h04
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 27/09/2006, 20h31
  3. Réponses: 6
    Dernier message: 16/05/2006, 17h17
  4. Proposer une IHM intranet
    Par jule dans le forum Linux
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/03/2006, 11h44
  5. [FAQ] Comment proposer une faq ... ??
    Par elraton dans le forum Mode d'emploi & aide aux nouveaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/09/2005, 16h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo