IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Microsoft dépose un brevet portant sur les licences de programmes

  1. #1
    Expert éminent sénior
    Avatar de Katleen Erna
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2009
    Messages
    1 547
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2009
    Messages : 1 547
    Points : 75 990
    Points
    75 990
    Par défaut Microsoft dépose un brevet portant sur les licences de programmes
    Microsoft a déposé un brevet portant sur les licences de programmes, qui pourrait servir à facturer les utilisateurs en fonction du temps d'utilisation

    Comme si toutes les affaires récentes de plaintes pour violation de brevet ne suffisaient pas, Microsoft tente actuellement de déposer un brevet portant sur une nouvelle technologie de licence de programmes, qui pourrait servir à facturer les utilisateurs en fonction du temps écoulé, tout comme on facture une connexion Internet à la minute dans un cybercafé.

    Cela pourrait se révêler être une part importante de la vision évolutive des services-in-the-cloud qui fonctionnent conjointement entre les PCs, TVs et téléphones portables. Aussi, si ce brevet était accepté par l'USPTO et déposé, il pourrait changer la manière dont les consommateurs paient pour travailler dans cet univers.

    Les juristes de Microsoft avaient rempli la demande de dépôt d'un brevet "pour éditer différents types de licences basées sur le temps" en avril 2008, mais l'information ne fut rendue public qu'aujourd'hui par le département américain en charge des Brevets et Marques Déposées (USPTO).

    Les scénarios révélés par ce documents sont plus pragmatiques que ce que l'on aurait pu imaginer, et évoquent différentes manières de rendre disponible un programme pour diverses périodes d'essai minutées ; de remettre le compteur à zero ; ou bien encore d'accorder une période de grâce ; sont aussi prévues une licence d'évaluation non renouvellable, une licence d'essai renouvelable, une licence d'abonnement, etc.

    Source : Le document de l'USPTO rempli par les avocats de Microsoft

    Lire aussi notre débat : les entreprises américaines vont-elles trop loin avec leurs procédures de viols de brevets ?

    Que vous inspirent ces nouvelles idées de la firme de Bill Gates ?

  2. #2
    Inactif  
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    885
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 885
    Points : 1 310
    Points
    1 310
    Par défaut
    Aucun soucis, ce serait même complémentaire à l'achat de licence valable X temps.
    Ce serait même un plus : pourquoi payer une licence d'un an pour un logiciel alors qu'on ne l'utiliserait que 40 minutes ?
    Il était temps que ce genre de procédé soit mis en avant

    Après, pour le fait qu'un brevet soit déposé : on sait déjà comment ça va se finir


    Aller, combien de temps avant que les gros bourrins ne s'offusquent en hurlant "ouaaais Micro$oft, ils veulent juste se faire du fruc, gnagnagnaaa, c'est des méchants" ^^
    *graou* et même *graou*, ou encore *graou*

  3. #3
    Membre actif Avatar de monwarez
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    144
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 144
    Points : 285
    Points
    285
    Par défaut
    Si j' ai bien compris, microsoft pourrait attaquer en justice n' importe qu'elle
    entreprise qui utiliserait se type de licence

    Edit:
    J' ai déjà vu se type de licence sur certains jeu =>temps de jeu limité à 60 minutes

  4. #4
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 735
    Points : 10 567
    Points
    10 567
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par monwarez Voir le message
    Si j' ai bien compris, microsoft pourrait attaquer en justice n' importe qu'elle
    entreprise qui utiliserait se type de licence
    Je me demande si ce type de brevets "ridicules" par des compagnies telles que MS ou autre (Adobe...) n'a pas pour vocation principale d'empêcher qu'on les attaque après avoir déposé un brevet de ce genre ? Quelqu'un sait si MS a déjà porté plainte pour violation d'un brevet du genre le double click ?

  5. #5
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 199
    Points : 96
    Points
    96
    Par défaut
    Je dois dire que c'est de plus en plus ridicule. Heureusement que celui qui a crée les toilettes n'a pas eux le vice de les breveter, sinon on aurait été dans la m*rde.

    Non, mais sérieusement. c'est n'importe quoi.

  6. #6
    Membre actif Avatar de monwarez
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    144
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 144
    Points : 285
    Points
    285
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    Je me demande si ce type de brevets "ridicules" par des compagnies telles que MS ou autre (Adobe...) n'a pas pour vocation principale d'empêcher qu'on les attaque après avoir déposé un brevet de ce genre ? Quelqu'un sait si MS a déjà porté plainte pour violation d'un brevet du genre le double click ?
    Moi je pense que se type de brevet permet d' empêcher les autres entreprises d' innover;
    Et permet aussi d' installer une instabilité juridique autour du brevet logiciel;
    De plus je pense aussi que ses "ridicules" brevet permet de se protéger d ' éventuelle attaque
    en justice pour violation de brevet ( breveter avant tous le monde dans le but d' être inattaquable).

  7. #7
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 11
    Points : 23
    Points
    23
    Par défaut
    Contrairement à subzero82 et monwarez, je n'ai pas lu le brevet en détail (juste survolé).

    Ça m'a l'air quand même assez précis, ils expliquent clairement un moyen, une démarche, bref une réalisation et pas seulement une idée.

    Donc si je comprend bien, on a le droit de faire pareil, c'est juste qu'on ne peut pas le faire de la même façon qu'eux.

    Mais je doute, vu l'assurance des commentaires précédents, j'ai dû mal comprendre...

  8. #8
    Expert éminent sénior
    Avatar de Skyounet
    Homme Profil pro
    Software Engineer
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    6 380
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : Etats-Unis

    Informations professionnelles :
    Activité : Software Engineer
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 6 380
    Points : 13 309
    Points
    13 309
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aranoth Voir le message
    Contrairement à subzero82 et monwarez, je n'ai pas lu le brevet en détail (juste survolé).

    Ça m'a l'air quand même assez précis, ils expliquent clairement un moyen, une démarche, bref une réalisation et pas seulement une idée.

    Donc si je comprend bien, on a le droit de faire pareil, c'est juste qu'on ne peut pas le faire de la même façon qu'eux.

    Mais je doute, vu l'assurance des commentaires précédents, j'ai dû mal comprendre...
    J'adore
    Introduction à Silverlight 4 (new) ; Localisation d'une application Silverlight (new) ;
    Mon espace perso[/B]

    La connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information. Albert Einstein[/SIZE]

  9. #9
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 735
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 735
    Points : 10 567
    Points
    10 567
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aranoth Voir le message
    Donc si je comprend bien, on a le droit de faire pareil, c'est juste qu'on ne peut pas le faire de la même façon qu'eux.
    Il me semble que c'est le principe d'un brevet : on ne peut pas breveter un principe mais seulement sa mise en oeuvre : je peux breveter le MP3 mais pas la compression de données audio... Quand il s'agit d'une formule chimique ou d'un algorithme, c'est relativement facile de distinguer le principe de sa mise en oeuvre. Mais quand il s'agit de fonctionnalités ou de services, il me semble que ça donne toujours n'importe quoi.

  10. #10
    Membre actif Avatar de Qwert
    Inscrit en
    février 2009
    Messages
    147
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2009
    Messages : 147
    Points : 226
    Points
    226
    Par défaut
    A quand le brevet sur les boucles, les conditions if then else ...

    Attitude lamentable, comme toujours de la part de cette société...

  11. #11
    Expert éminent sénior
    Avatar de Médinoc
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    27 235
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 27 235
    Points : 40 977
    Points
    40 977
    Par défaut
    Breveter une license, maintenant

    Breveter une techonologie permettant de le faire, pourquoi pas, mais une licence, c'est un principe...
    SVP, pas de questions techniques par MP. Surtout si je ne vous ai jamais parlé avant.

    "Aw, come on, who would be so stupid as to insert a cast to make an error go away without actually fixing the error?"
    Apparently everyone.
    -- Raymond Chen.
    Traduction obligatoire: "Oh, voyons, qui serait assez stupide pour mettre un cast pour faire disparaitre un message d'erreur sans vraiment corriger l'erreur?" - Apparemment, tout le monde. -- Raymond Chen.

  12. #12
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 11
    Points : 23
    Points
    23
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    Il me semble que c'est le principe d'un brevet : on ne peut pas breveter un principe mais seulement sa mise en oeuvre : je peux breveter le MP3 mais pas la compression de données audio... Quand il s'agit d'une formule chimique ou d'un algorithme, c'est relativement facile de distinguer le principe de sa mise en oeuvre. Mais quand il s'agit de fonctionnalités ou de services, il me semble que ça donne toujours n'importe quoi.
    Je le sais très bien, c'est juste pour mettre en évidence le procès expéditif que font certains commentateurs dès qu'ils voient le mot "brevet" (qui a été créé à la base comme garant de l'innovation, puisqu'un brevet est publique et donc lisible par tous et que le principe de royalties pousse les entreprises à s'investir dans la R&D).

    En l'occurrence ce n'est pas un brevet abusif, ce qui est décrit dans ce document c'est un moyen, un protocole. La matos utilisé est décrit, les échanges entre client et serveur aussi.
    Le brevet ne porte pas sur le cloud computing, mais sur une des nombreuses façons de le faire, appelons-la la "Microsoft-way" par exemple.


    Mais bon, c'était juste un commentaire un peu ironique pour mettre en évidence le fait que beaucoup sur la toile (et IRL aussi) ont une liste de réponses toute faites en fonction des mots clés qu'ils voient.
    "Brevet" => "Scandaleux". Alors si en plus il y a Microsoft dans le titre, c'est le combo gagnant

Discussions similaires

  1. Demande d'informations sur les licences
    Par Scorpio85 dans le forum Contribuez
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/06/2008, 20h04
  2. Besoin de Lumière sur les Licences d'Accés Client
    Par taz61 dans le forum Windows Serveur
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/09/2007, 15h35
  3. Explication sur les licences Windows
    Par winow dans le forum Autres Logiciels
    Réponses: 19
    Dernier message: 07/04/2006, 17h34
  4. Question sur les licences
    Par WebPac dans le forum Installation
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/02/2006, 16h59
  5. Au secours, sur les licences MS SQL Server
    Par papouAlain dans le forum MS SQL Server
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/10/2004, 12h27

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo