Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior
    L'Europe lance EGNOS un nouveau système de GPS gratuit et plus précis
    L'Europe lance EGNOS un nouveau système de GPS gratuit et plus précis


    Antonio Tajani, Vice-Président de la Communauté Europééen chargé des Transports vient d'annoncer le lancement officiel du nouveau service de géolocalisation européen : le European Geostationary Navigation Overlay Service (EGNOS).

    EGNOS utilisent trois satellites, une quarantaines de bornes de positionnement terrestre et quatre centres de contrôle. Au final, le système se veut beaucoup plus performant que ses prédécesseurs ou ses concurrents.

    La précision optimale actuelle des GPS est d'environ 10 mètres. EGNOS promet une précision à 2 mètres prêts.

    Gratuit pour toute personne disposant d'un matériel compatible GPS/SBAS, le nouveau système ne couvre actuellement que les membres de l'union mais il devrait rapidement couvrir les pays voisins comme l'Afrique du Nord.

    Première pierre du projet Gallileo, EGNOS intéresse les développeurs à plus d'un titre. Nombreuses sont en effet les nouvelles applications que permettent la précision de ce nouveau système.
    Des applications pour les fermiers (pour une utilisation plus précise et donc plus respectueuse de l'environnement des produits chimiques) ou pour guider les aveugles sont déjà imaginées.

    L'Agence Spatiale Européenne place également beaucoup d'espoirs dans les smartphones (Apple iPhone, Palm Pre et mobiles sous Android) qui embarquent de plus en plus des fonctionnalités de GPS.

    Quant aux constructeurs de GPS simples, ceux dont le matériel n'est pas compatible GPS/SBAS devrait sortir rapidement une mise à jour de leur firmware pour supporter le système.

    Sources : L'annonce officielle de l'Agence Spatiale Européenne et la page du Projet Gallileo


    Lire aussi :

    La Rubrique Mobile (actu, tutos, forums) de Développez
    Mobiles : TomTom pour iPhone, le logiciel de navigation GPS sera disponible dès septembre 2009.

    Et vous ? :

    La précision de EGNOS vous donne-t-il des idées d'applications ?
    D'après vous, ce système sera-t-il un succès industriel ? Et pourquoi ?

  2. #2
    Membre averti
    Une bonne nouvelle !

    Depuis le temps que l'on en entend parler !!!
    Estrade Maxime

  3. #3
    Membre régulier
    et donc on pourra en tirer avantage quand ?

    dès maintenant ?

  4. #4
    Membre averti
    Si c'est gratuit, je suppose qu'il doit y avoir une documentation quelque part ?
    Par exemple, est ce que je peux me faire un petit programme sous mon Android pour tester ?
    Merci.

  5. #5
    Inscrit
    Felicitation au vieu Continent.
    Une tres bonne avancée, surtout si on se rappelle de la restriction que les americains faisaient sur la precision du GPS au civils.

    Je ne sais pas quelle systèmes utilisent pour une telle precision mais je crois qu'il faut obligatoirement au moins 4 satellites pour rendre la precision optimale.
    1. satellite pour l'altitude, 1 pour latitude 1 pour longitude
    Et 1 autre pour tenir compte du decallage temporelle pour augmenter la precision.


    Felicitation à l'Europe! Apres USA ( GPS) Russie ( GLONASS) Chine .

  6. #6
    Membre actif
    Autres questions:
    - comment l'interopérabilité a-t-elle été rendu possible?
    - les futures applications vont-elles pouvoir "filtrer" les satellites auxquels elles se connectent?

    Citation Envoyé par jahbromo Voir le message
    Je ne sais pas quelle systèmes utilisent pour une telle precision mais je crois qu'il faut obligatoirement au moins 4 satellites pour rendre la precision optimale.
    1. satellite pour l'altitude, 1 pour latitude 1 pour longitude
    Et 1 autre pour tenir compte du decallage temporelle pour augmenter la precision.
    C'est un peu approximatif, mais on peut le voir comme ça
    C'est le relevé de distance entre ton GPS et chacun des 3 satellites qui permet, à l'intersection des 3 sphères Satellite-GPS, de connaître ta position précise. ça s'appelle la triangulation

  7. #7
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par TiJean2910 Voir le message
    C'est un peu approximatif, mais on peut le voir comme ça
    C'est le relevé de distance entre ton GPS et chacun des 3 satellites qui permet, à l'intersection des 3 sphères Satellite-GPS, de connaître ta position précise. ça s'appelle la triangulation
    Oui mais dans la pratique il en faut plus ( au lieu de dénigrer la réponse des autres, MOssieur..)
    Excusez mon apparté mais sur mom Garmin il faut plusieurs satellites pour avoir la position.

    Pour en revenir au sujet initial, qui va payer pour ce système dont la réussite technique et le succès est improbable ? Le contribuable européen ?
    Alors que le système américain existe depuis des décennies..
    La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.
    La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
    ( A Einstein)

  8. #8
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    Oui mais dans la pratique il en faut plus ( au lieu de dénigrer la réponse des autres, MOssieur..)
    Excusez mon apparté mais sur mom Garmin il faut plusieurs satellites pour avoir la position.

    Pour en revenir au sujet initial, qui va payer pour ce système dont la réussite technique et le succès est improbable ? Le contribuable européen ?
    Alors que le système américain existe depuis des décennies..

    si les américains arrête le système pour les civil tu fais quoi?

    tu l'as dans l'os... je vois pas pourquoi l'europe dépendrait des usa pour quelque chose d'aussi trivial

  9. #9
    Nouveau membre du Club
    Citation Envoyé par jahbromo Voir le message
    Felicitation à l'Europe! Apres USA ( GPS) Russie ( GLONASS) Chine .
    Attention EGNOS n'est qu'un système "d'augmentation" de la précision, on appelle celà un SBAS. L'équivalent existe déjà aux Etats Unis et s'appelle WAAS. Le véritable système GPS européen est GALILEO.

    Le principe d'EGNOS est simple: des stations au sol envoyent des données de correction aux satellites EGNOS. qui eux même les renvoient aux récepteurs compatibles. Ces récepteurs se servent de ces corrections si l'utilisateur a décidé de les prendre en compte.
    Donc niveau développement il n'y a rien à faire, à part peut-être activer le système si le récepteur ne l'a pas activé par défaut (ce qui est rarement le cas).
    Un système compatible EGNOS est aussi compatible WAAS car ils obéissent à la même norme. Tout comme GALILEO qui sera compatible aussi avec GPS car la même norme est aussi utilisée.

  10. #10
    Membre à l'essai
    Citation Envoyé par Le_CuLtO Voir le message
    Attention EGNOS n'est qu'un système "d'augmentation" de la précision, on appelle celà un SBAS. L'équivalent existe déjà aux Etats Unis et s'appelle WAAS. Le véritable système GPS européen est GALILEO.

    Le principe d'EGNOS est simple: des stations au sol envoyent des données de correction aux satellites EGNOS. qui eux même les renvoient aux récepteurs compatibles. Ces récepteurs se servent de ces corrections si l'utilisateur a décidé de les prendre en compte.
    Donc niveau développement il n'y a rien à faire, à part peut-être activer le système si le récepteur ne l'a pas activé par défaut (ce qui est rarement le cas).
    Un système compatible EGNOS est aussi compatible WAAS car ils obéissent à la même norme. Tout comme GALILEO qui sera compatible aussi avec GPS car la même norme est aussi utilisée.
    Exactement!
    Le fameux projet GALILEO qui a beaucoup de retard d'ailleurs.
    Un financement de plus de 3,5 milliard d'euros!
    A vrai dire il servira surtout pour la navigation aérienne, étant donné que la precision verticale est beaucoup plus précise.

    La décision de l'europe est plus stratégique que fonctionnelle. La précision terrestre n'est pas forcement tres différente du systeme americain GPS.

    EGNOS c'est en quelques sortes un DGPS (differential GPS), le récepteur reçoit un signal de bornes géodésiques pour améliorer la précision.

  11. #11
    Membre averti
    Ah d'accord donc en gros, je n'ai rien à développer sur mon Android mais juste à trouver une option dans un programme utilisant la localisation pour prendre en compte ce degrés de précision.
    Merci ^^

  12. #12
    Membre confirmé
    Je pense que pour les récepteurs EGNOS, il faut des composants matériels différents des récepteurs GPS actuels. Les données seront également traitées différemment du côté logiciel. Les récepteurs pourront peut être combiner les données reçus des deux systèmes pour plus de précision.

    C'est bizarre en effet qu'il n'y ai que trois satellites EGNOS. Trois c'est suffisant pour une surface plane, mais là on est en 3D. Il y a l'altitude en plus. Il faut minimum quatre satellites pour avoir la position. Le point d'intersection de quatre sphères.

  13. #13
    Membre confirmé
    Wikipédia offre d'ailleur une réponse sur le principe de fonctionnement de la localisation GPS :
    GPS # Calcul de la position

###raw>template_hook.ano_emploi###