Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre chevronné
    Et bien, faut quand même pas être miro si je peut me permettre.

    Revenons un peu dans le passé : les années 2000 voir fin 90.

    Les processeur AMD deviennent vraiment performant, tout en restant moins cher que les proco intel. L'écart devient même catastrophique pour intel avec la sortie de l'athlon.

    AMD pendant environs 10 ans a eu des processeur plus performant, et a été en avance sur beaucoup de technologies (alternative au FSB, dual core, . . .). Tout ceci en étant moins cher.

    Et pourtant, après donc approximativement 10 ans (soit une éternité en informatique) ils ont 20% des PDM.

    Intel n'a recommencé a sortir des truc intéressant qu'avec son C2D, puis les proco plus récents que l'on connais.

    Si l'on rajoute les événements tels que Intel perd tous ses mails (comme de par hasard quand on les lui demande pour l'enquête) ou les pratiques révélés plus récemment sur les plateformes atom, on a de quoi douter.

    Alors certes tout ceci n'est pas recevable devant un tribunal, il s'agit d'apporter des preuves - et heureusement - d'où les années d'enquêtes. Mais l'issue était connue depuis le début.

    Et entre nous, même avec une amende record Intel garde, grâce a ses pratiques, une image de marque auprès du public, et surtout une grande avance sur les techno qui demande un max de pepettes comme la finesse de gravure.

    Bref, faut assumer. Surtout que intel a maintenant de bons produit (C2D, core i7) a vendre.

  2. #22
    Expert éminent
    Je ne suis pas pour les pratiques d'Intel. Mais c'est pas la première fois qu'on assiste à une situation où les alliances commerciales priment sur les capacités techniques (ce qui est regrettable dans certains cas ceci dit).

    Ce que je trouve bizarre c'est la CE qui n'a jamais été aussi active, qui inflige des amandes absolument hors norme (sans que l'on ai l'explication "officielle"), une amande qui va dans les poches de "on sait pas trop qui", et qui est basée sur une enquête qui s'est déroulée "on sait pas trop comment" et qui arrive comme par hasard à la meilleur période de ses 20 dernières années.

    Bien sur il y a peut être des non sens (oui, ça va dans les poches de l'UE), mais il ne faut pas non plus 10 ans pour remarquer que depuis 10 ans on trouve de plus en plus de pc avec des processeurs Intel et pas AMD et que malgré le rachat de ATI par AMD ça reste toujours les processeurs Intel qui sont le plus facilement disponibles sur le marché. Donc là dresser paf une amende de 1M d'€ 10 ans plus tard ...

    D'ailleurs ça aura quoi comme conséquence ? suite à cette amende (qu'Intel déjà refuse de payer) soudainement tous les partenariats Intel-Autres vont s'évanouir et AMD sera de nouveau sur le devant de la scène ?

  3. #23
    Membre averti
    Citation Envoyé par smyley Voir le message
    Une enquête qui débute il y a 9 ans et qui se termine juste au moment de la crise ?
    L'accusation contre Intel par la commission datant de juillet 2007 et pour un dossier de cette ampleur, les délais me semblent corrects

  4. #24
    Expert éminent
    C'est quand même très long dans un secteur qui évolue aussi vite, et les données ne sont donc plus du tout d'actualité ...

  5. #25
    Inactif  
    Citation Envoyé par Narann Voir le message

    C'est un peu la même histoire qu'avec Windows et IE...
    Je ne vois pas le rapport ?

  6. #26
    Membre averti
    Citation Envoyé par smyley Voir le message
    Une enquête qui débute il y a 9 ans et qui se termine juste au moment de la crise ?
    Il faut bien renflouer les banques et les marques automobiles

  7. #27
    Membre à l'essai
    En fait, tout a l'air bizarre quand on n'a que la news comme ça "paf pastèque".

    C'est assez complexe en fait comme problème. Il faut déjà voir si la concurrence est réellement déloyale (en apporter des preuves tangibles je veux dire), si c'est un fait de société et non juste de quelques individus, qui est lésé...

    Après ça, il faut aussi pouvoir estimer les dommages et intérêts subis. Pas facile de voir combien Intel aurait vendu en moins sans utiliser des pratiques "aussi" déloyales, pas facile non plus de voir quel tort a été infligé aux concurrents (on parle toujours d'AMD mais le marché du processeur est encore plus vaste que deux firmes).

    Bref tout ça, prend du temps, des analyses, contre-analyses, des compléments d'enquête... sans dire que tout est justifié ou même normal, c'est pas forcément facile de prendre conscience de toute l'ampleur de la chose.

  8. #28
    Expert éminent sénior
    Mise à jour :
    Intel devra aussi affronter un procès aux Etats-Unis pour abus de position dominante, Nvidia et AMD s'en félicitent

  9. #29
    Membre du Club
    Personnellement, je vais pas plaindre Intel.
    Oui, l'enquête a pris du temps... la faute à qui ? Intel est reconnu coupable. Donc, si l'enquête a duré longtemps, c'est parce qu'il y a eu une longue bataille juridique, opposant la CE à Intel.
    La longueur de la procédure n'est pas que le fait de la CE, qui s'est contentée de faire son boulot, mais également d'Intel, qui a cherché (et c'est assez normal de leur point de vue) à se dégager de toute responsabilité.

    Que l'amende soit énorme, c'est bien le but. Une société qui se fait un max de pognon en étant dans l'illégalité, c'est anormal, il faut une sanction qui les empêche de recommencer.

    La sanction c'est 10% du CA. Ce n'est pas hors-norme, c'est la sanction "normale". Ca parait énorme parce que le CA d'Intel est énorme.

    Que ce soit la CE qui empoche le pognon est également normal. Pour quelle raison est jugé Intel ? Pour avoir lésé les consommateurs, pour avoir perturbé le marché européen. Donc, normal que ce soient les européens qui empochent le blé.

    Que ce soit la crise mondiale n'a rien à voir avec la marche implacable de la justice. Y a pas de "oui mais...", y a juste des lois, elles sont comme ça, crise ou pas crise (sauf si la société vient à se placer sous la loi contre les faillites, mais ça c'est encore une histoire de lois...)

  10. #30
    Membre du Club
    Intel prend une amende en rapport avec son CA du dernier exercice, mais leurs pratiques leur ont été profitables sur largement plus d'une année comptable. Ça leur a notamment permis d'asseoir une avance technologique importante difficile à remonter pour AMD quand on connait les coûts que représente la R&D (même s'ils font de bons produits en terme de rapport qualité/prix). Tout est très lié sur ce type de marché entre part de marché/technologie/image/qualité/prix.
    Au final Intel ne s'en sort pas aussi mal que ce que les chiffres laissent penser.

  11. #31
    Membre habitué
    je vais pas dire son nom mais la localité ou je suis actuellement l'état viens de gagner au jackpot en tirant 10% du CA d' un grand opérateur de télécom. comme c'était lui l'opérateur historique il baissait fortement les tarifs du mobile en les compensant par l'ADSL, le fixe et l'interconnexion. ahhh ces sociétés je me demande s'il connaissent bien la morale.

  12. #32
    Membre habitué
    1. AMD travaille sur son Bulldozer et dévoile son SSE5.
    2. Au début de 2008, Intel rend public son AVX.
    3. AMD décide de rendre SSE5 compatible avec l'AVX d'Intel, et retarde un peu son Bulldozer.
    4. En décembre 2008, Intel modifie la définition de son FMA.
    5. AMD ne peut retarder d'avantage son Buldozer afin d'être de nouveau compatible avec Intel.
    6. AMD conserve donc "l'ancienne" spécification du FMA et le renomme FMA4.
    7. AMD essait de demeurer compatible avec le set d'instructions d'Intel.
    8. AMD annonce donc que son Bulldozer sera plus puissant que le Sandy-Bridge.
    (Selon les specs, le FMA4 d'AMD serait plus puissant que le FMA"3" d'Intel.)
    9. Intel, devant la menace que représente le Bulldozer, modifie encore son AVX en janvier 2009.
    10. Intel sait très bien qu'il est trop tard pour qu'AMD puisse modifier son Bulldozer, et il se frotte les mains.

    On constate donc qu'Intel a transmis de fausses informations à AMD entre 2007 et 2009. Le Sandy-Bridge d'Intel étant en conception depuis 2 ans, il est évident que les supposées modifications de l'AVX surviennent trop tard pour qu'Intel lui-même ait le temps de modifier son futur processeur. Cela implique qu'en secret, Intel a développé l'AVX de son Sandy-Bridge, alors qu'il fournissait des informations trompeuses/anciennes à AMD.

    Pourtant, AMD et Intel ont un accord de partage technologique, et AMD paye des millions de dollars à Intel chaque année afin de conserver le droit d'utiliser ses technos.

    Intel n'a donc pas, encore une fois, respecté le contrat le liant à AMD. Cette firme milliardaire utilise encore, et toujours, des tactiques déloyales et illégales, afin de conserver son monopole et nuire à AMD.

    AMD n'a plus le temps de modifier son Bulldozer, alors il ne reste plus qu'à espérer qu'il soit en mesure de concurrencer Intel, et pourquoi pas de lui passer sur le core.

  13. #33
    Membre du Club
    Citation Envoyé par samuel.s Voir le message
    je en comprends pas pourquoi il y a un jugement,c'est comme ça que marchent toutes les sociétés,je te vends moins cher comme ça tu achètes chez moi...
    Des conneries encore des conneries je suis à mon treizième
    PC j'ai commencé par le 386 et je suis arrivé au 4 coeurs i7
    toujours des intel parce que je n'ai jamais eu confiance en ces concurrents,
    personne ne m'a jamais influencé sur mes choix
    et je ne croix pas que je changerais de marque un jour

  14. #34
    Membre chevronné
    Merci pour ce message associant réflexion intéressante et orthographe audacieuse !

  15. #35
    Expert éminent sénior
    Andrew Cuomo, avocat général à la cour de New York, vient de lancer hier une procédure d'antitrust fédérale à l'encontre d'Intel qu'il accuse d'agir de manière immorale pour conserver sa position de monopole.

    Il évoque certains fait qui frisent la corruption. Dans le dossier monté pour l'affaire, il déclare que le fabriquant de microprocesseurs aurait l'habitude d'établir des contrats avec closes d'exclusivté avec les gros fabriquants d'ordinateurs (Dell, Hewlett-Packard, IBM, etc.) tout en menaçant de représailles (plutôt financières) ceux soupçonnés d'être trop proches de la concurrence.

    Intel aurait versé plusieurs milliars de dollars aux constructeurs en échange de leur accord de collaboration exclusive avec le fondeur.

    Maître Cuomo dénonce ainsi ces "tactiques illégales qui empêchent la juste compétition, et lèsent les utilisateurs qui auraient pu bénéficier de meilleurs produits à un plus faible coût".

    En réaction à cette attaque en justice, Intel à réagit en la personne de son porte-parole Chuck Mulloy : "Cette plainte n'est que la copie conforme de celle déposée par AMD en 2005, dont le procès se tiendra en mars 2010. Les deux groupes ont échangé plus de 200 millions de documents dans ce dossier, et plus de 2.200 heures de dépositions ont été enregistrées. Intel se préocuppe donc priotairement de cette affaire pour le moment.", avant de conclure : "Ni les consommateurs, qui ont vu une très nette baisse des prix associée à toujours plus d'innovation, ni la justice ne tireront de bénéfices par l'arrivée de ce nouveau cas aujourd'hui. Nous nous défendrons."

    Mais, d'après Cuomo, les sommes colossales versées par Intel pour s'offrir des contrats d'exclusivité pouvaient, dans certains cas, faire la différence entre situation de bénéfices ou de pertes pour certains fabriquants d'ordinateurs...Dans certains cas, ces paiements dépassaient même le quart des revenus nets de l'entreprise !

    Intel a ainsi gratifié Dell de 2 milliars de dollars en 2006, ce montant étant supérieur au résultats annoncés par Dell pour deux trimestres de cette année là.

    HP aurait, quant à lui, été menacé d'être mis à l'écart du développement d'une technologie serveur vitale si ce dernier osait faire la promotion des produits d'AMD. HP aurait également reçu plusieurs millions de dollars en échange de la promesse de plafonner l'inclusion des composants d'AMD à seulement 5% de ses machines.

    Pire, Intel aurait également versé 130 millons de dollars à IBM pour le boycott d'un produit serveur basé sur des technologies AMD, indique l'accusation.

    L'avocat général s'appuie, entre autres documents, sur des e-mails internes trouvés chez les concurrents d'Intel et faisant état de ces pratiques assez peu fairplay.

    Ces faits très contestables avaient déjà été reconnus comme réels par la Commission Européenne en mai dernier (voir plus bas).

    Source : Le formulaire de procédure remplis par Me Cuomo

    Pensez-vous que ce procès lancé par New York saura décider l'U.S. Federal Trade Commission à prendre le même chemin (comme le lui demande avec insistance l'American Antitrust Institute) ?

  16. #36
    Membre éclairé
    hp vend beaucoup plus de machine sous amd qu'auparavant...

    c'est surement un des constructeur qui vend le plus de amd

  17. #37
    Membre éprouvé
    Pensez-vous que ce procès lancé par New York saura décider l'U.S. Federal Trade Commission à prendre le même chemin (comme le lui demande avec insistance l'American Antitrust Institute) ?
    Bah de toutes façon vu que c'ets la mode en ce moment on peut penser que ce sera le cas...
    Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn

  18. #38
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par robert_trudel Voir le message
    hp vend beaucoup plus de machine sous amd qu'auparavant...

    c'est surement un des constructeur qui vend le plus de amd
    Rappelle toi de la période 2000-2006 (grosso modo). AMD fait des processeur plus puissants et moins chers qu'intel. Mais ces processeurs ne sont nulle part dans les machines de constructeurs.

    Ce sont les premiers à faire du 64 bits, du dual core, de la virtualisation matérielle, à refaire l'architecture d'accès à la mémoire et ainsi de suite. Cette période est le cas d'école d'une situation d'abus de monopole

    Pour aller plus loin, AMD payes de dividendes à intel pour utiliser ces technologies. Or, à plusieurs reprise, intel fait en sorte qu'AMD n'ai aps les bonnes informations au sujet de ces technos, ce qui donne artificiellement une avance au proco intel (qu'amd ne pourrait de toute façon pas combler n'ayant pas les specs).

  19. #39
    Expert éminent sénior
    Mise à jour :
    Procès Intel – AMD : un accord à l'amiable a été trouvé pour 1.25 milliards de dollars

  20. #40
    Membre habitué
    Citation Envoyé par Gordon Fowler Voir le message
    Procès Intel – AMD : un accord à l'amiable a été trouvé pour 1.25 milliards de dollars
    c'est trop honteux. non mais ils sont pas serieux chez intel mais bon ceci explique tout ils sont coupables la somme même devrais être multiplié par 5 pour bien rendre cohérent les 5 ans de trêve

###raw>template_hook.ano_emploi###