Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Malgré des baisses de recettes, Oracle dépasse les prévisions financières
    Oracle a annoncé ses résultats financiers qui malgré une récession de 13 % dans la vente de nouveaux logiciels affiche un résultat positif qui dépasse les meilleures prévisions en la matière.

    Sur le 1er trimestre 2009, Oracle est resté rentable, affichant un bénéfice net de 1,9 milliard de dollars pour un revenu de 6,9 milliards de dollars.

    Oracle s'est déclaré satisfait des résultats, notamment en Europe, où son chiffre d'affaire de la branche applications a augmenté de 5%, malgré une baisse de l'ensemble de ses revenus de 5% par rapport au 1er trimestre 2008.

    L'ensemble des revenus de logiciels, y compris les nouvelles licences, mises à jour et support produit, est en baisse de 3% pour ce trimestre (soit un total de 5,8 milliards de dollars US).



    Oracle remained profitable, posting net income of US$1.9 billion, or $0.38 per share, on $6.9 billion in revenue for the quarter, ended May 31. Excluding one-time charges, Oracle reported $0.46 per share, beating expectations of analysts, who had been looking for earnings of $0.44 per share on about $6.5 billion in revenue, according to a survey done by Thomson Reuters.
    While overall revenue was down 5 percent from the same quarter last year, Oracle said that it was pleased with the results, especially in Europe, where the company's applications business grew by 5 percent.
    "We executed substantially better than we expected," said Oracle Chief Financial Officer Jeff Epstein in a statement.
    Oracle said that its results would have been stronger if not for weakening international currencies. Overall software revenue, including new licenses, updates and product support, was down 3 percent for the quarter, totalling $5.8 billion.
    Qu'en pensez-vous ?

  2. #2
    Membre habitué
    Je comprends pourquoi les commerciaux font la chasse aux licences et aussi pourquoi toutes les nouveautés 11g sont payantes
    Amicalement
    24h-en-piste.com

  3. #3
    Membre éprouvé
    Dommage pour les consultants d'Oracle France que les bénef partent à la corp. Ils ne voient pas (ou peu) les effets de la participation.

    Le détail par pays et branche (expert services, db, applis...) est-il consultable ?

###raw>template_hook.ano_emploi###