1. #1
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 5
    Points : 5
    Points
    5

    Par défaut Y-a t-il plusieurs algorithmes de calcul de l'amortissement d'un prêt?

    Bonjour?

    Existe t-il plusieurs algo de calcul de l'amortissement d'un prêt?
    Les logiciels que j'ai croisés jusque là semblent utiliser le même algo pour la génération d'amortissement d'un prêt (MsExcel etc.). Mais voilà que je tombe sur un applicatif bancaire qui semble utiliser une autre méthode conformément (à ce qu'ils disent) à la loi de 1978.
    Qu'en est-il exactement?
    En science, la charge de la preuve revient à celui qui émet l'hypothèse, pas à celui qui la conteste.

  2. #2
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 5
    Points : 5
    Points
    5

    Par défaut

    Une chose est sure (enfin presque^^) c'est qu'il n'existe pas qu'un seul algo pour calculer l'amortissement d'un pret. tou depend du pret en lui meme, sans entrer dans des details de gestion ya des prets qui sont à anuités constantes, a mensualités constantes, bref tout ca en fonction de ce que tu veux patyer par mois et de quand tu veux payer les interets ( de memoire il doit exister 4 ou 5 types d'amortissement de prets ).

    Maintenant le plus courant c'est le pret que tout le monde connait et je pense que beaucoup d'applicatif etablisse des previsions d'amortissements comme ca. Mias a priori si tu dis que tu es tombé sur un apllicatif bacaire c'est qu'il doit etre un peu plus puissant que le reste et pouvoir gerer n'importe quel type d'amortissement.
    En ce qui concerne la loi 1978, ^pas grand chose aà dire ( sauf que j'étais pas né^^

    Sinon tu cherches des algos pour les differents types d'amortissements??
    ++
    J'espere que j'ai pas dit trop de connerie

  3. #3
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Développeur en systèmes embarqués
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    114
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur en systèmes embarqués

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 114
    Points : 153
    Points
    153

    Par défaut

    Je dirai qu'une chose sur les prêts... Le plus important est le coût total...

    A part ça, j'ai déjà essayé d'en calculer, mais me suis toujours perdu au milieu...

  4. #4
    Membre habitué

    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    66
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 66
    Points : 127
    Points
    127

    Par défaut

    Bonjour,

    1- Pour le calcul du prêt, il y a deux méthodes possibles :
    - l'annuité constante : toujours le même montant payé par mois ou année selon l'annuité considérée et égal à une partie remboursement du capital et une partie intérêts. Cette méthode est la plus utilisée, mais elle a un petit inconvénient pour nous consommateurs : au début du prêt tu payes surtout des intérêts et rembourse très peu de capital et à la fin du prêt c'est l'inverse. C'est pourquoi il est coûteux de solder un prêt avant son terme, dans la mesure où les éventuelles pénalités sont calculées sur le capital restant dû...
    - l'amortissement constant : le capital remboursé par annuité est constant et les intérêts sont variables. C'est difficile à suivre chaque mois, c'est pourquoi cette méthode est très peu usitée.

    2- Une précision sur le calcul du taux : normalement on te donne un taux annuel. Si tes échéances sont mensuelles, il te faudra calculer un taux mensuel. Les banques appliquent la règle : Taux mensuel = taux annuel /12. Toutefois, la logique des intérêts composés fait que ce devrait être le taux de période i tel que : (1+i)^12 = Taux annuel.

    3- l'"algo" est simple : il faut calculer la mensualité constante :
    Mensualité = Emprûnt*(Tx_période/(1-(1+Tx_période)^-NbEchéances))
    Ensuite, il te faut savoir que les intérêts du mois sont calculés sur le capital restant du au début du mois (ou de fin du précedent si tu préfères).
    Qaunt tu as ce montant, tu obtiens par différence avec l'annuité complète le montant du capital remboursé du mois et tu peux calculer ton nouveau solde de capital restant du pour le mois suivant ...

    A+
    Consultez :
    - La F.A.Q Delphi + Les Cours Delphi
    - La sélection des Freewares Delphi

  5. #5
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    3 419
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 3 419
    Points : 4 213
    Points
    4 213

    Par défaut

    pour calculer il existe deux définitions légales du taux En france
    l'une pour les prêts consommation
    l'autre pour les autres prêts
    à l'étranger on est souvent en taux équivalent
    en fait on peut ramener tous les algos à un algo unique
    va(pret)=va(r1)+va(r2)+...va(rn)
    ou va repésente la valeur actuelle
    une des plus grandes difficultés est la définition de la période d'actualisation choisie
    prenons va(r10) si le mois est l'unité on écrira
    va(r10) =r10 /(1+t/12)^10 si l'année est l'unité ce sera
    si c'est l'an
    va(r10) =r10 /(1+t)^10
    dans un cas on trouvera un taux période dans l'autre une taux annuel
    Elle est pas belle la vie ?

  6. #6
    Membre à l'essai
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 26
    Points : 14
    Points
    14

    Par défaut

    lol ben heureusement que je fais une petit recherche avant de poster un message
    j'ai exactement le meme probleme, seulement je n'arrive pas à traduire la formule
    Mensualité = Emprûnt*(Tx_période/(1-(1+Tx_période)^-NbEchéances)) sous delphi car le ^ n'est pas indentifie comme fonction exposant ...
    pourriez vous éclairez ma lanterne vis à vis de ca ??
    ma formule se presente comme ceci
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    res3 := m*(d/(1-(1+d)^-res2))  // m= montant,d= duree en année,res2 = duree en mois
    merci

  7. #7
    Rédacteur
    Avatar de pseudocode
    Homme Profil pro
    Architecte système
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    10 052
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte système
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 10 052
    Points : 15 717
    Points
    15 717

    Par défaut

    Bonsoir,

    C'est un problème de compréhension de la formule mathématique, ou c'est un problème de traduction en code Delphi ?

    Dans le second cas, je te suggère de consulter la FAQ Delphi, voir éventuellement de poser ta question dans le forum Delphi
    ALGORITHME (n.m.): Méthode complexe de résolution d'un problème simple.

  8. #8
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    3 419
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 3 419
    Points : 4 213
    Points
    4 213

    Par défaut

    je ne connais pas delphi mais il me semble qu'il existe une fonction puissance

    sinon ceci devrait tourner
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    function pui(x,y:real):real;
    (*eleve x a la puissance y*)
    begin
    if y=0 then pui:=1 else pui:=exp(y*ln(x));
    end;
    Elle est pas belle la vie ?

  9. #9
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    83
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 83
    Points : 95
    Points
    95

    Par défaut

    Dès lors qu'une banque explicite un taux par rapport à la loi de 1978 (qui a rendu obligatoire l'affichage d'un TEG -taux equivalent global, qui intègre non seulement les intérêts, masis aussi les frais de dossiers, assurances frais annexes...) il est à parier, sauf exception à couvrir d'une couronne de lauriers, que le TEG, y compris en l'absence de frais de dossiers, d'assurance ou annexes, sera différent du taux ramené par les logiciels cités, qui, eux, raisonnent en taux actuariel.

    L'écart vient du fait que, progressivement, les banques qui avaient adopté un calcul actuariel se sont vues pénalisées par rapport à celles qui adoptaient une approximation du type sommation de taux périodiques : le raisonnement simplifié : 1% mensuel = 12% annuel ayant été accepté par les autorités à l'origine de cette règlementation, vu l'avantage concurrentiel que cela procuraiat (afficher un TEG plus bas) la quasi-totalité des banques ont suivi. Dans ce cas extrême (aucun frais cash) il est possible d'afficher un TEG inférieur au coût actuariel.

    En relisant les échanges, c'est exactement ce que disait Delphi-fan....et Random..

  10. #10
    Expert confirmé

    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    3 419
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 3 419
    Points : 4 213
    Points
    4 213

    Par défaut

    pas tout à fait out cela est du à une mauvaise utilisation des logiciels
    en fait déclinons les 2 fonctions de la plupart des logiciels

    pmt(taux;nombre période;valeur actuelle;valeur future;pmt avance ou non)

    taux(nombre perode;pmt période;valeur actuelle;valeur future;avance ou non)

    on commence par calculer le pmt le taux utilisé sera le taux du crédit servant
    à calculer le montant des seuls interets
    bien évidemment
    si on calcule taux avec le résultat du calcul précédent on retrouve le taux

    maix ce n'est pas le teg
    pour calculer celui ci
    on ajoutera au paiement par période le montant des assurances et autres FRAIS périodiques
    on ôtera de la valeur actuelle le montant des frais de dossiers et on trouvera le montant du teg

    les banques n'emploient pas à leur gré un taux proportionnel ou équivalent
    c'est la loi et non l'usage qui s'applique
    la loi prévoit d'utiliser un taux équivalent pour les prêts à la consommation et un taux proportionnel pour les autres
    Elle est pas belle la vie ?

Discussions similaires

  1. Algorithme de calcul probas poker
    Par Madfrix dans le forum Algorithmes et structures de données
    Réponses: 11
    Dernier message: 11/05/2008, 18h27
  2. algorithme pour calculer les fonctions trigo ?
    Par thomas0302 dans le forum Mathématiques
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/12/2007, 22h44
  3. Recherche d'un algorithme pour calculer un Checksum
    Par noune40 dans le forum VB 6 et antérieur
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/11/2006, 10h46
  4. algorithme pour calcul de probabilité
    Par filsdugrand dans le forum Algorithmes et structures de données
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/12/2005, 14h11

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo