IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

L’appel du 18 juin des dirigeants RELANCEURS : « Libérer la relance »

  1. #1
    Rédacteur en Chef
    Avatar de Marc Lussac
    Homme Profil pro
    Responsable marketing opérationnel
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    28 649
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable marketing opérationnel
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 28 649
    Points : 58 538
    Points
    58 538
    Par défaut L’appel du 18 juin des dirigeants RELANCEURS : « Libérer la relance »
    L’appel du 18 juin des dirigeants RELANCEURS : « Libérer la relance »

    Paris, 18 juin 2009

    Françaises, Français, et Européens du monde :

    … la situation est grave !
    Notre pays, comme tant d’autres, est frappé par une crise d’une ampleur inconnue depuis 1929. Au moins 600.000 emplois salariés seront perdus en 2009, sans compter l’explosion du nombre de personnes à temps partiel, des indépendants travaillants à temps partiel, et une baisse de 32% des emplois d’intérim. Tous les mois, nous observons un recul plus important du PIB Français et on parle déjà d’un déficit record de 104 milliards pour 2009.

    … et la France va mal !
    Au-delà des turbulences du moment, la tendance de fond de l’emploi industriel était, et est encore plus de diminuer : entre 2000 et 2007, le nombre d’emplois dans l’industrie a diminué de 10% par la délocalisation mais également par les gains de productivité qui était autour de 4% par an (1). Cette perte d’emploi importante a toujours été compensée par le développement du marché des services et le secteur des nouvelles technologies mais toutes deux sont également entrés en récession (estimation de 11% plus de défaillances dans le secteur IT). En un an, la valeur boursière du CAC40 a baissé de 32 % incitant l’ensemble des grands groupes à accélérer les délocalisations pour maintenir leurs bénéfices.

    … préparons-nous à des changements !
    L’envoi de quelques signaux positifs n’a pas encore créé une dynamique du marché français et nos entreprises sont dans un mode de survie et d’attente : réduction des projets, mise à zéro des budgets de formation et minimum d’investissement dans l’innovation, surtout s’il y a un risque. Tout investissement étant volontairement limité afin de présenter les meilleurs chiffres possibles aux actionnaires.
    Cette crise n’est pas uniquement une crise économique mais également un signe d’épuisement d’un système qu’il faut réajuster. Le conflit entre agriculteurs et la grande distribution n’est qu’un de ces signes, dont la résolution est passée par une remise à plat des rôles des acteurs. Malheureusement, certaines entreprises peuvent mourir d’épuisement ou être si affaiblies à la fin de la crise qu’elles ne pourront plus relancer avec un avantage sur leur compétition.

    C’est dès maintenant qu’il faut faire les choses d’une manière différente et négocier les changements.

    Une France en panne !
    Comment pouvons-nous sortir gagnants de cette crise et reprendre notre place dans le top 5 des puissances économiques ? Nous avons des freins intrinsèques : tel notre coût horaire en l’industrie manufacturière : 22ème place sur les 27 pays de la communauté européenne. Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Japon… ont une meilleure productivité horaire industrielle. Le discours de l’innovation et investissements en Nouvelles Technologies ne tient plus debout :
    - 7ème place dans l’Europe des 27 sur l’adaptation des TIC dans l’industrie manufacturière.
    - 3ème place sur 27 des salariés qui utilisant l’Internet au travail…et ça pour un pays qui s’auto-déclare champion du haut-débit
    - 6ème place dans la gestion de commandes intégrées dans l’ERP
    - et une 25ème place sur 27 dans l’usage de logiciels de relation client (CRM ) dans l’industrie

    Le futur ne s’annonce pas mieux comme notre système éducatif n’a pas embrassé la culture et l’utilisation du numérique. Une étude européenne de 2006 indique même que la France est le pays en Europe qui a le plus de difficultés pour embaucher du personnel avec des compétences informatiques (2). Nous ne parlons pas d’informaticiens mais des comptables, des magasiniers, des opérateurs, du personnel des centres d’appel… Une autre étude européenne de 2006 nous montre que les enseignants français sont très négatifs vis-à-vis de l’utilisation de l’informatique dans leurs cours (26ème pays sur 27).

    Comment se battre au sein de l’Europe ?
    Obstacle national supplémentaire, nous savons tous que, pour combler notre déficit et financier le plan de relance, nos impôts et charges sur les salaires vont monter en flèche à très court terme. La France handicape sa sortie de la crise, mais préserve son modèle social.

    … la crise n’est pas une fatalité mais une opportunité !
    Pour sortir fort de cette crise, il ne suffit plus de s’adapter au marché, mais de réinventer une sortie de crise par le haut ! Après la transformation de matière première… la transportation de matières premières… il est faut transformer notre intelligence. Les anciens remèdes de courber le dos, attendre une relance venue d’ailleurs pour relancer une entreprise ou un marché en suivant les autres locomotives ne fonctionneront plus dans un village mondial.

    Français, Françaises… osons le changement MAINTENANT !
    Il faut oser le changement pour transformer une entreprise ou un marché. Les dirigeants relanceurs lancent donc, ce 18 juin, un appel pour que chaque dirigeant prépare et relance la croissance de son entreprise, alors que chaque politicien protège et relance l’activité de son territoire.
    Ces changements nécessaires se font sur de l’initiative, de la créativité, appuyés sur l’expérience et la capacité à développer la vision de l’après crise, et donc les moteurs et mécanismes à mettre en œuvre maintenant pour rebondir vite et haut.

    Il faut du courage et des compétences pour sortir le premier de la crise … et les dirigeants relanceurs répondent présents. Vous pouvez les contacter et les découvrir sur le site http://www.lesrelanceurs.fr
    Peut on encore sauver la France du désastre ? Qu'en pensez-vous ?
    Ne pas me contacter pour le forum et je ne répondrai à aucune question technique. Pour contacter les différents services du club (publications, partenariats, publicité, ...) : Contacts

    15 000 offres d'emploi développeurs et informatique
    Cours et tutoriels développeurs et informatique
    Les FAQ's & Les Livres
    Codes sources
    Téléchargements

  2. #2
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    19 647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 19 647
    Points : 32 871
    Points
    32 871
    Par défaut
    J'en pense que c'est déjà bien que, malgré nos préoccupations quotidiennes, il y ait encore des citoyens pour se souvenir du 18 juin 1940 et y associer leur appel.

    Pour le reste, il faut, amha, arrêter de penser à "La France".
    Les seuls qui parlent de "La France" sont les français.
    Je conseille à ceux qui en doutent d'aller faire un tour en Australie, en Asie, etc. Je ne parle même pas des USA où les simagrées respectives de nos deux présidents n'ont convaincu personne que "La France" est toujours une grande puissance.

    Bref, tout ceci pour dire que la France, pas plus qu'un autre pays, ne peut se sortir seule de quoique ce soit. L'économie mondiale doit être réformée pour une plus juste répartition des richesse et surtout un retour du produit du travail aux travailleurs. Que les richesses profitent à ceux qui les génèrent et non à d'obscurs fonds de pensions américains et autres "golden boys".

    Cela dit, ceux qui ont le pouvoir de réformer le système sont justement ceux qui en bénéficient le plus. De là à perdre toute illusion sur l'avenir.
    La seule chance que "nous" ayons est qu'ils ont besoin de nous pour faire encore plus de profits et par consqéquent, nous maintiennent joyeusement la tête hors de l'eau pour que nous continuions à produire

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 19 285
    Points
    19 285
    Par défaut
    Cf ma signature.

    Crise énergétique = modèle économique devient invalide = fin de l'économie de marché.

    La fête est finie, c'est tout. Plus vite et plus nombreux on le comprendra, moins dure sera la chute.

    Tic tac tic tac tic tac ...
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  4. #4
    Rédacteur
    Avatar de 3DArchi
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    7 634
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 7 634
    Points : 13 008
    Points
    13 008
    Par défaut
    C'est à minima amusant que ce soit des dirigeants à l'origine d'un tel appel. Que je sache, ce sont quand même eux qui se sont amusés avec les douceurs de la finance internationale; ce sont eux qui prennent les décisions de délocalisation ou de fermeture de site; ce sont eux qui décident de geler les projets, de réduire les investissements itou itou.
    En fait, quand je vois la section "LES DIRIGEANTS disponibles", je me demande s'il ne s'agit pas simplement de la lettre de motivations des DGs mis à la porte. C'est clair : je ne les embaucheraient pas pour faire un site oueb

  5. #5
    Membre expérimenté Avatar de chaplin
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    1 215
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 1 215
    Points : 1 665
    Points
    1 665
    Par défaut
    L'appel du 18 juin du Général de Gaulle, si on s'en tient à l'histoire, c'était un appel à la résistance. Je vois pas le rapport avec la choucroute .

    Ils auraient mieux fait de sortir le film "HOME" à cette date, car la vraie résistance c'est de mettre fin à la course aux profits.

    Les jours chômés sont les jours ou on pollut le moins, "Travaillez moins, polluez moins" .

  6. #6
    Membre extrêmement actif Avatar de eldran64
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    341
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 341
    Points : 1 475
    Points
    1 475
    Par défaut Une leçon...
    Voilà comment je vois les choses: une bonne leçon.

    Seulement, je me demande si on saura tiré les conséquences de cette crise ou si on restera comme des idiots à la subire.

    Il est évident que le système que l'on connait aujourd'hui connait ses limites, mais s'aura t-on faire une transition vers un système économique plus raisonnable?


    Il faudrait donc revoir le sytème, visé un fonctionement où la logique et la modération dirige l'ensemble, et ce, sans recherche de l'éventuel profit. Je suis de ceux qui pense qu'il faut repenser au principe de fonctionement et à la raison d'être de certaine chose avant d'agir mais qu'il faut agir quand même.
    Tout le monde devrait avoir de l'esprit critique car personne ne pourra m'apporter la preuve de l'absence de celui-ci

  7. #7
    Membre expérimenté Avatar de 10_GOTO_10
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    875
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 875
    Points : 1 416
    Points
    1 416
    Par défaut
    Extrait du plan de relance:

    ACTION 4 : PLAN D’ECONOMIE
    - Limiter les stocks (et les achats)
    - Eliminer tout achat non-utile immédiatement
    - Oser couper (ex. développement de nouveaux produits, la séparation d’une activité déficitaire, la fermeture d’une agence déficitaire…)
    - Renégocier les contrats existants
    Heureusement qu'on a des expert payés très cher pour trouver des solutions aussi originales et innovantes à la crise.

  8. #8
    Membre régulier
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 146
    Points : 93
    Points
    93
    Par défaut
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message

    La fête est finie, c'est tout. Plus vite et plus nombreux on le comprendra, moins dure sera la chute.

    Tic tac tic tac tic tac ...
    c'est exactement ce que je me dis. Qu'on se penche vraiment sur un nouveau système au lieu d'essayer de sauver un mort vivant. On perd du temps et la chute pourrait être très dur à gérer.

  9. #9
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 13
    Points : 32
    Points
    32
    Par défaut
    Ce que j'en pense... ? Nous avons besoin d'un reboot.

  10. #10
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    19 647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 19 647
    Points : 32 871
    Points
    32 871
    Par défaut
    Citation Envoyé par lerab51 Voir le message
    Qu'on se penche vraiment sur un nouveau système au lieu d'essayer de sauver un mort vivant.
    Tssssssssssssss

    Ça c'est la bonne soluton.
    Ce n'est pas la solution envisagée pour les raisons évoquées plus haut : les personnes suceptibles de mettre en route un tel changement sont les principaux bénéficiaires du système actuel.

  11. #11
    Membre confirmé
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    210
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 210
    Points : 453
    Points
    453
    Par défaut
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Crise énergétique = modèle économique devient invalide = fin de l'économie de marché.
    J'ai encore mieux :

    Choux = Carottes = fin des haricots.


    La crise actuelle est une crise classique de surproduction capitaliste.

  12. #12
    Expert éminent sénior
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 413
    Points : 19 285
    Points
    19 285
    Par défaut
    Citation Envoyé par bugsan Voir le message
    J'ai encore mieux :

    Choux = Carottes = fin des haricots.


    La crise actuelle est une crise classique de surproduction capitaliste.
    Si si si, ya un rapport direct.

    Sort du carcan de la pensée économique, informes-toi sur les ressources énergétiques consommées et celles restantes, par exemple ici ou encore ici, et si tu réalises ce travail honnêtement, tu vas voir que tu vas tomber de ta chaise ...

    Le système économique actuel ne peut pas tenir avec une stagnation puis une décroissance énergétique. C'est comme ça. Tu peux crier, invoquer le ciel, taper du pied, te moquer, ça ne changera rien à la réalité physique.

    Nous sommes au début de la fin de ce système, la question est de savoir si nous accompagnerons ce changement en connaissance de cause et en limitant les dégâts, ou si nous allons le subir de plein fouet parce que nos dirigeant (et nous aussi), auront choisi d'ignorer ce problème sur notre route.
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  13. #13
    Membre éprouvé Avatar de jmnicolas
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    422
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 422
    Points : 935
    Points
    935
    Par défaut
    Ca me parait beaucoup de blabla leur "appel du 18 juin".
    Ce n'est pas en parlant qu'on change les choses mais en faisant.
    Si l'exemple est bon, les autres suivent.

    Sinon pour enfoncer le clou de la fin d'une époque je vous invite à lire ceci :

    http://www.leap2020.eu/GEAB-N-36-est...009_a3341.html
    The greatest shortcoming of the human race is our inability to understand the exponential function. Albert A. Bartlett

    La plus grande lacune de la race humaine c'est notre incapacité à comprendre la fonction exponentielle.

  14. #14
    Membre expérimenté Avatar de chaplin
    Profil pro
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    1 215
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 1 215
    Points : 1 665
    Points
    1 665
    Par défaut
    Citation Envoyé par jmnicolas Voir le message
    Sinon pour enfoncer le clou de la fin d'une époque je vous invite à lire ceci :

    http://www.leap2020.eu/GEAB-N-36-est...009_a3341.html
    J'ai relevé ce point ironique:

    La mésaventure arrivée au Secrétaire d'Etat au Trésor américain ... lors de son récent discours aux étudiants en économie de l'université de Shanghai est à ce titre très instructive : le public de l'amphithéâtre a éclaté de rire lorsqu’il s’est mis à expliquer doctement que les Chinois avaient fait un bon choix en investissant leurs avoirs en Bons du Trésor et en Dollars US (source : Examiner/Reuters, 02/06/2009) ! Or il n'est rien de pire pour un pouvoir établi que de susciter l'ironie ou le ridicule car la puissance n'est rien sans le respect (de la part à l'ami autant que de l'adversaire), surtout quand celui qui se moque est censé être « piégé » par celui qui est moqué.

  15. #15
    Membre régulier
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 146
    Points : 93
    Points
    93
    Par défaut
    Citation Envoyé par Guardian Voir le message
    Tssssssssssssss

    Ça c'est la bonne soluton.
    Ce n'est pas la solution envisagée pour les raisons évoquées plus haut : les personnes suceptibles de mettre en route un tel changement sont les principaux bénéficiaires du système actuel.

    ok donc pour moi c'est mort...

  16. #16
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    19 647
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 19 647
    Points : 32 871
    Points
    32 871
    Par défaut
    Pas forcément...
    Pour continuer à faire du profit, il faut que le système survive
    Donc, le système a de fortes chances de survie au moins provisoire, quitte à y faire quelques adaptations, dont nous ferons bien évidemment les frais

    Les banques et les bourses ont d'ailleurs déjà redémarré exactement sur le même shéma que celui qui a conduit au clash.
    Pourquoi s'en priver ? Elles ont engrangé d'énormes bénéfices, n'ont pas du "payer la crise" et recommencent à faire d'énormes bénéfices avec le même système.
    Qui refuserait d'utiliser un système qui lui rempli les poches sans aucun risque personnel ?

  17. #17
    Membre régulier
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    146
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 146
    Points : 93
    Points
    93
    Par défaut
    oui je suis d'accord avec toi Guardian
    Ils n'ont qu'une chose en tête malheureusement donc on a juste à espérer quelques améliorations (mais pas des dégradations je n'en veux pas) je suis vraiment dans le flou pour l'avenir

  18. #18
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2008
    Messages
    124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2008
    Messages : 124
    Points : 306
    Points
    306
    Par défaut
    La fin est proche !
    Dong dong dong
    fuyez fuyez,
    la peste, la famine, le choléra
    les guerres, la fin des temps
    Le retour à l'âge de pierre,
    Il faudra chasser sa nourriture avec des lances
    Vivre dans des cavernes polluées par des tonnes de déchets radioactifs
    D'autres s'imaginent déjà vivre sur un modèle type Mad Max à la recherche de la moindre goute d'essence !
    Dong dong dong !!!
    C'est la FIN !!!

    Super !

    C'est pas bientôt fini, oui !

    Un coup d'œil sur la bourse ... Un baril à 70 $ ca va !
    Des actions achetées 4 € sont à 5 € presque 6 € ca va !
    Windows Seven sort en octobre ca va !
    Un nouveau noyau Linux intégrant l'USB 3 ca va !
    Les vacances dans 1 mois ca va !



    Je pense que contrairement à ce que beaucoup disent, on n'est pas en crise !!!
    cela croit, cela croit, cela croit, et puis on redescend à cause d'un tas de facteurs
    lié ou non entre eux. Une pause quoi !
    A cette pause de la croissance, c'est ajouté une série de règlement de compte assez
    hostiles histoire de liquider son concurrent dans le milieu bancaires.
    Comme les banques sont un des piliers économiques, leurs petit jeux provoquent des dommages collatéraux !
    Et là les sociétés les plus faibles trinquent les premières.
    C'est comme cela ! On appelle cela la crise !

    Et puis la crise c'est chouette !!! C'est cool une petite crise après ces longues années de croissance
    et de bénéfice non stop. Cela permet de nettoyer les entreprises de personnels encombrants
    (en période faste : impossible à faire) de délocaliser discrètement l'IT en Inde. De liquider un département, une usine
    histoire de faire de la place pour son département, ou son usine.
    Que le meilleur gagne et Vae victis !

    Et puis la machine va repartir de plus belle, jusqu' a la prochaine pause.
    Que du bonheur !



    Pour terminer, certains associent la fin des énergies fossile bas prix à la fin d'une ère, d'une culture.
    Le spectre de la révolution, du changement ...

    La Peur !

    Les gens aiment bien avoir peur, craindre quelque chose. A la fin XX siècle c'était facile, on avait l'an 2000 !
    Le millénium, le bug de l'an 2000 ...

    Et puis pouf ! On se réveille le 2 janvier 2000 (gueule de bois pas possible) et tout va bien ! Zut alors !

    Et comme le beaujolais, la Peur nouvelle est arrivée !!!
    C'est le désastre écologie associé à une crise des fournitures énergétiques et un cataclysme économique
    Cela fait bien, ca en jette comme Peur ! On va tenir au moins 20 ans avec celle là !


    Pour la Nature, c'est vrai que dans le style on fait fort, mais bon la génétique est encore a ses balbutiement, j'ai confiance.
    Economiquement, le fossé Nord/sud va se creuser encore plus, le nouveau pôle économique va se diriger vers celui qui aura fondu entre temps ; l'océan Arctique libéré de ses glaces.
    L'Energie ? Je pense que les multinationales pétrolières et automobiles ont tout ce qu'il faut dans leurs cartons.
    Maintenant, tant qu'il y a du pétrole, on ne change pas un modèle qui rapporte des $$$ en masse, ensuite on changera.

    Dès que le pétrole sera à son déclin, le modèle géopolitique va changer radicalement.
    Il y aura du souci à se faire pour certains pays au Moyen-Orient.
    Mais nous seront tous à ce moment en vacance sur les cotes de la mer Baltique près de Saint-Pétersbourg ...

    Ah, oui ! Arrêter aussi de penser franco-français, au minimum une vision européenne et idéalement mondiale !

    Et pour terminer, quand on reparlera de la crise de 2008, si on en reparle !
    On se bornera à dire … C’était un jeudi …

  19. #19
    Rédacteur

    Avatar de millie
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    7 013
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 7 013
    Points : 9 719
    Points
    9 719
    Par défaut
    Citation Envoyé par ztor1 Voir le message
    Et pour terminer, quand on reparlera de la crise de 2008, si on en reparle !
    On se bornera à dire … C’était un jeudi …
    Tout ceux qui ont été licencié pendant cette période en diront probablement plus...
    Je ne répondrai à aucune question technique en privé

  20. #20
    Rédacteur
    Avatar de 3DArchi
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    7 634
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 7 634
    Points : 13 008
    Points
    13 008
    Par défaut
    Citation Envoyé par millie Voir le message
    Tout ceux qui ont été licencié pendant cette période en diront probablement plus...
    Comme par exemple tous ces dirigeants qui ont monté cet appel qui ne semble avoir d'autre but que de leur faire retrouver un job

Discussions similaires

  1. EBP : 83 % des dirigeants de TPE/PME ne savent pas ou mal ce qu'est le Cloud
    Par Gordon Fowler dans le forum Forum général Solutions d'entreprise
    Réponses: 13
    Dernier message: 15/12/2013, 22h26
  2. La Grande-Bretagne aurait orchestré la surveillance des dirigeants au G20
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/06/2013, 12h17
  3. Pb avec des fonctions pour libérer la mémoire
    Par Krisprolls31 dans le forum C
    Réponses: 3
    Dernier message: 26/08/2010, 14h14
  4. Libérer des pointeurs dans une std::map
    Par GaldorSP dans le forum SL & STL
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/07/2005, 14h42

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo