IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Emploi : une pénurie alarmante de compétences dans le domaine du « Mainframe » ?


Sujet :

Emploi

  1. #41
    Membre confirmé Avatar de julien-blaise
    Homme Profil pro
    Développeur Java et C#
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    458
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java et C#

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 458
    Points : 599
    Points
    599
    Par défaut
    Salut,
    Perso j'étais très intéressé par le Cobol quand j'ai commencé à travailler. J'ai même suivit une formation dans ce langage.
    Par contre après ma formation, j'ai eu un appel de mon responsable :
    "Bonjour, en faite t'as bien suivit ta formation et c'est génial, par contre on n'arrive pas à te positionner sur des projets Mainframe/Cobol. En faite le client veut des personnes expérimentés donc je te propose plutôt du Java". Et ça date de 3 ans même pas !!!
    Conclusion ça démotive un peu. Ok y'a une pénurie, mais si les clients ne sont pas près à prendre des juniors pour assurer la maintenance de leurs systèmes et la formation des jeunes pour remplacer les départs en retraite, je dirais tant pis pour eux.
    Ils font des choix qu'ils devront un jour ou l'autre payer. (Désolé si je suis un peu sec, mais certaines choses m'énerve un peu)
    "La violence est le dernier refuge de l'incompétence" Salvor Hardin, Fondation

  2. #42
    Membre habitué
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2004
    Messages
    123
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2004
    Messages : 123
    Points : 146
    Points
    146
    Par défaut
    Faut arrêter le délire. Il y a peut-être pénuries sur quelques domaines (assembleur, DL1) mais ça reste des niches dans une niche Mainframe. Pour le reste, c'est plus comme je le disais dans un précédent post une perte de connaissance du métier. Historiquement, les gens faisaient leurs carrières sur un domaine donc connaissaient leurs applis cobol par coeur. Maintenant, c'est de moins en moins le cas, la faute aux réorganisations et fusions incessantes, aux tmas et à la dévalorisation de la technique. Alors, on y est pas habitué, c'est vrai mais sur le distribué, c'est monnaie courante.

    Maintenant, ma boîte fait beaucoup de mainframe (uniquement technique Ingé système, dba ), on lui court pas après pour qu'on envoie nos prestas dans toutes les banques de France. Y'aura peut-être une légére tension sur le marché dans les années à venir, mais pas d'alarme à l'horizon...

  3. #43
    Membre éclairé

    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2005
    Messages
    414
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2005
    Messages : 414
    Points : 660
    Points
    660
    Par défaut
    je ne voulais pas trop intervenir sur ce sujet parce que c'est compliqué.

    Je fais partie des jeunes qui connaissent le mainframe et également les nouvelles technos.

    Ce que j'ai pu noter au cours de mon expérience:
    - peu de jeunes veulent faire du mainframe. Je me souviens d'une année où il avait fallu prendre 10 jeunes sortant de DUT pour seulement 2 qui sont restés. donc ne jetons pas trop la pierre aux entreprises.

    - prendre des jeunes pour les former n'est pas facile car ils sont très formatés en sortie d'ecole par les technos Unix/windows PHP/Java, etc... Donc ca coute cher de les "déformer" pour leur faire comprendre l'informatique MVS. Souvent ils arrivent en pensant qu'ils vont tout révolutionner à coup de Java/.NET/Php et de blades Unix , mais l'informatique a existé bien avant tout ca et de manière souvent bien plus fiable et performante (cf ma remarque apres sur CICS )

    - Les programmes tournant encore sur z/OS sont souvent des programmes extremement sensibles pour les entreprises ayant un lien direct avec le business. Grosso modo, if (programme tourne pas) then pas de sous dans la tirelire ! et donc confier ces programmes à des débutants n'est pas toujours facile ou alors il faut un encadrement très présent ( TMA? )

    - Enfin certaines technologies anciennes sont beaucoup plus adaptés au traitement massif de données (Cobol / IMS / DL1, etc...) . Idem avec CICS qui avec la puissance d'un pentium 100 pouvait gérer 17000 terminaux !!
    songez maintenant avec les technos "modernes" la puissance qu'il faut en CPU et rAM pour gérer 17000 connexions............... Puissance à déployer sur X machines consommant chacune de l'electricité, de l'emplacement logistique, devant être administré, etc.. Bien souvent les admins système MVS sont peu nombreux par rapport au nombre d'admins Windows/unix !
    et finalement posséder un mainframe est souvent la seule alternative viable et intéressante sur certains périmètres de certaines entreprises.

    Pour la petite anecdote, j'avais vu il y a quelques années un développeur Java tout fier de son programme java qui chargeait 160000 lignes ! il disait à tout le monde que 160000 lignes c'etait enorme... en moi meme je rigolais, 160000 lignes, dejà il y a 30 ans, on savait traiter ces volumes !
    Bref, finalement, on a fait une comparaison, rien que le temps que le serveur Unix démarre la JVM de 128Mo, le programme Cobol était terminé, avait consommé 1 seconde de CPU et 4Mo de RAM....
    Cobol a d'ailleurs 50 ans ! je pense que quand on arrive à ce grand age dans le monde informatique, c'est que sa force n'est plus à démontrer.


    Tout ca pour dire que je ne souhaite pas opposer les technos mais simplement dire que migrer tout sur du dédié est loin d'être facile et même parfois impossible...

    Concernant la pénurie, je serai quand meme plus mesuré sur cela, car il faut tout de même bien le reconnaitre, le mainframe a perdu beaucoup de son volume d'activité. Y a quelques années, il n'y avait que ca (ou GCOS, ou AS/400 ou quelques autres ) mais maintenant beaucoup d'entreprises ont migré ce qui pouvait l'etre vers du dédié et ne reste souvent que sur le mainframe que ce qui est difficile à migrer ou très sensible et donc la demande est plus faible...
    Est ce que les courbes entre les départs à la retraite et la diminution de la demande d'informaticiens mainframeurs font que la pénurie arrive, pour l'instant je ne le ressens pas comme ca...

  4. #44
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    310
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 310
    Points : 448
    Points
    448
    Par défaut
    Citation Envoyé par gregory.broissard Voir le message
    - Enfin certaines technologies anciennes sont beaucoup plus adaptés au traitement massif de données (Cobol / IMS / DL1, etc...) . Idem avec CICS qui avec la puissance d'un pentium 100 pouvait gérer 17000 terminaux !!
    songez maintenant avec les technos "modernes" la puissance qu'il faut en CPU et rAM pour gérer 17000 connexions............... Puissance à déployer sur X machines consommant chacune de l'electricité, de l'emplacement logistique, devant être administré, etc.. Bien souvent les admins système MVS sont peu nombreux par rapport au nombre d'admins Windows/unix !
    et finalement posséder un mainframe est souvent la seule alternative viable et intéressante sur certains périmètres de certaines entreprises.
    J'adore!!! C'est à peu de choses prêt l'INVERSE EXACT des discours tenus il y a 20 ans par des commerciaux bien intentionnés pour pousser les gens à sortir du mainframe: "les systèmes ouverts c'est moins gourmands, ça consomme moins, plus faciles à gérer , donc moins de monde..."

    sinon je partage cette analyse.

    je ne sais pas ce que ça coûte aujourd'hui la solution X+Y+Z des nouvelles technos permettant de gérer un business à l'échelle mondiale, dans plus de 160 pays, avec plus de 70.000 utilisateurs avec un transactionnel, des bases de données centralisées (un seul datacenter donc) et une archi réseau mondial capable de garantir un temps de réponse inférieur à 2s à travers la planète (sans perte de données, of course)

Discussions similaires

  1. Réponses: 62
    Dernier message: 22/06/2012, 16h08
  2. Réponses: 12
    Dernier message: 10/08/2011, 12h17
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 19/06/2009, 01h33
  4. [Access] Nom d'une table avec un espace dans SQL
    Par Corsaire dans le forum Langage SQL
    Réponses: 7
    Dernier message: 21/04/2006, 16h50
  5. Accès à une case d'un DBGrid dans l'event OnKeyDown
    Par fba dans le forum Bases de données
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/03/2004, 13h48

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo