1. #41
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 10
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut Système expert et IA

    comment ça faible?

    karima.

  2. #42
    RDM
    RDM est déconnecté
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    1 424
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 1 424
    Points : 2 972
    Points
    2 972

    Par défaut Re: Système expert et IA

    Citation Envoyé par karima
    comment ça faible? :(
    karima.
    L'IA s'est décomposé en 2 branches:
    L'IA forte (strong AI) qui s'escrime à modéliser le processus cognitif humain.
    L'IA faible qui est l'application de techniques issues de la recherche en IA forte pour l'industrie.
    Les systèmes experts font partis de l'IA faible.
    RDM
    Tout Est Relatif
    Rubrique XMLRAD: http://xmlrad.developpez.com
    FAQ XMLRAD: http://xmlrad.developpez.com/faq/

  3. #43
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 10
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut IA faible!!!!

    salut!!!

    mais peut on considérer un système expert comme système cognitif?!! ce qui implique IA forte!!!! c'est la transcription de la connaissance humaine acquise sur machine!! de plus il est axiomatisé!!




    karima.

  4. #44
    RDM
    RDM est déconnecté
    Membre émérite

    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    1 424
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 1 424
    Points : 2 972
    Points
    2 972

    Par défaut Re: IA faible!!!!

    Citation Envoyé par karima
    salut!!!
    mais peut on considérer un système expert comme système cognitif?!!
    Nop, trop limité.
    - Dépendant du formalisme que tu utilises (type de règles) ne gère qu'un seul type de connaissance.
    - le contôle est implicite

    C'est bin pour faire de l'aide à la décision dans un domaine précis.
    RDM
    Tout Est Relatif
    Rubrique XMLRAD: http://xmlrad.developpez.com
    FAQ XMLRAD: http://xmlrad.developpez.com/faq/

  5. #45
    Nouveau Candidat au Club
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 1
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut Pas du tout d'accord...

    Je ne suis pas d'accord avec la plupart des commentaires de ce forum.
    Je trouve étrange de considérer l'intelligence comme un état à 2 positions comme si il y avait l'un côté les intelligents et de l'autre les non-intelligents (animaux). L'intelligence est graduelle, les études ont démontré qu'un singe avait l'intelligence d'un enfant de 3-4 ans et le dauphin, celle d'un enfant de 7-8 ans. Toutes les créatures de la nature possèdent une intelligence à des degrés divers. Je rappelle tout de même que l'homme lui-même est un animal arrivé à un certain degré d'intelligence qui lui permet d'avoir conscience de soi, de la mort, qui lui permet de réfléchir dans l'abstrait, etc... mais je rappelle que le dauphin a lui même conscience de sa propre existence (il se reconnait dans une glace : une expérience a été faite en piscine dans le fond de laquelle a été placé un grand miroir. Après avoir fait une tâche sur le dos d'un dauphin, ce dernier allait régulièrement regarder cette tâche dans le dit miroir). L'homme est en fait un animal qui a atteint un certain niveau dévolution (ni-plus ni-moins) ou un super-ordinateur, suffisamment évolué pour analyser des milliard de milliard d'informations à la seconde et donc analyser le monde qui l'entoure et s'y adapter, mais aussi encore trop peu évolué pour parvenir à préserver son environnement correctement et qui souffre énormément de comprendre ce qu'il est. Dire que l'intelligence artificielle est impossible à recréer sur ordinateur est totalement faux, ce sont juste pour le moment des prgs primaires qui ne ressemble encore en rien à l'intelligence "évoluée" de l'être humain (et qui est encore très loin d'y ressembler). Je ne sais pas si vous êtes croyant mais cet état d'esprit induit souvent un narcissisme de l'homme qui veut que lui seul est un dieu et que l'animal, lui n'ai pas d'âme.... et bien non. L'homme, je le répète, n'est qu'un animal, le plus évolué de notre planète, mais c'est tout.

  6. #46
    Membre averti

    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 97
    Points : 311
    Points
    311

    Par défaut Re: Pas du tout d'accord...

    Citation Envoyé par Michael.rodet
    L'homme, je le répète, n'est qu'un animal, le plus évolué de notre planète, mais c'est tout.
    Attention, c'est narcissique ça !

    Citation Envoyé par jeff
    suffisament évoluée pour prendre le dessus.
    J'ai plus peur de la bêtise humaine que de l'intelligence artificielle.


    Question: L'esprit humain se résume-t'il au fonctionnement du cerveau ?
    Mon opinion:Non.
    On peut disséquer un cerveau, on n'y trouvera pas trace d'une pensée.
    Les synapses, les neuro-médiateurs, le réseau de neurones, tout ça n'est qu'un support, une machinerie au service de l'intelligence, mais n'est pas l'intelligence.

    Par contre, il est évident que la structure de notre cerveau conditionne l'expression de notre intelligence:
    Nous sommes doués pour la main, la parole, la reconnaissance des visages, les émotions...
    De la même façon que si on dissèque un processeur, on le trouvera fait pour le calcul...

    Question: Qu'est-ce qu'une émotion ?
    Mon opinion:
    C'est un moyen de nous faire comprendre l'importance d'une situation, pour nous mouvoir lorsque c'est approprié.
    Qui les déclenches ?
    Le corps pour l'attirance physique.
    L'esprit pour celles liées à l'amitié ?

    Question: Qu'est-ce qu'une Intelligence Artificielle ?
    Mon opinion:
    Une intelligence crée, ou dont les bases ont été crées par une autre intelligence.

    Et il n'y a pas de fausse intelligence. Il y a différent degrés.
    Mais il y a des subterfuges qui font illusion pour ceux qui ne le sont pas assez:
    -répéter ce qui a déjà été dit.
    -dire des choses ambigües et floues.
    -faire le mystérieux.

    Question: Qu'est-ce qui caractérise l'intelligence ?
    Mon opinion:
    -mémoire
    -conscience de soi
    -percevoir, analyser et agir
    -prédire/prévoir (avec succès !)
    -expérimenter et adapter son comportement (judicieusement !)
    Tout le reste en découle.

    Question: Une IA aurait-elle une âme ?
    Mon opinion:
    Hors sujet !
    Faisons déjà une IA, elle se demandera toute seule si elle a une âme...

    Question: L'évolution est-elle intelligente ?
    Mon opinion:
    Certainement pas ! Elle est le fruit du hasard.
    Ce qui est déconcertant, c'est qu'elle va vers la complexité, et jusqu'à l'intelligence.


    Une chose me chagrine, c'est qu'on essaye de faire une intelligence semblable à la nôtre.
    Il est bien normal de copier la nature et de faire à notre image, mais pourquoi se limiter ?

    Je pense qu'on arrivera à faire une IA, mais je sais pas quand.
    Et elle risque fort d'être sans coeur...

    Et maintenant, sommes-nous assez intelligents pour reconnaître l'intelligence ?
    "J'ai toujours rêvé d'un ordinateur qui soit aussi facile à utiliser qu'un téléphone. Mon rêve s'est réalisé : je ne sais plus comment utiliser mon téléphone."-Bjarne Stroustrup
    www.stroustrup.com

  7. #47
    Nouveau membre du Club
    Inscrit en
    août 2002
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : août 2002
    Messages : 36
    Points : 37
    Points
    37

    Par défaut Intelligence Artificielle Ou Intelligence Appliqué

    Michael.rodet a écrit: L'homme, je le répète, n'est qu'un animal, le plus évolué de notre planète, mais c'est tout.
    Si tu te comporte comme un animal Alors Tu es un Animal


    Mon avi : Je suis avec la côté qui pense qu'il n'existe pas une intelligence artificille mais une Intelligence Appliquée (Applied Intelligence)

    Pour Karima : l'IA ne donne pas à manger je te conseil de voir autres domaines comme : Les Réseaux Mobiles ou Les Systèmes MultiAgents SMA ou encore les SIG système d'informations géographiques
    Personellement : Mon Mémoire de fin d'étude était :
    Géophy : Un système d'aide à l'interpretation rapide des diagraphies en pétro-physique.
    Un pseudo hybrydation entre le CBR et le RBR : Cases Based Reasoning and Rules Based Reasoning

    a+
    1 = 3 ?

  8. #48
    Rédacteur en Chef
    Avatar de Marc Lussac
    Homme Profil pro
    Responsable marketing opérationnel
    Inscrit en
    mars 2002
    Messages
    28 319
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable marketing opérationnel
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2002
    Messages : 28 319
    Points : 52 951
    Points
    52 951

    Par défaut Rappel sur le fonctionnement du forum

    1) Pour vous envoyer des message à "untel" merci d'utiliser les MP (messages privés), le forum n'est pas fait pour cela

    2) pour les messages HS (vos vacances, etc...) merci d'utiliser le forum taverne.

    3) certaines personnes sont venus participer au débat sans manifestement jamais avoir travaillé sur ce sujet, juste parce qu'il adorent donner leurs formidables avis sur des sujet sur lesquels ils n'ont aucune expérience, et c'est malheureusement très domageable à la qualité du débat.

    Tout cela pour dire que j'ai coupé dans le tas, peut etre n'importe comment c'est possible et j'en suis désolé.

    Et je suis très fatigué.

    Merci de votre compréhension.

    Les règles du forum :
    http://www.developpez.net/forums/viewtopic.php?t=334
    Ne pas me contacter pour le forum et je ne répondrai à aucune question technique. Pour contacter les différents services du club (publications, partenariats, publicité, ...) : Contacts

    15 000 offres d'emploi développeurs et informatique
    Cours et tutoriels développeurs et informatique
    Les FAQ's & Les Livres
    Codes sources
    Téléchargements

  9. #49
    Rédacteur
    Avatar de SQLpro
    Homme Profil pro
    Expert SGBDR & SQL, spécialiste Microsoft SQL Server
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    16 611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert SGBDR & SQL, spécialiste Microsoft SQL Server
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 16 611
    Points : 38 491
    Points
    38 491

    Par défaut

    Allez, je me lâche...

    A la manière de Michel AUDIARD
    "L'intelligence artificielle, c'est de la connerie naturelle !"

    ;-)

    A +
    Frédéric Brouard - SQLpro - ARCHITECTE DE DONNÉES - expert SGBDR et langage SQL
    Le site sur les SGBD relationnels et le langage SQL: http://sqlpro.developpez.com/
    Blog SQL, SQL Server, SGBDR : http://blog.developpez.com/sqlpro
    Expert Microsoft SQL Server - M.V.P. (Most valuable Professional) MS Corp.
    Entreprise SQL SPOT : modélisation, conseils, audit, optimisation, formation...
    * * * * * Enseignant CNAM PACA - ISEN Toulon - CESI Aix en Provence * * * * *

  10. #50
    Rédacteur
    Avatar de SQLpro
    Homme Profil pro
    Expert SGBDR & SQL, spécialiste Microsoft SQL Server
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    16 611
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert SGBDR & SQL, spécialiste Microsoft SQL Server
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 16 611
    Points : 38 491
    Points
    38 491

    Par défaut

    Bon, je rectifie, parce que je vais encore me faire tapper sur les doigts.

    Certaines branches de l'IA sont assez intérresante et donnent des résultats palpables, comme la reconnaissances des formes.

    D'autres comme les réseaux de neuronnes sont tellement lourdes que plus personne n'y travaille réellement dessus (à par les chercheurs).

    A +
    Frédéric Brouard - SQLpro - ARCHITECTE DE DONNÉES - expert SGBDR et langage SQL
    Le site sur les SGBD relationnels et le langage SQL: http://sqlpro.developpez.com/
    Blog SQL, SQL Server, SGBDR : http://blog.developpez.com/sqlpro
    Expert Microsoft SQL Server - M.V.P. (Most valuable Professional) MS Corp.
    Entreprise SQL SPOT : modélisation, conseils, audit, optimisation, formation...
    * * * * * Enseignant CNAM PACA - ISEN Toulon - CESI Aix en Provence * * * * *

  11. #51
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    8
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 8
    Points : 9
    Points
    9

    Par défaut

    En fait, pour tout ce qui touche à l'intelligence artificielle, il ne faut pas tomber dans la fabulation de science fiction. Il ne faut jamais oublier ce que sont les ordinateurs, et l'informatique en générale: des outils. Et aucun outil n'a besoin d'une "vrai" intelligence, puisque dans tous les cas, il restera une extension de l'homme qui a déja sa propre intelligence. L'IA est et restera une illusion qui ne fait que résoudre des problémes d'ordre cognitif par des solutions d'ordre algorithmique .. et on n'a pas vraiment besoin de plus. Aprés tout, l'intelligence de l'homme n'a aucune utilité lorsqu'elle n'est pas exercé dans son contexte, son environnement, sa vie ... Ca ne changera pas grand chose à la "vie" d'un ordinateur de savoir composé une mélodie ou de comprendre la structure de l'univers, tandis que pour l'homme et l'humanité ce sont ces petites choses qui constituront l'essence de son existence.

    Pourquoi vouloir reinventé ce qui a été conçu en 3 milliard d'année (de la première cellule jusqu'à l'intelligence humaine) ? Et si l'intelligence qui semble si difficile à définir était justement ce qu'une machine ne pourrait jamais avoir ? En définitif, la seule forme d'intelligence qu'une machine pourrait avoir sera totalement propre à cette machine. Une intelligence différente de celle de l'homme, qui ne représenterai aucun intêrét pour l'homme, mais qui constiturai l'essence même de la "vie" de cette machine. Cette IA répondrait forcément à "un besoin" d'intelligence pour la machine, plutot qu'à un besoin de machine intelligente pour l'homme.

    Dernier détail, pour ce qui est de "l'ordinateur est intelligent s'il a conscience de son existence", ce n'est pas vraiment véridique: L'homme n'a pas conscience, il croit en l'existence et plus particuliérement en la sienne. Pour l'exemple, certains moines bouddhistes arrivent à réfuter la croyance en leur existence humaine, mais n'en ont pas perdu leur intelligence

    Voila
    (ps: Désolé pour cette digression philosophique )[/i]

  12. #52
    Inactif
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2002
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2002
    Messages : 25
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut

    Pour moi, fondamentalement, l'intelligence c'est la tentative de comprendre ce qui nous dépasse - l'infini, par exemple.

    Dans ce cas, il faut qu'une IA puisse apporter des réponses à ces notions de l'infini. Le mieux que l'on puisse faire en la matière n'est pas d'inventer mais de copier. La création d'une intelligence artificielle repose donc sur une profonde connaissance de soi, afin de se reproduire autrement que par la procréation.

    Il y'a quelques années j'ai fais un logiciel qui devait répondre à un nombre maximum de questions - Pour y arriver, je me suis contenté de comprendre comment je pensais, comment je lisais.... Et, on y revient, je me suis rendu compte que j'arrivais à prendre en compte "l'infini". c'est à dire que je pouvais répondre à une infinité de question tout en possèdant un nombre fini d'outils pour répondre.

    Forcement, si l'intelligence était parfaite on pourrait alors considérer que l'intelligence possède un nombre d'outils infini pour répondre à un nombre infini de questions, mais si c'était le cas nous serions supers évolués. Ce qui est loin d'être le cas.

    Ainsi, j'ai réussi à faire en sorte à ce que qu'un seul outil puisse comprendre une infinité de questions puis je me suis arrêté la, avant de chercher à comprendre comment il serait possible de fournir une infinité de réponses. J'ai jugé suffisant le nombre de réponses que ce logiciel pouvait apporter. Néanmoins, la copie subjective de soi me semble être une piste intéressante.

    Pour élever le débat, plus philosophiquement, on pourrait se poser la question de ce qu'est l'intelligence..... L'approche la plus scientifique est très dure avec nous - Je parle de la physique quantique - qui nous apprend que nous avons qu'une perception ultra limitée de l'univers. Par exemple, nous pensons vivre dans un univers en 3 dimensions alors qu'il est prouvé que notre univers "l'univers humain" est un univers possédant 4 dimensions et que l'univers réèl (celui qui englobe tout ce qui existe) possède au moins 11 dimensions. Au vu de cela, il apparait essentiel de ne pas se prendre pour ce que nous sommes pas et que le fait de se copier dans un logiciel ne prouvera pas que nous sommes des êtres "supérieurs" -> supérieurs aux animaux, certes, mais sans plus.

    Par exemple, depuis quelques temps déjà j'apprecie de mettre des galaxies comme fonds d'écran sur mon PC et je peux vous dire que l'humain vu depuis ces echelles ne me parait pas plus intelligent que la plus imbécile des fourmis. Alors qu'est ce que l'intelligence ? Un moyen machiste de se rassurer ? Ou alors est que seul un millième de notre population peut prétendre à cette "fameuse" intelligence ?

    Sans sombrer dans la noirceur, déjà, il ne nous sera jamais possible d'inventer un système dont l'intelligence sera supérieur ou égale à la notre, sauf coup du hasard (le hasard faisant les choses mieux que nous). tout ce qu'il est possible de faire, c'est de très lointaines copies. Nous comprendrons peut être ce qui nous permet de "comprendre" aujourd'hui, dans 3 milliards d'années peut être.

    Nous ne sommes que des mouches à l'échelle de système solaire, nous ne sommes que des atomes à l'échelle de notre galaxie et nous ne sommes plus rien à l'echelle du cosmos. A très long terme, quelques milliers d'années - voir millions - le combat sera extrèmement rude. Très honnètement, je doute que l'humanité d'aujourd'hui soit encore présente dans quelques centaines d'années.

    En plus, si une véritable IA de type informatique (dénuée des besoins du vivant) voyait le jour nous aurions de grandes chances de voir l'humanité sombrer dans sa propre folie et être totalement écrasée (Terminator, Matrix, ...)

    Il ne serait pas correct que je ne termine pas sans faire un détour par ce que certains ont appelé la "proto vie" - En effet, rien ne nous prouve que tout n'est pas vivant. Le fauteuil sur lequel je suis assis est peut être vivant, mais pas vivant au sens ou on l'entend (économiquement, socialement, etc) mais au sens caché des ces dimensions qui nous echappent.... Pour le fauteuil, l'important, c'est la symbiose, si il me plait, il continuera à vivre et sera reproduit. Finalement, que savons nous de la vie ? La question est la. Par exemple, on voit que les ordinateurs dominent le monde, ils vivent en symbiose, nous les entretenons et les aidons à se reproduire en contrepartie de ce qu'ils nous apportent. Progressivement ils deviennent indispensable... Que somme nous concrètement de plus qu'un ordinateur ? Nous aussi, nous sommes animés, comme eux, par des impulsion électriques, ... Que savons nous de la vie, nous, étincelles de passage dans un univers infini de tous les cotés ?

    C'était mon coté philo...


  13. #53
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    53
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 53
    Points : 49
    Points
    49

    Par défaut re

    bon , je vais mettre mon grain de sel dans se débat.

    moi j ai travailler dans la robotique et maintenant je suis dans l info.

    si on devait reproduire l'être humain se serait possible à 90 % au niv IA je parle pas biologique ( bien que se soit surement possible de le cloner aujourd'hui mais c un autre débat).
    je m explique :

    1. l'être humain agit en fonction de l'environnement dans lequel il est.
    2. au fil du temps il a appris des tas de chose.

    on peut comparer sa à une base de données, en fonction des données récolter il agit donc un programme qui gère les données.
    le cerveau n'est qu un ordinateur ultra puissant donc jusque là on peut reproduir la même chose sur un ordinateur, il suffit de regarder les echecs pour voir le niveau de l'ordinateur.
    il est assez simple de copier ce que fais un être humain, de même une machine peut facilement assimiler se qu'il l entoure en le reproduisant.

    non, le problème principal n'est pas de copier, le problème c la réutilisation de ce qu'il a copié, c sa le plus dur a faire à mon sens.

    donc si on réussit cela on peut redroduire à 90 % le cerveau humain.
    mais me direz vous quels sont les 10% qu'il reste, c l'imagination qui n'est pas possible de reproduire, les idées qui germe dans l'esprit comme sa, ce n'est non plus une chose qu on peut reproduire.

    il reste également les erreurs, je penses qu il est possible à l 'ordinateur de faire des erreurs puisque c est en fonction des informations que l'on fait quelque chose, imaginons qu on a fournit certaines informations à la machine , la machine veut faire quelquechose, il connait le résultat suivant le contexte où il est , seulement comme d'habitude au dernier moment le contexte change soit l'ordinateur modifie ( s'adapte pour l'être humaine) soit cela créer une erreur, donc le résultat escompté n 'est pas forcément le bon , l ordinateur le prend en compte analyse et refait en fonction des nouveaux paramètres donc plus d'erreur et il a appris qu en fonction d une circonstance il peut y avoir des erreurs.

    bon tout sa c est de la théorie mais avec la technologie que l 'on possède dans divers endroits du globe sa ne m étonnerait qu à moitié que certains est déjà fais des choses de se genre, pas forcément publier je pense à l'armé bien sur.

  14. #54
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2002
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2002
    Messages : 21
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut Tout a fait d'accord...

    Je pense a faire un système d'exploitation, rine de bien compliqué jusque là, juste une question de temps...

    Mais je veut lui intégré un compagnon qui sera une intelligence artificielle...

    Ca devient plus compliqué, je connais un peu les bases de données, je veut dire que je sais comment ca marche et comment les utiliser.

    Maintenant, il faut apprenre a ce programme a parler, c'est a dire a créé une petite interface où l'on tappe du texte et où il nous répond. Là je me suis dit, pas difficile, mon petit cousin est francais de souche, mon oncle (son père) est parti aux états unis quand mon cousin avait 3-4 mois. Mon cousin ne parle pas un mot de francais mais parle couramment l'anglais comme sa langue natale... Donc il est né, il ne savait pas parler. A ce moment là, je choppe quelques livres de maternelle et de cp, et je regarde comment on apprend aux hommes a parler.

    Bien la dedans, on apprend d'abord les sentiment, content, pas content, question, affirmation.

    Je commence mon programme :

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    si il y a "?" dans la phrase, alors tu dit : tu pose une question
    si il y a "!" dans la phrase, tu dit plutot : tu t'exprime...
    Facile, il dit ce qu'il faut, je ne considère pas qu'il réagit en fonction de ce que je lui dit, mais qu'il a appris a savoir si je lui pose une question ou si je lui transmet une information.

    Maintenant, quand on arrive à là, on l'a limité, c'est ecrit en dur dans le code comment il doit réagir à un "caractère" et pas une émotion.

    J'ai arreté mon expérience là.

    Je l'ai limité, j'ai fait fausse route...

    Il faut juste qu'il apprenne a sauvegarder des informations, et ensuite a puiser dans des conversations des réponses logiques...

    Pour cela, lui faire suivre des conversations sur irc par exemple, serait une bonne chose, qu'l voit que quand telle personne, arrive et dit bonjour, les autres répondent "bonjour" ou "salut", a prédominence pour le "salut", donc il faut qu'il dise "salut".

    Mais il faut qu'il sache qu'on lui parle à lui, ou que deux personnes se parlent entre elles. Cela es déja moins facile, peut être qu'il peut remarquer que ces deux personnes là parlent toujours, et que le plus souvent, elles se disent leur peudo mutuellement.

    Mais cela est impossible a stocké comme information, il faut décoder comment nous on réagit, trouver les protocoles de la conversation.

    Je ne pense pas qu'on puisse lui apprendre a réfléchir de lui meme, mais lui apprendre a suivre une conversation c'est 99% du travail qui est fait, ensuite tu peut lui expliquer des choses, et meme lui dire de garder cela comme "aquis et indiscutable".

    Ensuite pour ce qui est des sens, on peut lui donner l'ouie, un micro, c'est réglé, la vue, une webcam... Tout ca ce n'est vraiment pas le problème, il faut lui apprendre a parler, rien d'autre...

    Et si vous pouvez m'aider a trouver ces protocoles du langage humains, je pense que ce serait quelque chose d'interessant, le langage de programmation (comme je voyait au debut de ce sujet) importe vraiment peu, n'importe lequel fera l'affaire, et la programmation ne sera pas tellement compliqué, c'est le relationnel et l'oganisationnel des bases de données qui posera surement problème au niveau technique...

    Je suivrais ce sujet avec attention
    Never argue with an idiot, he will drag you down to his level and beat you with experience...

  15. #55
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 6
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut Re: Hum

    Citation Envoyé par Zaknafein
    Mais ca n'empêche pas que la théorie de Darwin sur l'évolution de l'humanité est fausse, et cela a été prouvé scientifiquement. Les gènes de l'être vivant ne s'adapte pas au milieu dans lequel il vit, malgré le fait que cette idée est plus simple a comprendre.
    Zak
    Là je pense que tu confonds darwanisme et lamarckisme.
    Le darwinisme est loin d'être "faux", et c'est encore moins prouvé scientifiquement.
    En fait, cette théorie de l'évolution est d'une extrème limpidité et n'a surement pas encore livré toutes ses possibilités explicatives. Tu peux te réferer par exemple à son application dans le domaine des idées par Karl Popper.
    Evidemment, et selon Karl Popper d'ailleurs, on ne pourra jamais prouver qu'une théorie est vraie, tout ce qu'un scientifique peux faire c'est esayer de la mettre en défaut et d'en trouver une 'meilleure".

  16. #56
    Nouveau Candidat au Club
    Inscrit en
    mars 2003
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mars 2003
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut

    Pour ajouter mon grain de sel à ce débat,

    je vous conseil cette lecture:

    Le "Godel Escher Bach" de Douglas Hofstadter (livre environ 45Euros)
    -> Très bon livre parlat d'intelligence, de biologie, d'auto reproduction, de créativité, et qui reste néanmoins très clair, simple et basé sur des exemples formels.
    Il affirme que l'IA regroupe tout ce qui n'a pas encore été fait.


    Pour ma part, je pense que l'IA généraliste a un interet, tout comme un spécialiste (expert, KS) humain est rentable pour une entreprise.
    Par contre je ne crois pas aux contrôles explicites du type Fct de fitness.

    Je recherche des personnes ayant des idées sur le Contrôle Implicite ciblé sur l'information dans uns strucutre d'IA à but généralsite.

    A++
    Paul
    Etudiant EPITA SCIA Promo.2003

  17. #57
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2003
    Messages
    28
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2003
    Messages : 28
    Points : 30
    Points
    30

    Par défaut

    Certaines branches de l'IA sont assez intérresante et donnent des résultats palpables, comme la reconnaissances des formes.

    D'autres comme les réseaux de neuronnes sont tellement lourdes que plus personne n'y travaille réellement dessus (à par les chercheurs).

    Là je m'interroge : la plupart des systèmes de reconnaissance de formes/son/etc... sont basés sur des réseaux de neuronnes!

    Pour ce qui est du parrallélisme RN-cerveau, L'homme possède un nombre de neuronnes de l'ordre du milliard et un nombre de connection par neurone de l'ordre de la centaine de millier. Avant d'avoir une telle capacité sur nos machine, il va falloir patienter un peu.


    A mon propre avis, peut-être qu'un tel système peut faire preuve de conscience si on pousse un peu plus loin le mode de fonctionnement infantil des RN:
    - Le résultat d'une réflexion n'est pas que vrai ou faux comme c'est le cas dans une reconnaissance de forme.
    - chaque partie du cerveau représente une notion ou un sens ou un controle sur un organe (périphérique de sortie). Peut d'études ont été faites dans ce sens car les moyens techniques ne sont pas (encore ?) existant.

    Pour ce qui est des spéculations sur les caractéristiques humaines d'une IA, Je pense que personne ne peut suposer ce a quoi celle-ci ressemblera.
    Pensez à l'influance encore si forte de nos instincts, et comment ceux ci ont évolués dans notre vision de la vie sans pour autant disparaitre.
    Les plaisirs simples sont souvent issus de ces instincts, et même le besoin d'accomplissement s'inscrit dans la nécéssité instive de reconnaissance sociale.

    L'homme s'écarte de ces instincts, en cela qu'il ne les assouvit pas sur le champ, mais elles existent sous forment de priotité (cf la douleur).

    Une IA serait libre de tous nos instincts primitifs: pas d'instinct de survie, pas d'instinct de reproduction, etc...
    Nous pourrions définir à priori un et un seul ordre de valeur, celui qui influera sur les valeurs synaptiques.

    Si une telle conscience est crée un jour, elle sera très certainement utile au philosophes et aux anthropologistes mais c'est tout.

    voilà j'ai fini mon speach,
    by...



    Une IA aura donc
    Fëanor13 alias Marmotte
    "An eye for an eye makes the whole world blind." - Gandhi -
    Je suis une quiche en Anglais, alors merci de ne pas me renvoyer sur des sites anglophones...
    Merci

  18. #58
    Membre habitué Avatar de Causa Sui
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    133
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 133
    Points : 199
    Points
    199

    Par défaut

    Je crois que la premiere question a se poser est: qu'est ce que l'on appelle IA?
    Parle-t-on de la capacité d'un programme a réagir a une situation x ou y de façon pertinente? Ou bien de résoudre un problème bien détèrminé? Ou encore la capacité a répondre a des demandes hummaines variées?
    Dans ces divers cas la on serait déja dans l'AI; ou bien on y serait vite.
    Mais si on parle de la capité d'une machine d'immiter, ou mieu, de repproduire un comportement hummain crédible le problème est plus complexe.

    On ne peut pas dire qu'on puisse créer une IA dans l'état actuel des choses pour plusieur raisons:
    Dans un premier temps, un reproduction partielle ou total d'une pensée hummaine supposerait une connaissance parfaite des schèmas de la pensée humaine, de la réflexion, de la percèption de évènement, de la mèmoire, etc. Etant encore loin de d'une connaissance si parfaite du cerveau hummain, il serait impensemble d'avoir la capacité de recréer actuellement un schèma d'action semblable à un humain dans sa globalité.

    Ensuite il faut voire les choses des facon réaliste: on ne parle que de machines. Quand bien même on pourrait concidérer le cerveau humain comme un machine trés poussée, il semble difficile d'appliquer ses modes de fonctionnement a une machine, fut-elle même dotée d'une puissance phénoménale. Tout cela pour un raison évidente: l'èsprit hummain ne marche pas comme un ordinateur! Cela à plusieurs niveaux, dont voici un extrait:
    -La perception conceptuelle et non formelle. Je veux simplement dire par là qu'un homme peut concidérer quelque chose par les concèptes qui le repsésent et non par une déscription exhaustive. Prennons par exemple la pèception d'une image: Un homme pourait voire un coucher de soleil, le reflet des vagues, les nuages dans le ciel, un bateau. Un ordinateur lui ne perceverait que 3036*3652 pixels, dont le premier a une couleur #00236F le second une couleur #332A7BB, etc. Il en va de même pour la musique où un oridnateur n'entendrait que des séquences de vibration conprises entre x Hz et Y Hz, contrairement a un hummain qui lui entendrait une mélodie ou un chant.
    On pourrait nommer cette capcité humaine la "capacité d'abstraction".

    -Il y a en suite le fait qu'un ortdinateur n'ait pas, au contraire de l'homme, une conscience de soi. Autant un homme peut savoir qu'il existe, pour lui même, autant un ordinateur est incapable de se concidérer lui même. Au dela de cela, on pourait metre en cause l'incapacité des machines à avoir une conscience des choses, à les reconnaitre comme "éxistantes".

    -Ensuite il y a le fait que l'èsprit ait une capacité d'évolotion et d'auto-manipulation. J'entend par la le fait que le cerveau hummain est en constante modification de par lui même; que des liaisons se brisent ou se forment, influant chaques jours notre fçon de penser et d'agir. Nous pouvons ainsi agir par extrapolation ou analogie à des phénomènes inconnus.
    Comme dirait silvermoon
    Citation Envoyé par silvermoon
    1. l'être humain agit en fonction de l'environnement dans lequel il est.
    2. au fil du temps il a appris des tas de chose.

    on peut comparer ça à une base de données, en fonction des données récolter il agit donc un programme qui gère les données
    Même si je pense que la mémoire ait une partie plus intrégrante dans la pensée qu'un database dans un prog.

    Voila en gros certaines des differences mentales. Cela dit il existe aussi et surtout des differences de fonctionnement matériel, lequelles influent ce que l'oon peut appeler intelligence:
    -Dans un premeier temps le cerveau est une machine en constante action, action qui se déroule dans le cerveau entier. La où microprossesseur ne peut effectuer qu'un opération a la fois, le cerveau, lui, peut en traiter des centaines (des millier? des millions?).

    -D'autre part le cerveau est, comme je l'ai dit, en constante évolution à l'opposé des programmes qui eux sont fixes dans leur structure.

    Bref autant au niveau du mode d'action qu'au niveau de la pensée nous sommens encore loin de l'IA.
    Par contre on pourait tout a fait immaginer qu'un programme puisse réagir de façon +- "hummaine", mais il ne s'agirait là que d'une impression, sans pour autant qu'on puisse qualifier ca d'IA.

    De plus oserait-on vraiment créer des semblables à l'homme? N'aurait-on pas peur de nous voire supplanter par "des simples machines"? Si jamais l'IA que nous créons est informatique et non biologique, ne peut-on pas penser que ces "créatures" du fait de l'évolution constante de la technique ne nous supplante un jours, avec des conséquence tout a fait imprévisible. Ou alors créerons-nous de être aussi intelligent et conscients que nous juste pour les domminer, sans leur laisser le droit au choix, comme celui auquel chaque intelligences "réele" a droit?
    Au final, si nous ne sommes pas encore sur le point de créer l'IA, je crois qu'il vaudrait mieu d'abord voir on on veux arrviver, voire ce qu'on veut fraire de non résultats et comment le faire. Ne jouons pas trop aux apprentis sorciers!

  19. #59
    Nouveau Candidat au Club
    Inscrit en
    juillet 2003
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2003
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut

    RDM a écrit
    Le Lisp a été beaucoup utilisé a casue de sa grande abstraction (manipulation symbolique) et de sa reflexivité
    Lisp est un langage connu pour sa récursivité, n'est-il pas?

    A mon sens, je donnerai cette définition de l'IA: c'est une technique qui permet de faire faire par l'intermédiaire d'un ordinateur un travail qui est facile pour l'homme, mais difficile pour une machine, en principe, comme par exemple pour un robot, le fait de se déplacer d'un point à un autre en évitant des obstacles, ou les systèmes d'aides à la décision (MYCIN) et de ce fait permettre à un système informatique de seconder voire remplacer l'homme, à tout le moins dans certaines tâches.

    L'IA est beaucoup basée sur la gestion d'importantes quantités de données et c'est donc aussi un domaine fortement lié à la gestion des données.

    Notez que lorsque Big Blue bas le champion du monde d'échec, c'est tout de meme une performance tout a fait remarquable pour une machine, même si cette machine ne sait à peu près rien faire d'autre que jouer aux échecs. Vous êtes capables de battre le champion du monde vous? Personnellement, non!!

    Il est incontestable que des progrès considérables ont été fait dans ce domaine et cela va continuer!

    Une machine intelligente, c'est une machine qui est capable d'apprendre continuellement et donc qui s'améliore au cours du temps dans la tâche pour laquelle elle a été conçue. Ses expériences passées sont enregistrées dans sa mémoire et elle est capable de traiter ces données pour devenir plus productive, contrairement aux machines classiques (les automates) qui font un travail purement répétitif. cette différence est bien sur fondamentale.

    Enfin, lorsqu'on affirme que la machine ne sera jamais aussi intelligente qu'un homme, il faut rester prudent, car déjà nous ne sommes pas tous égaux en matière d'intelligence et c'est un peu un faux débat car l'homme a des besoins spécifiques qui ne sont pas ceux des machines et réciproquement, or l'intelligence c'est aussi la capacité à s'adapter et à subvenir à ses besoins, et comme je l'ai dit certaines machines intelligentes sont déjà capable de rivaliser avec l'homme dans certains domaines et ce n'est que le début. donc tous les espoirs sont permis...
    enfin pour certains c'est plutôt source d'inquiétude d'ailleurs!!

    doug.
    --------------------------------------------------------
    Hr Access, PacBase, Sql, Delphi 4-5-6-7, C/C++, ASP, PHP/MySql, Unix... :o)

  20. #60
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    22
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 22
    Points : 20
    Points
    20

    Par défaut

    Qu'est ce que je tombe sur un débat au hasard sur l'IA, tiens donc...

    Désolé, je suis arrivé par hasard mais le hasard faisant bien les choses...

    Avant tout j'ai tout lu et comme ça s'étend philosophiquement, je vois que ça s'étend un peu partout selon les philosophies de vie et de vision des choses et du futur (Hein Devx qui rime avec Matrix) qui m'ont aussi fait rire sachant que déjà on a du mal a avoir des logiciels qui marchent .

    Trêve de plaisanterie. J'ai déjà vu que l'on parlait de Lisp (((((((((((()))(()()())) Arrête l'auriculaire gauche, sinon... ), Oufff... C'est vrai, on parle beaucoup de langages impératifs mais je trouve que les langages fonctionnels valent le détour. Bon Lisp n'est pas mal (fais gaffe toi, hein...) mais je trouve que le Prolog est magique.

    Pourquoi ? parce qu'il n'y a pas plus simple et minimaliste comme langage. Mais ça permet de résoudre des problèmes de logique. Un programme de "compte est bon s'écrit en 5 lignes en Prolog. Etant un passionné quand je suis tombé dedans, j'ai décidé y a quelques semaines de commencer à faire un interpréteur depuis zéro en C++Builder/Kylix(http://patquoi.free.fr/prfndsrc.zip) : je l'ai appelé ProFond (PROgrammation FONDamentale). Oui, je sais c'est freudien . Je m'inspire de Prolog pour sa représentation mathématique logique qui s'y rapporte (des règles logiques sous la forme B1 et B2 et ... et Bi implique A). Prolog permet par des règles de définir un système logique. Ensuite on lui pose des questions et il y répond en fonction des règles qu'on lui a données. En imaginant avoir des capacités gigantesques, on pourrait faire apprendre à un ordinateur bourré de mémoires ultra rapides des connaissances avec des définitions et des règles universelles :

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    ...
    Jaune est une couleur; // est_une_couleur(Jaune);
    ...
    le Soleil est de couleur jaune; // est_de_couleur(Soleil, Jaune);
    ...
    
    Si X est le père de Y alors Y est un parent de X; // est_un_parent_de(X,Y)->est_le_pere_de(X,Y);
    si X est la mère de Y alors Y est un parent de X; // est_un_parent_de(X,Y)->est_la_mere_de(X,Y);
    Si X est la mère de Z et Y est le pere de Z alors X et Y sont les parents de Z;
    Si Y est la mère de Z et X est le pere de Z alors X et Y sont les parents de Z;
    ...
    Mais la logique de l'ordinateur est simple et limitée par rapport aux cerveaux humains qui ont des connexions complexes et des notions propres comme l'inné, l'instinct, l'intuition, la logique floue, la mémoire sélective, la symbolique, les masques, les inhibitions, etc.

    Je pense qu'il faudra dépasser des frontières de la technologie actuelle pour espérer (ou craindre) de voir réellement fabriquer des machines "intelligentes". Et de là qu'une machine prenne conscience de son existence et la prenne ensuite comme prétexte et moyen pour se "reproduire"... (cf. Ghost In The Shell ).

    En ce moment, y fait trop chaud alors ça n'avance pas. Y a que bière qu'amasse pas mousse ces temps-ci .

    Pat'QuoiResterDvantUneMachineAvecPleinsDeVentilateursDedansEtMemePasUnQuiServeAL'HumainQuiFaitPitieLàDvantSon23Pouces .
    Et ce fou qui part...

Discussions similaires

  1. Créer une intelligence artificielle qui joue a un jeu sur internet..
    Par pinkfloyd234 dans le forum Langages de programmation
    Réponses: 0
    Dernier message: 10/01/2013, 02h41
  2. [sondage]Tpe sur l'intelligence artificielle
    Par tpe.ia.2011 dans le forum Interviews
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/01/2012, 19h45
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 28/02/2011, 21h45
  4. [Débat] L'intelligence artificielle et l'imprévu
    Par benwit dans le forum Intelligence artificielle
    Réponses: 35
    Dernier message: 20/07/2010, 22h28
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 14/06/2010, 18h48

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo