IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Les salaires de la Silicon Valley baissent de 15 % et les travailleurs se retrouvent sur le carreau


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    711
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 711
    Points : 12 884
    Points
    12 884
    Par défaut Les salaires de la Silicon Valley baissent de 15 % et les travailleurs se retrouvent sur le carreau
    Les salaires de la Silicon Valley connaissent une baisse de 15 % et les travailleurs se retrouvent sur le carreau
    alors que les rémunérations des cadres et des PDG ne cessent d'augmenter

    Un nouveau rapport de Women Impact Tech (WIT) indique que les travailleurs de la technologie de la région de la baie de San Francisco voient leurs salaires baisser. La Silicon Valley a connu la plus forte baisse de rémunération par rapport aux autres pôles technologiques aux États-Unis, avec une chute de 15 % entre 2022 et 2023. Et avec l'inflation, les travailleurs voient leur pouvoir d'achat diminué et leurs conditions se dégrader. Un précédent rapport de Dice indique que les salaires des travailleurs de la région de la baie de San Francisco stagnent. Toutefois, les talents en IA semblent très recherchés et peuvent prétendre à des rémunérations très élevées.

    Les travailleurs de secteur technologique ont été fortement perturbés au cours des deux dernières années, notamment en raison des licenciements massifs. Même les employés des géants de la technologie de la Silicon Valley - dont Meta, Apple et Google - ont dû faire face à des suppressions d'emplois. Depuis 2022, les entreprises technologiques de la région de la baie de San Francisco ont supprimé environ 40 000 emplois. Les travailleurs licenciés retournent sur un marché qui est moins favorable aux demandeurs d'emploi qu'il ne l'était auparavant. Entre-temps, ils doivent également faire face à la baisse des salaires.

    Women Impact Tech, une association américaine défend les intérêts des femmes travaillant dans la technologie, a examiné les données relatives aux emplois et aux salaires à l'échelle nationale entre 2020 et 2023 et a constaté une tendance inquiétante : les salaires sont en baisse. Les entreprises technologiques se serrent la ceinture, notamment en supprimant des emplois et des salaires, et les travailleurs ont du mal à trouver un emploi suffisamment rémunérateur pour vivre décemment dans la région de la baie de San Francisco. San Francisco serait la première ville où le coût de la vie est le plus élevé aux États-Unis.

    Nom : ijuft.png
Affichages : 11102
Taille : 123,7 Ko

    Selon le rapport, malgré les salaires élevés, la Silicon Valley a connu "la plus forte baisse de rémunération" par rapport aux autres pôles technologiques, avec une chute de 15 % entre 2022 et 2023. Et avec l'inflation, le pouvoir d'achat des travailleurs diminue. Le rapport cite l'exemple de Krista DeWeese, 47 ans, professionnelle expérimentée du marketing, qui gagnait plus de 100 000 dollars en rémunération totale il y a plus de dix ans. Ce montant a chuté de 15 % depuis qu'elle a été licenciée de Yahoo en 2016, et n'a pas augmenté depuis. Selon le rapport du WIT, des milliers d'autres travailleurs seraient dans le même cas.

    Les salaires des travailleurs sont en baisse alors que les rémunérations des PDG n'ont cessé d'augmenter. Par exemple, la rémunération de 162 millions de dollars reçue par Hock Tan, PDG de Broadcom, équivaut à 510 fois le salaire médian dans l'entreprise. Celle de Tim Cook a touché 672 fois le salaire médian chez Apple, soit une rémunération totale de 63,2 millions de dollars en 2023. Il convient de noter que la rémunération de Cook a connu une baisse de 36 % par rapport à l'année précédente. En outre, Elon Musk tente de convaincre les actionnaires de Tesla de valider sa rémunération record de 46 milliards de dollars.

    « J'ai l'impression que ma carrière a été figée dans le temps. Les choses sont restées au point mort. Cela fait longtemps que je ne suis pas partie en vacances. Je prends des douches plus courtes, je fais attention à ma consommation d'électricité et j'achète parfois mes courses au magasin à un dollar », a déclaré DeWeese. Paula Bratcher Ratliff, présidente de WIT, a déclaré que la baisse des salaires touche surtout les femmes, compte tenu de l'écart persistant entre les rémunérations des hommes et des femmes. Selon Ratliff, aux États-Unis, les femmes gagnent toujours entre 14 et 16 % de moins que leurs homologues masculins.

    « La région de la baie a été l'une des plus touchées. Les femmes représentent environ 28 % de l'ensemble de la main-d'œuvre dans le secteur de la technologie. Lorsque l'on constate une baisse globale de 15 % et que l'on parle d'équité salariale, les femmes n'ont pas beaucoup progressé », explique Ratliff. En outre, Vikki Pachera, recruteuse d'entreprises basée à Los Gatos et ancienne cadre dans le secteur de la technologie, a rapporté avoir observé des entreprises technologiques offrant "des rémunérations moins élevées", mais en échange d'une plus grande flexibilité, ce qui permet à certains travailleurs de travailler à distance.

    Ainsi, ces travailleurs peuvent s'installer dans les régions où le coût de la vie est moins élevé. « Certains de mes clients actuels offrent des salaires inférieurs à ceux du marché dans la région de la baie pour ces emplois à distance », affirme Pachera. Les commentaires de certains travailleurs semblent confirmer cette tendance. « Le coût de la vie est très élevé en Californie, mais dans le passé, les entreprises payaient le prix fort en raison de la concentration de travailleurs hautement qualifiés, qui venaient ici en raison de la concentration d'entreprises qui payaient bien. Mais le travail à domicile a tout changé », a écrit un critique.

    « Si les gens ne viennent pas au bureau, peu importe qu'ils soient à San Jose, à Atlanta ou à Mumbai, les entreprises n'ont plus de raison de payer la "prime californienne" », a-t-il ajouté. Mais selon Pachera, le travail à distance peut être une "arme à double tranchant". « Vous pouvez avoir la liberté soudainement, mais vous pouvez être en concurrence (avec d'autres personnes pour le poste) au niveau national, voire international ». Malgré la tendance à la baisse des salaires dans la capitale mondiale de la technologie, Ratliff ne pense pas qu'il s'agisse nécessairement d'un nivellement par le bas et s'attend à une amélioration.

    Par ailleurs, Dice, une plateforme d'offres d'emploi dans le domaine de la technologie, a constaté que la part des travailleurs américains de la technologie satisfaits de leur salaire a chuté de 56 % à 49 % d'une année sur l'autre. Selon les résultats d'une enquête menée par Dice, la rémunération moyenne dans la technologie aux États-Unis est restée relativement stable en 2023, tirée vers le haut et vers le bas par les tendances dans les différentes régions.

    « Les professionnels de la technologie ayant cinq ans ou moins d'expérience, ainsi que les talents travaillant dans les principaux pôles technologiques tels que la Silicon Valley, Seattle et Boston ont le plus ressenti cette stagnation salariale, tandis que les autres régions ont bénéficié d'une augmentation de la rémunération », indique le rapport. La Silicon Valley est toujours en tête de la liste de Dice des endroits où les salaires moyens dans la technologie sont les plus élevés en 2023.

    Toutefois, la moyenne de 142 000 dollars de la région est en baisse de 2,3 % par rapport à l'année précédente. L'inflation rend cette baisse encore plus sensible. Selon le rapport, la baisse du salaire moyen dans le secteur technologique de la région de la baie de San Francisco intervient après des années de croissance régulière, mais elle s'inscrit dans la lignée des licenciements massifs et des réductions de coûts dans les entreprises technologiques depuis la fin de l'année 2022.

    Pendant la pandémie, les revenus publicitaires et les investissements numériques ont permis d'injecter de l'argent dans les grandes entreprises et les jeunes pousses en plein essor. Au début de l'année 2023, cependant, les dirigeants ont commencé à corriger le tir, et des milliers de travailleurs du secteur technologique ont perdu leur emploi au cours de l'année. Les entreprises s'orientent vers l'IA et proposent des salaires mirobolants aux talents en IA.

    Source : Women Impact Tech, rapport d'étude

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?
    Que pensez-vous de la stagnation, voire la baisse, des salaires dans le secteur technologique ?
    Pourquoi les salaires des travailleurs baissent alors que les rémunérations des PDG sont en hausse ?
    Que pensez-vous du rôle du travail à distance dans la baisse des salaires des travailleurs de la technologie ?

    Voir aussi

    La rémunération de 162 millions de dollars du PDG de Broadcom en 2023 correspond à 510 fois le salaire médian dans l'entreprise, et celle de Tim Cook est égale à 672 fois le salaire médian chez Apple

    Travail à distance : 5 tendances à connaître en 2023. Notamment, de nombreux travailleurs sont prêts à accepter une baisse de salaire pour travailler à distance

    Le Top 10 des PDG de la Tech les mieux payés aux États-Unis, plus d'argent que vous n'en verrez jamais dans 4000 vies, le PDG d'Alphabet Sundar Pichai est de loin le mieux payé avec 225,9 Mns $

  2. #2
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 520
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 520
    Points : 5 893
    Points
    5 893
    Par défaut
    je ne comprends pas comment un problème qui touches visiblement tous le monde, il est nécessaire de ramener ça... aux femmes...

    A ces associations je leurs dirais: c'est pas vous qui avez forcez depuis 10ans les femmes a aller en informatique ? bon ben voila on vous l'avait dit que c'était pas l'eldorado la tech, que c'était même un milieu assez difficile/pénible qui connait des crises tous les 10ans un peu près.

    Car a présents ces femmes qui ont été embauché pour juste une histoire de quotas et non sur les compétences elles se retrouvent au chômage et elles ont intérêt à savoir se vendre, négocier et à être doué en informatique car y'a de la concurrence.
    La période woke ou l'on embauche sans regarder les compétences mais la couleur de peau, le sex ou l’orientation sexuel c'est fini, que ce soit aux usa ou Trump va repasser et en Europe ou l’extrême droite vient d’être élu dans quasi tous les pays.

    Le monde change et va falloir s'adapter
    Le meilleur stratégie c'est de s’être constitué une épargne solide durant la période prospère, pour si on se retrouve au chômage sans possibilité de retrouver un taff partir s'installer au tier monde pas cher (thailande, indonésie, vietnam...) et y passer sa retraite.
    Travailler pour juste s'acheter des trucs au "magasin à 1 dollars" et se doucher en 2 minutes à l'eau froide ça n'a aucun intérêt, autant aller vivre au bord de la plage sur une ile en Indonésie en attendant des jours meilleurs.

  3. #3
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    Mai 2019
    Messages
    485
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : Mai 2019
    Messages : 485
    Points : 1 380
    Points
    1 380
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    je ne comprends pas comment un problème qui touches visiblement tous le monde, il est nécessaire de ramener ça... aux femmes...

    A ces associations je leurs dirais: c'est pas vous qui avez forcez depuis 10ans les femmes a aller en informatique ? bon ben voila on vous l'avait dit que c'était pas l'eldorado la tech, que c'était même un milieu assez difficile/pénible qui connait des crises tous les 10ans un peu près.

    Car a présents ces femmes qui ont été embauché pour juste une histoire de quotas et non sur les compétences elles se retrouvent au chômage et elles ont intérêt à savoir se vendre, négocier et à être doué en informatique car y'a de la concurrence.
    La période woke ou l'on embauche sans regarder les compétences mais la couleur de peau, le sex ou l’orientation sexuel c'est fini, que ce soit aux usa ou Trump va repasser et en Europe ou l’extrême droite vient d’être élu dans quasi tous les pays.

    Le monde change et va falloir s'adapter
    Ok laissez-moi changer de couleur de peau vite fait pour m'adapter.

  4. #4
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    503
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 503
    Points : 2 140
    Points
    2 140
    Par défaut
    San Francisco serait la première ville où le coût de la vie est le plus élevé aux États-Unis.
    Pourtant c'est un énorme trou à me*** qui connait un gros problème de drogue et d'insécurité (le fentanyl ce truc super de l'industrie pharmaceutique US qui est plus facile à se procurer et moins cher que la ventoline).

    Au moment du COVID les ingénieurs se sont payés des maisons partout autour de SF et le prix de l'immobilier à explosé. Les airbnb pullulent aussi dans le centre, rendant encore plus difficile la recherche d'un appartement.

    Citation Envoyé par Wikipédia
    A major cause of high housing costs in Silicon Valley is expansive job growth without adequate housing production. In 2018, close to 36,000 new jobs were created in the area (34% of which were tech jobs); only 8,400 new residential units were issued permits. While high paid tech workers can generally afford to live in the region, others cannot. To afford a two-bedroom apartment in Santa Clara County, an individual must earn at least $54.60 an hour, or $113,560 a year. California software developers earn an average of $60.27 an hour; in contrast, the average elementary school teacher earns $39.40.
    Et j'ai beaucoup rit avec le
    J'ai l'impression que ma carrière a été figée dans le temps. Les choses sont restées au point mort.
    Bienvenue dans le French Dream ami américain !!!!

  5. #5
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 520
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 520
    Points : 5 893
    Points
    5 893

  6. #6
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 226
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 226
    Points : 3 729
    Points
    3 729
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    je ne comprends pas comment un problème qui touches visiblement tous le monde, il est nécessaire de ramener ça... aux femmes...
    L'étude est faite par une association qui défend les femmes dans la technologie mais ne semble pas se limiter à cette population (et j'ai lu en diagonale la source qui ne semble pas préciser qu'elle se concentre sur les femmes, elle ne contient ni women, ni female, ni men, ni male).
    Cette étude ne dénonce en rien une différence de traitement entre les hommes et les femmes.
    Donc pour l'instant vous vous indignez contre un propos qui n'est pas formulé.

  7. #7
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    503
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 503
    Points : 2 140
    Points
    2 140
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    tu parles pas de paris la ?
    c'est clair que de ce point de vue toute les villes occidentales du Canada aux Etats unis en passant par l'Europe sont sur un pied d'égalité ! C'est une fierté de représenter l'inclusivité

Discussions similaires

  1. Réponses: 15
    Dernier message: 16/08/2018, 19h29
  2. Réponses: 10
    Dernier message: 01/06/2018, 07h11
  3. Réponses: 49
    Dernier message: 27/11/2017, 18h10
  4. Réponses: 18
    Dernier message: 14/08/2017, 13h43
  5. Le Sénat de la Silicon Valley persiste dans sa lutte contre les pirates
    Par ASTICun dans le forum Forum général Solutions d'entreprise
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/05/2014, 14h35

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo