Apple lance son propre gestionnaire de mots de passe pour permettre aux utilisateurs de naviguer plus facilement dans leurs collections de mots de passe
mais il est limité par rapport aux solutions tierces

Apple a présenté lundi une application "Passwords" lors de la première journée de son événement WWDC 2024. L'application Passwords remplace iCloud Keychain, qui n'est actuellement accessible que par un menu dans Réglages. Avec Passwords, les mots de passe, les clés de passe et les mots de passe Wi-Fi sont désormais disponibles directement par le biais d'une application autonome pour un accès plus rapide, ce qui permet à Apple de s'aligner sur les services concurrents. L'application prend en charge les plateformes telles que macOS Sequoia, iOS 18 et iPadOS 18, ainsi que Windows (via l'application iCloud).

Le lancement de son propre gestionnaire de mots de passe pourrait permettre à Apple de détrôner d'autres services de premier plan comme LastPass, l'un des gestionnaires de mots de passe de référence pour iPhone, iPad et Mac. Passwords constitue une extension de sa fonctionnalité iCloud Keychain, qui stocke et remplit automatiquement des informations privées, telles que les noms d'utilisateur de Safari et des applications, les mots de passe et les clés d'accès, les informations de carte de crédit et les codes de sécurité, ainsi que les mots de passe de réseau Wi-Fi. Passwords est maintenant une application autonome.

Grâce à Passwords, les utilisateurs pourront accéder plus facilement à leurs identifiants pour différents comptes en ligne et les contrôler, plutôt que d'aller dans les Réglages (où se trouve iCloud Keychain). À l'instar d'une application d'authentification, elle génère des codes de vérification et affiche des alertes de sécurité. Passwords se synchronise en toute sécurité entre les appareils et les nouveaux mots de passe s'affichent automatiquement dans l'application. En outre, Passwords prend en charge les plateformes d'Apple, notamment le casque Vision Pro, les Mac (à partir de macOS Sequoia), iPhone (iOS 18) et iPad (iPadOS 18).

Nom : 457.jpg
Affichages : 4000
Taille : 57,6 Ko

Elle se synchronise également avec les PC Windows via l'application iCloud pour Windows. Sur le côté gauche de la fenêtre de l'application Passwords, vous verrez chacune des six catégories abritant les identifiants. L'une d'entre elles vous montre tout ce qui est actuellement stocké, une autre montre les clés de passe et une dernière montre les informations sur les réseaux Wi-Fi. Vous remarquerez une section consacrée aux alertes de sécurité. Dans cet onglet, des alertes peuvent vous recommander de mettre à jour certains de vos mots de passe, car ils pourraient être trop faibles, être utilisés ailleurs ou avoir été compromis.

Tout est présenté de manière claire, avec une icône pour le site Web du compte. L'onglet "Supprimé" se trouve à côté de l'onglet "Sécurité", où l'on peut vraisemblablement restaurer les mots de passe effacés. Sous les différentes catégories se trouve la section "Groupe partagé", qui contient les identifiants de plusieurs applications sous un nom spécifique. Les versions bêta sur iOS 18, iPadOS 18 et macOS Sequoia ont été lancées lundi et leur lancement officiel est prévu pour l'automne, ce qui permet d'avoir un premier aperçu de Passwords. Mais Passwords suscite quelques préoccupations. Comme le souligne un critique :


C'est là le gros problème d'Apple : il ne remplace pas les alternatives, car leurs produits ne sont pas pris en charge sur toutes les plateformes. Safari ? Il n'est pas pris en charge sur Windows.

Apple Music ? Il existe un client Windows. Je ne suis pas sûr de sa qualité. Mais Spotify est compatible avec Windows et même Linux.

Et maintenant un gestionnaire de mots de passe développé par Apple ? Sera-t-il lié à iCloud ? Pourrai-je l'utiliser sur Android ? Si je n'ai plus d'iPhone, sera-t-il difficile à maintenir et à utiliser ?

Un chien ne peut servir deux maîtres. Une entreprise comme Apple ne considère aucune de ces choses comme un produit. Ils sont un moyen de parvenir à une fin : promouvoir la plateforme iPhone (et les ventes de matériel). Cette priorité l'emportera toujours sur les intérêts d'un produit comme celui-ci.

C'est aussi la raison pour laquelle je refuse d'acheter davantage de produits Google : c'est un trop grand risque de perdre l'accès à tout si Google se réveille un jour et décide de suspendre votre compte sans autre recours que de faire suffisamment de bruit sur les médias sociaux pour qu'un employé se penche sur la question.

Les gens ne veulent pas que tout soit lié à une seule identité, un seul service, une seule connexion.
Pendant des années, les utilisateurs d'appareils Apple devaient récupérer leurs mots de passe enregistrés dans la fenêtre des préférences de Safari, puis dans les préférences système de Mac ou les paramètres d'iOS. Avec la nouvelle application autonome Passwords, tout est maintenant regroupé en un seul lieu, y compris les codes de vérification et les alertes de sécurité. L'un des grands avantages de Passwords pourrait résider dans le fait que l'application s'intégrera plus profondément à vos identifiants Apple et à vos configurations que les solutions tierces telles que 1Password, LastPass, Bitwarden, et bien d'autres.

Et avec le soutien d'Apple, Passwords peut sembler une option plus sûre pour les personnes effrayées par les failles de sécurité subies par d'autres comme LastPass. Les outils tiers sont les principaux services sur lesquels les utilisateurs d'iOS se basent pour gérer et sécuriser leurs mots de passe. Avec l'arrivée de l'application gratuite Passwords d'Apple, les utilisateurs d'iPhone pourraient se détourner des services payants de gestion de mots de passe. Cependant, LastPass, 1Password et d'autres applications tierces offrent quelques outils de sécurité supplémentaires payants par rapport à l'application propriétaire Passwords d'Apple.

Ces fonctionnalités payantes comprennent notamment la surveillance du dark Web, un tableau de bord de sécurité, etc. Le géant technologique de Cupertino inclura peut-être des fonctionnalités similaires dans Passwords à l'avenir, mais ces services payants ont toujours leur place dans la course. Seul l'avenir nous dira si Passwords finira par détrôner les meilleurs gestionnaires de mots de passe actuellement disponibles sur le marché.

Source : Apple

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de l'application de gestion de mots de passe d'Apple ?
Pourra-t-elle faire de l'ombre aux solutions existantes ? Quelles sont ses limites ?

Voir aussi

Les plans d'Apple en matière d'IA impliquent une "boîte noire" pour les données du cloud de l'iPhone iOS 18, car il existe un risque que les données téléchargées soient mal utilisées ou exposées par des pirates

WWDC 2024 : Apple dévoile « Apple Intelligence », une suite de fonctionnalités IA pour Siri, iOS et macOS. ChatGPT est intégré dans les OS d'Apple et est traité comme un moteur de recherche par Siri

Un cadre d'Apple admet que la mise en œuvre des modifications de l'App Store exigées par une ordonnance de 2021 n'a pas réussi à stimuler la concurrence, car elle comporte des lacunes importantes