Le chiffre d'affaires mondial des puces d'IA devrait augmenter de 33 % pour atteindre 71 milliards de dollars en 2024, l'IA générative alimentant la demande de puces d'IA hautes performances, selon Gartner.

Voici quelques prévisions de Gartner : la valeur des accélérateurs d'IA dans les serveurs atteindra 21 milliards de dollars en 2024, l'électronique de calcul représentera 47 % du marché total des revenus des puces d'IA, et d'ici à la fin de 2026, 100 % des PC d'entreprise achetés seront des PC IA.

Le chiffre d'affaires des semi-conducteurs d'IA au niveau mondial devrait s'élever à 71 milliards de dollars en 2024, soit une augmentation de 33 % par rapport à 2023, selon les dernières prévisions de Gartner, Inc.

"Aujourd'hui, l'IA générative (GenAI) alimente la demande de puces d'IA haute performance dans les centres de données. En 2024, la valeur des accélérateurs d'IA utilisés dans les serveurs, qui déchargent les microprocesseurs du traitement des données, s'élèvera à 21 milliards de dollars, et passera à 33 milliards de dollars d'ici 2028", a déclaré Alan Priestley, vice-président analyste chez Gartner.

Gartner prévoit que les livraisons de PC IA atteindront 22 % du total des livraisons de PC en 2024, et que d'ici à la fin de 2026, 100 % des achats de PC d'entreprise seront des PC IA. Les PC IA comprennent une unité de traitement neuronal (NPU) qui permet aux PC IA de fonctionner plus longtemps, plus silencieusement et plus froidement et d'exécuter des tâches d'IA en permanence en arrière-plan, créant ainsi de nouvelles possibilités d'exploiter l'IA dans les activités de tous les jours.

Le chiffre d'affaires des semi-conducteurs pour l'IA continuera à connaître une croissance à deux chiffres tout au long de la période de prévision, mais c'est en 2024 que le taux de croissance sera le plus élevé.

Nom : 1.jpg
Affichages : 3547
Taille : 30,3 Ko

Le chiffre d'affaires des puces d'IA provenant de l'électronique de calcul enregistrera la part la plus importante dans le segment de l'équipement électronique

En 2024, les revenus des puces d'IA provenant de l'électronique de calcul devraient s'élever à 33,4 milliards de dollars, ce qui représentera 47 % des revenus totaux des semi-conducteurs d'IA. Les revenus des puces d'IA provenant de l'électronique automobile devraient atteindre 7,1 milliards de dollars, et 1,8 milliard de dollars provenant de l'électronique grand public en 2024.

Bataille féroce entre les fournisseurs de semi-conducteurs et les entreprises technologiques

Alors que l'accent est mis sur l'utilisation de processeurs graphiques (GPU) haute performance pour les nouvelles charges de travail d'IA, les principaux hyperscalers (AWS, Google, Meta et Microsoft) investissent tous dans le développement de leurs propres puces optimisées pour l'IA. Bien que le développement de puces soit coûteux, l'utilisation de puces conçues sur mesure peut améliorer l'efficacité opérationnelle, réduire les coûts de fourniture de services basés sur l'IA aux utilisateurs, et réduire les coûts d'accès des utilisateurs aux nouvelles applications basées sur l'IA.

"À mesure que le marché passe du développement au déploiement, nous nous attendons à ce que cette tendance se poursuive", a déclaré M. Priestley.


Source : Gartner

Et vous ?

Pensez-vous que ces prévisions sont crédibles ou pertinentes ?
Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

L'IA générative est la solution d'IA la plus déployée dans les organisations. L'intégration de l'IA générative dans les applications existantes est la meilleure utilisation de l'IA générative, d'après Gartner

Les PC à intelligence artificielle (IA) devraient représenter près de 60 % de l'ensemble des livraisons de PC dans le monde d'ici à 2027, soit plus de 167 millions d'unités, selon les prévisions d'IDC

Les livraisons mondiales de PC IA et de smartphones GenAI devraient atteindre 295 millions d'unités en 2024, selon les prévisions de Gartner