IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Raspberry Pi Discussion :

L'entreprise de micro-ordinateurs Raspberry Pi prévoit de vendre une puce d'IA


Sujet :

Raspberry Pi

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    1 152
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 1 152
    Points : 80 530
    Points
    80 530
    Par défaut L'entreprise de micro-ordinateurs Raspberry Pi prévoit de vendre une puce d'IA
    L'entreprise de micro-ordinateurs Raspberry Pi prévoit de vendre un kit d'IA avec son logiciel de caméra, pouvant exécuter des applications basées sur l'IA en mode natif.

    Alors que l'engouement pour l'IA se poursuit, même l'entreprise de micro-ordinateurs Raspberry Pi prévoit de vendre un kit d'IA, avec le logiciel de caméra du Raspberry Pi et pouvant exécuter des applications basées sur l'IA, comme les chatbots, en mode natif.

    Raspberry Pi est une série de petits ordinateurs monocartes. Le projet s'orientait à l'origine vers la promotion de l'enseignement de l'informatique de base dans les écoles. Avec diverses utilisations telles que la robotique, l'automatisation domestique et l'automatisation industrielle, Raspberry Pi devenait plus populaire. Les amateurs d'informatique et d'électronique l'adoptait ainsi en raison de son faible coût, de sa modularité, de sa conception ouverte et de son adoption des normes HDMI et USB.

    La Fondation Raspberry Pi annonce que le Raspberry Pi AI kit est désormais disponible à 70 dollars. Si vous avez toujours voulu expérimenter le monde des réseaux neuronaux, de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage automatique sur votre Raspberry Pi 5, le Raspberry Pi AI Kit est idéal pour vous. Développé en collaboration avec Hailo, l'AI kit offre un moyen accessible d'intégrer un système d'inférence local, performant et économe en énergie dans une grande variété d'applications.

    Nom : 1.jpg
Affichages : 16404
Taille : 31,5 Ko

    Le Raspberry Pi AI kit comprend le M.2 HAT+ préassemblé avec un module accélérateur Hailo-8L AI. Installé sur un Raspberry Pi 5, l'AI kit permet de créer rapidement des applications complexes de vision artificielle, fonctionnant en temps réel, avec une faible latence et une faible consommation d'énergie. Des réseaux neuronaux de pointe pour la détection d'objets, la segmentation sémantique et d'instances, l'estimation de la pose et le repérage facial (pour n'en citer que quelques-uns) fonctionnent entièrement sur le coprocesseur Hailo-8L, laissant le processeur du Raspberry Pi 5 libre d'effectuer d'autres tâches.

    Les principales caractéristiques du kit d'intelligence artificielle Raspberry Pi sont les suivantes :

    • 13 téra-opérations par seconde (TOPS) de performance d'inférence
    • Connexion PCIe 3.0 à une voie fonctionnant à 8 Gbps
    • Intégration complète avec le sous-système logiciel d'image du Raspberry Pi
    • Compatibilité avec les caméras de première ou de tierce partie
    • Planification efficace du matériel d'accélération : exécution de plusieurs réseaux neuronaux sur une seule caméra, ou de réseaux neuronaux simples/multiples avec deux caméras simultanément.


    Hailo a créé un vaste zoo de modèles, où les utilisateurs peuvent trouver une grande variété de modèles de réseaux neuronaux pré-entraînés prêts à être déployés et optimisés pour fonctionner sur le kit d'IA.

    Nom : 2.jpg
Affichages : 4950
Taille : 66,5 Ko

    Le logiciel

    L'un des principaux obstacles à la création d'applications de vision basées sur l'IA dans le monde réel est la complexité logicielle liée à l'intégration du sous-système de la caméra dans le cadre de l'IA. Raspberry Pi a simplifié ce processus autant que possible. La suite d'applications pour caméras rpicam-apps dispose désormais d'un modèle de post-traitement pour l'intégration de l'inférence des réseaux neuronaux en temps réel dans le pipeline de la caméra. En utilisant les bibliothèques de post-traitement Hailo Tappas préinstallées, ils ont créés des applications avancées basées sur l'IA en seulement quelques centaines de lignes de code C++. Des niveaux d'intégration similaires dans le cadre Picamera2 suivront bientôt.

    Les étapes d'installation du logiciel sont très simples. Installez quelques paquets via apt, redémarrez, et vous êtes prêt à essayer certaines des démonstrations d'IA en quelques minutes. L'ensemble des instructions se trouve dans le guide de démarrage. Voici un aperçu de quelques-unes des démonstrations que vous pouvez exécuter avec rpicam-apps :








    Avec le Raspberry Pi AI kit, vous n'êtes pas limité à l'utilisation du coprocesseur Hailo-8L dans rpicam-apps ou Picamera2. Raspberry Pi propose également une API intégrée dans le cadre GStreamer et des applications natives Python ou C/C++. Cela comprend également des cas d'utilisation sans caméra, tels que l'inférence sur des fichiers vidéo préenregistrés.

    Source : Raspberry Pi

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur cette annonce ?

    Voir aussi :

    Raspberry Pi lance un M.2 HAT+ pour 12 $ pour permettre de connecter des périphériques M.2 M-key, tels que des disques NVMe et des accélérateurs d'IA, à Raspberry Pi 5

    Pi-card, un assistant vocal basé sur l'IA fonctionnant localement sur un Raspberry Pi, capable de faire ce que ChatGPT peut faire dans le cadre d'une conversation

    Raspberry Pi 5 : l'ordinateur monocarte fait un bond en avant en termes de performances mais aussi de prix, propose une meilleure connectivité et de nouvelles fonctionnalités
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    462
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 462
    Points : 1 981
    Points
    1 981
    Par défaut
    Quel est votre avis sur cette annonce ?
    Moi j'en suis encore à jouer avec raspbian avec un pi zero 1.3 alors l'IA avec un pi5 je suis pas encore prêt !

    J'ai un serveur qui tourne chez moi en local pour le DNS, piHole et des services de domotique pour des capteurs à base d'esp01 (grafana/mosquitto/influxDB avec NodeRed en bon noobitos) et je n'ai pas encore eu l'envie de jouer avec l'IA.

    Par contre je plussoie cette sortie de la fondation, qui donne envie mais bon, à trop surfer sur la vague on peut se retrouver sur une plage différente de celle de départ !

  3. #3
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    Août 2018
    Messages
    372
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : Août 2018
    Messages : 372
    Points : 1 136
    Points
    1 136
    Par défaut
    J'ai lu un commentaire hier avec le quel je suis malheureusement assez d'accord :

    "Pi really has lost its inexpensive tinkerer roots. Now doing the AI thing to make the IPO sing and get them benjamin's rolling. Don't think I'll buy a pi device again."

    La fondation RPi a décidé de rentrer en bourse. Tout ceci n'est apparemment qu'une histoire de gros sous, d'autant que leur module n'est semble-t-il pas encore pris en charge au niveau software pour l'instant.

    99,99 % des utilisateurs n'ont pas besoin d'avoir accès à des réseaux de neurones, mais l'industrie prévoit de nous imposer ce type de puces sur nos futures machines... Que ne feraient-ils pas pour essayer de nous piquer nos sous ?!?!

  4. #4
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    Août 2003
    Messages
    1 304
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Charente Maritime (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : Août 2003
    Messages : 1 304
    Points : 4 197
    Points
    4 197
    Par défaut
    Je pense que l'usage sera limité pour analyser de l'audio, de l'image ou du texte. Pour la partie "créative" je pense que ça sera insuffisant pendant un moment.

  5. #5
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    462
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 462
    Points : 1 981
    Points
    1 981
    Par défaut
    Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
    "Pi really has lost its inexpensive tinkerer roots. Now doing the AI thing to make the IPO sing and get them benjamin's rolling. Don't think I'll buy a pi device again."
    La fondation RPi a décidé de rentrer en bourse. Tout ceci n'est apparemment qu'une histoire de gros sous, d'autant que leur module n'est semble-t-il pas encore pris en charge au niveau software pour l'instant.
    C'est clair, même la sortie du Pi5 ne m'a pas vraiment intéressé. Trop chers, trop puissant mais en même temps pas assez et maintenant une puce AI alors que le pi5 n'est même pas encore totalement pris en charge également au niveau software car beaucoup de bibliothèque sont à revoir.

    De tout les Pi que j'ai mon préféré reste le zero 1.3, il fonctionne avec quasi rien de courant (160ma !) je m'amuse encore comme un gamin avec ! Rien que pour le 3A+ il faut déjà une alim plus solide et dans mon cas mon serveur tourne sur un pi zero raccordé en ethernet et il est littéralement en train de tourner à 1 ou 2 % en permanence de CPU alors a part pour recallbox ou des applications robotiques je vois pas pourquoi il faut un quad core à 1.5 GHZ dans un sbc avec 8 go de ram...

  6. #6
    Modérateur

    Avatar de Vincent PETIT
    Homme Profil pro
    Consultant en Systèmes Embarqués
    Inscrit en
    Avril 2002
    Messages
    3 193
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Pas de Calais (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en Systèmes Embarqués
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2002
    Messages : 3 193
    Points : 11 587
    Points
    11 587
    Par défaut
    Bonjour,
    C'est du bullshit pour les futurs actionnaires.

    Il y a 10 ans une entreprise qui voulait entrer en bourse devait absolument caser le mot IoT.
    Ca a été la même chose avec le cloud pour attirer toujours plus d'actionnaires.
    Aujourd'hui pour entrer en bourse tu dois faire de l'IA... pas le choix, à la rigueur "new space" ça peut le faire et demain il faudra être "quantique", coute que coute.

    Bref, quand un entreprise entre en bourse on change de paradigme et le plus important c'est juste d'y croire, une bonne déclaration et le cour remonte, la promesse technologique derrière n'intéresse personne. Les IoT en sont la preuve, Gartner avait estimé 80 Milliards en 2020, Intel avait prévu 500 Milliards en 2020. Fin 2023 on était à 3.2 Milliards et en comptant dedans nos smartphones pour autant ça ne s'est jamais ressenti en bourse, loin de là, car tout le monde y croit. Ici c'est pareil, qu'importe que ça marche ou pas.
    La science ne nous apprend rien : c'est l'expérience qui nous apprend quelque chose.
    Richard Feynman

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 31/10/2015, 08h27
  2. un micro-ordinateur qui reboot
    Par hassiba_15 dans le forum Ordinateurs
    Réponses: 2
    Dernier message: 17/01/2014, 08h35
  3. communication automate micro-ordinateur lointain
    Par fomes dans le forum Automation
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/07/2008, 23h38
  4. Réponses: 11
    Dernier message: 05/04/2008, 19h03
  5. Micro-ordinateur sur Windows 95,98,2000.
    Par flaca dans le forum Windows 2000/Me/98/95
    Réponses: 3
    Dernier message: 27/08/2007, 12h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo