IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Le créateur d'Hyprland, Vaxry, est désormais interdit de contribution à freedesktop

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    Mars 2013
    Messages
    8 556
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2013
    Messages : 8 556
    Points : 199 701
    Points
    199 701
    Par défaut Le créateur d'Hyprland, Vaxry, est désormais interdit de contribution à freedesktop
    Le créateur d'Hyprland, Vaxry, est désormais interdit de contribution à Freedesktop. Vaxry crie à l'abus de pouvoir :
    « Quelqu'un de Freedesktop va me bannir de Freedesktop, pour des choses que j'ai faites sur mon serveur Discord »

    Dans un développement surprenant pour la communauté Linux, le créateur de Hyprland, connu sous le nom de Vaxry, s’est vu interdire de contribuer au projet freedesktop. Cette décision fait suite à une série d’échanges de courriels entre Vaxry et l’équipe du Code de Conduite (CoC) de freedesktop, aboutissant à son exclusion du projet.

    Hyprland : le composant Wayland dynamique et personnalisable

    Hyprland est un environnement de bureau innovant et dynamique qui révolutionne l’expérience utilisateur sur Linux. Basé sur le protocole Wayland, Hyprland se distingue par sa capacité à offrir une expérience fluide et réactive, tout en restant hautement personnalisable pour répondre aux besoins spécifiques de chaque utilisateur. Hyprland, qui est un gestionnaire de fenêtres pour le système de fenêtrage Wayland, a gagné en popularité pour sa légèreté et sa flexibilité.

    Hyprland bénéficie d’un développement actif et d’une communauté engagée. Les utilisateurs peuvent rejoindre le Discord de Hyprland pour obtenir de l’aide, partager des astuces ou simplement discuter avec d’autres passionnés.

    La controverse

    Le créateur de Hyprland, connu sous le nom de Vaxry, s’est vu interdire de contribuer au projet freedesktop, suite à une série d’échanges de courriels entre Vaxry et l’équipe du Code de Conduite (CoC) de freedesktop, aboutissant à son exclusion du projet.

    Citation Envoyé par Vaxry
    Je n'aurais jamais pensé devoir écrire ce billet, et pourtant nous y sommes.

    Je tiens à préciser en préambule que ce billet n'a pas pour but de lancer une campagne de haine contre RedHat, Freedesktop, ou les personnes mentionnées, mais une tentative de mettre en lumière des comportements inacceptables et d'essayer de résoudre les problèmes qui s'y rattachent.

    Je ne cautionne aucun message haineux envoyé à l'une ou l'autre des parties mentionnées.

    Récemment, j'ai reçu un courriel rempli de menaces dans ma boîte de réception, de la part d'un membre du conseil d'administration de X.org, de Freedesktop.org et d'un employé de Red Hat. Appelons-les "Alex".

    Dans cet email, ils apportent des ouï-dire et de vieux incidents de comportement pas très sympa de ma part, ainsi que de la part de mes modérateurs et de la communauté, sur notre serveur discord. De plus, ils affirment qu'ils me banniront de Freedesktop si cela se reproduit. C'est assez surprenant, étant donné que je ne poste pas beaucoup sur ce serveur, et encore moins quelque chose de punissable...

    Relisez ça.

    Quelqu'un de Freedesktop va me bannir de Freedesktop, pour des choses que j'ai faites sur mon serveur Discord. Attention, nous ne sommes pas affiliés à Freedesktop, de quelque manière que ce soit.

    Analysons les e-mails.

    Même si vous me détestez, je le comprends, mais je vous invite quand même à lire ce billet. Il pourrait être intéressant.
    Nom : un.png
Affichages : 7473
Taille : 9,1 Ko

    Vaxry exprime sa frustration face à ce qu’il perçoit comme une tentative de harcèlement et d’abus de pouvoir de la part de l’individu de Freedesktop/RedHat. Il critique la manière dont l’individu a géré la situation, en soulignant un manque de volonté à discuter et une approche autoritaire. Dans son billet, il vise à mettre en lumière ce comportement jugé inacceptable et à encourager une résolution des problèmes au sein de la communauté open source.

    Premier courriel

    Il se présente comme suit :

    "Bonjour, je suis (Nom) de l'équipe du code de conduite de X.org/Freedesktop.org. La raison principale pour laquelle je vous contacte est que nous avons des inquiétudes concernant la modération de la communauté de hyprland."

    Ce n'est pas un courriel auquel je m'attendais, voyons ce qui nous attend.

    "Avant d'aller plus loin, j'aimerais souligner qu'à ma connaissance, le comportement sur ce serveur semble s'être amélioré récemment. [...]"

    Cool... alors pourquoi me contacter... ?

    "[...] étant donné que la publicité faite autour de ces incidents a été suffisante pour que les gens portent cela à notre attention, et que la plupart de ces déclarations n'ont pas été faites par des membres de la communauté, mais par vous en particulier, nous pensons qu'il est nécessaire de préciser explicitement que la plupart des comportements mentionnés ci-dessus sont contraires au code de conduite de freedesktop, qui s'étend à l'extérieur de notre infrastructure dans une mesure raisonnable, comme nous l'expliquons un peu plus bas. Ce point n'est pas non plus ouvert à la discussion."

    Vous pouvez dire que ce point n'est pas ouvert à la discussion - mais je ne me soucie pas de vos sentiments ici.

    Le FDO CoC ne s'applique pas à Hyprland, un projet qui n'a rien à voir avec Freedesktop. Vous n'êtes pas une police de l'internet.

    "[...] Étant donné que vous êtes l'un des principaux développeurs de hyprland, et qu'il s'agit d'un discord accessible au public qui est directement associé à votre projet et promu par lui, votre comportement n'influence pas seulement les impressions des gens sur votre communauté - mais il se répercute également sur des communautés comme la nôtre lorsque nous interagissons avec hyprland et acceptons des contributions de sa part."

    Conneries. Vous ne recevez aucune contribution d'Hyprland. Les contributions que vous recevez sont quelques commits faits par moi personnellement, (AFAIK [ndlr. "Autant que je sache", AFAIK est de l'argot utilisé sur internet pour dire as far as I know.] je ne suis pas hyprland, je suis un être humain) et toutes les contributions sous forme de commentaires ou de commits n'enfreignent en aucune façon le CoC de FDO.

    Plus loin dans l'e-mail, ils soulèvent quelques points que j'ai déjà expliqués, pour lesquels je me suis excusé ou que j'ai clarifiés dans d'anciens articles de blog ou à d'autres endroits. Tous les commentaires qu'ils évoquent datent de plus d'un an et demi.

    Ils terminent le courrier par :

    "Veuillez donc considérer ceci comme un avertissement formel que l'équipe du CdC s'attend à ne plus rencontrer ce genre de comportement de la part d'hyprland à l'avenir. Si cela se reproduit à l'avenir, nous devrons envisager d'autres mesures."

    Encore une fois, vous vous comportez comme la police de l'internet.

    Son analyse de la situation

    Après la réception du premier courriel, voici son analyse :

    « Vous pouvez être d'accord ou non avec Alex sur ce point. Cela n'a pas d'importance. Ce qui compte, c'est que vous pouvez voir quelqu'un en position de pouvoir (à travers le conseil d'administration de X.org, le conseil d'administration du CoC de Freedesktop, et un employé de RedHat) abuser de son pouvoir pour faire respecter son propre CoC en dehors des endroits où il est autorisé à le faire - la taille de son projet ne lui donne pas le pouvoir de faire respecter son ensemble de règles sur des projets qui n'ont rien à voir avec lui.

    « Vous pourriez dire "oh mais ils font cela au nom du bien !". Malheureusement, ce raisonnement est à double tranchant. La notion de "bien" est subjective et sujette à interprétation.

    « Permettez-moi de vous donner un exemple.

    « Imaginez que vous êtes une jeune femme d'une vingtaine d'années ayant des opinions de gauche. Imaginez maintenant que FDO est une organisation chrétienne très zélée qui, dans son CoC, interdit de parler de politique de gauche. Aux yeux des chrétiens, ils accomplissent la mission du Seigneur et sont les bons. Maintenant, parce qu'ils ont besoin de faire le travail du Seigneur, ils vous envoient un email pour vous dire qu'ils vont vous bannir de quelques dépendances importantes dont dépend votre grand projet réussi, parce que vous avez parlé positivement des politiciens de gauche sur votre propre serveur Discord.

    « Là, c'est un peu plus grave, non ?

    « Je respecte le droit de chacun à la liberté et à modérer sa communauté comme il l'entend. Ce que je ne respecte pas, c'est que des personnes sortent de leur communauté et tentent d'imposer leurs propres règles de modération à d'autres, en particulier lorsqu'elles s'appuient sur des informations obsolètes et des ouï-dire, comme c'est le cas dans cet e-mail ».

    Sa réponse et la suite des évènements

    Il a répondu longuement, en précisant que l'e-mail ne semble pas de bonne foi, car il est rempli de menaces basées sur des ouï-dire dépassés, et en précisant également que les points soulevés sont tout simplement erronés :

    « Pour moi, l'ensemble de votre courriel se lit comme une lettre mal révisée qui est écrite uniquement pour intimider plutôt que pour faire quoi que ce soit de constructif : Vous me remerciez d'avoir amélioré la modération, mais vous affirmez ensuite qu'elle est mauvaise en raison d'incidents survenus il y a deux ans, pour lesquels j'ai publié des déclarations officielles dans lesquelles j'affirme explicitement que c'était ma faute et que de tels incidents ne se sont pas reproduits, sur le même blog que vous citez plus bas.

    « Citer une petite partie d'un article de blog de trois pages, juste parce que cela vous arrange, et ignorer le reste est très manipulateur et peu professionnel.

    Car, selon lui, c'est le cas.

    « Puisque vous êtes déjà allé jusqu'à me menacer d'une "action ultérieure", permettez-moi de répondre à ces menaces. Hyprland, Hyprland Development et Hypr* ne sont en aucun cas associés à Freedesktop/X.org et vous ne l'êtes pas non plus[...]. Selon vos propres valeurs, ou du moins celles que vous prêchez, "diversité et inclusion", les personnes ayant des croyances différentes ne devraient pas être marginalisées ».

    Après presque trois semaines, il a reçu une réponse qui se résumait littéralement à ceci :

    « Pour répondre à votre question : Oui, en fait. L'équipe du code de conduite a absolument le droit de vous retirer de Freedesktop.org et de vous bannir de l'instance gitlab », renforçant le fait qu'ils vont absolument le bannir pour ce qu'il a fait sur son propre serveur Discord. Pour lui, cette réponse indiquait que le représentant de X.org/FDO/RedHat n'était pas intéressé par une quelconque forme de discussion : « il s'est déjà fait une opinion et ne parlera pas à quelqu'un qu'il considère comme inférieur à lui, c'est évident ».

    Nom : twi.png
Affichages : 4329
Taille : 51,2 Ko

    Dans sa réponse au second courriel, il a décidé de renoncer à toute communication avec l'équipe CoC du FDO :

    [...] il nous semble désormais évident que vos intentions ne sont pas de chercher à améliorer les choses ou de discuter des problèmes passés, mais d'essayer d'imposer votre autorité (inexistante) sur la communauté d'Hyprland. J'aimerais vous rappeler que, quoi que vous (en tant qu'équipe) puissiez penser ou dire, le code de conduite de freedesktop.org ne sera pas appliqué sous l'égide de Hyprland Development, Hyprland ou hypr*.

    [...] Si vous souhaitez discuter de la validité ou de l'efficacité du Code de conduite actif, d'une manière appropriée à votre position en tant que partie extérieure, nous serons ouverts à toute communication qui respecte votre position dans ce dialogue.

    En tant que tel, nous allons cesser toute communication avec l'équipe du Code de conduite de freedesktop.org jusqu'à ce que nous croyons qu'une tentative de communication est faite de bonne foi, et avec l'intention d'améliorer, au lieu de menacer suivi d'ignorer complètement l'autre partie. En d'autres termes, les autres courriels de l'équipe du Code de conduite de freedesktop.org seront désormais ignorés, à moins que vous, en tant qu'équipe, ne décidiez de changer d'attitude par rapport au problème en question.
    Des réactions mitigées de la part de la communauté

    Son interdiction soulève des questions sur l’avenir de Hyprland et d’autres projets associés à Vaxry, notamment en ce qui concerne leur intégration et leur standardisation au sein de l’écosystème Linux plus large.

    La controverse a éclaté après qu’un développeur de KDE a proposé de faire de Hyprcursor, un nouveau format de curseur Wayland créé par Vaxry, une norme freedesktop. Peu de temps après, l’équipe CoC de freedesktop a contacté Vaxry, et la situation a rapidement dégénéré, aboutissant à son bannissement

    Les réactions de la communauté ont été mitigées, certains soutenant Vaxry et d’autres exprimant leur inquiétude quant à l’impact de ses actions sur la réputation de Hyprland et sur la communauté Linux dans son ensemble. Certains commentateurs ont même suggéré que l’effet Streisand pourrait nuire à Hyprland et à Vaxry, en particulier en raison de la nature controversée des opinions exprimées par Vaxry.

    Il reste à voir comment cette situation évoluera et quel sera l’impact à long terme sur les projets de Vaxry et sur la communauté Linux. Ce qui est certain, c’est que cette affaire a mis en lumière les défis de la gouvernance et de la collaboration au sein des projets open source.

    Source : Vaxry (1, 2)

    Et vous ?

    Quelle est votre opinion sur l’interdiction de Vaxry de contribuer à freedesktop ? Est-elle justifiée ou trop sévère ?
    Comment pensez-vous que cette interdiction affectera le développement futur de Hyprland et d’autres projets open source similaires ?
    La gouvernance des projets open source devrait-elle être plus transparente pour éviter de tels incidents ?
    Quel impact cette situation pourrait-elle avoir sur la collaboration entre les différents acteurs de la communauté Linux ?
    Les normes de conduite au sein des communautés open source sont-elles suffisamment claires et équitables ?
    Comment la communauté peut-elle équilibrer la liberté d’expression avec le respect d’un code de conduite commun ?
    Pensez-vous que l’effet Streisand jouera un rôle dans la perception publique de Hyprland et de Vaxry suite à cet incident ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Homme Profil pro
    Chargé de projets
    Inscrit en
    Décembre 2019
    Messages
    428
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Décembre 2019
    Messages : 428
    Points : 1 856
    Points
    1 856
    Par défaut
    Les justiciers de la pensée unique ont encore frappé... ça devient vraiment n'importe quoi... C'est vraiment la salle d'attente du fascisme ces trucs la.

  3. #3
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Architecte réseau
    Inscrit en
    Février 2024
    Messages
    42
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte réseau

    Informations forums :
    Inscription : Février 2024
    Messages : 42
    Points : 136
    Points
    136
    Par défaut
    C'est pour ça que dans la vraie vie, il existe une prescription des faits : pour ne pas incriminer quelqu'un à dessein.

  4. #4
    Candidat au Club
    Profil pro
    Inscrit en
    Avril 2007
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : Avril 2007
    Messages : 2
    Points : 2
    Points
    2
    Par défaut Go woke go broke
    Pour autant que je sache, l'effet streisand n'a jamais profité aux wokes, ne profite jamais à ceux qui veulent censurer les actions et les pensées des autres. C'est tout le contraire.
    Et Hyprland, c'est pas mal du tout.

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 28/07/2017, 11h54
  2. est-ce interdit de faire de la contre pub ou du démarchage direct de clients ?
    Par Ymer Leahcim dans le forum Humour Informatique
    Réponses: 17
    Dernier message: 08/07/2015, 17h59

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo