IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Emploi Discussion :

Lassitude & solution ?


Sujet :

Emploi

  1. #1
    Membre éclairé Avatar de hansaplast
    Homme Profil pro
    Artisant logiciel
    Inscrit en
    Septembre 2005
    Messages
    948
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Artisant logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2005
    Messages : 948
    Points : 719
    Points
    719
    Par défaut Lassitude & solution ?
    Bonjour,

    Je suis de nature à être passionné à fond par des sujets, puis à m'en lasser et à passer à autre chose sans me retourner.
    Après 20 ans d'exercice, je crois que j'ai perdu la passion pour mon travail.
    Je ne suis pas en souffrance, mais je ne ressens plus la passion depuis quelques temps déjà.
    J'en suis bien triste car, avant, je m'accomplissait vraiment par mon travail, c'était vraiment l'éclate !

    Dorénavant, je reste productif et impliqué, mais par professionalisme, pas du tout par passion.

    Avez vous déjà ressenti ça ? Avez vous réussi à re-amorcer la pompe ?

    Pour contextualiser, je suis neuro-atypique, et ça fait partie des traits communs de la population dont je fais partie, j'ai donc crainte de me lasser de plus en plus, jusqu'au dégoût.
    C'est dommage, car a force de travail, je suis arrivé à une belle position, mais, justement, une partie de ma perte de motivation est liée au fait que je ne pense pas obtenir beaucoup mieux en terme de position (ou alors, il faudrait devenir manager, ce qui m'éloignerait encore plus de ma passion)

  2. #2
    Membre éprouvé Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    Septembre 2021
    Messages
    448
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2021
    Messages : 448
    Points : 1 293
    Points
    1 293
    Par défaut
    Citation Envoyé par hansaplast Voir le message
    Avez vous déjà ressenti ça ? Avez vous réussi à re-amorcer la pompe ?
    Ça m'arrive au moins une fois par an
    Commence par voir où est le malaise et prendre en considération les plus et moins et aussi prendre en considération les effets du trouble affectif saisonnier, pour mon cas.
    Ça m'est arrivé de choisir de changer d'employeur, pas toujours pour le meilleur mais au moins j'ai pris des risques et agi pour changer des choses au lieu de faire du surplace.
    Ça peut aussi modifier certaines tâches et s'ajouter un gros projet qui tient à cœur...

  3. #3
    Membre éclairé Avatar de hansaplast
    Homme Profil pro
    Artisant logiciel
    Inscrit en
    Septembre 2005
    Messages
    948
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Artisant logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2005
    Messages : 948
    Points : 719
    Points
    719
    Par défaut
    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    Ça m'arrive au moins une fois par ans
    Commence par voir où est le malaise et prendre en considération les plus et moins et aussi prendre en considération les effets du trouble affectif saisonnier, pour mon cas.
    Ça m'est arrivé de choisir de changer d'employeur, pas toujours pour le meilleur mais au moins j'ai pris des risques et agi pour changer des choses au lieu de faire du surplace.
    Ça peut aussi modifier certaines tâches et s'ajouter un gros projet qui tient à cœur...
    Merci pour ta réponse

    J'ai changé deux fois d'emploi en un an (ça dénote par rapport à mes emplois précédents plutôt inscrits dans la durée). Je sais pas si c'est une conséquence ou un symptôme, mais j'ai l'impression que c'est comme si j'avais ouvert la boîte de Pandore : plus je change, plus je perds l'affectif envers mon emploi, et moins je trouve d'intérêt dans celui ci.

    Si possible, j'aimerais éviter de changer à nouveau, surtout que celui que j'ai actuellement à vraiment plein d'avantages (super équipe, full remote, très intéressant financièrement, ...)

  4. #4
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 412
    Points : 5 589
    Points
    5 589
    Par défaut
    Citation Envoyé par hansaplast Voir le message
    Merci pour ta réponse

    J'ai changé deux fois d'emploi en un an (ça dénote par rapport à mes emplois précédents plutôt inscrits dans la durée). Je sais pas si c'est une conséquence ou un symptôme, mais j'ai l'impression que c'est comme si j'avais ouvert la boîte de Pandore : plus je change, plus je perds l'affectif envers mon emploi, et moins je trouve d'intérêt dans celui ci.

    Si possible, j'aimerais éviter de changer à nouveau, surtout que celui que j'ai actuellement à vraiment plein d'avantages (super équipe, full remote, très intéressant financièrement, ...)
    de mon coté ma seul véritable passion dans mon taff c'est le salaire.
    je suis prêt à bouger si une boite me propose +20% (avec des conditions de travail équivalent ou meilleurs évidement: télétravail, temps de transport, rtt, manager pas toxique).

    pour la passion en elle même, je l'ai jamais eu, je voulais juste un taff pas trop fatiguant et pas trop mal payé et "facile" d’accès au niveau des études (donc pas médecine).

    maintenant de mon coté j'ai beaucoup occupé de fonction, chef de projet, data scientiste, architecte cloud... j'ai pas de domaine précis ou je m'éclate, je peux faire un truc hyper chiant (macro vba excel), tant que c'est bien payer et que j'en fais pas trop dans la journée.
    je vais donc la ou y'a du fric à ce faire, pendant le covid c'était la data science, maintenant c'est le cloud.

    dans mon métier il m'arrive de passer des jours ou je bosse vraiment que 4-5h, ça me laisse beaucoup de temps libre pour faire des trucs que j'aime (jardinage, lire l'actu, préparer mes voyages) et ça me donne assez d'argent pour me payer une voiture, pour m’être acheté une maison, élevé correctement mes enfants et me payer des voyages en avion à l'autre bout du monde et mettre de coté pour ma retraite.
    je dirais que c'est l'essentiel, avoir un boulot passionnant ou l'on s'éclate avec un bon salaire et pas trop épuisant physiquement/mentalement ça me semble assez difficile de concilier tous ça.


    avec le recul, je pense que j'aurais du tenter l'ena et me trouver un poste de haut fonctionnaire, pas les zozos qu'on voit à la télé, mais ceux qui bossent dans l'ombre, qui conseils, qui font des études, ca donne des emplois stable bien payé et assez pépère. Du style Administrateur territorial ou Ingénieur des travaux publics de l’État, un job à la con pour un ministère à la con (égalité homme femme ou l'écologie ou dans l'éducation national).
    tu prends marlene chiappa, belle carrière:
    Ministre déléguée chargée de la Citoyenneté
    Conseillère régionale d'Île-de-France
    Secrétaire d'État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative

    ce sont tous des postes payé +6000balles par mois quand même pour bosser même pas 1h par mois.
    Sans parler des avantages (chauffeur, dinez mondain gratos, dessous de table, voyages...).


    j'ai une connaissance qui est partis bosser pour les ambassades de frances (en informatique), tu es nourrit loger et c'est assez stimulant, tu devrais peut etre postuler. tu peux te retrouver dans n’importe quel pays dans le monde et tu es amener a intervenir H24 en cas de cyber attaque ou d'opération informatique.
    Ou sinon tu peux postuler pour l'institut Polaire Français, tu pars 6 mois-1ans au pole nord nourrie loger, ça peut te stimuler aussi.

    a part ça, sinon l'informatique c'est que des emplois de bureau inintéressant. Pour plus d'action faut changer de métier (gign, armée...)

  5. #5
    Membre éclairé Avatar de hansaplast
    Homme Profil pro
    Artisant logiciel
    Inscrit en
    Septembre 2005
    Messages
    948
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Artisant logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2005
    Messages : 948
    Points : 719
    Points
    719
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    de mon coté ma seul véritable passion dans mon taff c'est le salaire.
    je suis prêt à bouger si une boite me propose +20% (avec des conditions de travail équivalent ou meilleurs évidement: télétravail, temps de transport, rtt, manager pas toxique).

    pour la passion en elle même, je l'ai jamais eu, je voulais juste un taff pas trop fatiguant et pas trop mal payé et "facile" d’accès au niveau des études (donc pas médecine).

    maintenant de mon coté j'ai beaucoup occupé de fonction, chef de projet, data scientiste, architecte cloud... j'ai pas de domaine précis ou je m'éclate, je peux faire un truc hyper chiant (macro vba excel), tant que c'est bien payer et que j'en fais pas trop dans la journée.
    je vais donc la ou y'a du fric à ce faire, pendant le covid c'était la data science, maintenant c'est le cloud.

    dans mon métier il m'arrive de passer des jours ou je bosse vraiment que 4-5h, ça me laisse beaucoup de temps libre pour faire des trucs que j'aime (jardinage, lire l'actu, préparer mes voyages) et ça me donne assez d'argent pour me payer une voiture, pour m’être acheté une maison, élevé correctement mes enfants et me payer des voyages en avion à l'autre bout du monde et mettre de coté pour ma retraite.
    je dirais que c'est l'essentiel, avoir un boulot passionnant ou l'on s'éclate avec un bon salaire et pas trop épuisant physiquement/mentalement ça me semble assez difficile de concilier tous ça.


    avec le recul, je pense que j'aurais du tenter l'ena et me trouver un poste de haut fonctionnaire, pas les zozos qu'on voit à la télé, mais ceux qui bossent dans l'ombre, qui conseils, qui font des études, ca donne des emplois stable bien payé et assez pépère. Du style Administrateur territorial ou Ingénieur des travaux publics de l’État, un job à la con pour un ministère à la con (égalité homme femme ou l'écologie ou dans l'éducation national).
    tu prends marlene chiappa, belle carrière:
    Ministre déléguée chargée de la Citoyenneté
    Conseillère régionale d'Île-de-France
    Secrétaire d'État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative

    ce sont tous des postes payé +6000balles par mois quand même pour bosser même pas 1h par mois.
    Sans parler des avantages (chauffeur, dinez mondain gratos, dessous de table, voyages...).


    j'ai une connaissance qui est partis bosser pour les ambassades de frances (en informatique), tu es nourrit loger et c'est assez stimulant, tu devrais peut etre postuler. tu peux te retrouver dans n’importe quel pays dans le monde et tu es amener a intervenir H24 en cas de cyber attaque ou d'opération informatique.
    Ou sinon tu peux postuler pour l'institut Polaire Français, tu pars 6 mois-1ans au pole nord nourrie loger, ça peut te stimuler aussi.

    a part ça, sinon l'informatique c'est que des emplois de bureau inintéressant. Pour plus d'action faut changer de métier (gign, armée...)
    Merci pour ta réponse.
    Étant père de famille, je préfère éviter le déménagement au pôle Nord 🎅!

    Étant tdah, j'arrive pas a moduler mon effort, et je suis a peu près toujours à 110%... Ou 3%.
    C'est beaucoup plus agréable d'être à 110%, même si c'est épuisant.

    Et puis, j'ai un pb de conscience/morale : j'ai besoin d'assumer ce que je fais, donc je ne peux pas "tirer au flanc". Je dirais que c'est plutôt l'inverse : même si j'en fais bcp, j'ai l'impression de pas avoir donné assez et culpabilise (ou, c'est très bête, mais on ne se refait pas).

  6. #6
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 412
    Points : 5 589
    Points
    5 589
    Par défaut
    Citation Envoyé par hansaplast Voir le message
    Merci pour ta réponse.
    Étant père de famille, je préfère éviter le déménagement au pôle Nord 🎅!

    Étant tdah, j'arrive pas a moduler mon effort, et je suis a peu près toujours à 110%... Ou 3%.
    C'est beaucoup plus agréable d'être à 110%, même si c'est épuisant.

    Et puis, j'ai un pb de conscience/morale : j'ai besoin d'assumer ce que je fais, donc je ne peux pas "tirer au flanc". Je dirais que c'est plutôt l'inverse : même si j'en fais bcp, j'ai l'impression de pas avoir donné assez et culpabilise (ou, c'est très bête, mais on ne se refait pas).
    on te paie cher pas pour bosser comme un ouvrier à la chaine, on te paie pour les compétences de pointe que tu as mis des années a acquérir.
    ces compétences sont mobilisable tres peu de fois dans la journée mais la boite te paie pour être dispo 5j/7 à 35h. donc c'est normal de bosser que parfois 1h/semaines.



    une citation que j'aime bien:
    "Quand je vends un tableau, ce que l'on paie, ce n'est pas le prix des deux gallons de peinture, c'est ma vie." - Barnett Newman

    tu es père de famille, comme moi, pour moi ma priorité c'est la sécurité financière + du temps a consacré a ma famille.
    Donc si tu as un job bien payé (a hauteur du prix du marché), que les conditions de travail sont cool et que tu as du temps pour tes enfants je pense que c'est la priorité a avoir en premier, je ne peux que te conseiller de rester la ou tu es.

    De plus ce n'est pas bien vu sur le cv de changer d'employeurs tous les 6, il vaut mieux attendre 2-3ans.
    donc a moins que tu trouve un taff payer +20% je pense que tu devrais rester, au moins 1ans, ca te fera 1.5ans d'ancienneté, ce sera pas louche sur le cv, car changer 2 fois de suite d'employeur ca fera tiqué n'importe quel recruteur. et l'argument je m'ennuie ce sera encore plus suspect et ca te défavorisera.

  7. #7
    Membre éclairé Avatar de hansaplast
    Homme Profil pro
    Artisant logiciel
    Inscrit en
    Septembre 2005
    Messages
    948
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Artisant logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2005
    Messages : 948
    Points : 719
    Points
    719
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    on te paie cher pas pour bosser comme un ouvrier à la chaine, on te paie pour les compétences de pointe que tu as mis des années a acquérir.
    ces compétences sont mobilisable tres peu de fois dans la journée mais la boite te paie pour être dispo 5j/7 à 35h. donc c'est normal de bosser que parfois 1h/semaines.



    une citation que j'aime bien:



    tu es père de famille, comme moi, pour moi ma priorité c'est la sécurité financière + du temps a consacré a ma famille.
    Donc si tu as un job bien payé (a hauteur du prix du marché), que les conditions de travail sont cool et que tu as du temps pour tes enfants je pense que c'est la priorité a avoir en premier, je ne peux que te conseiller de rester la ou tu es.

    De plus ce n'est pas bien vu sur le cv de changer d'employeurs tous les 6, il vaut mieux attendre 2-3ans.
    donc a moins que tu trouve un taff payer +20% je pense que tu devrais rester, au moins 1ans, ca te fera 1.5ans d'ancienneté, ce sera pas louche sur le cv, car changer 2 fois de suite d'employeur ca fera tiqué n'importe quel recruteur. et l'argument je m'ennuie ce sera encore plus suspect et ca te défavorisera.
    Je suis bien d'accord avec tout ça.
    Petit contexte : je bosse pour une boîte californienne, les salaires sont assez généreux car c'est toujours beaucoup plus bas qu'un salaire américain. En plus de ça, j'ai un "gros" salaire par rapport à mes collègues sur Paris alors que je télétravail et vis en région où le coût de la vie (et les salaires) sont plus bas. Je pense que je suis entre 150%, voir 200% (?) d'un salaire qualifiable de correct pour ma région.
    Tout ça pour dire que si je veux maintenir mon salaire, je risque de devoir me lever tôt.

    Malgré toutes les qualités de ma boîte actuelle (collègues et management sympa, reconnaissance, autonomie, salaire, ...).
    J'ai vraiment une énorme envie de changement. J'arrive pas trop à me l'expliquer (bon la qualité de code est pas au niveau de mes exigences, mais je sais que je suis extrémiste).
    Cette envie de changement, je l'analyse, et me dit que c'est probablement une lassitude de mon métier.

  8. #8
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 412
    Points : 5 589
    Points
    5 589
    Par défaut
    Citation Envoyé par hansaplast Voir le message
    Je suis bien d'accord avec tout ça.
    Petit contexte : je bosse pour une boîte californienne, les salaires sont assez généreux car c'est toujours beaucoup plus bas qu'un salaire américain. En plus de ça, j'ai un "gros" salaire par rapport à mes collègues sur Paris alors que je télétravail et vis en région où le coût de la vie (et les salaires) sont plus bas. Je pense que je suis entre 150%, voir 200% (?) d'un salaire qualifiable de correct pour ma région.
    Tout ça pour dire que si je veux maintenir mon salaire, je risque de devoir me lever tôt.

    Malgré toutes les qualités de ma boîte actuelle (collègues et management sympa, reconnaissance, autonomie, salaire, ...).
    J'ai vraiment une énorme envie de changement. J'arrive pas trop à me l'expliquer (bon la qualité de code est pas au niveau de mes exigences, mais je sais que je suis extrémiste).
    Cette envie de changement, je l'analyse, et me dit que c'est probablement une lassitude de mon métier.
    tu es en full remote en campagne française pour une boite en Californie avec un salaire équivalent à un parisien fois 2 ?
    si c'est ca en effet il faut rester, tu trouveras pas mieux.

    si tu bosses comme ca pendant 10ans, tu pourrais mettre assez d'argent de coté pour que l'argent travail pour toi et "partir en retraite". et ensuite bah vu que l'argent n'est un problème tu pourras faire ce que tu as vraiment envie de faire.

    très honnêtement, je ne peux que te fortement recommandé de rester.

  9. #9
    Membre éprouvé Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    Septembre 2021
    Messages
    448
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2021
    Messages : 448
    Points : 1 293
    Points
    1 293
    Par défaut
    Personnellement, j'ai une philosophie de vie différente.
    Faire un gros salaire pour plus tard, pourquoi pas, j'espère juste que tu vivras assez vieux pour en profiter.
    Dans mon cas, j'ai enterré assez de monde pour ne pas me projeter trop loin et profiter davantage du temps présent.
    Une job qu'on fait juste pour l'argent, la journée doit être bien longue...
    Autant avoir un peu de plaisir quand même et surtout éviter les boss toxiques. Je sais que c'est plus difficile en France où un boss se doit d'être chiant par principe.

  10. #10
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 412
    Points : 5 589
    Points
    5 589
    Par défaut
    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    Personnellement, j'ai une philosophie de vie différente.
    Faire un gros salaire pour plus tard, pourquoi pas, j'espère juste que tu vivras assez vieux pour en profiter.
    Dans mon cas, j'ai enterré assez de monde pour ne pas me projeter trop loin et profiter davantage du temps présent.
    Une job qu'on fait juste pour l'argent, la journée doit être bien longue...
    Autant avoir un peu de plaisir quand même et surtout éviter les boss toxiques. Je sais que c'est plus difficile en France où un boss se doit d'être chiant par principe.
    la personne se plain de s'ennuyer dans un job hyper bien payé avec une bonne ambiance et en full remote dans la campagne ce qui lui donne un gros pouvoir d'achat.
    il a déjà quitté sa précédente boite 6 mois avant pour un motif similaire. A aucun moment il a parlé de boss toxique, ou la je recommande de trouver un autre taff (aussi bien payé) le plus vite possible.

    L'informatique c'est pas un métier compatible avec fun, tu trouveras des exceptions mais dans 99% des cas c'est faire du code legacy bien chiant.

    Pour pas s'ennuyer il va falloir voir plus large et revoir sa carrière. Partir dans un autre métier plus dynamique.

    Parce il peut quitter sa boite et aller voir ailleurs ce sera la même chose, il fera du java au lieu du python, du windows server au lieu de linux, de l'embarqué au lieu du web mais fondamentalement il se fera chier au bout de 3 mois.
    A la rigeur dans l'embarqué s’amuser a faire un bras robotique ou faire clignoter une led ca peut être amusant les 6 premiers mois mais la lassitude reviendras.

    voila pourquoi je lui ai conseillé une carrière au pole nord, dans les ambassades ou pourquoi pas rejoindre l'armée, il doit y avoir des informaticiens sur le terrain.
    mais ce sont pas des métiers compatible avec une vie de famille.
    Dans le jeux vidéos aussi, mais ce sont des métiers passions mal payé et ou tu es exploité, aucun intérêt de s'y attardé sauf si tu veux être un larbin.


    Bon père de famille c'est avoir un métier chiant mais offrant la sécurité financière et la présence.
    les métiers captivants ou tu es en déplacements H24 (et en stress) c'est plus compliqué.


    si il mets assez de coté, il pourrat faire travailler l'argent pour lui et pourra créer son propre métier par la suite, il fera ce que bon lui semble.

    Dans mon cas, j'ai enterré assez de monde pour ne pas me projeter trop loin et profiter davantage du temps présent.
    l’espérance de vie et de 80ans pour les hommes en france, je pense que c'est important d'y penser.

  11. #11
    Membre éprouvé Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    Septembre 2021
    Messages
    448
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2021
    Messages : 448
    Points : 1 293
    Points
    1 293
    Par défaut
    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    L'informatique c'est pas un métier compatible avec fun, tu trouveras des exceptions mais dans 99% des cas c'est faire du code legacy bien chiant.
    Je ne suis pas d'accord, il faut juste trouver une spécialisation qui t'intéresse et justement ne pas rester à pisser du code. Dans mon cas, c'est les bases de données, mais il y a plein d'ouverture.

    Pour le reste, on va laisser répondre hansaplast et pas interpréter ses besoins

    Citation Envoyé par calvaire Voir le message
    l’espérance de vie et de 80ans pour les hommes en france, je pense que c'est important d'y penser.
    Oui mais comme toute moyenne, c'est juste un indicateur de la réalité. Tous ceux qui sont morts à 25 ou 40 ans sont compensé par ceux qui dépasse les 100 ans. Il y a une part de loterie non négligeable.

  12. #12
    Membre éclairé Avatar de hansaplast
    Homme Profil pro
    Artisant logiciel
    Inscrit en
    Septembre 2005
    Messages
    948
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Artisant logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2005
    Messages : 948
    Points : 719
    Points
    719
    Par défaut
    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    Je ne suis pas d'accord, il faut juste trouver une spécialisation qui t'intéresse et justement ne pas rester à pisser du code. Dans mon cas, c'est les bases de données, mais il y a plein d'ouverture.

    Pour le reste, on va laisser répondre hansaplast et pas interpréter ses besoins

    Oui mais comme toute moyenne, c'est juste un indicateur de la réalité. Tous ceux qui sont morts à 25 ou 40 ans sont compensé par ceux qui dépasse les 100 ans. Il y a une part de loterie non négligeable.
    Bonjour,
    Jusqu'à il y a 4 ans, je vivais vraiment le code comme une passion. C'était l'éclate. Puis ça s'est lentement dégradé. J'ai tenté de renouveler la passion en changeant d'employeur, mais c'est de pire en pire.

    Je ne désire pas vivre malheureux afin d'accumuler un matelas de billets.
    Donc, oui, je suis en train de me demander si je vais pas devoir faire une croix sur un super salaire pour retrouver le plaisir, la passion. Et accepter un emploi moins bien payé mais avec une qualité meilleure.
    Faire du code de qualité, j'ai connu, c'est pas impossible.

    Ce qui me fait vraiment peur, c'est que j'ai crainte de ne plus arriver à vivre un épanouissement par le code. Mais j'y ai pensé récemment, je pense que c'est juste que je suis hyper exigeant sur beaucoup d'aspects de la qualité logicielle.

  13. #13
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    .
    Inscrit en
    Octobre 2019
    Messages
    1 412
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 41
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : .
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : Octobre 2019
    Messages : 1 412
    Points : 5 589
    Points
    5 589
    Par défaut
    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    Je ne suis pas d'accord, il faut juste trouver une spécialisation qui t'intéresse et justement ne pas rester à pisser du code. Dans mon cas, c'est les bases de données, mais il y a plein d'ouverture.

    Pour le reste, on va laisser répondre hansaplast et pas interpréter ses besoins
    ah oui mille excuse, les bases de données c'est l'éclate ! wow je t'envie

    Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
    Oui mais comme toute moyenne, c'est juste un indicateur de la réalité. Tous ceux qui sont morts à 25 ou 40 ans sont compensé par ceux qui dépasse les 100 ans. Il y a une part de loterie non négligeable.
    il n'est pas tout seul, il a une femme et des enfants. au pire si il meurt jeune il aura de l'argent à donner à ces enfants, ce qui leurs donnerons la possibilités d'avoir un avenir (financer les études et avoir un apport pour acheter un bien immobilier...)


    je dis juste que dans sont cas je vois pas quel ouverture il va bien trouver.
    je suis architecte cloud, je fais pleins de chose intéressante (cluster linux, bdd elastic/prometheus, des dashboard grafana/kibana, du k8s, du helm, du réseaux...), malgré la diversité des taches et l'apprentissage de nouvelles chose quasi toute les semaines, je peux pas dire que je m'emmerde pas.
    ca reste un métier de bureau, y'a les jours de pannes ou d'attaques par les puissances étrangères ou y'a du sports mais bon.

    en dehors de coder des petits scripts ansible/python/bash, je n'ai pas coder dans un" vrai langage" dans un vrai projet depuis presque 10ans, donc je sais tres bien que y'a pas que le code en informatique.

  14. #14
    Membre éprouvé Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
    Homme Profil pro
    db@
    Inscrit en
    Septembre 2021
    Messages
    448
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : db@

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2021
    Messages : 448
    Points : 1 293
    Points
    1 293
    Par défaut
    Citation Envoyé par hansaplast Voir le message
    Ce qui me fait vraiment peur, c'est que j'ai crainte de ne plus arriver à vivre un épanouissement par le code. Mais j'y ai pensé récemment, je pense que c'est juste que je suis hyper exigeant sur beaucoup d'aspects de la qualité logicielle.
    Peut-être revoir tes exigences à la baisse ou t'investir dans une compétence transversale...
    En tant que dba, je vois rarement du code sql qui dépasse un niveau débutant, c'est souvent bugué et peu performant.
    J'en fais régulièrement le signalement et rien ne se change...
    Par contre, on va me demander d'augmenter la RAM du serveur pour une requête qui est codée avec les pieds...

  15. #15
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de Jean-Philippe André
    Homme Profil pro
    Développeur VBA/C#/VB.Net/Power Platform
    Inscrit en
    Juillet 2007
    Messages
    14 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur VBA/C#/VB.Net/Power Platform
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2007
    Messages : 14 593
    Points : 34 250
    Points
    34 250
    Par défaut
    Salut,

    tu parles de changer d'employeur, mais serais tu tenter de changer de technologie ?
    Repartir d'un peu plus bas, mais de progresser vite grâce à tes expériences précédentes ?

    J'ai eu l'opportunité de commencer il y a près de 20 ans en VBA, pour passer au début des années 2010 au VB.Net/C#, pour évoluer vers le low-code.

    Tu as probablement des passerelles qui existent entre les technos que tu as déjà dans ton portefeuille et celles qui pourraient t'aider à te relancer.

    On a des carrières qui peuvent être bien longues si on reste "tout le temps" sur les mêmes lignes de code sous les yeux
    Cycle de vie d'un bon programme :
    1/ ça fonctionne 2/ ça s'optimise 3/ ça se refactorise

    Pas de question technique par MP, je ne réponds pas

    Mes ouvrages :
    Apprendre à programmer avec Access 2016, Access 2019 et 2021

    Apprendre à programmer avec VBA Excel
    Prise en main de Dynamics 365 Business Central

    Pensez à consulter la FAQ Excel et la FAQ Access

    Derniers tutos
    Excel et les paramètres régionaux
    Les fichiers Excel binaires : xlsb,

    Autres tutos

  16. #16
    Membre éclairé Avatar de hansaplast
    Homme Profil pro
    Artisant logiciel
    Inscrit en
    Septembre 2005
    Messages
    948
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Artisant logiciel
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2005
    Messages : 948
    Points : 719
    Points
    719
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jean-Philippe André Voir le message
    Salut,

    tu parles de changer d'employeur, mais serais tu tenter de changer de technologie ?
    Repartir d'un peu plus bas, mais de progresser vite grâce à tes expériences précédentes ?

    J'ai eu l'opportunité de commencer il y a près de 20 ans en VBA, pour passer au début des années 2010 au VB.Net/C#, pour évoluer vers le low-code.

    Tu as probablement des passerelles qui existent entre les technos que tu as déjà dans ton portefeuille et celles qui pourraient t'aider à te relancer.

    On a des carrières qui peuvent être bien longues si on reste "tout le temps" sur les mêmes lignes de code sous les yeux
    Salut,
    J'avoue que j'ai bien aimé découvrir les différentes technologies que j'ai eu à me mettre sous la dent. J'ai pas mal changé au fil des années.
    J'ai fait du devops, de la CD, du front, du business plan, ... Mais mon vrai amour reste le code.
    Partir vers un autre langage... Hum! Pourquoi pas! En visant un langage un peu "craftsman", ça pourrait le faire...
    Mais ça veut dire changer d'emploi.
    Ma demande de témoignages porte justement sur ce changement d'emploi que j'aimerais éviter si possible (pour pas perdre en pouvoir d'achat) mais que je suis prêt à faire (pour vivre plus heureux).

  17. #17
    Rédacteur/Modérateur

    Avatar de Jean-Philippe André
    Homme Profil pro
    Développeur VBA/C#/VB.Net/Power Platform
    Inscrit en
    Juillet 2007
    Messages
    14 593
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur VBA/C#/VB.Net/Power Platform
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : Juillet 2007
    Messages : 14 593
    Points : 34 250
    Points
    34 250
    Par défaut
    Sans changer d'employeur, ca se fait, mais encore faut-il que ton employeur en soit informé, soit capable de te placer pour la techno que tu souhaites développer, tout en s'y retrouvant niveau facturation... pas simple.

    Mais si tu as des langages qui te bottent, qui seraient à la mode pour ton employeur, faut voir
    Cycle de vie d'un bon programme :
    1/ ça fonctionne 2/ ça s'optimise 3/ ça se refactorise

    Pas de question technique par MP, je ne réponds pas

    Mes ouvrages :
    Apprendre à programmer avec Access 2016, Access 2019 et 2021

    Apprendre à programmer avec VBA Excel
    Prise en main de Dynamics 365 Business Central

    Pensez à consulter la FAQ Excel et la FAQ Access

    Derniers tutos
    Excel et les paramètres régionaux
    Les fichiers Excel binaires : xlsb,

    Autres tutos

Discussions similaires

  1. Google met en avant son outil AMP en tant que solution open source
    Par Coriolan dans le forum Général Conception Web
    Réponses: 6
    Dernier message: 25/01/2017, 02h38
  2. [XSLT][JSP] solution technique pour cas typique
    Par Alix_10 dans le forum XSL/XSLT/XPATH
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/09/2006, 13h09
  3. [Kylix] solution
    Par raggadoll dans le forum EDI
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/05/2003, 11h43
  4. Les Cookies 4° ! : LA SOLUTION
    Par Ph. B. dans le forum XMLRAD
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/01/2003, 16h46

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo