IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Intelligence artificielle Discussion :

Il vaut mieux d'appeler GPT qu'un avocat, les LLM présentent des avantages par rapport aux avocats


Sujet :

Intelligence artificielle

  1. #1
    Communiqués de presse

    Femme Profil pro
    Traductrice Technique
    Inscrit en
    Juin 2023
    Messages
    742
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice Technique

    Informations forums :
    Inscription : Juin 2023
    Messages : 742
    Points : 52 648
    Points
    52 648
    Par défaut Il vaut mieux d'appeler GPT qu'un avocat, les LLM présentent des avantages par rapport aux avocats
    Il vaut mieux appeler GPT qu'un avocat, les grands modèles de langage démontrent une grande précision, des temps de révision réduits et des économies jusqu'à 100% de coûts par rapport aux avocats.

    Une étude présente une comparaison inédite entre les grands modèles de langage et les réviseurs de contrats juridiques traditionnels, les avocats débutants et les sous-traitants de processus juridiques. Les résultats suggèrent que les LLM pourraient faire évoluer la profession juridique.

    L'étude analyse les performances des LLM par rapport à celles des avocats débutants et des prestataires de services juridiques dans le cadre de l'examen des contrats juridiques. Les LLM font preuve d'une grande précision, d'une réduction considérable des délais de révision et d'économies significatives par rapport aux méthodes traditionnelles, avec une réduction des coûts de près de 100 %.

    De plus, les mesures de performance des LLM sont proches de celles des professionnels humains, le GPT4-1106 affichant des valeurs élevées de précision, de rappel et de score F. L'étude suggère que les LLM pourraient faire évoluer la profession juridique en s'occupant des tâches de routine et en démocratisant l'accès aux services juridiques, tout en mettant l'accent sur le maintien des normes éthiques.

    Voici la déclaration des auteurs concernant l'étude :

    Nous cherchons à savoir si les LLM peuvent surpasser les humains en termes de précision, de rapidité et de rentabilité lors de la révision des contrats. Notre analyse empirique compare les LLM à une vérité de base établie par des juristes chevronnés, découvrant que les modèles avancés égalent ou dépassent la précision humaine dans la détermination des questions juridiques. En termes de rapidité, les LLM effectuent des révisions en quelques secondes seulement, éclipsant les heures requises par leurs homologues humains. En termes de coûts, les LLM fonctionnent à une fraction du prix, offrant une réduction stupéfiante de 99,97 % par rapport aux méthodes traditionnelles.

    Ces résultats ne sont pas de simples statistiques, ils signalent un changement radical dans la pratique juridique. Les LLM sont prêts à bouleverser le secteur juridique, en améliorant l'accessibilité et l'efficacité des services juridiques. Notre étude affirme que l'ère de la domination des LLM dans l'examen des contrats juridiques est arrivée, remettant en cause le statu quo et appelant à une réimagination de l'avenir des flux de travail juridiques.

    Comparaison des grands modèles de langage avec des avocats

    L'intelligence artificielle fait des percées régulières dans divers domaines professionnels, et le secteur juridique ne fait pas exception à la règle. La capacité des LLM à analyser, interpréter et générer des textes semblables à ceux des humains a des implications significatives lorsqu'elle est appliquée au domaine complexe de l'examen des contrats juridiques. Cette recherche présente une analyse expérimentale complète comparant les performances des LLM à celles d'avocats débutants et de prestataires de services juridiques - les premiers étant généralement des professionnels du droit moins expérimentés et les seconds étant fréquemment impliqués dans des tâches juridiques de routine.

    Analyse comparative de l'IA dans l'examen des contrats juridiques

    Au cœur de cette recherche se trouve un trio de questions concernant la comparaison des LLM avec les juristes humains en termes de précision, de rapidité et de rentabilité. Les résultats empiriques démontrent systématiquement les prouesses des LLM, qui égalent, voire dépassent, la précision humaine dans l'identification des questions juridiques dans les contrats. En termes de rapidité, la réduction du temps de révision des contrats par les LLM est stupéfiante - le traitement est effectué en quelques secondes, alors que les homologues humains ont besoin de plusieurs heures. Sur le plan financier, les LLM démontrent une réduction des coûts stupéfiante de 99,97 % par rapport aux méthodes traditionnelles d'examen des contrats.

    Mesures de performance et implications

    Si l'on se penche sur les chiffres, on constate que les LLM présentent des mesures de performance convaincantes. Des modèles tels que GPT4-1106 affichent des valeurs de précision, de rappel et de score F qui rivalisent avec celles de juristes expérimentés, avec en prime une réduction spectaculaire du temps nécessaire à l'examen des contrats. En outre, lorsque l'aspect économique a été évalué, les économies ont été évidentes, avec des chiffres tels que 0,02 à 1,24 $ par document pour les LLM par rapport à 74,26 $ pour les avocats débutants et 36,85 $ pour les prestataires. Ces résultats numériques sont un indicateur fort du potentiel des LLM à révolutionner la manière dont l'examen des contrats est traditionnellement entrepris.

    Nom : 1.png
Affichages : 8622
Taille : 30,4 Ko

    Perspectives et considérations futures

    Les implications pour la profession juridique sont profondes. Cette étude ne se contente pas de fournir une comparaison statique, mais laisse entrevoir une évolution dynamique des rôles et des tâches des praticiens du droit au fur et à mesure que les LLM progressent. Les informations recueillies suggèrent que les LLM peuvent prendre en charge des tâches juridiques routinières à fort volume, libérant ainsi les juristes pour qu'ils s'attaquent à des questions plus complexes, améliorant ainsi la proposition de valeur globale de la profession.

    À l'avenir, il est clair que les LLM modifieront considérablement le paysage de l'examen des contrats juridiques. Au fur et à mesure de leur intégration, ils devraient non seulement accroître les capacités des professionnels du droit, mais aussi démocratiser l'accès aux services juridiques en raison de leur rentabilité. Toutefois, ce potentiel remarquable s'accompagne de l'impératif de continuer à affiner la technologie, en veillant à ce qu'elle s'aligne sur les normes éthiques et maintienne l'équilibre délicat entre l'automatisation et la supervision humaine dans le domaine juridique.

    Source : "Better Call GPT, Comparing Large Language Models Against Lawyers"

    Et vous ?

    Pensez-vous que cette étude est crédible ou pertinente ?
    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi :

    Les résultats de l'examen du barreau montrent que l'IA peut rivaliser avec les "avocats humains". GPT-4 un modèle d'IA a obtenu un score de 297 à l'examen du barreau aux USA

    Des chercheurs en IA affirment que le modèle de langage GPT-4 d'OpenAI pourrait passer l'examen du barreau, et relance le débat sur le remplacement des avocats et des juges par des systèmes d'IA

    Les résumés d'articles générés par ChatGPT parviennent à duper des scientifiques. Ils ne peuvent pas toujours faire la différence entre les résumés générés par l'IA et les résumés originaux
    Publication de communiqués de presse en informatique. Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    Mars 2012
    Messages
    79
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2012
    Messages : 79
    Points : 275
    Points
    275
    Par défaut
    J'ai eu un litige pas très grave mais m'estimant dans mon droit j'ai demandé a ChatGPT les articles de loi allant dans mon sens et de rédiger une pseudo mise en demeure.
    Résultat il m'a donné 2-3 articles, aucun n'existait
    "Oui vous avez raison"
    "Oui toutes mes excuses"

    Perso dès que je demande un truc qui n'est pas dans le premier résultat de google, le pauvre est perdu.

  3. #3
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    Août 2010
    Messages
    28
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : Août 2010
    Messages : 28
    Points : 74
    Points
    74
    Par défaut
    Perso dès que je demande un truc qui n'est pas dans le premier résultat de google, le pauvre est perdu.
    La loi étant différente entre chaque pays, je suppose qu'il ne doit pas connaitre grand chose du droit spécifiquement français et que l'étude se concentre sur le droit Américain.

    C'est une des raisons pour lesquelles les modèles libres même plus petits restent pertinents si ils sont spécialisés pour répondre à une tâche spécifique et font souvent faire mieux qu'un GPT-4 qui répond plus ou moins bien sur plus ou moins tous les sujets.

    Sur huggingface il y a pas mal de modèles qui prétendent mieux faire mieux que GPT-4 sur de la génération de code dans un langage spécifique (souvent Python), tout en étant plus petits et donc rapides et moins couteux.

    En fait il serait assez facile de faire un modèle basé sur Mistral-7B connaissant le droit français sur le bout des doigts pour répondre à ce genre de question.
    La seule difficulté étant de constituer la base d'apprentissage (mais l'évolution des modèles généraliste permet maintenant d'automatiser ce processus).

  4. #4
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    Septembre 2014
    Messages
    199
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : Septembre 2014
    Messages : 199
    Points : 700
    Points
    700
    Par défaut
    Je ne pense pas qu'à l'heure actuelle GPT-4 sera meilleur qu'un pénaliste pour trouver les vices de procédures, vu que GPT étant bridé, il va trouver cela trop "immoral" d'aller chercher des vices de procédure pour un tueur/violeur

  5. #5
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    Février 2018
    Messages
    76
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique

    Informations forums :
    Inscription : Février 2018
    Messages : 76
    Points : 411
    Points
    411
    Par défaut
    Enfin une solution contre ces escrocs d’avocats 🙄 Si on pouvait aussi mettre sous tutelle de l’ia les décisions judiciaires cela empêcherait la justice à 50 vitesses ou complètement illogique. D’ailleurs en couplant avec open data on pourrait analyser l’ensemble des décisions de justice et détecter les fraudes et erreurs judiciaires…

  6. #6
    Membre expert
    Homme Profil pro
    ingénieur qualité
    Inscrit en
    Mars 2015
    Messages
    1 072
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : ingénieur qualité
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : Mars 2015
    Messages : 1 072
    Points : 3 281
    Points
    3 281
    Par défaut
    Je ne vais pas remettre en doute le sérieux de l'étude. Par contre bien la démarche derrière.
    Lancer une étude qui compare l'IA générative aux juristes les moins challengeant pour pouvoir ensuite dire que IA > avocat est d'une malhonnêteté crasse.

    Mais soit suivons la logique de cet article :"LLM pourraient faire évoluer la profession juridique en s'occupant des tâches de routine" donc nous remplaçons les débutants par un LLM.
    Dans 10 ans les expérimentés partent à la retraite et la relève n'existe plus parce que les nouveaux expérimentés sont les anciens débutants qu'on a remplacé.
    Mais comme les LLM ne s'adaptent pas si bien à la loi on commence à changer la loi pour qu'elle s'adapte aux LLM.
    Et nous voilà dans un joli monde où la machine n'est plus un service mais la route à laquelle s'adapter.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 29/08/2023, 22h54
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 11/02/2019, 19h10
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 13/03/2013, 21h10
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 13/02/2012, 15h02
  5. charger une grande image = quel langage ?
    Par valarno dans le forum Débuter
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/01/2011, 13h53

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo